Mon mariage entre rêve et réalité : La demande

Si tu as bien suivi ma première chronique, au début de notre relation, M. Show, mon futur fiancé, n’était pas (du tout, du tout) branché « mariage ». De mon côté, le rêve de petite fille avec licornes, paillettes, arc-en-ciel et tout le tintouin n’était jamais très loin !

Le grand Amour

Comme je te l’ai raconté ici, après quelques mois à 600km l’un de l’autre, nous nous sommes retrouvés et notre relation a commencé à se construire. Nous venions de finir nos études, nous avons trouvé du boulot et nous nous sommes installés ensemble, d’abord dans mon studio, puis dans un chouette appart’ rien qu’à nous.  Et depuis, on vit le grand Amour, comme dans les films !

Bague de fiançailles

Crédits photo (creative commons) : Brandon Atkinson

Tout naturellement, on a commencé à discuter d’avenir, mais toujours au conditionnel (oui, on est des littéraires, on ne se refait pas… !) parce que cela faisait encore très peur à M. Show (je suis sûre que tu vois tout à fait ce que je veux dire, ma bride…) Et puis un jour, j’ai vu que quelque chose avait changé, mon amoureux avait passé un cap et il était prêt.

Et c’est parti pour la grande aventure…

Demande en mariage

Crédits photo (creative commons) : Andrew Higgins

Comme toutes les filles qui rêvent de licornes à paillettes, une partie de moi espérait vraiment vivre une demande hollywoodienne. Tu sais, celle des comédies romantiques, la surprise préparée depuis des mois par ton amoureux, avec dîner aux chandelles, bague en diamant achetée en secret et genou à terre. (Ne ris pas, j’ai un ami qui a fait ça pour de vrai !) Mais c’était sans compter M. Show, pour qui tout cela ne représentait rien. Ce qui ne veut pas dire que sa demande n’a pas été romantique, bien au contraire…

Donc, nous en étions là, quand, un beau jour, nous sommes partis nous promener dans notre quartier, comme nous le faisons régulièrement.  C’était un magnifique crépuscule de printemps. Nous approchions de l’endroit que je préfère dans notre ville, la Collégiale. Architecture médiévale, ruelles pavées, lierre grimpant, le comble du romantisme, quoi… (hé hé, tu me vois venir ?) Nous voilà donc tous les deux, main dans la main, nous nous avançons sur le petit pont qui s’élance au-dessus des anciennes douves pour rejoindre la forteresse médiévale. Nous nous arrêtons sur cette passerelle pour profiter de la vue et de la caresse de la brise d’été sur nos visages, enlacés comme des adolescents (comment ça j’en fais trop ? Si, si, je te jure, c’était magique…). Et soudain, nous apercevons une lanterne chinoise qui décolle, tout à fait par hasard, à plusieurs centaines de mètres de nous, dans la combe. Elle s’élève doucement, emportée par la petite brise décrite précédemment, elle vole dans un mouvement majestueux et, contre toutes attentes, se dirige vers nous (et là, tu le sens, le frisson qui parcourt mon échine ?).

Comment décrire ce moment ? Un instant tout simplement magique, suspendu dans le temps, où rien d’autre n’existe. Mon amoureux, qui me tient dans ses bras depuis le début de cette scène incroyable, s’écarte un peu de moi pour me regarder. Il plonge son regard dans le mien, sans dire un mot. Je vois ses yeux se mettre à briller et sa bouche à trembler, je sens ma gorge se nouer alors que je devine les mots magiques… Même si aucun son n’a franchi ses lèvres, je sens qu’il attend une réponse, ses yeux me le disent. Je fonds en larmes en prononçant le « oui » tant attendu, suivi d’un baiser langoureux.

Nous sommes restés longtemps enlacés sur ce pont, serrés l’un contre l’autre et tremblants d’émotion. Cette demande silencieuse ne ressemble absolument pas à celle de mon rêve de petite fille : pas de dîner romantique, pas de bague, pas de déclaration solennelle… Pourtant, je l’adore… Elle correspond à 100% à notre couple, à notre relation et à ce que je veux vivre pour le restant de mes jours avec M. Show.

Quand le bonheur des uns fait le bonheur des autres…

Quelques temps après ce moment magique, dont nous avons jalousement gardé le secret, nous nous sommes lancés dans une grande tournée d’annonce à nos familles et à nos amis. Les premiers à apprendre la merveilleuse nouvelle ont été mes parents. Leur réaction a été magnifique, tous les deux ont montré beaucoup de surprise et de bonheur ! Du côté de M. Show aussi, tout le monde nous a manifesté joie et soutien dans ce projet. À ma grande surprise, ses grands-parents n’ont même pas eu l’air étonnés, comme si cela coulait de source ! Et pour finir, nous l’avons annoncé à nos amis. J’ai commencé par Mademoiselle M, ma future témoin. Elle a failli renverser son verre de vin et tomber de son tabouret, avant de fondre en larmes ! Et tout ça alors que je ne lui avais même pas encore demandé d’être mon témoin…

Après ces moments forts en émotions, nous nous sommes lancés pour de bon dans les préparatifs ! Et le premier de tous a été la recherche de la bague de fiançailles. Nous l’avons choisie ensemble, puisque la demande n’avait pas été planifiée. Elle est tout simplement parfaite, je l’aime d’amour !

Bague de fiançailles Mlle Huit

Crédits photo : Photo personnelle

Et toi, est-ce que tu rêvais d’une demande comme dans les films ? Est-ce que ton chéri t’a sorti le grand jeu ? Ou alors est-ce que c’est toi qui a pris les devants ? Comment ont réagi vos familles ? Dis-moi tout !

A 30 ans, nous nous sommes lancés dans la grande aventure du mariage! Rêve de petite fille pour moi, terra incognita pour lui, nos joyeux préparatifs nous ont entraînés vers une belle journée, gourmande et musicale, en compagnie de tous ceux que nous aimons. Un fil rouge Littérature et mythologie, de la récup', de la couleur, un peu d'originalité et quelques compromis, voilà les grandes lignes de notre grande aventure!

Commentaires

  • Avatar
    Mademoiselle Myrtille
    Répondre
    19 mai 2016

    Hé mais Melle Huit le récit de ta demande est digne des films les plus romantiques. J’imagine trop cette lanterne dans le crépuscule.
    C’est chouette de se comprendre en un seul regard. Elle est super classe ta bague ! Est-ce que tu va l’associer à ton alliance ? ou tu vas la changer de doigt ?

  • Avatar
    Mademoiselle Frisette
    Répondre
    19 mai 2016

    Ok je l’avoue, j’ai carrément frissonné en lisant ton récit!! J’aime beaucoup ta bague!

  • Avatar
    Mademoiselle Ambrym
    Répondre
    19 mai 2016

    Chaque demande est originale et correspond au couple qui la vit. La tienne est vraiment belle et semble te correspondre. Joli moment dont vous vous souviendrez à chaque fois que vous passerez à cet endroit….

  • Avatar
    Mademoiselle Salade de Fruits
    Répondre
    19 mai 2016

    Très très beau récit, j’ai ressenti tes frissons et même eu envie de verser ma petite larme !!! Que c’est beau comme « demande »…. Un regard, une lanterne, un pont…. une poésie magnifique ! Et tu as une très belle plume, je sens que je vais aimer te lire 😉

  • Avatar
    Madame Plumetis
    Répondre
    19 mai 2016

    Brrrr, j’en frissonne encore ! Et ta bague… waaaahou quoi !!

Poster une réponse