Le mariage entre ville et campagne de Marianne

Au tour de Marianne de partager aujourd’hui son joli mariage.

“J’aimerais me marier avec toi pour pouvoir fonder notre propre famille.”

C’est par ces mots que M. Mout a réussi à convaincre Marianne qui, plus jeune, ne voulait pas entendre parler de mariage ! Après 5 ans passés ensemble, Monsieur a posé le genoux à terre et a fait sa demande… après avoir demandé la permission au père de Marianne !

Un an et demi plus tard, le 8 juin 2013, les deux amoureux se sont unis à Rennes pour le meilleur… et le meilleur bien-sûr !

Fans de mangas et d’animés, Marianne a ajouté ces petits personnages, les dangos, dans la décoration de son mariage. Une décoration qu’elle a voulu aussi tout en rondeur, dans de jolies teintes de rouge et de violet.

Place maintenant aux belles images de ce mariage…

Mariage-Marianne (1)

Mariage-Marianne (2)

SONY DSC

Mariage-Marianne (4)

Mariage-Marianne (5)

SONY DSC

SONY DSC

Mariage-Marianne (8)

Mariage-Marianne (9)

Mariage-Marianne (10)

Mariage-Marianne (11)

Mariage-Marianne (12)

SONY DSC

Mariage-Marianne (14)

SONY DSC

Mariage-Marianne (16)

SONY DSC

SONY DSC

Mariage-Marianne (19)

Mariage-Marianne (20)

SONY DSC

Mariage-Marianne (22)

Mariage-Marianne (23)

Mariage-Marianne (24)

Mariage-Marianne (25)

Mariage-Marianne (26)

Mariage-Marianne (27)

Mariage-Marianne (28)

Mariage-Marianne (29)

Mariage-Marianne (30)

© photos : Team Pac Man, amis des mariés

Toutes mes félicitations ! Je laisse maintenant la place à la jolie mariée pour qu’elle partage le récit de son mariage…

Mon mariage en quelques mots

Les préparatifs

Comme nous voulions faire un maximum de choses avec nos petits doigts, nous avons mis un an et demi à tout préparer ! Bon, l’ordinateur de M. Mout a bien servi aussi quand même !

Pour résumer, notre mariage c’est :

  • Des dangos : fan de mangas et d’animé, je voulais nous représenter en petits dangos et M. Mout s’est prêté au jeu en réalisant un superbe dessin qui nous a servi de fil conducteur. On pouvait les retrouver sur le faire-part, en personnages sculptés sur l’urne, peints sur le plan de table ou encore sur les boîtes d’alliances !
  • Des ronds : bah oui un dango c’est rond donc le faire-part aussi, les tables, les photophores, l’urne, les pompons de voitures en passant par le choix des noms de tables : des personnages de jeux vidéos ronds… Il ne fallait pas laisser de côté la geekitude de Monsieur !
  • Du violet et du rouge : de nombreuses critiques sur ce choix de couleurs, et bien je l’assume à fond et le résultat était top !
  • Un site web entièrement réalisé par M. Mout : http://maxime.marianne.free.fr si tu veux aller jeter un coup d’œil !
  • Une gazette des mariés du tonnerre !
  • Des tonnes d’heures de travail, de réflexion.. et de pousses de plantes !

Le jour J

Un Chatmout en nœud pap’ qui se promène dans l’appartement où une future mariée se prépare avec ses témoins… C’est sûr, il y avait de l’ambiance le matin du jour J ! Et en plus, il faisait beau ! Une chance vu le temps qu’il faisait la veille !

Pendant ce temps, de son côté, M. Mout se préparait “entre hommes” pour rejoindre nos invités à un parc relais à Rennes pour prendre… le métro ! Les difficultés de circulation et de stationnement en centre-ville sont telles que, pour éviter tout retard, nous avons opté pour le métro, et c’était parfait.

Après la cérémonie à la mairie, nous sommes retournés aux voitures pour nous diriger en campagne au domaine de la Raimonderie près de Janzé pour le reste du weekend ! Nous avions trois salles à disposition, des gîtes et un dortoir pour héberger une partie des invités.

Le lendemain, comme nous restions sur place, nous nous sommes retrouvés pour un brunch, en toute simplicité. Spéciale dédicace à mon frère qui a passé 12 heures en cuisine le vendredi pour tout préparer !

En conclusion, comme vous devez vous en douter, c’était une journée juste parfaite ! Ça valait le coup d’avoir pris autant de temps pour tout préparer !

Un an plus tard…

Comme nous avions la chance d’avoir, parmi nos photographes, ma belle-sœur qui est aussi de Rennes, nous avons décidé d’attendre un an avant de faire nos photos de couple. C’était vraiment chouette de reporter ma robe après autant de temps, de se balader en ville un dimanche matin où il y a avait très peu de monde et de dénicher des coins insolites.

Sans le stress du mariage ou la fatigue post-mariage, nous avons vraiment profité de cette journée !

Le budget de notre mariage

Nous ne voulions pas dépasser les 10 000 €, pari réussi !

Nous avons donc dépensé environ 9 500 € avec comme grosses dépenses :

  • Lieu de réception : 1 820 €
  • Traiteur : 3 230 €
  • Boissons : 700 €
  • Tenues : 1 000 €
  • Alliances : 490 €
  • Animateur : 490 €

Nous avions la chance d’avoir trois photographes dans notre entourage, une esthéticienne, une coiffeuse et une propriétaire de Mini ! On a donc pu économiser sur ces points.

Ce que je referais

Avec le recul, je crois que je referais tout exactement pareil !

Je trouve que l’on a eu un mariage à notre image, grâce à notre investissement mais aussi grâce à notre entourage qui a été vraiment au top à chaque étape !!!

Ce que je ne referais pas

Rien !

Mes prestataires préférés



10 commentaires sur “Le mariage entre ville et campagne de Marianne”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *