Mon mariage kréopolitain : la recherche de la salle – Partie 1

Ça y est, je suis mariée devant Dieu ! Après quelques mois d’absence, me revoilà pour tout te raconter !

J’ai fait un petit bilan des points que je n’ai pas encore abordé ici et ils sont nombreux : la salle de réception, les coutumes créoles que je garde, les faire-part, LA robe (hihi), ma décoration Fais-Toi-Même… et, bien sûr, le récit du jour J.

Alors commençons par ce que nous cherchons toutes en premier, enfin en général : LA salle.

Pour la salle, ça n’a pas été évident. Le critère de choix le plus important était de pouvoir loger nos invités car près de la moitié d’entre eux n’habitent pas la région. Le top serait que la salle ne soit pas trop loin de mon village, où se trouve notre église, et l’autre partie des invités. Enfin, ils n’habitent pas tous le village mais tu as compris le principe.

L’idée de départ : un camping…

Quand on a commencé à parler de mariage avec Doudou, avant même la demande et le choix de la date, on était d’accord : un camping, ce serait parfait !

Des mobile-homes à disposition, une grande salle qui sert souvent de restaurant l’été et des jeux pour les enfants. On s’était même dit qu’une réception le midi ce serait chouette !

Oui chouette ! Mais ça, c’était avant de décider de nous marier en janvier !!!

Il se trouve justement que S. la sœur de Docteur la peluche, une de mes témoins, possède un camping. Je ne sais pas toi mais, moi, j’aime bien faire travailler les gens que je connais. Et puis j’ai fait le gâteau pour son mariage alors je trouvais ça sympa qu’elle participe au mien.

Je discute donc avec S. de ce dont nous avons envie ou besoin et de comment nous pouvons nous organiser. Mais, durant l’hiver, les mobile-homes sont rangés, pour les protéger du froid, et ça coûterait trop cher d’en sortir quelques-uns pour nous. Mince ! Exit le couchage sur place…

La salle de réception est mise en gérance en saison basse. Dans notre cas, ça veut dire que c’est un traiteur qui la gère et… nous n’avons pas besoin de traiteur !

Dernier petit détail, le super camping de S. est à plus de 30 min de chez moi. Ce qui ne posait pas de problème si on dormait sur place mais là c’est un peu loin !

Dommage ! À 9 mois du mariage, on cherche autre chose…

camping-argeles-reception-02-833x400[1]

Crédits photo : Camping Le Dauphin

Trouver un autre lieu…

Tu vas sans doute nous trouver pas très prévoyants, mais nous n’avions jamais pensé à un plan B !

Contrairement à certains futurs mariés, comme Mme & M. Médicis, pour qui l’esthétique du lieu de réception était importante, nous, ça nous est égal ! En fait, nous sommes plus attentifs au côté pratique. Il faut qu’on puisse y cuisiner nous-mêmes et loger certains de nos invités pas trop loin ! Ok j’exagère un peu, on ne veut pas que ce soit vilain non plus, mais ce n’est pas le critère principal.

Je fais rapidement le tour des campings des alentours mais, en nous mariant en hiver, c’est définitivement inadapté !

J’entame donc des recherches sur Internet et je tombe sur un site : abcsalles.com. Il faut renseigner certaines infos pour pouvoir accéder aux lieux de réception référencés mais ce n’est pas mal.

Je commence par rechercher les salles de la région qui proposent un hébergement sur place, et je découvre des mas magnifiques ! Tout en pierres, avec de très belles cours, et des poutres apparentes… j’adore ce côté rustique. Malgré la vingtaine de couchages, 3 000 € le weekend c’est trop !!! Doudou et moi trouvons que mettre une telle somme dans le lieu de réception c’est vraiment exagéré ! Mais quand tu peux, c’est superbe !

Je me concentre donc sur les salles près de chez moi et deux d’entre elles attirent mon attention.

La meilleure salle d’un point de vue géographique

C’est la salle des Voiles Rouges dans le villages voisin du mien. Elle se situe à 5 minutes de voiture de la maison et encore moins de l’église.

datPhoto1_52eb68f95f6ea_N[1]

Crédits photo : Les Voiles Rouges

Franchement, c’est la classe ! Cette salle a été construite dans une ancienne cave à vin, et appartient à la ville. Elle a été aménagée pour accueillir aussi bien les séminaires, les professionnels de la restauration et les particuliers. J’aime autant de dire qu’en terme de matériel et d’infrastructure nous n’avons rien à redire.

Maman et Mamie avait aussi repéré cette salle. Après une petite discussion entre nous, elles décident d’aller visiter.

Elles sont conquises, c’est très beau ! Il y a plusieurs salles dans le même complexe et elles sont modulables. Comme nous n’avons pas encore décidé où se déroulera la vin d’honneur, pourquoi pas ?

Le souci ici, c’est les horaires. Tu récupères la salle le samedi matin à 8 heures !!! Soit le jour J même ! Et tu dois la rendre le dimanche matin à 5 heures pétante, propre ! Si toutefois tu ne te sens pas de passer l’aspirateur et la serpillière en plus de démonter ta décoration à la fin de ta soirée, tu dois prévoir un supplément pour le ménage.

Le Monsieur à qui Maman et Mamie ont eu affaire n’était pas particulièrement souple. N’ayant pas de traiteur, c’est moi et mes invités bienveillants qui mettront en place la salle, pendant que Doudou et Géant vert cuisineront. Des tables et chaises, en passant par les nappes, la vaisselle, les cadeaux d’invité, la décoration et tout le toutim. Tu es d’accord avec moi, à moins de me marier en jogging, avec une queue de cheval pourrie, j’ai besoin de la salle la veille.

Dommage pour cette salle, on passe à autre chose.

Mon coup de cœur !

C’est une petite salle charmante, au milieu d’un vignoble. Poutres apparentes, grand parking. Pas de souci de tapage nocturne !

Elle est quand même a plus de 20 km de mon village, et il n’y a pas de logement sur place ! Les hôtels de la sortie de l’autoroute sont à moins de 5 km ! D’accord, ce n’est pas tout à fait ce qu’on voulait mais ça n’est pas loin. Pour les invités qui viennent de loin et qui forcément arrivent par l’autoroute c’est chouette ! Et puis c’est plus proche que le camping.

Mes parents ne sont vraiment pas emballés. Pour eux, c’est trop loin. Ils pensent qu’il y a un sérieux décalage entre le temps de trajet annoncé par la responsable de la salle et la réalité. Ça ne les embêtaient pas de dormir au camping parce qu’il y avait quand même de la route à faire, mais prendre un hôtel à 10 minutes de la maison ça fait râler.

J’ai un très bon contact avec la responsable de la salle. Nous pourrions récupérer la salle dès le vendredi et pouvons la rendre le dimanche midi. Il propose un service de nettoyage avec un supplément. Pour un tarif au alentour de 900 € ! C’est intéressant ! Je lui pose plein de questions, elle m’envoie des photos et je prends rendez-vous à ma Maman pour une visite. Hihihi, je suis impatiente.

Petit hic constaté sur les photos : la cuisine est toute petite et sans vraiment d’équipement utile à nos préparations, et elle ne dispose que de tables rectangulaires. Doudou trouve ça mieux, moi je tiens à mes tables rondes !

Après visite, il s’avère que la salle est un peu petite. D’après le retour des invités que nous avons à ce moment-là, nous serions aux alentours de 150, enfants compris. Et puis elle est toute en longueur… avec des tables rectangulaires, où je vais mettre ma piste de danse, mon plan de table, le DJ…

Je voulais te mettre une photo de cette petite salle sympa, mais elle ne figure plus sur le fameux site sur laquelle je l’ai trouvée, et je ne me souviens plus de son nom. Voilà quelque chose que je n’ai pas noté, et que je ne pensais pas oublier. Dommage, il faudra que tu l’imagines !

Punaise, ça se complique… On continue donc les recherches. Maman va voir ce qu’elle trouve parmi les salles communales des villages voisins. La prochaine fois, je te raconterai comment j’ai “secoué le cocotier” pour avoir ma salle !!!

Et toi tu as trouvé facilement ta salle de réception ? Tu as également délégué les visites faute d’être sur place ? Ou tu t’es déplacée exprès ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



4 commentaires sur “Mon mariage kréopolitain : la recherche de la salle – Partie 1”

  • Mais tu nous laisses en plein suspens !
    Dommage pour l’idée du camping, ça aurait sûrement été très sympa. Dans un autre genre, la salle des Voiles Rouges est superbe. J’ai hâte de voir ce que vous avez finalement déniché !

  • c’est marrant, nous pensions avoir fait le tour des salles des PO mais nous n’avions pas vu celle-ci (il faut dire aussi que nous nous sommes concentrés sur les domaines viticoles 🙂 )

  • bonjour Madame Roudoudou et tous mes voeux de bonheur !!
    Une petite question, je suis la témoin de ma meilleure amie qui se marie dans le même coin que toi cad dans le 66. Pourrais tu stp me contacter car j’aurais plein de questions à te poser (loool) car mon amie sature déjà de tous ces préparatifs !! (re loool)
    merci à toi !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *