Crédit photo : Emma Godfrey Photography (http://www.emmagodfrey.com/)

Mon élégant mariage technophile : J-20 (août), une décoration au-delà de nos rêves

Aujourd’hui, nouvel interlude dans le récit chronologique de nos préparatifs pour te parler de la décoration de notre mariage, ou plutôt de « comment ma famille a réalisé l’impensable pour nous garantir un décor incroyable… à la dernière minute ». Accroche-toi bien, c’est un long article riche en photos !

Situation de crise

Je t’en parlais dans ma chronique de présentation et dans celle sur la surenchère de nos attentes au début des préparatifs, nous avons décidé d’avoir un mariage entre « élégance classique et modernité technophile », avec des touches geek relativement subtiles, et en particulier présentes dans la décoration de la salle du souper et de la soirée.

Malgré cette envie de bien marquer le coup avec notre décoration, et malgré ma démission, j’étais surchargée de travail jusqu’à mon dernier jour d’emploi, c’est-à-dire fin juillet, et Monsieur Pragmatique n’était pas en reste de son côté. Nous nous sommes donc concentrés dans les derniers mois des préparatifs sur le choix des prestataires et la réalisation des faire-part, et avons complètement négligé de concevoir la décoration et la papeterie du jour J, et ce jusqu’à début août… pour un mariage ayant lieu le 26 août !

De superbes éléments de papeterie

Même si nous avons réalisé nos faire-part nous-mêmes (je reviens tout bientôt t’en parler), il était clair depuis le début de notre mariage que le design de la papeterie du jour J serait confié à Mademoiselle Shenzi qui réalisait régulièrement dans le cadre professionnel des travaux graphiques, et faisait preuve de beaucoup de talent dans ce domaine.

Nous avons choisi les éléments suivants comme fil rouge pour la papeterie du jour J : des losanges pour rappeler notre faire-part (oui, c’est promis, je reviens vraiment tout bientôt te les montrer), reprise des polices et du logo de notre site web, une majorité de blanc mais aussi des touches de violet et de bleu, de la sobriété rehaussée de petites images technophiles lorsqu’approprié.

Pour les livrets de cérémonie, nous avons choisi d’illustrer le texte avec des stickers de l’application de messagerie instantanée Viber (ces personnages ont vraiment accompagné des milliers d’échanges entre Monsieur Pragmatique et moi, depuis le début de notre relation !).

Crédits photo : Photo personnelle

Utilisation des images issues de Viber et partage du résultat autorisés par leur équipe media

Les menus ont été conçus dans un style similaire, avec toutefois des illustrations différentes pour chaque table, choisies en fonction du thème (nous avions en effet décidé que le menu servirait de marque-place).

Pour le DJ, qui souhaitait manger à part, nous n’avions pas de thème particulier et avons choisi d’utiliser de nouveau des stickers Viber. Admire donc le rendu final !

Crédits photo : Photo personnelle

L’intérieur du livret menu du DJ

Conception du plan de table

Avant de concevoir l’apparence graphique du plan de table ainsi que les thèmes desdites tables, il nous fallait répartir les invités en une douzaine de groupes. Nous tenions à mélanger familles et amis, ainsi que les générations, tout en nous assurant que chaque invité connaisse au moins une autre personne (idéalement deux) à sa table.

Pour résoudre ce casse-tête notoire qu’est le plan de tables, nous avons imprimé une grille avec les noms des invités, puis découpé la feuille en petits papiers et dessiné des barres de progression au dos de chaque nom indiquant l’âge de la personne, son taux de sociabilité (capacité à lancer des conversations et dynamiser un groupe) ainsi que son niveau de culture (capacité à rebondir sur n’importe quel sujet). Puis nous avons mélangé les petits papiers « face cachée » et tenté de constituer des tablées équilibrées uniquement à partir des caractéristiques de nos invités.

Je dois t’avouer que c’était très amusant, mais pas très efficace pour faire le plan complet. Cela nous a néanmoins permis d’avoir une base pour chaque table, et de n’avoir ensuite plus qu’à échanger des groupes de gens pour résoudre ce gros problème du plan de tables en quelques soirées seulement.

Crédits photo : Photo personnelle

Nos petits papiers « profils d’invités »

Nous avons finalement fait 4 tables spéciales : la table des mariés, une table pour les plus jeunes, deux tables pour nos amis d’études (en gros, une pour les ingénieurs et une pour les économistes). Dans l’ensemble, nous avons réussi à bien répartir et mélanger entre eux les divers sous-groupes de nos invités (c’est-à-dire famille de Monsieur Pragmatique, ma famille, nos amis très proches, les amis de nos familles respectives, nos amis de la radio estudiantine Fréquence Banane où nous nous sommes rencontrés, ainsi que les amis d’école de Monsieur Pragmatique que nous voyons encore régulièrement). Seuls deux convives ont été légèrement déçus des voisins de table que nous leur avions attribué.

***

Aparté logistique : nous avions été charmés par le plan de tables en mode devinettes au mariage d’un couple d’amis en 2016, et comptions bien leur piquer cette idée. Le principe est le suivant : prépare la liste des noms de table et des escort-cards avec le nom d’un invité au recto et une devinette au verso. Chaque énigme correspond au nom de la table à laquelle se trouve l’invité. Organise les escort-cards par ordre alphabétique pour que tes convives trouvent rapidement leur nom, et n’oublie pas de préparer une feuille de triche pour ceux qui ne parviendraient pas à résoudre la devinette. Indique ensuite de façon très visible sur chaque table son nom, afin que tes invités ne fassent pas en plus le tour de la salle pour localiser leur table (le but n’étant pas de transformer l’étape du placement en chasse au trésor !). Et enfin, si, comme nous, tu n’as pas fait de placement libre autour des tables, n’oublie pas de mettre dans les assiettes (ou à côté) le nom de la personne dont c’est la place. Et voilà !

***

Comme mentionné plus haut, il était clair pour nous depuis le début des préparatifs que nous aurions des touches geek subtiles pour la décoration de la salle de fête, après avoir eu une cérémonie et un vin d’honneur bien plus classiques. Nous avons donc choisi onze thèmes issus de la littérature, du cinéma ou du monde des jeux vidéos. Nous avons choisi des univers qui nous avaient marqués tous les deux, et sciemment évité les univers trop clichés de la culture populaire (à moins que nous entretenions une relation particulière avec eux, comme tu le verras plus bas).

Notre but était de transporter nos invités dans d’autres univers féeriques, légendaires ou futuristes, sans forcément en dévoiler l’origine, afin que nos convives moins geeks ne se sentent ainsi pas décalés du fait de ne pas connaître la référence culturelle. Nous avons donc extrait pour chaque thème un lieu au nom plus ou moins iconique, et écrit une devinette pour chaque nom de table.

  • Forêt des Songes
  • Accalmie
  • 221B Baker Street
  • Le Lac
  • Île de l’Aurore
  • Tour de l’Hirondelle
  • Désert de Dune
  • Pyramide Tyrell
  • Course Arc-en-Ciel
  • 4, Privet Drive
  • Tour des Anges
  • Où se brisent même les plus terribles tempêtes
  • Portail vers le printemps perpétuel
  • Impasse résidentielle parfaitement normale, merci beaucoup
  • Pont flottant des cieux
  • D’une nuit d’été de Shakespeare, tu as préféré t’endormir dans les bois
  • Lieu d’éveil de l’aventure et de la journée
  • Né dans l’imaginaire de son auteur qui grâce à la popularité de son occupant est devenu une réalité
  • Origine d’un héros et d’une fée
  • Mouvant, ondulé, friable, inhospitalier
  • Futuriste à l’air ancien, naissance de l’esclave nouveau
  • Lieu de départ pour s’envoler vers de nouveaux mondes

Sauras-tu retrouver à quelle table chaque énigme fait référence et à quel univers chaque table appartient ? Les illustrations un peu plus bas dans cet article pourront peut-être t’aider !

Design graphique du plan de table

Comme seule indication pour le plan de table (en plus des divers univers à illustrer), j’ai indiqué la chose suivante à Mademoiselle Shenzi : « sorte de carte géante contenant tous les lieux des noms de table, avec les noms des invités de chaque table au dos ou de façon cachée ». Le plan qu’elle a réalisé, format A2 à volets, dépassait toutes nos attentes !

Crédits photo : Photo personnelle

La superbe réalisation de Mademoiselle Shenzi pour notre plan de table

Je trouve qu’une belle impression d’harmonie se se dégage de ce plan de table malgré les différences de styles et de couleurs. De plus, il y a pour chaque table un visuel parlant (quand on connaît les univers correspondants), qui a d’ailleurs ensuite été repris pour les cartels de tables.

Crédit photo : Emma Godfrey Photography (http://www.emmagodfrey.com/)

Crédit photo : Emma Godfrey Photography

Le plan de table et les escort cards (à droite) en situation le jour J

Des centres de table à tomber

Vis-à-vis des centres de table, j’avais, à un peu moins de trois semaines du mariage, réuni une vingtaine de petits objets divers (pour décorer la douzaine de tablées). À ce moment-là, j’étais confrontée à deux problèmes principaux :

  1. Désirant une présence geek subtile, je m’étais concentrée sur des éléments de petite taille, mais deux-trois gadgets de quelques centimètres ne pouvaient clairement pas prétendre décorer une table de presque deux mètres et demi de diamètre sans donner une grande impression de vide !
  2. Les délais de livraison de tous les éléments potentiels de décoration supplémentaires que je trouvais sur le web étaient d’au moins dix jours ouvrables, c’est-à-dire deux semaines entières dans le cas idéal où il n’y aurait pas de retard !

Crédits photo : Photo personnelle

Un aperçu des objets que j’avais réuni jusque là

Découvrant cet état de fait, ma maman et mes sœurs ont pris ce problème à bras le corps et ont fait la tournée des boutiques de déguisements, de décoration, de brocantes et de trocs. Elles ont complété leur trésor de guerre par des peluches et autres éléments de décoration qu’elles avaient déjà chez elles, et ont conçu en quelques jours seulement des ensembles décoratifs pour chacun de nos thèmes, alors même qu’elles n’étaient absolument pas familières avec certains des univers que nous avions choisi !

Crédits photo : Photo personnelle

Le butin collecté par ma famille, regroupé par thème de table

Quand j’ai vu tout ce qu’elles étaient parvenues à rassembler, j’étais sous le choc. Certes, nos décorations de tables ne seraient pas aussi subtiles que je les imaginais initialement, mais elles seraient absolument superbes !

Morale de cette histoire : n’oublie surtout pas de te consacrer à la décoration AVANT le dernier mois (et pas seulement en terme de planches d’inspiration Pinterest) !

Faisons maintenant ensemble le tour des décorations de tables de notre mariage, et voyons si tu arriveras à découvrir l’univers caché derrière chacune.

Forêt des Songes

L’énigme qui correspondait à cette table était « D’une nuit d’été de Shakespeare, tu as préféré t’endormir dans les bois ».

Comme inspiration, j’avais indiqué à Mademoiselle Shenzi les idées décoratives suivantes : « gants de boxe blancs, cages à oiseaux, forêt féérique, grenouille ». Voici ce qui en est ressorti :

Crédits photo : Photo personnelle

Les éléments de décoration dénichés par ma famille

Crédit photo : Emma Godfrey Photography (http://www.emmagodfrey.com/)

Crédit photo : Emma Godfrey Photography

La décoration finale le jour J. Tu peux d’ailleurs voir les centres de tables fleuris que nous avons choisi ainsi que les pots de miel et de moutarde de Bénichon que nous avons offert à nos invités (et dont je t’avais parlé dans ma chronique J-100)

As-tu deviné quel univers se cachait derrière cette table ? Il s’agissait de Rayman ! En effet, la Forêt des Songes et le nom du tout premier niveau du premier jeu.

Accalmie

L’énigme pour cette table était « Où se brisent même les plus terribles tempêtes ». Il s’agissait de la table des mariés, qui nous accueillait avec nos témoins et nos parents. Nous avions choisi cette table pour nous pour la simple raison qu’il s’agissait du seul univers que nous avons découvert ensemble, deux ans après notre rencontre.

Comme inspiration, j’avais indiqué à Mademoiselle Shenzi les idées décoratives suivantes : « œuf de dragon, dragons, cerf, loups, couronne, corbeaux ». Voici ce qui en est ressorti :

Crédits photo : Photo personnelle

Les éléments de décoration dénichés par ma famille

Crédits photo : Photo personnelle

La décoration finale le jour J

As-tu deviné quel univers se cachait derrière cette table ? Il s’agissait de A Song of Ice and Fire, la saga dont est issue la série « Game of Thrones ». Accalmie est le siège de la maison Barathéon, qui règne sur les sept royaumes au début de la saga.

221B Baker Street

L’énigme pour cette table était « Né dans l’imaginaire de son auteur qui grâce à la popularité de son occupant est devenu une réalité ».

Comme inspiration, j’avais indiqué à Mademoiselle Shenzi les idées décoratives suivantes : « pipe, loupe, violon, fioles, livres, Londres ». Voici ce qui en est ressorti :

Crédits photo : Photo personnelle

Les éléments de décoration dénichés par ma famille

Crédit photo : Emma Godfrey Photography (http://www.emmagodfrey.com/)

Crédit photo : Emma Godfrey Photography

La décoration finale le jour J

Comme Monsieur Pragmatique n’était pas convaincu par les références à Londres, nous les avons remplacées par un livre et la feuille pleine de papillons « style taxidermisés » qui était initialement prévue pour la table Forêt des Songes.

As-tu deviné quel univers se cachait derrière cette table ? Il s’agissait de celui des aventures de Sherlock Holmes, dont l’appartement fictif se situe au 221B Baker Street à Londres (cette adresse n’existait pas du temps de Conan Doyle, mais est apparue de façon bien réelle en 1930 suite à des modifications des rues du quartier).

Le Lac

L’énigme pour cette table était « Origine d’un héros et d’une fée ».

Comme inspiration, j’avais indiqué à Mademoiselle Shenzi les idées décoratives suivantes : « coupe dorée, blasons/écus, chevalier, rocher, épée ». Voici ce qui en est ressorti :

Crédits photo : Photo personnelle

Les éléments de décoration dénichés par ma famille

Crédits photo : Photo personnelle

La décoration finale le jour J

As-tu deviné quel univers se cachait derrière cette table ? Il s’agissait de la légende arthurienne ! L’énigme fait référence à Viviane, la Dame du Lac, et à Lancelot du Lac (enlevé et élevé par la première).

Île de l’Aurore

L’énigme pour cette table était « Lieu d’éveil de l’aventure et de la journée ».

Comme inspiration, j’avais indiqué à Mademoiselle Shenzi les idées décoratives suivantes : « sable, coffre avec cœur ou gemmes dedans, épée, capuche verte, bouclier, fée bleue ». Voici ce qui en est ressorti :

Crédits photo : Photo personnelle

Les éléments de décoration dénichés par ma famille

Crédits photo : Photo personnelle

La décoration finale le jour J

As-tu deviné quel univers se cachait derrière cette table ? Il s’agissait de Zelda. L’île de l’Aurore est en effet le lieu d’origine de Link, le protagoniste.

Tour de l’Hirondelle

L’énigme pour cette table était « Portail vers le printemps perpétuel ».

Comme inspiration, j’avais indiqué à Mademoiselle Shenzi les idées décoratives suivantes : « fioles, double épée, tête de loup blanc, loup garou, vampire, dragon, licorne ». Voici ce qui en est ressorti :

Crédits photo : Photo personnelle

Les éléments de décoration dénichés par ma famille

Crédits photo : Photo personnelle

La décoration finale le jour J

La double épée était vraiment importante et nous avons donc retiré la hache et utilisé l’épée prévue initialement pour l’Île de l’Aurore.

As-tu deviné quel univers se cachait derrière cette table ? Il s’agissait de l’univers du Sorceleur, dont sont issus les jeux vidéos et la série The Witcher. La Tour de l’Hirondelle est le titre de l’un des romans de cette saga, et d’un portail entre le monde principal de l’histoire et un autre univers elfique.

Désert de Dune

L’énigme pour cette table était « Mouvant, ondulé, friable, inhospitalier ».

Nous avons réservé cette table à nos amis d’étude ingénieurs, car ils constituaient un groupe assez soudé et qui ne connaissait quasiment aucun de nos autres amis ou de nos familles (et nous tenions à ce que chacun soit à table avec au moins un autre convive connu, voire deux, lorsque possible).

Comme inspiration, j’avais indiqué à Mademoiselle Shenzi les idées de décoration suivantes : « sable rouge, lunettes type aviateur ou soudeur ou masque de protection contre tempête de sable, épice ocre dans une éprouvette ». Voici ce qui en est ressorti :

Crédits photo : Photo personnelle

Les éléments de décoration dénichés par ma famille

Crédits photo : Photo personnelle

La décoration finale le jour J

Nous avons complété la décoration de mes sœurs avec une paire de lunettes de déguisement d’aviateur que j’avais, et le ton était donné !

As-tu trouvé quel univers se cachait derrière cette table ? Il s’agissait de Dune.

Pyramide Tyrell

L’énigme pour cette table était « Futuriste à l’air ancien, naissance de l’esclave nouveau ».

Nous avons réservé cette table à nos amis d’étude économistes, car ils constituaient eux aussi un groupe assez soudé et peu proche de tous nos autres convives.

Comme inspiration, j’avais indiqué la Mademoiselle Shenzi les idées de décoration suivantes : « licorne en origami, pièce d’échec, œil avec numéro de série, pyramide noire, slogan « More human than human », arme à feu, néons ». C’est vraiment le thème qui a le moins inspiré mes sœurs, et voici ce qui en est ressorti :

Crédits photo : Photo personnelle

Les éléments de décoration dénichés par ma famille

Crédits photo : Photo personnelle

La décoration finale le jour J

Nous n’avons presque rien utilisé de ce que ma famille avait rassemblé pour cette table car c’était trop éloigné du thème. Nous n’avions malheureusement pas le temps de concevoir au dernier moment une toute autre décoration pour cette table. Si c’était à refaire aujourd’hui, j’imprimerais sur des feuilles transparentes pour vidéo-projecteur quelques illustrations type hologrammes et je poserais sur l’un d’entre eux un animal en origami (idéalement une licorne) et sur un autre un bol de nouille chinois et des baguettes, je placerais une petite pyramide noire à côté d’un roi d’échec couché en échec et mat, j’imprimerais une série de questions issues du test de Voight-Kampff et complèterais d’un œil (venant du rayon accessoires pour Halloween) avec un numéro de série inscrit dessus. Et pour finir, je disperserais des écailles scintillantes autour de (et sous) tout cela.

As-tu deviné quel univers se cachait derrière cette table ? Il s’agissait de Blade Runner. Tyrell Corporation est l’entreprise à l’origine des réplicants, les androïdes poursuivis par le protagoniste.

Course Arc-en-Ciel

L’énigme pour cette table était « Pont flottant des cieux ».

Comme inspiration, j’avais donné à Mademoiselle Shenzi les idées de décoration suivantes : « tapis arc-en-ciel, anneaux/ponts avec étoiles, pièces, champignon, blocs de briques »

Crédits photo : Photo personnelle

Les éléments de décoration dénichés par ma famille

Crédits photo : Photo personnelle

Des arceaux étoilés réalisés par mes sœurs

Crédit photo : Emma Godfrey Photography (http://www.emmagodfrey.com/)

Crédit photo : Emma Godfrey Photography

La décoration finale le jour J

As-tu deviné quel univers se cachait derrière cette table ? Il s’agissait de l’univers Mario, illustré en particulier avec l’une des courses iconiques de Mario Kart. Mes sœurs ont été très inspirées par ce thème, car elles sont également de grandes fans de la série de jeu Mario.

C’est l’un des thèmes les plus clichés que nous avons choisi, et au vu de la grande place de ce jeu dans nos vacances et soirées entre amis, il était impensable pour nous de ne pas l’inclure dans notre décoration du jour J. À vrai dire, nous y jouons régulièrement à Nouvel An et même pendant toute une semaine chaque année avec Monsieur Darling à Cran Montana (comme tu as pu le voir dans l’article sur la team mariage de Monsieur Pragmatique, c’est notre après-ski à nous) !

4, Privet Drive

L’énigme pour cette table était « Impasse résidentielle parfaitement normale, merci beaucoup ».

Comme inspiration pour Mademoiselle Shenzi, j’avais indiqué les idées de décoration suivantes : « hiboux, baguette magique, chapeau noir pointu, balai ».

Crédits photo : Photo personnelle

Les éléments de décoration dénichés par ma famille

Crédit photo : Emma Godfrey Photography (http://www.emmagodfrey.com/)

Crédit photo : Emma Godfrey Photography

La décoration finale le jour J

As-tu deviné quel univers se cachait derrière cette table ? Il s’agissait de Harry Potter. Le nom de la table correspond à l’adresse des Dursley et l’énigme à la toute première phrase du premier livre.

Mes sœurs se sont également déchaînées sur cette décoration, car il s’agissait de l’un des thèmes dont elles étaient le plus proche. C’est le deuxième thème le plus cliché que nous avons sélectionné, car je suis une (très) grande potter-fan, ai écrit dans mon adolescence un grande nombre de fanfiction et même créé un jeu de rôle littéraire dans cet univers ! Impossible de le passer sous silence ! J’avoue que j’aurais préféré une écharpe de Serdaigle pour la décoration (d’autant plus que les couleurs de notre mariage étaient le bleu et le violet), mais je ne reste pas moins complètement fan du résultat !

Tour des Anges

L’énigme pour cette table était « Lieu de départ pour s’envoler vers de nouveaux mondes ».

Comme inspiration, j’avais donné à Mademoiselle Shenzi les idées de décoration suivantes : « boussole type ancien, ours, singe roux, chat, poignard »

Crédits photo : Photo personnelle

Les éléments de décoration dénichés par ma famille

Cette table ayant été celle des plus jeunes (les 4 convives mineurs de la soirée), personne n’a pensé à la prendre en photo le jour J, mais je te laisse imaginer ce que cela a pu donner !

As-tu deviné quel univers se cachait derrière cette table ? Il s’agissait de À la Croisée des Mondes. La Tour des Anges en est le deuxième roman.

Un candy bar et un studio photo bien geeks

Notre décoration pour la soirée ne s’arrêtait pas aux centres de tables. Nous avions en effet une deuxième salle à décorer également !

Ni Monsieur Pragmatique ni moi ne sommes très « sucrés », mais nous savions que ce n’était pas le cas de nos invités. De plus, comment aurions-nous pu passer à côté de l’envie de réaliser un magnifique candy-bar, si tendance en 2017 ?

Face à l’état d’avancement du reste de la décoration début août, cependant, j’étais prête à laisser tomber ce projet à l’eau, et c’est encore une fois ma maman et mes sœurs et leurs indéniables talents visuels (et de bricolage) qui sont venus à notre rescousse !

Crédits photo : Photo personnelle

Les éléments de base du magnifique candy bar « Nintendo » fabriqué par ma famille. Le plateau-manette a ensuite décoré notre table-bar chez nous pendant plus de deux ans (nous l’avons finalement reproduit en bois l’hiver dernier car la version du mariage arrivait en fin de vie) !

Crédit photo : Emma Godfrey Photography (http://www.emmagodfrey.com/)

Crédit photo : Emma Godfrey Photography

Notre magnifique candy-bar le jour J, dont il paraît que les douceurs (choisies également par mes sœurs) étaient très bonnes !

Autant le candy-bar était pour nous dispensable, autant le studio photo était incontournable ! Nous sommes en effet amateurs de photographie (surtout Monsieur Pragmatique, en fait), et il allait de soi pour nous que nous utiliserions l’un de nos appareils photo hybride Fujifilm pour créer de magnifiques souvenirs à coller dans notre livre d’or !

Nous avons fait les fonds de placards de déguisement de nos familles et amis proches et rassemblé tout ce qui pouvait se rapprocher des thèmes suivants : Stargate SG1, Stargate Atlantis, Battlestar Gallactica, Pokemon, Star Wards, Firefly, Le Seigneur des Anneaux, Narnia, Jules Verne, contes (de Grimm, d’Handersen, de Perrault), animes du studio Ghibli, Les Sims (sans compter tous les thèmes des tables).

Certains thèmes ont été plus fructueux que d’autres, pour lesquels nous n’avons absolument rien pu dénicher… Mais le résultat final, tu le verras dans mes chroniques du jour J, et je te parlerai également à ce moment-là de sa mise en place !

Que penses-tu de notre décoration pas-si-subtile ? As-tu résolu les énigmes de nos escort-cards et as-tu trouvé les univers de toutes nos tables ? Qu’aurais-tu pensé d’être invitée à un mariage ainsi décoré ?

Coucou ! Moi c'est Mademoiselle Rationnelle, développeuse logiciel, 27 ans le jour J, franco-suissesse. Lui, c'est Monsieur Pragmatique, conseiller fiscal, 28 ans le jour J, 100% suisse pur jus. Et nous avons organisé à distance notre mariage pour fin août 2017 dans la région de nos racines et de notre rencontre : en Lavaux (au bord du lac Léman, en Suisse). Pour chaque décision et chaque prestataire, nous voulions être convaincus (la voix de la raison) et idéalement aussi persuadés (la voix du coeur) de notre choix. Nos compromis ont donc été longuement discutés et évalués pour trouver le meilleur équilibre possible, et cela a bien entendu donné lieu à des critères parfois inhabituels ou compliqués mais toujours entièrement assumés. Et notre investissement a payé, car nous avons eu un mariage de rêve et totalement à notre image ! Les maîtres-mots directeurs de ce bel événement ? Élégance classique et modernité technophile. Un compromis des plus simples, n'est-ce pas ?

Commentaires

  • Avatar
    Madame Parenthèses
    Répondre
    5 mai 2020

    Ouaaah, votre déco est superbe !!!! J’adore la façon dont vous avez plongé vos invités dans votre univers 🙂 Et l’idée de les mélanger en se basant sur leur « caractéristiques » est très amusante !!

  • Avatar
    Madame Chaton
    Répondre
    5 mai 2020

    Trop chouette !! J’adore l’idée que les invités doivent deviner leur table de mariage !! Ils ont pas eu trop de mal ? je pense surtout aux personnes plus âgées pour qui l’univers geek ne doit pas forcément leur parler. Et le plan de table est vraiment canon aussi !

  • Avatar
    Madame Crapate
    Répondre
    6 mai 2020

    Vraiment sympa votre déco du jour j ! Et l’idée des devinettes est vraiment originale. Si c’est pas trop indiscret ton jeu de role littéraire était sous la forme du forum ? Nous pour le coin photo ma mère nous avait cousue quelques accessoires en lien avec les films de Wes Anderson et le reste magasin de deguisements etc…

Poster une réponse