Mes prestataires vite trouvés !

Comme je te le racontais il y a quelques semaines, nous avons mis 7 mois à faire affaire avec un traiteur. Principalement à cause de la distance du lieu du mariage, on a fait durer beaucoup de rendez-vous, de dégustations…

Aujourd’hui, je ne vais pas revenir sur l’histoire de notre traiteur. Mais je vais te parler des autres prestataires ! A l’oreillette on me demande : mais lesquels ?

  • La salle
  • Le photographe
  • Le DJ
  • Le fleuriste
  • L’imprimeur des faire-part

Je vais te raconter une petite histoire pour chacun des prestataires trouvé rapidement ! Parce qu’il faut que ça reste rapide… of course !

La salle

Je t’ai tout dit dans ma chronique spéciale salle ! Rapide mon histoire, hein ?

Le photographe

Dix photographes trouvés à proximité du lieu du mariage. Seulement 6 ou 7 ont répondu à notre appel. Nous voulions une petite, toute petite prestation, c’est-à-dire pas chère…

Je suis ravie de regarder les photos des jeunes mariés, des préparatifs jusqu’au bout de la nuit. Mais je ne me voyais pas me faire photographier toute la journée, inviter un inconnu à entrer dans notre intimité, surtout lors de la cérémonie religieuse.

On ne voulait que des photos de couple et des photos de groupe. Le reste des photos sera assuré par des membres de la famille et/ou des amis. Seul un photographe nous a répondu qu’il était intéressé par une « petite » prestation. Les autres nous ont tous informé qu’ils ne se déplaçaient que pour couvrir la journée entière. Zut alors !

Love sunset

Crédits photo (creative commons) : Blaize Pascall

On l’a rencontré, ça s’est très bien passé, et on est repartis avec le contrat signé. Il ne restait plus qu’à lui envoyer un chèque d’acompte pour bloquer la réservation. Il fait de superbes photos, il est dans le métier depuis 20 ans et nous a dit : “Je ne refuse aucune prestation en octobre, parce qu’on manque souvent de boulot en cette saison.” Va comprendre pourquoi on s’est fait éconduire par les autres… ? Le principal, c’est qu’on va avoir les belles photos qu’on voulait, pour un prix abordable.

Le fleuriste

Maman Fox s’est renseignée auprès d’une amie, ancienne fleuriste qui se charge encore de fleurir les églises pour les mariages de la paroisse. Elle se fournit chez un grossiste de fleurs, en fonction de la saison. Maman Fox est allée rendre visite à ce fameux grossiste, en effet il suffit de passer chez lui dix jours avant le mariage. Il nous fera des petits bouquets pour les bancs, et des plus gros pour l’autel. Le tout à des prix imbattables !

Reste la question de mon bouquet… Traditionnellement, c’est le fiancé qui offre son bouquet à sa douce. Alors, M. Jones a décidé mordicus que je n’en saurais rien et que c’est lui qui s’en occuperait. Le tour est joué ! Rendez-vous dix jours avant le mariage.

Wedding flowers

Crédits photo (creative commons) : Katsu Nojiri

Le DJ

On avait deux solutions à prix réduit.

  • Un ami plus jeune que nous qui travaille avec un DJ.

Il veut en faire son métier et a déjà commencé des études spécialisées. On aurait une soirée à prix réduit, avec un des meilleurs DJ de la région. Aucun souci à se faire du point de vue matériel et qualité de la soirée. Mais ce n’est pas gratuit quand même…

  • Un ami d’un des frères de M. Jones a l’habitude d’organiser les soirées de mariage de ses potes.

Il a du matos et il sait faire. Il est un peu débordé en ce moment. La soirée serait cadeau, on aurait juste à payer la location du véhicule. On ne s’imaginait pas lui laisser payer l’essence et le péage, bien sûr… Ce serait forcément moins professionnel, un peu plus à l’arrache, mais économique.

Finalement, ça a été plus simple de contacter mon ami et son collègue DJ. On l’a rencontré il y a tout juste un mois. Il nous a fait très bonne impression : très sérieux, professionnel, beaucoup de matériel en effet, toute la musique qu’on veut… Bref, un vrai DJ, quoi ! Il nous installe beaucoup de lumières, de la sono comme on voulait, des écrans TV, un écran + vidéo projecteur, peut-être un retour vidéo… toute la musique qu’on veut. Tout ça pour un prix mini, surtout par rapport à sa prestation !

L’imprimeur des faire-part

M. Jones et moi sommes encore dans deux villes différentes.

On a donc prospecté rapidement sur une semaine. On était un peu juste dans nos délais pour les faire-part… J’avais des imprimeurs assez proches de chez moi, donc c’était plus simple pour aller vérifier le Bon à Tirer, signer le contrat et retirer la commande. J’ai eu deux éléments de comparaison. Je me suis rendue chez celui qui nous offrait une très bonne qualité d’imprimerie et qui, en plus, était le moins cher !

En un mois tout rond, on a donc trouvé notre imprimeur, réalisé nous-mêmes la maquette du faire-part, fait 2 Bon à tirer, et imprimé les faire-part et les cartons d’invitation. Quelle aventure ! Juste à temps, ouf… Je te raconterai tout ça dans une chronique plus détaillée, pour te montrer à quoi ressemble mon faire-part.

Faire-part originaux

Crédits photo (creative commons) : Boris Forconi

Toi aussi, tu as trouvé tes prestataires rapidement ? Ils ont été réactifs ? Certains n’étaient pas prêts à travailler pour toi ? Tu as eu des bons plans économiques, qui correspondaient parfaitement à tes attentes, sans faire appel à des prest’amis ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



5 commentaires sur “Mes prestataires vite trouvés !”

  • Et bien ça c’est de l’efficacité! Et le tout à moindre coût! C’est super, tout s’annonce parfait pour votre journée!

    • Oui c’est vrai qu’on a eu pas mal de chance! Vu le nombre de personnes, on voulait quand même trouver des prestataires de qualité mais à un prix mini et je crois qu’on s’est plutôt bien débrouillés!

  • Je me marie en octobre avec 200 invités (350 au vin d’honneur) donc forcément je m’identifie à ta chronique. Et je prends un peu peur quand je vois que tu as bouclé tes faire-parts… juste à temps alors que les miens ne sont même pas partis. Je suis en plein dans le calvaire de “LA LISTE” comme je l’appelle (à relire avec une musique qui faire peur) avec tonton René en triple et Mme Dupont euh non d, euh non non t. Même sous Excel, je ne sais toujours pas combien de faire part il faut envoyer 🙂
    Allez courage, ce week-end ils seront partis!

    • En effet j’ai l’impression qu’on a des mariages très proches! Tu as même plus de personnes que moi au VH je pense! Je te souhaite plein de courage aussi pour conclure “TA LISTE”… Je vois de quoi tu parles! Finalement on a dû mettre presque un an à faire cette liste, la retoucher, etc… Tous les 2/3 mois il y avait des modifications et enfin on a fixé le tout! Allez courage tu vas t’en sortir!

  • Bonjour,
    Alors pour nous le plus facile bizarement ça a été de trouver les faire-parts. On a été conseillé par des amis sur un nouveau site de vente en ligne, au début je n’avais pas trop confiance et puis après visite du site j’ai été séduis par le concept. En effet, il propose de personnaliser soit même son faire part et cela à des petits prix. Je vous conseille d’aller faire un petit tour et pour les réticents j’ai recu ma commande et la qualité est au top. En plus, si jamais vous n’êtes pas satisfait vous pouvez être rembourssé. voici l’adresse http://www.ceremonieoriginale.fr/mariage/faire-parts-de-mariage/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *