Messieurs Pragmatique et Pingouin Vert, au mariage de ce dernier

Nos teams mariage : côté Monsieur Pragmatique

Après t’avoir présenté ma team mariage, voici venu de te présenter les messieurs que mon chéri a choisi de son côté.

La team de Monsieur Pragmatique

Si les choix ont été vite faits de mon côté, mon amoureux a vécu l’opposé !

Pour mon chéri, la question ne s’est pas posée avant le début effectif des préparatifs, et il a ensuite été très difficile pour lui de faire un choix. Incapable de trancher, il s’est décidé au bout de plusieurs mois pour un témoin civil et un témoin religieux. Et des garçons d’honneur qui n’ont pas vraiment eu vent de leur statut particulier.

Si tu es surprise par le fait que monsieur Pragmatique n’ait pas pris ses deux témoins pour le civil et le religieux, sache qu’en Suisse, un mariage civil se fait normalement en présence de deux témoins majeurs qui signent le registre de mariage au côté des mariés. Ça ne fait donc qu’un témoin chacun.

J’ai lu sur des forums qu’il était éventuellement possible de s’arranger avec l’officier d’état civil (la personne qui nous marie) pour dupliquer la page du formulaire de mariage où signent mariés et témoins, de façon à donner aux mariés une copie avec les quatre signatures, mais que le registre du mariage ne contiendrait de toute façon pas la page supplémentaire. Cela aurait donc rajouté deux témoins qui auraient signé de façon non-officielle, et ça me paraissait une complication non nécessaire, d’autant plus que rien ne nous garantissait que l’officier d’état civil auquel nous aurions affaire accepterait de faire ça.

Par contre pour le mariage religieux, c’est comme on veut. Je crois que la coutume veut de ne pas avoir plus de quatre témoins par mariés, mais je n’en ai pas trouvé trace écrite d’un tel règlement, et je ne sais pas si cela est sensé s’appliquer aux célébrations catholiques ou protestantes, ou les deux. De toute façon nous n’avions pas tant de personnes à qui proposer te tenir ce rôle. Il n’y a donc eu aucune inquiétude à ce sujet.

Témoins

Contrairement à moi, Monsieur Pragmatique a beaucoup d’amis. Il a tissé de nombreux liens pendant son enfance et son adolescence, et il n’a pas le même historique avec chacun de ses amis. Il a des amis avec lesquels il a tourné des films, joué de la guitare, fait du foot, animé des émissions de radio, pas mal voyagé, vécu de nombreuses soirées mémorables… Devoir faire un choix lui arrachait le cœur et il a favorisé la technique de l’autruche pendant un temps, refusant tout simplement de discuter de son choix de témoin, en espérant se réveiller un matin avec un sentiment d’évidence, qui n’est pas arrivé avant que je ne le pousse dans la fosse aux ours pour qu’il prenne une décision. Il ne voulait d’une part ne blesser personne, et peinait d’autre part à trouver dans un seul individu toutes les qualités requises pour le rôle de témoin.

Il était particulièrement partagé entre trois amis, Messieurs Suri, Pingouin Vert et Darling, et avait pour chacun des arguments positifs et négatifs.

Parmi ces amis, celui qui connaît probablement le mieux mon chéri, Monsieur Suri, et que plusieurs personnes considéraient peut-être comme son témoin évident, a un très beau verbe, beaucoup de culture et un humour fin (parfait pour un discours au poil le jour J). Manque de bol, il habitait en ce temps-là sur un autre continent avec plusieurs heures de décalage horaire et il avait très peu de jours de congés par année et de nombreuses heures de vol pour arriver en Suisse, ce qui limitait sa possibilité de soutien au cours des préparatifs. Par ailleurs, il a parfois tendance à trop chercher le consensus au lieu de trancher dans une situation de discussion sans fin (pas top pour l’organisation de l’enterrement de vie de garçon, mais pas insurmontable).

Messieurs Pragmatique et Suri, en reflet dans le Bean de Chicago

Crédits photo : Photo personnelle

Messieurs Pragmatique et Suri, en reflet dans le Bean de Chicago

Le deuxième ami connaît très bien mon fiancé depuis de nombreuses années. Monsieur Pingouin Vert avait également assez peu de disponibilités, et n’a pas forcément la même vision des « indispensables du mariage ». En revanche, Monsieur Pragmatique et lui ont déjà organisé plusieurs événements ensemble et vécu de nombreux moments forts ensemble, et la question de sa capacité à imposer une direction si nécessaire et à faire preuve d’un esprit pragmatique dans l’organisation de l’enterrement de vie de garçon et au cours des derniers jours avant le mariage ne s’est pas posée.

Messieurs Pragmatique et Pingouin Vert, au mariage de ce dernier

Crédits photo : Photo personnelle

Messieurs Pragmatique et Pingouin Vert, au mariage de ce dernier

Le troisième candidat au rôle de témoin, Monsieur Darling, est celui qui s’y connait le mieux en terme d’événementiel, avec un goût sûr quand il s’agit de vêtements, de décoration ou de nourriture, mais il a tendance à avoir des idées de « sorties » trop « peu classiques » (à la limite du sulfureux), ce qui représentait un énorme risque pour l’enterrement de vie de garçon. Il faut aussi noter qu’il répond systématiquement présent quand on lui propose un rendez-vous, ce qui fait qu’il a passé plus de temps avec nous deux ensemble que les autres amis de mon chéri, mais il peut du coup aussi parfois poser des lapins de dernière minute ou partir au milieu d’un événement pour en rejoindre un autre. Bien que ce ne soit pas historiquement parlant la personne dont mon chéri ait toujours été le plus proche, c’est dans les faits bel et bien lui qui nous a le plus accompagné dans les débuts de nos préparatifs. Côté anecdote : son anniversaire aurait lieu le jour de nos union au Temple.

Monsieur Darling, lors de l'une de nos multiples semaines de ski à Cran-Montana

Crédits photo : Photo personnelle

Messieurs Pragmatique et Darling en pleine partie de Mario Kart, lors de l’une de nos multiples semaines d’hiver à Cran-Montana

Alors que Monsieur Pragmatique ne parvenait à décider qui honorer du rôle de témoin, je lui ai soumis l’idée de prendre un témoin pour le mariage civil et un ou deux témoins à la cérémonie religieuse. Cela ne l’a presque pas aidé, car il lui fallait désormais choisir quelle(s) personne(s) pour chacune des deux célébrations.

Et après avoir changé un nombre incalculable de fois d’avis, Monsieur Pragmatique a décidé, seulement neuf mois avant le mariage, que le premier candidat ferait partie des invités d’honneur et qu’il aurait un temps de parole ou de lecture à l’église et au souper s’il le souhaitait, que le second serait témoin au mariage civil et le troisième endosserait les rôles de témoin au mariage religieux et de major de table (responsable de la musique et des animations de la soirée).

Il espérait ainsi que son témoin civil contrebalance son témoin religieux dans l’organisation de son enterrement de vie de garçon (spoiler alert : c’était un mauvais calcul car Monsieur Pingouin Vert s’étant marié avant nous, il a pu se lâcher sans crainte de « représailles »).

Et j’avoue avoir craint que mon chéri ne change encore d’avis entre la décision qu’il m’avait annoncé définitive et les demandes de témoin !

Garçons d’honneur

Anciens camarades de classe (ou de classe parallèle), les garçons d’honneur de Monsieur Pragmatique sont tous des amis de longue date.

En premier lieu, il y a Monsieur Suri, que je t’ai déjà présenté. Ensuite, il y a Monsieur Foot, avec lequel Monsieur Pragmatique partage de bien nombreux souvenirs. Puis Monsieur Cosmos, avec lequel Monsieur Pragmatique a un historique musical, cinématographique et radiophonique. Et pour finir Monsieur Goupil, qui nous a fait (re)découvrir les jeux de société et nous a donné envie de nous créer nous aussi une ludothèque bien fournie pour pouvoir organiser de belles soirées jeux.

Nos attentes pour ces rôles

Avant de demander à nos proches s’ils acceptaient de remplir ces rôles de témoin et d’invités d’honneur, il nous a fallu clarifier nos attentes. Car l’implication de ces teams des mariés peut varier considérablement d’un mariage à l’autre.

À nos témoins, nous avons confié l’organisation de nos enterrements de vie de célibataire, nous leur avons demandé de veiller à ce que les éventuels couacs de nos jolis jours ne nous atteignent pas, et leur avons réservé une place particulière dans le déroulé de notre mariage, avec une intervention lors de chacune des cérémonies civile et religieuse en plus de la signature du registre (pour les témoins du civil) ou de l’ouverture de l’entrée au Temple (pour les témoins du religieux). Ils nous ont aussi accompagnés dans le choix de nos tenues et accessoires, et dans notre préparation le samedi matin.

En ce qui concerne nos invités d’honneur, nous avons choisi de leur confier la tâche d’assister nos témoins dans l’organisation de nos enterrements de vie de célibataire et la logistique de nos jolis jours, leur avons demandé de nous aider pour la mise en place de la salle du souper, et de nous entourer de bonnes ondes lors de notre mise en beauté le matin du mariage religieux. Ils n’ont pas participé à la procession au Temple, mais nous avons fait immortaliser leur rôle d’honneur le jour J par une photo de groupe avec nos deux teams au complet.

Et voilà, tu sais maintenant tout sur nos proches et amis qui nous ont accompagné dans nos préparatifs ! Dès la prochaine chronique, tu vas revoir ma team, car on va enfin parler de ma recherche de robe, encore un sujet qui va s’étaler sur plusieurs parties !

Coucou ! Moi c'est Mademoiselle Rationnelle, développeuse logiciel, 27 ans le jour J, franco-suissesse. Lui, c'est Monsieur Pragmatique, conseiller fiscal, 28 ans le jour J, 100% suisse pur jus. Et nous avons organisé à distance notre mariage pour fin août 2017 dans la région de nos racines et de notre rencontre : en Lavaux (au bord du lac Léman, en Suisse). Pour chaque décision et chaque prestataire, nous voulions être convaincus (la voix de la raison) et idéalement aussi persuadés (la voix du coeur) de notre choix. Nos compromis ont donc été longuement discutés et évalués pour trouver le meilleur équilibre possible, et cela a bien entendu donné lieu à des critères parfois inhabituels ou compliqués mais toujours entièrement assumés. Et notre investissement a payé, car nous avons eu un mariage de rêve et totalement à notre image ! Les maîtres-mots directeurs de ce bel événement ? Élégance classique et modernité technophile. Un compromis des plus simples, n'est-ce pas ?

Poster une réponse