3 mois avant le mariage : bilan sur le budget et le moral

Le père Noël est passé, et nous sommes à moins de 3 mois du jour J. Comme je te l’avais promis, voici un nouveau bilan financier, moral, affectif, familial…

Le budget

Lors de notre dernier bilan financier et organisationnel, nous en étions là : 142€ pour financer encore de nombreuses choses.

Qu’avons-nous fait pour y remédier ? « Travailler plus pour gagner plus. » À l’heure ou notre nouveau gouvernement se débat avec la dette et où de nombreux ménages se serrent la ceinture, nous avons relevé nos manches de crêpiers pour enrichir notre cagnotte « mariage ».

Et voilà 3 bonnes nouvelles :

  • la Jaguar, c’est ok
  • le groupe de jazz pour faire swinguer les invités au vin d’honneur, c’est ok
  • et un bonus qui a permis de payer les nappes et serviettes, ça non plus, ce n’était pas listé dans notre tableau Excel de dépenses, mais vital quand même, non ?

Ma chère belle-mère nous a offert un cochon en terre cuite, et en passant nous voir à la boutique à versé chaque jour une petite pièce. Mise à mort du cochon le 25/12 : youpi ! Une grande partie du dessert des mariés est financée.

Ma chère maman trouve qu’elle ne nous aide pas assez… Mais si, maman !

Déjà, participer pour payer la robe, c’est beaucoup. Mais je lui fais le plaisir de payer mon maquillage et ma coiffure, puisqu’elle le propose. Elle va aussi m’aider pour la déco florale de la chapelle.

Nous avons ouvert notre compte joint, un grand moment. Et nous y avons versé chacun notre contribution, soit 50% des frais du mariage, une fois déduite l’aide de nos proches.

Donc le budget n’a pas explosé avec des envies de dernières minutes. Enfin, pour le moment…

Nos proches nous aident, les chèques et billets apportés par le père Noël seront bien utilisés, donc NO PANIC sur ce sujet.

mariés à Noël

Crédits photo : Murakami Photography

Nous avons commencé à acheter les petits choses indispensables, mais auxquelles on ne pense que dans les derniers instants.

  • Les chaussettes du marié, histoire de ne pas voir un splendide costume gâché par le port intempestif de chaussettes de tennis blanches…
  • La lingerie de la mariée, pour sublimer le tombé de la robe
  • Les produits de beauté. Merci Mme Tango pour tes conseils, qui vont m’aider à dompter mes cheveux longs, très longs… 6 mois sans les couper.
  • Etc., et Dieu sait qu’il y a de nombreux etc. à financer !

Le photographe pro

J’ai joué à plusieurs concours. Dont celui de la Fiancée Bavarde, et je suis arrivée 3ème, avec une réduction de 40%! Mais ça ne suffit pas pour notre budget… Snif !

Cependant, Chéri Coquelicot était très fier et a compris l’importance d’un photographe pro. Ouf !

Dans l’intervalle, nous avons reçu un e-mail de folie d’un photographe semi-pro. (Entends par là que c’est son deuxième gagne-pain, mais sa première passion.) C’est un copain du neveu de Chéri, qui a fait le reportage photo de son mariage (au neveu, tu me suis toujours ?). Et tiens-toi bien : ce fameux neveu nous offre sa prestation !!!

De la folie je te dis ! Un grand soulagement pour notre compte joint, qui n’aurait jamais pu supporter une telle dépense…

En plus, il a tout compris : « je ne vous ferais pas poser, je prendrais des clichés sur l’instant, tout au long de la journée, pour faire ressortir l’émotion du moment. ». J’ai hâte !

Tu peux le découvrir sur son site si tu cherches encore un bon photographe : www.arnaudphotos.fr

Regarde un peu ce qu’il sait faire ….

De belles photos en perspective pour illustrer mes chroniques sur Mlle Dentelle !

Et le moral dans tout ça ?

Je veux dire… Dans quel état j’erre, au milieu des préparatifs, de la vie professionnelle over-bookée, de la vie de mes proches qui se poursuit entre maladies graves et évènements heureux, de notre vie de couple soumise a rude épreuve, avec le stress de gérer sa petite entreprise, sans trop savoir de quoi demain sera fait… ?

Je joue l’équilibriste depuis des semaines, mais la fatigue a eu raison de moi.

Ben oui, dur dur… la fin d’année a été riche en émotions en tout genre : deux naissances très attendues chez deux de mes cousines, mais aussi le décès de mon grand père.

Nous avons levé nos verres à sa santé à Noël : il avait demandé à ses fils de préparer un repas de fête avec vodka et caviar !

Il faut positiver mais j’avoue avoir craqué au réveillon. Oui, ça ne se commande pas, mais rassure-toi j’avais profité de la fête avant dignement.

Tu peux en juger…

billets Mlle Coquelicot

Alors, je fais une cure énergisante pour repartir du bon pied.

Quelques exemples, si cela peux t’aider aussi. Car ça peut t’arriver, et ne panique pas : c’est normal, et ça ne nécessite pas de tout remettre en cause dans ta vie. Juste de te donner les moyens de récupérer, de te retrouver :

  1. Joyeux moment entre copines, invitations à prendre le thé, ciné, ballades en bord de mer… Les copines, on n’est rien sans elles, et elles aussi ont leurs baisses de tonus à maitriser, alors on se soutient.
  2. Poursuite des ateliers créatifs, toujours entre copines. Le prochain, c’est demain, pour les 10 m de guirlandes de fanions en tissus… J’ai craqué moi aussi pour ce DIY de folie.
  3. Utilisation avant la Saint Glin-Glin des bons pour 1 séance balnéo que le père Noël nous a offert. Et bonus : Chéri Coquelicot nous a gagné deux entrées pour une journée en thalasso sur sa radio locale favorite !
  4. Cure de fruits exotiques : c’est trop bon, autant pour les papilles que pour la ligne !
  5. Reprise de la Zumba pour se défouler.

Il va bien me falloir tout ça pour tenir le planning de folie qui nous attend ces 3 derniers mois :

  • contrat de mariage chez le notaire
  • dossier administratif à constituer pour la mairie
  •  finalisation des décos de tables et plan de tables sans prise de tête
  • réunions avec le prêtre pour finaliser la bénédiction
  • mise au point du déroulement du repas avec nos serveuses
  • délégation de missions à nos témoins
  • négociation de congés avec ma DRH (il ne m’en reste pas assez… snif !)
  • embellissement de notre maison
  • projet de déménagement à valider ou pas…

Eh oui, j’essaye aussi d’anticiper l’après-mariage ! Tu sais, la période de grand vide où tu n’as plus de DIY à préparer, mais où ta maison déborde pourtant d’objets décos et scrap en tout genre, qui te permettraient de refaire un mariage !

Bref, j’espère être aussi zen que Mlle Feliner à 1 mois du mariage, mais pour ça, je me relève les manches de suite, pour assurer sur tous les fronts pendant les deux mois qui viennent.

Et toi ? Où en es-tu de ton planning ? Ton moral est au beau fixe face à tout ça, ou la fatigue te joue des tours ? Tu as des astuces de remise en forme ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



13 commentaires sur “3 mois avant le mariage : bilan sur le budget et le moral”

  • Excellente chronique qui prouve une fois de plus que pendant les préparatifs la vie continue … Bravo d’y faire face avec autant de positivisme ! Et tant mieux pour votre budget qui a pu vous permettre de finalement réaliser vos envies!

    Et t’inquiète pas pour le dossier à la mairie, il est super basique ! Une fois que tu as demandé les extraits de naissance (via les sites web des mairies si elles sont éloignées) et rassemble les photocopies des cartes d’identité des témoins, tout le reste roule et ne te prend pas de temps 😉

    Bref, vous avez quasiment réglé toutes les contraintes et les postes les plus importants, le reste va rouler !

    • Merci Mme DIANE !
      C’est vrai que internet aide bien pour la partie administrative car il faut aussi scanner et envoyer la feuille de la déclaration des témoins à leur faire remplir et comme ils sont aux 4 coins de France et de Navarre, internet est bien efficace…

  • Ah tiens, je n’ai pas eu ca a faire … J’avais leur état civil, métier, adresse à renseigner sur le dossier et à y joindre photocopie de leur pièce d’identité, c’est tout …

  • Courage Mademoiselle Coquelicot ! en effet, garde le moral et reste positive ! dans 3 mois, tu seras sur ton petit nuage !

    pour te dire que j’ai connu ça, la veille du mariage, je ne savais toujours pas si mes 3 grands parents allaient être de la fête, ma grand-mère sortant d’une opération de la vésicule billiaire (merci à ma frangine et témoin, d’avoir fait un A/R à l’hôpital de Nancy pour aller la chercher), son mari (mon grand père) et mon autre grand père appréhendaient le trajet (ils habitent à plus de 300km de chez nous). Mon grand père Maternel, qui a perdu ma grand mère il y a 2 ans n’a plus le goût de vivre, et il n’était pas très chaud pour venir, il souffre énormement du dos, et les 3 heures de trajet lui faisait très peur !
    au final, tout s’est bien passé puisque nous les avons eu tous les 3.
    et mon mari avait son oncle, atteint d’une tumeur au cerveau, qui a lutté jusqu’à notre mariage, c’était son but, a motivation … nous a malheureusement quitté en octobre, mais tout ça pour te dire que malgré la maladie, les personnes se battent pour profiter une dernière fois de ce genre de moments heureux !!

    je t’avoue que j’ai eu aussi ce “coup de mou”, à me dire qu’on arriverai jamais, que nous n’aurions pas tous les gens que nous aimons à notre mariage… mais comme tu le sais, les soirées entre copines, les moments à 2, et les bonnes nouvelles donnent du baume au coeur !

    Tout ce qui vous reste à faire n’est que du “rapide”, ça va le faire, vous êtes carrément dans les temps !
    et bon courage pour la négociation avec la RH… allez, quelques jours de congés comme cadeau de mariage serait la cerise sur le cupcake ! 🙂

    • Merci pour tes encouragements… Ma grand mère sera là elle en est ravie et ça l’aide un peu à passer le cap du dècès de mon grand père.
      et j’ai droit à 4 jours dans ma convention.
      🙂

  • Hello Mlle Coquelicot!
    Ne t’en fais pas, c’est normal tout ça! Et, je ne sais pas si ça va te rassurer ou te paniquer, mais il te restera toujours des choses que tu ne pourras gérer que les 2-3 jours avant…. Nous on approche à graaaaands pas de la date et il y a des choses qu’on ne fera que la veille… Ca ne me stresse pas plus que ça, c’est comme ça, on ne peut pas tout gérer et planifier des semaines à l’avance! Ne t’en fais pas, ton stress va redescendre à l’approche du jour J et tu ne penseras plus qu’aux bons moments qui t’attendent!
    Comme astuces de détente je te conseille de vous préserver des moments rien qu’à vous deux, et de voir tes amies pour un peu de shopping et pas que des ateliers DIY ;-). Et surtout, ne pas se renfermer dans son mariage et ses préparatifs et continuer de s’intéresser aux projets de l’entourage (ça paraît idiot de le dire mais certains futurs mariés n’en ont plus rien à cirer des problèmes des autres!).
    Moi je ne m’en fais pas pour toi tu as l’air bien organisée, ça ne pourra qu’aller. Ne t’inquiète pas!

  • Je partage les problèmes des autres tout autant que ceux de mon mariage.
    Heureusement j’arrive encore à sourire aux petits bonheurs de la vie de mes amies, et les épauler dans leurs difficultés…
    Et dimanche prochain, on se fait une journée en amoureux en balnéo sans parler du mariage !!

    • Ah super l’idée de la balnéo 😉
      Nous on l’avait fait 6 mois avant le mariage, à un moment où j’en pouvais plus des préparatifs non plus. C’était sympa!
      Bizarrement moi c’est longtemps avant la date que je paniquais, et à J-3 mois environ, pouf fini le stress, sans aucune raison. Va savoir pourquoi! Peut être cela t’arrivera-t-il aussi 😉

  • Courage Mlle Coquelicot, on va y arriver !!!
    Je me marie 1 mois après toi et ça va, le moral est remonté ! C’est la dernière ligne droite alors il faut tout donner. Le thé avec les copines je suis entièrement d’accord avec toi, ça fait un bien fou 🙂 Sinon de longues douches chaudes ça me calme aussi.

    • le moral est à 50/50.
      50% au top car tous mes témoins sont à fond de nouvelles copines partagent leurs tzlents pour les porte noms, le coussin d’alliance… donc tout avance bien.
      le 50% à la baisse c’est à cause des invités négligents surtout, ceux qui ne disent pas s’ils veulent une chambre dans les gites sur place, ceux qui ne disent pas qu’ils sont allergiques mais heureusement tu l’apprends par un tiers pour prévoir les quantités avec ton traiteur… oui ça j’en ai vraiment marre de le gérer donc j’ai dit Stop ! Maintenant les négligents feront avec ce qu’il y aura et ceux qui se réveilleront dans le dernier mois pour me demander des trucs spéciaux, je ne leur répondrais même pas, NA !
      Là il est temps de penser à nous deux : ouvrir le bal, nos alliances, la liste des photos de couples que l’on souhaite,…
      Bon courage à vous deux aussi Melle Chocolat mais vous avez l’air de bien géré 😉

      • ah j’ai l’impression d’avoir les mêmes invités que toi!
        Moi aussi ça a été ma plus grande source de stress et d’hystérie: entre les négligeants, les indécis, les changeurs d’avis toutes les deux minutes…. Je pense qu eles gens ne réalisent pas l’ampleur des préparatifs et que leur petit grain de sable vient enrayer toute une machine qui fonctionnait bien!
        Tu as raison recentrez vous sur vous, après tout c’est votre mariage faites comme bon vous semble, vous n’êtes pas là pour babysitter les invités!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *