Bienvenue à Mademoiselle Rationnelle, future mariée d’août 2017 !

Pour des raisons personnelles indépendantes de leur volonté, deux chroniqueuses de l’été 2017 n’ont pas pu se présenter avec le reste de notre joyeuse promo ! Mais comme il n’est jamais trop tard, nous te proposons cette semaine de faire leur connaissance 🙂

Après des mois de lecture assidue des articles d’autres chroniqueuses, voici enfin venu mon tour de te raconter mes préparatifs et mon mariage ! Je publie quelque temps après mes copines d’été à cause de récents bouleversements familiaux qui ont un peu cassé mon mood au début de l’année. Mais me voici maintenant, et comme j’ai beaucoup de choses à te raconter, mieux vaut ne pas trop tarder ! Alors, c’est parti !

Mais au fait, qui suis-je ? Et qui donc vais-je épouser ? Et comment ? Et quand ? Et où ?

Les présentations en bref

Moi, c’est Mademoiselle Rationnelle, franco-suissesse, née en Suisse et élevée en France, développeuse logiciel âgée de 26 ans. Lui, c’est Monsieur Pragmatique, 100% helvético-suisse, conseiller fiscal (celui qui te fait économiser des sous quand tu remplis ta feuille d’impôts) âgé de 28 ans. Nous nous sommes rencontrés il y a bientôt sept ans sur le campus universitaire de Lausanne, en Suisse.

Crédits photo : Photo personnelle

Ça, c’est nous, à nos débuts (c’est fou comme on était jeunes !)

Notre histoire a donc commencé au printemps 2010, et nous avons enchaîné rapidement sur une relation à distance pendant quatre longues années où nous ne nous sommes vus que les weekends et pendant les vacances universitaires. En effet, au moment de notre rencontre, Monsieur Pragmatique avait déjà des plans concrets pour son avenir proche, qui n’incluaient pas d’habiter près de Lausanne au moins jusque fin 2013 : dix mois de service militaire, suivis de deux ans de master à Zurich, à l’autre bout de la Suisse.

Et enfin, en 2014, le lendemain de mon dernier examen, je sautais dans le train pour le rejoindre à Zurich, avec pour objectif de nous dénicher un appartement, et de trouver un emploi. Deux ans plus tard, nous étions toujours très amoureux, et bien installés dans notre « vie d’adulte », avec une situation financière stable, des économies confortables et des plans d’avenir, que nous avions envie de concrétiser.

Crédits photo : Photo personnelle

Et voici une photo de nous qui date de l’été dernier, moins jeunes mais pas moins amoureux 

Parce que nous ne sortons pas de nulle part et que la famille est une notion-clé pour nous – et donc pour notre mariage –, laisse-moi aussi te présenter brièvement nos familles.

De mon côté, j’ai trois petites sœurs que j’adore, qui sont très complémentaires et qui évoluent toutes dans des domaines professionnels différents, une maman au foyer, de formation tailleur pour homme, et un papa chef d’entreprise, ex-assembleur d’ordinateurs, de formation gemmologiste expert en diamants.

Du côté de mon chéri, il y a aussi une petite sœur dont il est très proche, une maman infirmière-chef et un papa conseiller en gestion de fortune. Je n’ai malheureusement plus de grands-parents en vie, mais le papy et la mamie maternels de Monsieur Pragmatique sont tout simplement des amours.

Au fil de mon récit, tu verras que les professions et passions de nos sœurs et de nos parents n’ont pas été étrangères à certaines de nos décisions concernant l’organisation de notre joli jour, et je te présenterai ce petit monde au fil de leurs interventions et influences au cours de cette aventure.

Ça, c’était pour la version condensée, qui parle de qui on est sur le papier, mais ni de nos personnalités, ni de nos goûts, ni de nos envies et projets. Donc c’est reparti pour une deuxième présentation plus détaillée… Mais si tu veux juste en savoir plus sur nos préparatifs de mariage, tu peux zapper les deux prochaines parties.

Lui…

Crédits photo : Photo personnelle

Lui, il est passionné d’Histoire, d’économie, de cinéma, et, depuis peu, de photographie. Il n’est pas non plus en reste en ce qui concerne la musique, la littérature et la peinture. Juste nerd comme il faut.

Il a un œil particulièrement aiguisé quand il s’agit d’apprécier, ou de saisir, la lumière et l’angle parfaits dans une scène, une photo ou un tableau. Pourtant – je me demande comment ce paradoxe est possible – il ne fait pas la différence entre bleu ciel, bleu turquoise et bleu roi, et ne parlons même pas de distinguer l’ivoire du blanc !

En outre, mon chéri est un grand lecteur qui ne voyage ni ne s’endort jamais sans un livre, ce qui lui permet d’alimenter constamment son esprit curieux et nos discussions variées. Mais quand il ne lit pas, il joue aux jeux vidéos, sur ordinateur ou sur console. Le plus gamer de nous deux, c’est clairement lui ! Dans le salon, on a même une étagère dédiée à Nintendo.

Côté caractère, il est globalement posé et réfléchi, ce qui ne l’empêche pas d’avoir des accès d’impatience, qu’il parvient généralement à raisonner. Bien que très timide au téléphone – devine qui appelle la majorité des prestataires ? –, c’est un pro de l’organisation, partagé entre envie de se démarquer et pragmatisme conservateur.

Moi…

Crédits photo : Photo personnelle

Moi aussi, j’aime beaucoup de choses… En vrac, je m’intéresse pas mal à l’Histoire, aux mythes, à la sociologie, à la psychologie, aux motivations des gens, et aux mathématiques théoriques.

Pendant mon temps libre, je code souvent et je fais un peu de bidouille électronique depuis peu. C’est bon, tu la vois bien, la geekette en herbe ?

Je suis également une grande lectrice : j’ai tendance à dévorer tout ce qui passe entre mes doigts, même si je suis généralement plus attirée par la fantasy et la science-fiction. En résumé : là où mon chéri est très ancré dans le concret et l’actualité, je suis beaucoup la tête dans les nuages, perdue entre réflexion et imagination.

Quand j’ai du temps et que je ne décide pas de bouquiner ou de coder, il m’arrive aussi de jouer à des jeux vidéos, ou de regarder mon chéri jouer tout en faisant autre chose en même temps, comme écrire cette chronique.

Côté caractère, j’ai un esprit très analytique avec une grande mémoire, je me pose des questions tout le temps, et je suis incapable de ne pas penser. Le mix idéal quand on est, comme moi, émotionnellement extrêmement sensible, ce qui peut me mener à me retourner moi-même l’estomac pour une broutille. En outre, comme tu as sûrement pu le deviner à travers cette première chronique de présentation, je suis très bavarde, avec un goût très penché pour l’exactitude et la précision.

Enfin, pour clore cette description, je suis absolument accro aux câlins, mais je ne sais pas si c’est un défaut ou non. Mon chéri, en tout cas, le vit très bien.

Notre mariage

Comme Mademoiselle Huit, notre mariage aura lieu en Suisse.

Même si j’ai grandi en France (enfance en Normandie et fin d’adolescence dans les Alpes, pour être précise), je suis née à Lausanne, en Suisse romande. Chéri d’amour a grandi autour de Lausanne et y a passé toute son enfance, son adolescence et ses premières années d’université. J’ai aussi vécu quatre ans autour de Lausanne au début de mes études et, comme je te le disais plus haut, c’est là que nous nous sommes rencontrés.

Quand j’y ai emménagé à 19 ans, j’y ai aussi posé mes racines et il est évident pour nous deux que nous reviendrons à terme dans la région. C’est donc là que nous voulions nous marier. Idéalement en Lavaux, avec vue sur les vignes, le lac et les montagnes. Ça permettra aussi à bon nombre de nos amis et proches de rentrer chez eux en train, bus, taxi, ou Uber.

Future mariée en Suisse

Crédits photo (creative commons) : CalistaZ

Notre magnifique Lavaux

Nos choix de lieux et de dates ont avant tout été motivés par des considérations logistiques et quelques critères sur lesquels nous étions intransigeants. Alors que je désirais initialement quelque chose de tout autre, nous nous marierons civilement un vendredi et recevrons une bénédiction protestante le lendemain, avant de faire la fête en plein village dans deux lieux différents.

Quand nous recevons, nous apprécions de mettre les petits plats dans les grands et de faire les choses « en ordre »… notre mariage n’y fera pas exception. Nous avons tous les deux d’assez grandes familles et nombre d’amis avec lesquels nous désirons partager ce moment, donc nous serons environ cent quarante au vin d’honneur et une centaine le soir si tout va bien.

Nous voulions quelque chose de classe et de relativement traditionnel, mais qui nous ressemble tout de même, et où la technologie ne serait pas mise au placard tout en restant accessible à (presque) tous. Pas facile ! Exit donc les ambiances champêtres, guinguettes ou industrielles, tout comme les thèmes ouvertement geek, ou même tout ce qui fait trop « comme dans les séries américaines ».

Après m’être creusé la tête un bon moment, j’ai décidé de donner les mots-clés suivants à nos prestataires, afin de décrire un peu notre joli jour : un mariage entre élégance classique et modernité technophile. C’est la description la plus concise à laquelle je suis parvenue, et je t’avoue que ça reste tellement obscur qu’il m’a fallu plusieurs fois détailler ce que j’entendais par là.

Pour toi, je vais sacrifier un peu d’exactitude pour raccourcir le titre de mes chroniques, et je vais te parler de « mon élégant mariage technophile ». La dualité classique/moderne sous-jacente ne passera de toute façon pas inaperçue.

État des lieux à M-7

À ce jour, nous avons les « gros essentiels » : nous avons défini où/quand/quoi/avec qui, réservé les lieux-clés et sélectionné les prestataires qui se réservent tôt (comprendre traiteur et photographe).

Au niveau de l’annonce, nos témoins ont dit oui, notre save-the-date est aussi tout fraîchement envoyé, et les bases sont posées pour notre site, tout comme pour les faire-part.

En revanche, tout ce qui est lié à notre apparence (accessoires, coiffure, bijoux), à l’ambiance (musique, photobooth, textes des cérémonies) ou à la décoration reste encore à faire, sauf pour ma robe qui est déjà choisie.

À tout bientôt pour le récit de cette aventure !

Et toi ? Organises-tu aussi un mariage loin de ton domicile, mais près de vos familles et amis, ou bien ça se passera par chez toi ? As-tu adapté tes exigences aux circonstances, ou remué ciel et terre pour avoir exactement le mariage que tu voulais ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



27 commentaires sur “Bienvenue à Mademoiselle Rationnelle, future mariée d’août 2017 !”

  • Bienvenue dans l’équipe Mlle Rationnelle, avec toute cette description je comprends mieux ton pseudo 😉 je suis très intriguée par ce mariage « technophile », et curieuse d’en savoir plus ! 😀

  • Bienvenue Mlle Rationnelle ! Super un mariage dans mon pays d’adoption ! Je vais suivre tes préparatifs de près! Et puis j’habite à Zürich, c’est rigolo !
    La région de Lavaux, j’adore !! C’est là qu’avec mon mari on avait fait notre séance day-after, en hiver au milieu de la neige et des vignes, c’etait beau !
    A bientôt pour tes nouvelles chroniques !

    • Lavaux enneigé, ça devait être superbe ! J’ai hésité pour la séance d’engagement, mais c’est birn de varier un peu, donc elle sera juste au bord du lac, avec les sommets enneigés en arrière-plan.
      Merci pour l’accueil, ça fait bizarre de se dire qu’il y a d’autres « expats » (oui parce que c’est parfois tellement un autre monde, la Suisse alémanique !) que moi qui lisent Mademoiselle Dentelle à Zurich !

  • Je ne suis pas si loin de l’autre côté de l’eau, alors je comprends très bien que vous vous plaisiez à Lausanne, quelle belle région!
    Bienvenue parmi nous!

    • Ah mais Annecy c’est là où j’ai vécu de 15 à 18 ans, et c’est là que se trouve la maison de mes parents, donc je connais aussi ! D’ailleurs, il est fort possible que tu reconnaisses les lieux de mes essayages de robes !
      Merci pour l’accueil 🙂

  • Bienvenue Mademoiselle Rationnelle! Quel superbe cadre pour votre mariage, vous allez avoir des photos magnifiques! Respect pour l’organisation à distance, je l’ai envisagé un temps et puis finalement ce sera près de chez nous! Hâte de te lire 🙂

    • Au final, près de chez nous, c’est plus la prise de tête qu’à l’autre bout de la Suisse ! Les conventions ne sont pas forcément tout-à-fait les mêmes (la gastronomie et le bon vin, c’est moins un standard…), j’ai encore partiellement la barrière de la langue (c’est allemand et suisse-allemand, à Zurich), et il faudrait penser aux modalités de voyage/trajet et de logement pour les 3 jours pour tous nos convives ! Sans parler du fait que ce n’est que temporairement chez nous, même si on y est bien, pour le moment !

  • Bonjour,

    J’adore ta présentation, elle est hyper détaillé et du coup en semble effectivement mieux connaitre chacun de vous.

    Vous êtes très mignon et je trouve que vous avez vraiment pas changé entre les deux photos…c’est quoi le secret 😉

    Je connais très mal la Suisse mais je suis déjà allée à Lausanne et effectivement c’est une très jolie ville.

    J’ai hâte d’en savoir plus sur votre mariage et son concept original.

    • Mais si, mais si, regarde bien, nos visages sont moins arrondis maintenant ! Mais sinon, on peut prétendre que c’est l’amour qui préserve aussi bien ?
      J’avais peur de créer un « marathon-lecture », en racontant tout ça en si peu de mots, mais je suis ravie si c’est bien passé !

  • Bienvenue ici !! Je me reconnais bien dans le « Côté caractère, j’ai un esprit très analytique avec une grande mémoire, je me pose des questions tout le temps, et je suis incapable de ne pas penser. » Haha . Hâte de lire la suite 🙂

    • Merci ! Plus qu’à ne pas tourner Bridezilla, à force de trop penser !
      La suite est en cours d’écriture. J’ai tant de choses à raconter !

  • Welcome !!! Ta présentation donne vraiment envie d’en savoir plus, vivement tes prochaines chroniques !
    Le paysage que tu nous as montré fait vraiment rêver, je comprends facilement que vous voulez vous y marier !

    • Avec un peu de retard, merci de ton accueil Madame Bulles !
      La suite s’est fait désiré, mais est finalement là ! À tout bientôt pour de nouveaux épisodes !

  • Bienvenue Mademoiselle Rationnelle !

    Vous êtes tous les 2 rayonnants et toi, quel sourire ! Waouw !! (Et je suis assez d’accord avec Sylvie… vous n’avez pas changé en 7 ans 😮 )
    Vivement la suite pour savoir comment tu as allier la modernité.. avec les nouvelles technologies 😉

    • Merci Madame Teochew !
      Ce sourire, c’est un peu la marque de fabrique de ma fratrie, comme tu le verras plus tard sur les photos. Nous vivons le bonheur à pleines dents !
      Au final, toutes les nouvelles technologies que j’aurais aimé n’ont pu être de la partie, mais on a tout de même été félicités pour notre « mariage 2.0 » !

  • D’ailleurs ça a rien à voir, mais je trouve que ton Mr Pragmatique a des airs de ressemblance avec le youtubeur Doc Seven (surtout sur la 2ème photo)…

  • Bienvenue Mlle Rationnelle !!
    Haha je me reconnais beaucoup dans ta description !! Pour le côté dévoreuse de livres (surtout fantasy), analytique, incapable de ne pas penser, émotionnellement extrêmement sensible, accro aux câlins…bref, « tu » me parles 😉
    Et j’ai hâte d’en savoir plus sur votre mariage !

    • Bonjour Madame Aran !
      J’aime aussi beaucoup lire tes chroniques, et j’espère que tu retrouveras cette impression de connexion avec la suite de nos aventures !

  • Hey, bienvenue Mlle Rationnelle. Vu que j’y ai fait un saut cet été, je vois parfaitement pourquoi vous avez choisi le Lavaux pour célébrer votre mariage ! C’est beeeeeeau.

    • Merci de ton accueil Mme Plumetis !
      Avec une aussi belle région, comment imaginer se marier ailleurs, en effet !
      Ce critère inflexible n’a pas facilité notre recherche de lieux de réception, mais nous sommes tellement heureux d’avoir pu profiter de ce dşcor de rêve pour notre mariage !

    • Merci de ton accueil. J’espère pouvoir continuer à te faire découvrir d’autres contrées pas si lointaines et cultures pas si étrangères au travers de l’organisation notre mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *