Petits conseils et retours d’expériences pour la recherche des prestataires – Partie 2

La dernière fois, je t’expliquais comment débuter tes recherches et comment bien sélectionner ton traiteur.

Voici la suite. J’aborde aujourd’hui la liste des interrogations pour la recherche de ton photographe et de ton DJ et je te donne mes conseils pour t’aider dans le choix final.

Petits conseils et retours d’expériences pour la recherche des prestataires - Partie 2

Crédits photo (creative commons) : Jenni Brown

Le photographe

  • Te propose-t-il un rendez-vous physique ou téléphonique avant de parler tarifs ? Prend-il le temps d’étudier tes besoins, tes envies ?
  • Propose-t-il différentes formules modulables ?
  • Se déplace-t-il dans toute la France ? Quelles sont les conditions de déplacement ?
  • A-t-il un style bien défini ? Peut-il s’adapter à vos demandes ? Peut-il, à l’inverse, laisser parler sa créativité tout en respectant votre ambiance ?
  • A-t-il un ou plusieurs books à te montrer ? A-t-il une histoire à raconter sur chacun des mariés dont il a immortalisé ce beau jour ? Tu capteras rapidement l’esprit du photographe.
  • Est-il plutôt « photo de famille avec papi en bas à gauche et tata au milieu » ou « photo prise sur l’instant » ? (une photo de famille dirigée par un photographe trop rigide peut vite tourner au cauchemar et à l’insolation pour tout le monde…)
  • Travaille-t-il avec du matériel professionnel ? Son matériel est-il assuré ? Il doit pouvoir le mentionner sur son site.
  • Quelles sont ses heures de présence ? Accepte-t-il de faire 1 ou 2 heures supplémentaires sans surcoût ?
  • Propose-t-il une animation photobooth ? Si oui, inclut-il le fond et/ou les accessoires dans ses tarifs ?
  • Propose-t-il une prestation de vidéo (ou travaille-t-il avec des gens susceptibles de le faire) ?
  • Les photos sont-elles retravaillées ? Triées ?
  • Comment restitue-t-il ses prises de la journée ? Sous forme de CD ou de livre ? Vous donne-t-il accès à toutes les photos en libre de droits ?

J’insiste sur ce point qui me semble très important. Une amie d’amie avait eu une mauvaise expérience avec un photographe qui n’était certes pas coûteux (700€ pour une journée complète) mais qui faisait payer (aux mariés et à leurs invités) chaque tirage photo à des prix exorbitants (quelque chose comme 10€ ou 15€ la photo). Si l’on fait un rapide calcul, pour 200 tirages photo de ton grand jour, tu devras débourser la coquette somme de … 2000 à 3000€ ! Oui, tu as bien lu ! Sans compter que tes invités seront vite refroidis par les tarifs et, crois-moi, tu auras envie de partager toutes ces images avec tes proches.

  • Quelles solutions propose-t-il en cas d’empêchement le jour J ? On y pense rarement et on ne le souhaite jamais, mais une grippe qui cloue au lit, ça peut arriver. Et comme un remboursement t’intéressera certainement moins que des souvenirs de ton mariage, il est important de parler de ce point.
  • Et surtout, surtout : avez-vous eu, toi et ton Jules, un bon feeling avec le ou la photographe ? Ce point est d’ailleurs valable pour tous les prestataires : si vous avez un doute ou une boule au ventre après votre entretien, l’impression qu’il ne vous a pas compris, qu’il a essayé d’imposer ses idées, fuyez ! C’est bien souvent de mauvais augures et tu ne veux pas te prendre la tête avec des prestataires dont tu ne sais pas s’ils sont fiables jusqu’à la dernière minute. Non, je t’assure.

Le DJ

  • A-t-il des limites horaires ?
  • Est-il présent au micro ? Gère-t-il la musique lui-même ou peut-il prendre en compte vos demandes spécifiques (morceaux obligatoire / interdits) ?

J’ai vu quelques témoignages hallucinants (je ne sais plus si c’était ici), avec notamment un DJ qui refusait de se passer de son micro car sinon il ne profitait pas de la soirée, et un autre qui voulait absolument passer des morceaux des années 80, car « une soirée sans années 80, c’est forcément une soirée ratée ». À se demander qui est le client. Et à se (lui) taper la tête contre un mur.

  • Peut-il animer ta cérémonie laïque ? A-t-il le matériel adéquat (sono, micro, pupitre) ?
  • S’occupe-t-il de l’ambiance musicale pendant le repas et pendant les animations ?
  • T’aidera-t-il à mixer ton ou tes morceaux pour ta première danse ?
  • Propose-t-il un écran avec vidéoprojecteur ?
  • Propose-t-il des ambiances lumineuses ?
  • Le plus important : LE FEELING !!!

Bien organiser tes visites

Si tu te maries près de chez toi, il est évident que les rencontres seront plus faciles, elles peuvent s’organiser en weekend ou même en semaine, après le boulot.

Si, en revanche, tu es loin de ton lieu de réception, arrange-toi pour tout caler sur quelques jours. C’est sport, mais ça t’économisera l’essence et les péages (ou les billets de trains, ou d’avion…).

Pour ma part, tous mes congés de 2013 sont passés dans l’organisation du mariage (je n’en avais pas des masses puisque j’ai commencé à travailler en mai de cette même année dans ma nouvelle boite) – autant te dire qu’à ce moment-là, j’ai vraiment vraiment hâte d’être en octobre 2014, pour le voyage de noces.

Un seul mot d’ordre pour tes rendez-vous : ANTICIPATION (fais ce que je dis, mais pas ce que j’ai fait en gros). Bah voui, les prestataires, aussi injuste que ça puisse te paraître, n’ont pas que toi comme client. Et il se peut aussi qu’il décide d’être en vacances la semaine où justement tu venais dans le coin (ce qui est arrivé les 3 fois où nous sommes revenus et que nous avons voulu revoir notre salle par exemple – pratique pour imaginer la décoration).

Donc, tu prends d’abord ton téléphone pour t’assurer des plages de disponibilités des prestataires (hors saison, tu auras plus de chances de réunir tous tes RDV). Et ensuite, seulement, tu cales ta visite. Puis tu valides tes rendez-vous.

Et je rappelle qu’au préalable, tu auras effectué un tri minutieux de tes prestataires, afin de ne rencontrer que ceux que tu es réellement susceptible de retenir.

Et le choix final dans tout ça ?

C’est justement là que tu ressors cette bonne vieille liste de critères « neutres » que tu as établi au départ. Détermine les « plus » et les « moins » de chaque prestataire et, ensuite, je ne peux que conseiller de te fier à ton instinct, de rester sur tes premiers choix et, accessoirement, de faire en fonction de ton budget (entre 2 prestations identiques, l’une à 1000€, l’autre à 1500€, j’imagine que tu arriveras à faire ton choix).

Parfois, il arrivera que tu aies un coup de cœur pour 2 prestataires, à tel point que ça te déchire le cœur de devoir choisir (j’ai été en contact avec un autre DJ après avoir choisi le nôtre, et je t’avoue qu’il me plaisait vachement aussi).

Avec tous ces conseils, j’espère sincèrement t’avoir aidée à t’y retrouver et à faire tes choix. Néanmoins, tu peux aider, à ton tour, les autres lectrices en faisant part de tes expériences et de tes précieux conseils dans les commentaires. À ton clavier !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



5 commentaires sur “Petits conseils et retours d’expériences pour la recherche des prestataires – Partie 2”

  • Pour le DJ, nous avons eu un tel coup de cœur pour le premier que nous avons annulé le rendez-vous avec le second (ce qui nous a permis d’avoir plus de temps pour aller voir les fleuristes…). Et au moins, comme ça, pas de déchirement si le second avait été bien aussi (il faut dire que le premier avait un prix très compétitif car il avait l’habitude de travailler avec la salle et qu’il avait le droit d’utiliser le matériel du lieu, donc beaucoup moins de temps d’installation).

  • En tant que future mariée et en tant que prestataire mariage je confirme que le critère principal doit rester le feeling ! Les préparatifs du mariage durent plusieurs mois et l’on partage ensemble une journée toute particulière il faut donc se comprendre en quelques mots voir d’un coup d’oeil !
    Dans la mesure du possible rencontrez votre DJ ou organiser au moins un skype pour avoir le ressenti suffisant et choisir en toute sérénité !
    Demander aussi les avis des anciens mariés avec lesquels il a travaillé, rien de vaut le bouche à oreilles et les livres d’or.

  • Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour tous ces conseils. On dirait bien que vous êtes expérimentée en la matière. Avec toutes ces astuces, les risques de faire des mauvais choix vont se diminuer certainement.

  • Je surfais par hasard sur le net pour me renseigner pour le mariage de ma fille.. effectivement la recherche de prestataires en tout genre est vraiment compliqué! et les wedding planner souvent hors de prix… donc quelques fois, on se débrouille tout seul, et il y a des couacs! pour celui de ma fille nous avons pensé à des petits présentoirs ( c’est mon métier ) à disposer sur les tables avec des flyers, en mode action de comm’!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *