Première étape : les fiançailles, comme une évidence

Monsieur Web et moi sommes fiancés (officieusement) depuis juillet 2013…

À l’époque, nous venions de nous installer ensemble dans notre premier appartement. Ça devenait du sérieux là ! Je finissais mon année de Master 1 en droit social et je rédigeais mes dossiers d’entrée en Master 2 Ressources Humaines.

[Petit aparté : les sélections en Master 2 sont assez rudes. Pour multiplier leur chance d’obtenir une formation, les étudiants multiplient leurs candidatures dans différentes villes…]

Comme la plupart des étudiants, j’ai multiplié mes candidatures dans différentes villes. Après 6 mois de cohabitation, la sentence tombait : je devais partir. M’en aller dans la région Centre pour terminer mes (satanées) études (valider mon diplôme, acquérir une première expérience professionnelle pour pouvoir gagner des sous…). Ma formation se découpait en deux parties : des cours pendant 4 mois (où la séparation devait se faire) puis un stage professionnel de 6 mois que je pourrais trouver proche de notre domicile.

4 mois de séparation ?! C’est tout ?! À l’époque, ça nous paraissait une éternité… (Finalement, c’est passé vite !).

Des fiançailles officieuses…

Mais ce fut un déclic pour Monsieur Web. Je sais que je ne pourrais pas décrire la magie de ce moment (et puis, je t’avoue que je souhaite un peu le garder pour moi). Le dialogue fut le suivant : «  – Monsieur Web : tu veux te fiancer ? – Mademoiselle Litchi : Bah, oui pourquoi pas ; – Monsieur Web : *sourire* – Mademoiselle Litchi : Tu es sérieux ou pas là ? – Monsieur Web : bah Oui ! – Mademoiselle Litchi *sourire* ».

Voilà. Et ça, c’était en juillet 2013.

J’avais envie de le criiiiieeeeerrr sur tous les toits (« Hihihiiiii je suis fiancée ! À moi la bague et tout le tralala »). Monsieur Web, lui n’était pas pressé…

Première étape : les fiançailles, comme une évidence

Crédits photo (creative commons) : Kristina Servant

… avant l’annonce à nos proches !

Nous avons annoncé nos fiançailles en deux temps : fin août 2013 aux parents de Monsieur et mi-octobre à ma famille. Nous avons eu de belles réactions de nos familles qui furent émues et ravies. Enfin, nous avons organisé une belle journée de fiançailles en petit comité et en toute simplicité en juillet 2014 (je te raconterai ça dans une autre chronique !).

Pour nous, nos fiançailles marquèrent le début de nos préparatifs de mariage (et, pour moi, la lecture des chroniques sur Mademoiselle Dentelle !). Encore en études à l’époque, nous nous sommes laissés le temps de fixer l’année de notre mariage. Les fiançailles ont vraiment changé quelque chose dans nos relations avec nos familles. Je ne pense pas que ça ait rendu notre relation plus officielle, mais c’est vraiment à partir de ce moment-là que nous avons senti que nous ferions désormais partis d’une même et grande famille.

Bien-entendu, nous nous sommes offerts des bagues ! *tintinliiinn* Nous avons été dans une petite boutique, avec une vendeuse ultra gentille. Je pense que nous retournerons choisir nos alliances là-bas.

Ma bague de fiançailles

Crédits photo : Photo personnelle

Même fiancée, je m’attendais à avoir une demande en mariage de la part de Monsieur… Et ça, je te le raconterai encore dans une autre chronique !

À la prochaine étape, je viendrai te raconter notre journée de fiançailles que nous avons adorée !

Et toi, as-tu attendu un peu avant d’annoncer tes fiançailles ? Avais-tu pourtant aussi envie de le crier sur tous les toits ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



2 commentaires sur “Première étape : les fiançailles, comme une évidence”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *