Dois-je accepter que mes parents décident de tout parce qu’ils payent mon mariage ?

« Je me permets de vous écrire, car je me marie le 20 septembre 2014. La nouvelle a été prise avec beaucoup de joie et d’entrain, mais aujourd’hui c’est vécu comme un problème aux yeux des autres.

Mes parents se sont tout de suite proposé de participer, en disant qu’ils voulaient le mieux pour leur fille, qu’ils nous aideraient et que nous pouvions choisir ce que l’on voulait. Nous avons visité ensemble plusieurs lieux et un coup de cœur sur un château nous a amenés à nous décider, même si c’était un budget conséquent. Tout le monde été très content, mes beaux-parents participaient également à la hauteur de leurs moyens, avec beaucoup de plaisir et sans poser de problèmes dans nos choix.

Mais voilà : depuis peu, nous recherchons un traiteur et le budget se précise. Mes parents commencent à changer d’avis, et trouvent que nous avons vu trop grand. On a beau les rassurer sur nos choix, ils font des calculs arrondis au supérieur et les conversations sur le sujet sont très mouvementées. Cela devient très gênant, sachant qu’ils participent beaucoup à la réalisation de ce beau projet…

On a le sentiment qu’ils veulent faire un mariage à leur image. Ils en sont à nous dire qu’on a peut-être été un peu vite et ne parlent que d’argent. Je ne sais plus comment réagir et je n’ose plus en parler, leur paroles sont trop blessantes, le changement de comportement est difficile à suivre. La seule chose qu’on aimerait, c’est pouvoir dire « On finance notre projet tous seuls » et pouvoir faire notre mariage à notre image, sans remarques, mais malheureusement nous ne pouvons pas, et leur geste nous aide beaucoup…

Je ne suis pas inquiète pour le budget, mais leur réactions et ces discutions m’angoissent et me blessent… Mon conjoint également est touché et il ne comprend pas, mais il ne peut pas intervenir, par respect. Avez vous des conseils ?? Merci pour le temps que vous m’accorderez, mes salutations. »

Julie

 S'affirmer en tant que futurs mariés

Crédits photo : Freddy Frémond

Bonjour Julie,

Tu as frappé à la bonne porte et tu as eu raison d’exposer ton problème, qui n’est pas un cas isolé.

Beaucoup de Bride to be rencontrent ce genre de soucis, lors de l’organisation de leur mariage. C’est un événement très important et très beau dans une vie, on a envie de le partager avec ceux que l’on aime et qu’ils s’investissent également pour nous dans l’organisation de ce jour.

La proposition de tes parents et celle de ton fiancé est très affectueuse, et démontre l’importance que votre union revêt à leurs yeux à tous. Malheureusement, comme beaucoup de parents et sans particulièrement s’en rendre compte, ils vous ont mis dans une position qui leur permet (consciemment ou non) de vous infantiliser et de décider pour vous – et non avec vous – de ce qu’il vous faut.

Regret de leur propre mariage ? Frustration quelconque ? Surenchère, pour faire mieux que l’autre famille.. ? Vous ne le saurez sûrement jamais et ça n’a pas grande importance.

Je comprends que leur changement d’attitude soit difficile à comprendre, et qu’il te mette dans le désarroi. La vraie question à te poser, Julie, est : veux-tu un mariage à l’image des désirs de tes parents, ou veux-tu un mariage qui te ressemble ?

Tu dis que vous avez choisi ensemble le lieu de la réception, mais qu’ils le remettent en question, finalement. L’argent a l’air d’être le nerf de la guerre, ce qui est normal dans les tourments de la société actuelle. Cependant, il ne faut pas que les discussions sur votre mariage deviennent des moments de stress, de doutes et qu’elles tournent au vinaigre systématiquement.

Vous avez peu de moyens, et vous comptez sur l’aide de votre famille pour vous aider à payer votre union. Mais votre mariage est votre jour à VOUS, à ton groom et à toi. Il est le point de départ d’une vie nouvelle, indépendante, de mari et femme et de futurs parents (si vous ne l’êtes pas encore).

Ne laissez pas à vos parents respectifs le pouvoir de décider à votre place et de vous culpabiliser ce jour-là. Et si vous repreniez les choses depuis le début ? Pourquoi ne réfléchiriez-vous pas à un mariage qui vous ressemble à vous, et pas à vos parents ?

Un mariage peut-être moins imposant, mais que vous pourriez payer vous-même, sans comptes à rendre à vos familles. Rien n’empêche de les faire participer (achat des fleurs, de vos habits, des alliances etc…), mais en vous imposant comme les adultes que vous êtes. C’est VOTRE mariage, VOUS décidez. Et si vous vous affirmez sans peur, après le chaos régnera la fierté et la plénitude d’une famille unie autour du couple que vous formez.

Un petit mariage, à petit budget, peut être tout aussi merveilleux qu’un gros mariage, fait dans un lieu imposant entaché des querelles et des ressentiments des préparatifs. L’essentiel, c’est que tu épouses l’homme de ta vie. Dans le calme et la plénitude !

Et toi, tu serais prête à renoncer à un grand mariage qui ne te ressemble pas ? As-tu décidé de te poser en vraie adulte, face à des parents qui t’infantilisaient ? Tu as préféré leur faire plaisir, ou bien imposer tes choix avec moins de moyens ? Raconte ! 

A propos de Freddy Frémond Photographies
Photographe de mariage basé en Seine et Marne, il se déplace sur toute la région parisienne pour immortaliser votre grand jour. Il aime voir du pays et peut donc évidemment vous proposer ses services pour votre événement partout en France et au-delà !
Pour en savoir plus : www.freddyfremond.fr


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



16 commentaires sur “Dois-je accepter que mes parents décident de tout parce qu’ils payent mon mariage ?”

  • Cet article est très intéressant.
    Actuellement futur mariée, on a décider de se marier a petit budget et à notre image avec un nombre d’invités restreint.
    Mais belle maman s’en est mêlé et à voulu prendre en charge le Vin d’honneur en invitant 150 personnes de son entourage (amis, voisins, connaissance..) et faire tout ça a son domicile. Apres réflexion on a décidé de changer son lieu de Vin d’honneur mais elle ne veux absolument pas. Donc elle a décidé de ne plus venir au mariage. Pour elle c’est tout ou rien. Un mariage doit se faire selon son point de vue et c’est normal ,dit t’elle, de choisir les invités qui seront au VH. Il n’est pas question que l’on cède à son chantage mais il reste encore 4 mois avant le mariage et toujours peur qu’elle revienne à la charge ..

    • Elle vous fait du chantage et vous ne devez pas céder, c’est votre mariage, à vous de décider. Ou dealer avec elle et accepter de laisser le VH chez elle mais à la condition qu’elle choisisse un nombre d’invités bcp plus réstreint

  • Bonjour Julie,
    je trouve l’article de Mme B-B très pértinant.
    Ces querelles doivent gachées tous les préparatifs de votre mariage, c’est vraiment dommage. Si vous n’arrivez pas à vous entendre, pourquoi ne pas annuler le superbe lieux (vous perdrez les arrhes, mais c’est un moindre mal) et organiser un mariage plus en adéquation avec vos moyens? Il y a de très belles salles des fêtes, gites de France… qui sont beaucoup plus abordables et qui permettent un mariage tout aussi beau. Tu peux aussi en parler à tes parents en leur disant que tu ne veux surtout pas que vous vous disputiez et que tu leur propose donc d’annuler l’idée originale et de financer tour vous même. Je suis sûre que ca les fera réflechir et vous, vous serez plus sereins.
    Comme on le dit souvent, on ne se marie qu’une fois, autant que cela se passe le mieux possible.
    Je te souhaite en tout cas un très beau mariage! Moi je me marie deux mois avant toi, fin juillet.

  • Salut,

    Bon courage en tout cas, la relation avec les parents est souvent assez compliquée!
    Nous avons mis nos limites dès le début concernant l’argent. Mes parents m’ont offert ma robe (mais c’est moi qui ai choisi hein), le père de mon fiancé lui a offert son costume (pareil c’est lui qui a choisi) et mes parents payent leurs invités en plus au vin d’honneur. Point! Essaye de trouver des compromis comme ça.

    Ce que je te conseille, c’est, sur certains points, de ne pas du tout leur en parler avant. Tu fais dans ton coin et voila, comme ça ils n’interviendront pas. D’autant que ça permet de leur garder quelques surprises à eux aussi.
    Par exemple, personne hormis nous et le cousin de mon copain ne connais le faire part (le cousin connait puisque c’est lui qui l’a réalisé). Les dragées personne n’a vu le résultat final hormis nous, c’est moi qui m’occupe des contenants.

    En tout cas je te conseille de poser des limites tout de suite avant de te faire bouffer. Je sais que c’est compliqué, j’ai aussi eu ce problème au début (pas pour une question de sousous mais pour une question de date…), ça a claqué pendant 3jours et là ça va mieux!

    A+
    Karine

  • une suggestion:
    demande à tes parents combien ils veulent mettre. Demande leur ensuite de te donner l’argent, et tu te débrouilles dans le budget imparti?

  • La vraie question c’est: à quoi sommes nous prêt en tant que personne et en tant que couple pour ne pas être infantilisé et se poser en tant qu’adultes ayant des désirs, besoins différents de ceux de ses parents?
    Le mariage, est une occasion (ou pas) d’en faire l’expérience, savoir dire non, non pas par « caprice » mais pour se faire respecter dans ses choix. Ce qui est sournois c’est que sous prétexte que les parents payent, il faut accepter ce qu’ils veulent. Or en vous imposant leur choix, ils ne respectent en rien les adultes capable de décider et de faire des choix. C’est un faux cadeau qu’ils vous font, puisqu’ils recherchent avant tout leur satisfaction.
    Vous imaginaires vous dire à un ami « j’aimerai te donner de l’argent pour que tu t’achètes ce dont moi je pense que tu as besoin/envie »?

  • Bonjour,
    Si les discussions houleuses concernent le montant du budget, je dirais que chacun est libre de dépenser ce qu’il veut. Si tes parents ne veulent pas donner plus de X euros je trouve ça tout à fait normal (même si annoncer ce montant dès le début aurait peut être été plus simple pour vous). Après si les différends portent sur la manière de dépenser (quels plats, quel lieu, quelles couleurs etc.) c’est autre chose : en effet il faut imposer la vision de votre mariage avec tact mais fermeté. Que tes parents t’imposent leurs préférences, c’est te déposséder de ton mariage, ce qui est difficile pour toi. Mais faire des choix qui dépassent l’effort financier qu’ils sont prêts à faire, c’est difficile pour eux. Si ton mariage de rêve à un coût élevé et que tu ne peux ou ne veux pas faire de prêt, pourquoi ne pas demander à tes parents s’ils ne peuvent pas seulement avancer une partie des frais? Ils ne te donnent que les X euros qu’ils souhaitent t’offrir et si cela leur est possible, ils avancent pour d’autres frais mais vous les rembourser petit à petit. Comme cela tu seras plus à même d’imposer tes envies (et celle de ton fiancé). « Les bons comptes font les bons amis » mais favorisent aussi des relations familiales apaisées! 🙂

  • Bonjour Julie
    Je compatis car je vis exactement la même situation. Je me marie d’ailleurs aussi le 20/09/14..très bonne date d’ailleurs:-)
    Mais j’ai ce problème avec mes parents et ceux de mon chéri.. Je n’arrive pas a imposer les choses et je me brouille avec mes parents..Vu que je n’ose pas avec mes beaux parents..bref c’est compliqué. Même combat.

  • c’est justement pour éviter tout ça que nous avons choisi de financer notre mariage nous même et d’annoncer la nouvelle une fois que tout était choisi. le probleme des parents, c’est de voir leur enfants comme d’éternels enfants, et le fait d’accepter qu’ils financent c’est aussi accepter de conserver cette dépendance vis à vis d’eux. je me souviens avoir été invitée à un mariage et d’avoir été choquée d’être accueilli par la mère de la mariée m’expliquant qu’elle avait réussi à s’organiser pour que j’ai ma place (car invitée de dernière minute) et faisant sa fière parce qu’elle avait organisé toute la soirée. Dans une journée pareille, l’intérêt est plutôt les mariés non!? moi je m’en foutais de connaitre le portefeuille de la belle famille. lol!!!!!

  • Moi je dis que tu doit en discuter avec eux, met toi avec tes parents autour d’une table et dis leur ce que tu a sur le cœur, bien sûre précise leur bien que tu ne veux pas les vexer bien au contraire, et demande leur combien ils sont prêt a mettre dis leur que vous voulez choisir seuls.dis leur surtout que c’est un très beau cadeau de leur part et que tu les remerciera jamais assez,

  • je pense comme Margot
    demande leur de s ‘arrêter sur une somme .
    et tu gères avec « ça » . comme ça apres vous parlez logistique et preparatif et non plus d’argent.

    l’argent pourri les relations les plus belles . quel dommage .

    pour nous : on nous a promis de l’aide mais on ne nous a pas dit combien ni quand, c’est délicat aussi hein … donc on fait comme si il n y avait pas d aide, on a fait un petit prêt a la banque, pour ne pas avoir a « réclamer » .

  • On a la chance que nos parents nous aide financièrement sans contre partie. Sinon on aurait fait moindre et à la hauteur de nos moyens, car je n’aurais pas pu accepter qu’on nous impose quoi que ce soit ce jour là.
    On ne se marie qu’une fois, et c’est NOTRE jour. On est pas là pour rattraper le mariage de nos parents ou faire des mondanités à bien se faire voir des personnes dont on se fout.
    Je suis toujours peinée de voir les problèmes que peut causer argent+organisation avec la famille, il y a vraiment de quoi gâcher ce moment qui est sensé être juste du plaisir.

    La solution de les faire participer seulement sur quelques point précis et gérer le reste, semble un excellent compromis, faute de mieux.

    Parce que proposer de l’aide à ses enfants en imposant ses choix, ce n’est pas vraiment de l’aide, c’est juste se faire plaisir à soi.
    Alors que les aider pour des choses où ils ont besoin, c’est vraiment participer à leur bonheur.

    Même avec les meilleurs volonté des parents ou de la famille, je reste convaincu que de pas trop en parler est la meilleur chose à faire. Car tout le monde a une vision très personnelle du mariage, surtout entre les générations, et les gens vont forcément juger les choix différent du leur. Alors autant que ce soit juste le jour du mariage ou après, et pas rabâché pendant plusieurs mois durant les prépa.

  • Quand nous avons annoncés le mariage nous ne souhaitons pas d’aide de la part de nos parents si c’était pour qu’ils nous imposent leurs choix ! Quand mes parents nous ont annoncés qu’ils nous offraient le vin et le crémant c’était sans contre-partie , pareil pour mon beau père pour sa participation ! Si c’était en échange de telle ou telle de ces décisions c’était hors de question !

    Je pense qu’il faut que vous mettiez les choses au clair comme ça vous saurez sur quel pied danser !

    Bon courage

  • Cet article me fait froid dans le dos… je sais que je dois me préparer au pire avec belle-maman…
    Avec M’sieur KD on a décidé d’impliquer que nos témoins, pour que la fête soit une surprise pour le maximum de personnes, et surtout pour ne pas avoir à subir les envies et critiques des uns et des autres… je ne suis pas certaine que belle-maman l’entendra de cette oreille. Il faudra déjà qu’elle accepte notre union, et ça c’est une autre histoire!!
    Dans tous les cas, il est évident qu’il faut arriver à poser des limites, comme avec les enfants, sinon on se fait manger tout cru…
    Soyons forte pour avoir une journée à NOTRE image et non pas à celle des autres!

  • Hello,

    Pour notre mariage, ma grande soeur, et son mariage, étaient passés devant.

    Au départ, mes parents souhaitaient financer son mariage (celui de ma soeur) pour « environ la moitié »… Mais en imposant un peu (lire : beaucoup) LEURS choix (pour que ça rentre dans le budget qu’ils avaient estimés). Sauf que ma soeur et son chéri ne se sont pas laissés faire, car ils voulaient un mariage à leur image. Donc ils ont tenu ferme en disant qu’ils paieraient « leurs extravagances » avec leurs propres sous… Mais évidemment, cela n’a pas plu à mes parents, car ils ne finançaient plus « la moitié » du mariage, mais seulement « des bouts »…
    Du coup ça s’est réglé par mes parents qui déclarent donner telle somme d’argent (moindre de près de la moitié de ce qu’ils avaient initialement budgété / laissé entendre), et débrouillez-vous avec.
    Ils ont organisés (ma soeur et son mari), un super mariage, à leur idée, et ils se sont débrouillés pour le payer (avec l’aide financière de mes parents, et des parents de mon beau-frère). ça ne correspondait pas à ce que mes parents voulaient (et pour tout vous avouer, pas non plus à ce que moi j’aurai accepté de dépenser dans un mariage 😉 ). Mais c’était très bien, et après tout, cela les regarde EUX !

    Par égalité, nous avons donc eu droit à la même dotation, et liberté de faire ce que nous voulions (enfin, quelques commentaires ne sont jamais épargnés………..).
    J’ai beaucoup aimé cette formule.
    Après, et ça existe, j’en ai 2 couples dans mon entourage pour exemple !, il y a des parents qui acceptent de tout financer, et qui sont assez arrangeants / n’essaient pas d’imposer LEUR vision. Tant mieux pour ces couples !

    Courage à toi, Julie, pour réussir à faire comprendre à tes parents que c’est ton mariage, et que vous le souhaitez à votre image.
    Que finalement, vous changiez complètement de financement, en payant tout avec ton chéri, ou en passant sur une formule plus mixte sous forme de dotation de tes parents (comme pour moi) ou de subvention de certains postes clairement déterminés (et choisis avec tes parents) comme d’autres l’ont fait (achat des habits des mariés, paiement du traiteur / de la salle / du vin…).

    Amicalement,
    Calu’

  • Salut,

    C’est toujours réconfortant de voir qu’on n’est pas seul à vivre cette situation, même si c’est bien malheureux.
    Pour ma part, j’ai le même problème avec mes beaux-parents. Ils financent une grande partie du mariage et considèrent leurs « essentiels » comme largement prioritaires devant le reste, à savoir la nourriture, le vin et la liste des invités. Ils sont même en train de vouloir diminuer le budget déco (10% du prix du mariage) pour pouvoir avoir tous leurs invités ! Cela m’agace car c’est très important pour moi… Mais personnellement, ce qui me touche et me blesse le plus, c’est de les entendre nous répéter sans cesse « vous faites comme vous voulez mais si vous faites ça on sera déçu ». Du coup, je doute de tout et je n’arrive plus à m’approprier mon mariage car j’ai sans cesse peur de leur réaction.
    J’aimerais annuler et faire un petit mariage à mon image car je ne vois pas d’issue… Ma belle-mère est bien trop têtue.

    Bon courage à tous les couples qui vivent ça, j’espère que vous trouverez une solution qui vous conviendra et que vous serez heureux de votre mariage !

    Lily

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *