Mon mariage en deux temps sous les arbres : en mode Bridezilla du chignon !

C’est l’ex bridezilla qui te parle.

Oui c’est normal d’avoir ses tocs à un moment du mariage… Alors je ne sais pas à quel niveau ça se situe chez toi (tu fais ramener d’Angleterre les nœuds pap du cortège tricotés à la main ? Tu t’es acheté deux robes de mariée ne sachant pas laquelle choisir ?), en tout cas chez moi c’est au niveau de la moumoute que ça se passe !

Si j’ai un coiffeur du tonnerre près de chez moi , en qui j’ai toute confiance, et qui fait des miracles sur ma chevelure… il a ce défaut de n’habiter que près de chez moi !  J’ai donc fait appel à lui pour la cérémonie civile, et je te laisse admirer son travail :

Chignon de mariée rétro

Soit c’était un peu haut (grosse frayeur en rentrant dans la voiture), mais cela collait parfaitement à l’esprit de ma robe  !

Coiffure mariée rétro

C’est sûr que là j’avais mis la barre haut (dans tous les sens du terme) pour notre deuxième date, car tu t’en doutes ma coiffure n’est pas passée inaperçue !

Seulement voilà  ! Notre mariage laïque 3 mois plus tard se faisant à 2 heures de voiture de chez moi (et de mon coiffeur chéri) il allait falloir me débrouiller autrement (ou comment faire ses essais dans un terrain de camping, j’y reviendrai plus tard).

ROUND 1

Nous avons pu faire 2 allers retours sur les lieux de la cérémonie civile pour préparer le mariage… c’est peu ! La première fois j’ai donc repéré les prestataires (fleuriste et coiffeur)… enfin repéré est un grand mot (2 fleuristes dans la ville, à peine plus de coiffeurs..). D’autant plus que j’avais la contrainte du timing : temps de prière à 11h et cérémonie laïque à 12 h : il fallait que le coiffeur puisse me prendre très tôt !

2° visite sur les lieux : je prends donc rdv avec un des rares coiffeurs qui ouvre à 8h30… Je n’étais pas très inquiète car je ne voulais pas quelque chose de très compliqué : ma robe étant bohème, je voulais un chignon coiffé/décoiffé ou alors tout simplement de belles boucles ! (j’ai les cheveux qui frisouillent à la base).

Mon rdv arrive, nous nous mettons d’accord avec la coiffeuse sur des boucles bien définies… et …. comment dire ? Horreur  ! Malheur ! Après 30 minutes de fer à friser, j’ai 4 anglaises qui se promènent sur ma tête (défaite), me donnant 10 piges de plus.

Eh oui j’ai les cheveux fins, et si on peut faire des miracles avec mes cheveux , on peut aussi imaginer le pire (et je ne te parle même pas de la tête de M. Mistinguett quand il est venu me récupérer chez le coiffeur !).

ROUND 2

Je suis donc repartie chez moi en me disant que j’allais me débrouiller toute seule !

Ben voyons ! Après avoir essayé deux ou trois accessoires, suivi un cours intensif de vidéos-tuto-coiffure sur le web, il fallait me rendre à l’évidence :  je ne savais pas me coiffer toute seule…

ROUND 3

Une idée de génie ma traversa alors l’esprit : faire appel à une coiffeuse à domicile  ! Ma tante esthéticienne me maquillerait sur les lieux du mariage, si je pouvais aussi y être coiffée ce serait tip top ! !

Internet me voilà : je trouve une coiffeuse  dans le département qui a un site assez sympa, prête à se déplacer (1 h de route quand même… les Vosges c’est vaste). Je prévois tout : un week-end en famille, au camping dans les Vosges, et un essai dans la foulée…

Tu vois le truc arriver ? Eh bien oui je donne rdv à la coiffeuse au camping (que je ne connaissais pas)… alors que nous sommes en toile de tente avec deux enfants !

Et c’est comme ça qu’à 15h un samedi, par une chaleur accablante, je me retrouve sur un tabouret pliant, dans un couloir étriqué, entre les toilettes d’un côté et les lavabos de l’autre, avec en angle de vue les ménagères qui s’activent à la vaisselle, le Paic citron dans une main, la bassine dans l’autre (les clichés de Dubosc peuvent aller se rhabiller !).

Bref je suis loin des essais glamours dont j’aurais pu rêver… La coiffeuse est sympa, mais il fait tellement chaud qu’elle dégouline de sueur (oui oui j’ai bien dit « dégouline »)… Je me prends donc régulièrement des gouttes de sueurs dans le dos, sur les bras… Bref rien que d’y repenser j’ai la chair de poule…. Beurk ! Mais tu imagines la scène ?! C’est plus que délicat, je ne veux pas la blesser et n’ose donc rien lui dire (et puis c’est impossible qu’elle ne s’en rende pas compte, elle s’essuie d’ailleurs à plusieurs reprises…). Je me dis qu’au moins c’est pour la bonne cause (ben voyons Paulette !).

La coiffure est encore pire que la première fois : elle a fait des tresses (quand tu n’as pas beaucoup de masse et qu’en plus ils sont fins…), ce qui fait qu’on voit mon crâne. Et le dessus est tout simplement un palmier, dont on voit l’élastique à chaque petit coup de vent.

Tellement traumatisée par cet épisode, je ferai d’ailleurs une gastro carabinée dans la nuit, avec un retour à la maison précipité. Bad trip comme on dit  ! Et ne me demande pas de photos, je les ais toutes effacées… (niark niark).

ROUND 4

Je me replonge dans les tutos coiffure et pleure toutes les larmes de mon corps (bon peut être pas… mais le désespoir est grand !).

ROUND 5

Au détour d’un rdv pour mes mèches chez mon coiffeur, je lui fais part de mes désillusions capillaires, en espérant qu’il me donne un ou deux trucs pour les discipliner le jour J…

Et nous voici sur son smartphone en train de regarder une carte des Vosges, car Monsieur a plusieurs salons en Lorraine. Après un petit espoir, on se rend compte que le seul salon vosgien est à plus d’1h30… Je lui explique la contrainte des horaires etc…

Et là il me propose de me faire coiffer à Nancy (1h de route, mais que de l’autoroute), et me dit qu’il fera ouvrir le salon plus tôt pour moi !  Je ne suis pas emballée à l’idée de faire tout ce chemin le matin de mon mariage, mais j’y réfléchis et je me dis que c’est peut être pas si mal, puisqu’il me faut aussi récupérer ma photographe à Nancy (qui d’ailleurs aurait très bien pu me coiffer – oui il y a des gens qui savent (presque) tout faire… énervant hein ? Mais là encore, problème de timing  !). Je lui dis oui.

ROUND 6

Je prends un hôtel sur Nancy la veille (j’y arrive à 23h car il y avait du boulot sur le lieu du mariage). A 7h30 le salon ouvre juste pour moi (Yess  ! Je l’ai eu mon moment VIP !)… et je découvre la coiffeuse qui va s’occuper de moi, que je ne connais pas, et bien entendu avec qui je n’ai pas fait d’essai !

Et là elle me dit qu’elle sait exactement ce qu’elle doit faire, qu’elle connait mon type de cheveux, que Claude (mon coiffeur) l’a coachée par téléphone… Qu’elle a même fait deux essais sur une collègue qui a le même cheveu que moi. Surréaliste  ! Et voici donc le résultat :

Coiffure de mariée

Quand j’y repense, je me dis que j’ai été complètement folle pour une simple coiffure …

Voilà tu connais maintenant mon côté Bridezilla !

Crédits photos: BabouchKatelier

Et toi ? Tu as aussi un côté Bridezilla ?  Tu serais prête à tout pour avoir la coiffure de tes rêves, ou autre chose totalement indispensable à ton mariage ? Dis-moi ce que tu en penses…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



16 commentaires sur “Mon mariage en deux temps sous les arbres : en mode Bridezilla du chignon !”

  • Wow, ce coiffeur et cette coiffeuse sont des amours, le résultat est magnifique !
    Je suis une grosse stressée des coiffeurs, et pour le jour J il est impensable de laisser ma coiffeuse habituelle (qui est certes adorable) me faire sa choucroute à la Sheila !
    J’appréhendais de devoir faire la tournée des salons de coiffure pour trouver quelqu’un dont le style me convenait, et coup de chance : j’ai découvert 365c, le concept de bars à coiffures parisien. J’ai fait mon essai chez eux il y a deux jours, et ça me convient tout à fait. Sauvée !

  • Je ne trouve pas que ce soit un moment Bridezilla : tu n’as insulté personne, tu n’as rien cassé, tu n’as pas fait de menaces ni rien du tout. Une Bridezilla est une personne qui pense que, parce qu’elle se marie, TOUT lui est dû (j’en ai vu des qui trainaient leur témouine chez le perceur pour leur faire percer les oreilles… contre leur volonté !). Donc tu n’as pas été Bridezilla, tu as simplement mis un moment à trouver ton bonheur. Ca arrive, et j’espère que tu ne te mets pas martel en tête à cause de ça, tu n’as rien fait de mal 🙂 Au fait, tes deux coiffures, elles roxxent du poney 😉

    • Bonjour Mademoiselle Poupée… non je ne vais quand même pas me mettre martel en tête pour ça, mais quand même j’ai conscience d’avoir eu mon petit moment hystérique ridicule 😉

  • Wahou ! Tu as eu tellement raison… Et non, tu n’es pas du tout Bridezilla, juste pleine de bon sens (et de bon goût) !
    Résultat : tu es magnifique. Et chapeau à ton coiffeur pour sa présence d’esprit !

  • C’est vrai qu’avec le premier chignon, la barre avait été placée très haute !!! et tu m’étonnes que l’essaie dans les sanitaires du camping t’aient laissé un souvenir aussi…. mémorable !
    En tout cas, je trouve que le résultat final et top et qu’en plus il y a un petit rappel, comme un clin d’oeil au premier chignon alors qu’ils ne sont pas du tout dans le même style…
    En tout cas vous êtes très beaux ! bravo Mistinguette !

  • Bienvenue dans le club des cheveux fins! Je comprends tout à fait ton stress, car nous avons une nature de cheveux que tous les coiffeurs ne savent pas dompter… Moi aussi des anglaises me donnent l’air d’avoir 3 mèches de cheveux sur le crâne, et des tresses trop serrées se transforment vite en queues de rat. Quel stress tu as du avoir avec tous ces essais ratés!
    Heureusement, le dernier était le bon, le résultat final est superbe!

  • Le chignon je crois que c’est LE point qui me fait stresser de manière sérieusement déraisonnable. Problèmes : 1- j’ai les cheveux fins et pour l’instant pas bien longs 2- mon mariage religieux se fait bien loin de chez nous 3- notre emploi du temps ne nous permet pas franchement de prévoir des essais coiffure sur place dans les mois précédant la cérémonie. J’ai décidé de me débrouiller toute seule mais c’est sans compter ma mère qui ne manque pas une occasion de m’expliquer que c’est absolument inconcevable et qu’il faut absolument que je trouve un coiffeur.
    Dans tous les cas tes deux chignons sont superbes, tes deux coiffeurs ont assuré !

  • Au final le chignon c’est le top de la coiffure pour un mariage mais ce qui est encore plus top c’est de trouver un coiffeur qui sache le faire comme on le veut et ça c’est toujours un problème sans penser au timing biensûr car comme c’est fait en dernier c’est souvent le rush.
    Article chouette merci !

  • J’adore le résultat du chignon de Nancy… Comme quoi le mode BRIDEZILLA a payé 😉
    Moi, c’est la robe : petit budget, mais je cherche un coup de cœur quand même… Au final, je suis à 4 mois de mon mariage, et… Je n’ai rien du tout en vue :-/ Mais c’est pas grave : je préfère être en jean que prendre une robe « à peu près ». Et j’ai confiance, comme ton chignon : ce sera PARFAIT 🙂
    Plein de bonheur aux jeunes mariés.

  • AAAAAAAAaaaaaargh ! La coiffure !
    C’est le truc qui me fait stresser (oui, à 8 mois du mariage, je stresse à cause de mes cheveux). ! J’ai laissé pousser mes cheveux, mais ils sont courts quand même (carré), et je ne sais pas quoi en faire ! Un jour j’ai envie de tout couper, un jour de laisser comme ça, un jour d’un chignon, un autre de boucles…c’est l’horreur !
    Pour couronner le tout, je me marie à 600km de ma coiffeuse, il faut donc que je trouve quelqu’un d’autre. Et là, c’est le drame…
    Quoiqu’il en soit, tu as fait le bon choix, le résultat est magnifique !

  • tres joli chignon 😉
    Meme probleme que toi, cheveux mal domptable, ma meilleure amie coiffeuse qui me mets un plan a 10 mois du mariage, les bonnes coiffeuses du coins sont toutes prises…je cherche, je cherche sur le net, coiffeuse a dom, salon pas trop loin…on me fait des eloges sur une une personnes et la deception, elle n’a jamais reussi a faire ce que je voulai, elle m’a meme imposé le chignon avec lequel elle me verrai bien, bref essai raté, un 2e rdv de prevu (je croise les doigts) 40€ de laché et peut etre pour rien…une catastrophe…a 1 mois de mon mariage je suis presque sure de ne pas avoir le chignon que je veux voire meme, pas de coiffeur, je suis hyper stressée, je demande juste un chignon bas, c’est pourtant pas la mer a boire…ahhhhhhhhhhhh

  • Salut,
    Je recherche désespérément un coiffeur sur Nancy et j’aime beaucoup le résultat. Est il possible de me donner l’adresse du coiffeur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *