Psychologie de la future mariée

Cette chronique n’a évidemment aucun caractère scientifique, il s’agit simplement de mes observations concernant mon état psychologique depuis le début de nos préparatifs de mariage.

Cette introspection est bien sur très subjective et personnelle, mais je suis sûre que certaines jeunes mariées ou futures mariées se reconnaîtront de temps en temps dans les différentes étapes que j’ai traversées (et que je traverse encore !).

Préparer un mariage nous confronte à beaucoup d’émotions diverses et variées, à des moments de doute aussi, et à beaucoup des questionnements, qu’ils soient existentiels ou bien plus terre à terre.

À l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes à J-2 mois et, curieusement, plus la liste des choses à faire se réduit (parce qu’on avance quand même à un très bon rythme dans les préparatifs) plus le stress monte ! Et oui, c’est tout le paradoxe, j’ai de moins en moins de choses à faire, mais je stresse de plus en plus parce que le grand jour approche !

Monsieur Chaton, au contraire, est ravi que le temps qui nous sépare du mariage se réduise mais, pour ma part, j’ai l’impression que nous allons manquer de temps, que nous n’aurons jamais tout fait à l’heure ou bien que ce sera mal fait parce que fait dans la précipitation ! Alors qu’objectivement, nous sommes largement dans les temps !

Ces dernières semaines (voire même ces derniers mois), je suis passée par des états psychologiques très différents d’un moment à l’autre, et parfois pas toujours compatibles entre eux…

La future mariée obsessionnelle

Je suis une grande adepte de ce que j’appelle les listes « T.A.F » (= Trucs À Faire).

En temps normal, je me contente de listes de courses ou de listes de démarches administratives à accomplir dans le mois, etc. Mais, depuis que nous avons commencé les préparatifs du mariage, je fais des listes TAF tout le temps, pour tout !

Parfois il y a même plusieurs listes TAF en parallèle, sur lesquelles je note les mêmes choses, au cas où j’oublie de regarder l’une ou l’autre des listes ! (Sans compter la liste supplémentaire que je mets dans mon agenda professionnel, au cas où j’ai le temps de faire des choses après le travail ou à ma pause déjeuner…)

Je pense que toutes les futures mariées font ce genre de listes, mais les miennes sont vraiment très complètes et détaillées, très répétitives, et parfois totalement inutiles, parce que les choses qui y figurent ne peuvent tout simplement pas être oubliées (genre, sur la liste des trucs à faire le jour J : mettre ma robe…).

La liste des choses à faire à J-2 mois du mariage

Crédits photo : Photo personnelle

On pourrait penser que je suis juste une future mariée super organisée mais, la vérité, c’est surtout que je suis super angoissée et que j’ai vraiment peur de louper un truc, d’oublier une chose essentielle !

Cet été, une collègue m’a raconté qu’elle avait assisté à un mariage où les mariés avaient tout simplement oublié les alliances ! Ça a beaucoup fait rire ma collègue, mais moi j’ai paniqué et j’ai immédiatement écrit en gros et en rouge sur toutes mes listes TAF en cours de validité : NE PAS OUBLIER LES ALLIANCES.

Autres symptômes un brin obsessionnels :

  • Je revérifie tout, tout le temps, plusieurs fois de suite ! Par exemple, depuis que nous avons commencé à acheter les différents éléments de notre décoration de table, je n’ai de cesse de compter les quantités achetées pour être sûre d’avoir le bon nombre. Je compte une première fois, puis une seconde fois, et si je me trompe il faut évidemment recompter jusqu’à ce que je tombe plusieurs fois de suite sur le bon nombre…
  • Je range, je classe, en plusieurs exemplaires : j’ai une pochette où je range dans des sous-pochettes les documents relatifs au mariage, par catégorie (cérémonie religieuse – mariage civil – traiteur – salle de réception – tenue de la mariée – etc.) Mais j’ai également un petit cahier sur lequel je recopie toutes les informations essentielles relatives à chacune des catégories citées…
  • Je rabâche à Monsieur Chaton ce qu’il doit faire de son côté, alors que je lui ai déjà dit plusieurs fois, et que c’est écrit sur les listes TAF… (mais bon, pour ma défense, Monsieur Chaton est un grand procrastinateur !)

Heureusement, Monsieur Chaton est extrêmement patient, et il préfère rire de mes petites obsessions que de s’en agacer ! (Je pense aussi que ça l’arrange que l’un de nous deux soit aussi pointilleux concernant l’organisation, ça lui permet de ne pas avoir à trop se soucier de cette dimension là, car je le fais pour deux !)

Changements d’humeur de la future mariée

Mon état émotionnel, depuis quelques mois, peut varier du tout au tout, notamment lorsqu’il s’agit du mariage !

Je peux me sentir totalement déprimée, usée et démotivée face à tout ce qu’il y a à gérer. Je peux me mettre à pleurer à la moindre petite contrariété, voire même pleurer sans raison !

Il y a des soirs où je fonds en larmes, et lorsque Monsieur Chaton me demande avec la plus grande tendresse « mais pourquoi tu pleures ma Chérie ? »  je ne peux que lui répondre « ben… je ne sais pas ! »  Ce qui le fait beaucoup rire ! Et finalement j’arrive à en rire aussi avec lui, tout en essuyant mes larmes de stress…

Il y a des fois aussi où je pleure de déception et/ou de colère, parce que nous ne pourrons finalement pas faire les choses comme nous voulions, ou parce que nos invités ne réagissent pas comme nous l’avions imaginé… eh oui on ne peut pas TOUT maitriser !

À l’inverse, il y a des moments où je me sens hyper dynamique et extrêmement motivée pour tout, super forte et prête à tout affronter ! Je cours d’un magasin à l’autre pour trouver LE truc que je cherche, je m’active, je m’organise (je fais des listes, et je fais ce qu’il y a sur les listes !).

Je peux aussi traverser des moments d’euphorie en pensant au mariage : je chante, je danse, je ris pour un rien parce que je suis heureuse de me marier, de préparer cet événement, d’imaginer le déroulement du jour J ! Ces moments-là peuvent aussi être épuisants pour Monsieur Chaton qui doit alors supporter les séances improvisées de zumba dans le salon, musique à fond à 23h30…

Psychologie de la future mariée

Crédits photo (creative commons) : Camdiluv

La future mariée qui cauchemarde

Plus le mariage approche, plus je fais de cauchemars au sujet du mariage… Je rêve par exemple que je me réveille le jour du mariage et que rien n’est prêt ! Ma robe n’est pas là, je n’ai pas pris rendez-vous avec la coiffeuse ni l’esthéticienne, la décoration n’est pas en place…

Ou alors, je rêve que je suis à l’église, prête à dire le OUI tant attendu et rien ne sort de ma bouche parce que je suis aphone ! Sinon, c’est Monsieur Chaton qui manque à l’appel, ou les invités, et je me retrouve comme une couillonne toute seule dans une immense salle où les tables sont dressées pour 100 invités qui brillent par leur absence…

Mais le pire de mes cauchemars, et qui revient régulièrement, c’est de perdre un membre de ma famille avant le mariage… Il y a des matins où je me réveille totalement paniquée parce que j’ai rêvé qu’untel était mort sur la route en venant au mariage, ou que tel autre a fait une attaque la veille…

Bref, j’ai pas mal d’angoisses nocturnes (j’en ai toujours eu d’ailleurs), mais là j’ai quand même l’impression que mes cauchemars sont quasi exclusivement centrés sur le mariage !

«Psychothérapies » de la future mariée

Avec le tableau que je viens de te dresser, tu dois te dire que ma vie, et celle de Monsieur Chaton, doivent être invivables !

Alors je te rassure tout de suite, j’ai trouvé des moyens de m’apaiser, de faire face au stress et aux angoisses pour tenir jusqu’au mariage !

Mon premier « calmant », c’est Monsieur Chaton ! Son calme légendaire, sa sérénité à toute épreuve, son objectivité et même ses défauts comme sa procrastination permettent de contrebalancer mes défauts à moi, et de m’apaiser ! À nous deux, nous formons une équipe de choc, je le « bouge » quand il faut se bouger et il me calme quand je suis dans tous mes états… (au cas où tu ne l’aurais pas encore compris, je l’aaaiiiime mon chaton !).

Psychologie de la future mariée

Crédits photo : Photo personnelle

La deuxième chose très importante pour moi et qui me fait un bien fou, c’est le sport !

Je fais régulièrement du footing après le travail et le weekend et j’ai installé dans mon garage quelques équipements de sport qui me permettent de me défouler même en cas de mauvais temps ou tard le soir : stepper, tapis de gym, altères, et surtout… un sac de boxe ! Ça c’est vraiment le top du top ! Le meilleur moyen d’évacuer toutes les tensions négatives ! C’est très physique, et très psychologique à la fois ! En boxant, ou en courant, je réfléchis à tout ce qui me pose problème sur le moment et je l’évacue avec énergie par le biais de l’effort physique. Rien de tel pour que le corps et l’esprit soient en harmonie ! (En plus, ça me permet de garder la ligne pour être toute belle dans ma robe de mariée le jour J !)

Psychologie de la future mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Enfin, le troisième ingrédient magique que j’évoquerai c’est tout simplement… le blog Mademoiselle Dentelle !

Et oui, ça peut sembler bizarre mais le simple fait d’écrire régulièrement pour parler de mon mariage, des préparatifs, des couacs, etc. me fait aussi beaucoup de bien (et le fait de le faire sur un site dédié au mariage évite de saouler les copines qui, elles, ne se marient pas, et qui en ont marre de m’entendre parler mariage) !

Lire les articles des autres chroniqueuses, me rendre compte que je ne suis pas la seule à avoir plein de trucs à gérer pour le mariage et que je ne suis pas la seule pour qui tout ne se passe pas comme prévu, ça rassure ! C’est très plaisant et apaisant de pouvoir échanger avec les lectrices/lecteurs et de pouvoir discuter avec les autres chroniqueuses de tout ce qui se passe au quotidien durant nos préparatifs respectifs !

Et toi, comment gères-tu le stress lié aux préparatifs de ton mariage ? Es-tu plutôt sereine ou angoissée ? Et ton fiancé ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



11 commentaires sur “Psychologie de la future mariée”

  • Rassure-toi, ce n’est pas idiot de noter « mettre ma robe » sur la liste : c’est l’une des étapes du « fil conducteur du Jour J » (le fichier excel) conseillé par Anne dans son Coaching Dentelle. Comme ça tu peux prévoir le temps de l’enfiler tranquillement, avec qui, et peut-être même que tu penseras à enfiler tes chaussures avant (parce que moi, le jour J, j’ai oublié, et c’est ma belle-soeur qui s’y est collée !)

  • Oh je me suis tellement reconnue dans ta partie « La future mariée obsessionnelle »!
    Moi aussi j’avais des To-Do-Listes partout, en papier et sur Excel, que je mettais à jour presque tous les jours, un grand classeur avec des onglets thématiques, un petit cahier qui me suivait partout et dans lequel je notais toutes mes idées… et une rubrique sur mon drive où j’enregistrait tout tout tout…
    Mais cela m’a permis de bien gérer les préparatifs sans stress, mais qui suis pourtant très souvent stressée… J’adorais barrer des choses sur ces To Do Lists…
    J’avais même trouvé un site internet génial pour générer les To Do List: http://preparer-son-mariage.fr/
    Mon futur mari aimait bien me taquiner sur ma déformation professionnelle, car en tant que contrôleur de gestion, forcement, je fais ça tout le temps au boulot… mais je pense qu’il était lui-aussi content de se dire que tout était sous contrôle sans avoir à se prendre la tête!

  • Peut-être ta collègue était-elle à mon mariage !
    Petit moment de panique au moment d’ouvrir la boîte d’alliances vide. Heureusement, la bonne boîte était dans la voiture et mon beau frère a piqué un sprint vers le parking le temps que nous signions les registres !!! (pour faire court, nous avions regroupé les deux alliances dans une seule boîte. L’autre étant jolie – c’est bête – je l’avais gardée avec l’autre et laissée dans un petit sac, lui-même dans la housse du costume.
    Quel chouette souvenir, finalement ! Mais je ne souhaite cette mésaventure à aucune mariée !

  • Moi aussi je commence à faire des rêves (ou plutôt des cauchemars !) où je me rends compte le jour J que je n’ai pas ma robe et qu’il faut en trouver une en catastrophe, ou alors que je n’ai pas de traiteur, etc… alors que je suis à J-6 mois ! Qu’est-ce que ça va être les semaines avant ! ^^

    Et je comprends totalement ta manie des listes de TAF, je suis un peu comme ça aussi ! Zénifions-nous ! 😉

  • Cela fait un moment que je n’ai pas laissé de commentaires sur le blog !

    Déjà Mademoiselle Waka-Waka sache que je suis absolument fan de tes chroniques !
    Je pense que tu seras loin d’être la seule à te reconnaître dans tes écrits.
    Déjà à 8mois du mariage je faisais des cauchemars avec des invités qui venaient me voir pour me dire « y a plus rien à manger » (panique à bord, c’est mon côté méditerranéenne qui ressort sûrement).
    Et je suis d’avis que faire des listes c’est tout ce qu’il y a de plus normal : ça aide à rassembler toutes ces idées qui tourbillonnent sans cesse dans ta tête. Les mettre sur papier, sous forme de checklist ça aide aussi à mettre de l’ordre quand ça chauffe un peu trop là haut.

    Pour finir je dirais qu’il faut accepter dans une petite partie de sa tête qu’il peut y avoir un imprévu. (comme ça si tout se passe bien on en sera que plus satisfaite)

    • Merci Choupinette 🙂
      Tu as raison je crois qu’il faut se mettre en tête qu’il y aura surement des petits couacs, parfois les invités s’en rendront compte, et peut être qu’ils en riront ! et parfois, les couacs passent totalement inaperçu ! Même si tout n’est pas parfait l’important c’est de passer une belle journée, de pas oublier de dire oui au bon moment et de garder le sourire quoi qu’il arrive !

  • Je comprends tes angoisses. J’ai fait les mêmes cauchemars et je n’ai pas arrêté d’angoisse sur le fait qu’un membres important de notre vie allait mourir avant le mariage. Et comme toi quand je trainais sur mademoiselle dentelle ça me rassurait énormément.

  • J’adore ta chronique ! Je m’y retrouve à 100%. Et puis moi je dis qu’il n’y a rien de mieux que des listes pour ne rien oublier 🙂 D’ailleurs en lisant ta liste j’ai rajouté ‘briquet’ sur la mienne ….. Bon courage avec toutes ces listes

  • Pour le coup, moi aussi je fais des cauchemars, rassures-toi c’est normal, même pour moi qui suis pourtant de nature trés relax et trés positive ! Je rêve que je suis projetée au jour J, en ayant seulement de prêt ce que j’ai fais jusqu’a présent : c’est à dire pas mal de choses mais pas du tout l’essentiel !
    Pour ton stress, c’est vrai qu’il faut essayer de ne garder que le positif, pour que tu te souviennes de tes préparatifs comme une superbe période de ta vie (c’est tellement facile à dire hein ??! j’ai moi-même craqué hier en apprenant que ma belle mère avait fait une scène dans mon dos, grrrrrrrrrrrrr !!!!!!! Je sais bien que je dois m’en foutre, et continuer comme si de rien n’était, mais c’est duuuur!) Tu vois, le mariage reste une période de grandes émotions .. positives mais négatives aussi (la minute de sagesse : ce sont les émotions négatives qui nous font encore plus savourer les positives… à petites doses quand même ^^) !
    Bon courage pour ces deux mois de sprint final !

  • On devrait recenser tous les rêves/cauchemars faits par les futures mariées, ça donnerait quelque chose d’assez rigolo je pense ! 🙂

  • Excellent le sac de boxe ! Ça doit tellement défouler. 🙂
    Pour les cauchemars je crois qu’on est toutes pareilles. Nous il nous reste encore 17 mois avant le mariage et pourtant je fais déjà des rêves horribles. La semaine dernière justement j’ai rêvé que 3/4 des invités n’étaient pas venus, que personne n’avait pensé à la nourriture et qu’il y avait donc rien à manger ni de DJ d’ailleurs, et en plus ma robe était tâchée de boue et on a même zappé la cérémonie 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *