Un restaurant près de chez nous : le bon compromis !

Avec le peu de convives que nous avons, il a été naturel pour nous d’opter pour un restaurant. Nous ne voulions pas multiplier les prestataires et surtout ne pas avoir à visiter trop de lieux.

Voici nos exigences tout de même :

  • L’établissement doit se situer à 10 min à pieds maximum de notre domicile car nous habitons en face de la marie et nous ne voulions pas prendre de voiture, ni faire plusieurs trajets pour se rendre sur le lieu de réception.
  • Il doit y avoir la possibilité de dormir : je n’ai qu’un ou deux couples qui n’ont pas de logement car ils restent qu’une nuit ou deux, sinon nous nous sommes arrangés avec la famille pour héberger ceux qui restent plus longtemps.
  • Je dois pouvoir faire ce que je veux pour ma décoration : eh ben oui, je n’ai pas envie d’avoir des restrictions, je ne veux pas que l’on m’impose quelque chose (sang chaud encore et toujours). C’est une exigence non-négociable pour moi nous. J’ai passé un temps fou à imaginer cette décoration alors si on me disait que je n’avais pas le droit d’apporter mes petits pots vases… j’aurai mangé 1 259 846 pots de yaourts pour rien !

Bref, c’est tout comme critères : c’est gentil non ? Nous n’avions pas mis de budget précis, on voulait d’abord voir les propositions, les menus (je suis extrêmement difficile avec la nourriture métropolitaine), le lieu etc. Mais [mode bridezilla on] les couacs commencent très tôt dans l’organisation d’un mariage : tu verras  [mode bridezilla off] ! Je n’avais pas prévu que…

Pour les mariages le samedi, la mairie de ma commune c’est de 9h à 12h…

Alors là je suis tombée des nues. À la Réunion, on ne se marie pas le matin ! Comment je vais faire pour me maquiller à 6h ?! Ce n’est pas possible je voulais dormir (ce n’est pas vrai mais c’était un argument valable) ! Sérieusement, le plus gros point noir de cette organisation matinale c’est qu’il fallait faire quelque chose le midi ET le soir puisque nous n’avons pas prévu une autre cérémonie. On ne pouvait pas dire aux gens de venir le matin puis repartir puis revenir le soir pour manger. Cela m’a stressé un moment cette histoire, parce qu’il fallait aussi penser budget : deux repas ça change la donne et pas qu’un peu. Je ne me voyais pas ouvrir le bal à 15h de l’après-midi et manger deux fois. C’est bête, mais j’ai eu l’impression que j’allais passer toute ma journée assise puisqu’au mois d’octobre le temps est incertain alors les activités en extérieur sont risquées.

Après un bon nombre d’insomnies, je suis retournée à la mairie en demandant si il n’y avait pas une solution et là la gentille dame de la mairie me sort le mot magique : DÉ-RO-GA-TION ! Youpi ! Ni une, ni deux, j’écris ma lettre en demandant au maire de bien vouloir célébrer notre union en fin fin fin d’après-midi et dès le lendemain j’ai eu un coup de fil pour me dire oui. Ouf, premier cap passé.

Au restaurant, il y a un service du midi

Alors là je suis retombée des nues. Et ma décoration je la mets quand ? Je ne pourrai pas venir la veille ? Eh ben oui Mademoiselle Afro, il y a le service du midi au restaurant donc la mise en place de la décoration ce n’est pas avant 16h le jour J.

16h le jour J. Mais je serai en train de marier. C’est qui qui va mettre la décoooooooooooooooo ?

Je me suis tout de suite mise en mode réflexion pendant des mois pour trouver une solution pour cette mise en place de décoration. Il faut savoir que personne dans mon entourage n’a compris cette obsession. Tout le monde me disait que ce n’est que pour 30 personnes c’est rien, on peut tous descendre poser la décoration. Oui, je nous imaginais parfaitement main dans la main pour poser mes petits dragées. Bientôt tu sauras comment j’ai rusé envers et contre tous !

Qu’on ne pouvait pas forcément choisir son menu

Bon, sur ce coup je ne suis pas trop tombée des nues, puisque je savais que quoiqu’il arrive il y aurait eu un couac. Parce que lorsque tu viens des îles les mots : artichaut, céleri, asperges ou encore bleu d’Auvergne ne te disent pas grand-chose !

En plus, ayant choisi l’automne : j’étais en plein dedans et je ne pouvais pas avoir de belles gambas braisées (ou sinon ça nous coûterait un bras)… J’ai donc laissé cette partie à Monsieur Petit Puy en essayant tout de même d’avoir quelques petits trucs qui me plaisent par-ci par-là mais sans grande exigence. Je sais que du côté de ma belle-famille ils aiment la bonne nourriture alors que moi je serai en train d’expliquer (en vain) à mes amis réunionnais que l’artichaut facilite le transit c’est pour ça que nous l’avons choisi au menu (si, si il faut manger toute l’assiette) !

Nous aurons un repas test au mois de septembre, je te dirai donc si nous avons pu mixer nos goûts (et si j’ai eu un bon transit).

Certains restaurants n’étaient pas très flexibles pour changer un accompagnement ou ajouter un plat : c’était la carte ou rien. Cette non souplesse a pesé pour moi dans la balance car je ne voulais pas me retrouver avec un menu donc je connais et n’apprécie aucune saveur.

Et parfois on trouve LE bon lieu rapidement

Je lis le blog de Mademoiselle Dentelle depuis des années (je n’étais même pas en couple mais ce n’est pas graaaave) et je lisais souvent qu’il était primordiale d’avoir un bon feeling avec ses prestataires. Ce n’est pas toujours évident, parce que les gens te perçoivent comme une simple cliente alors que nous sommes des futures mariées angoissées heureuses.

Nous avons en tout eu 3 rendez-vous dans des restaurants/hôtels principalement  et cela s’est passé de manière très différente. Pour eux, il n’y avait pas d’urgence surtout que c’était un « petit » mariage hors saison. J’ai eu l’impression d’avoir des informations par petit bout avec beaucoup de changement prévu pour le jour du mariage comme le menu, les prix (peuvent augmenter entre temps) etc. Monsieur Petit Puy est venu à chaque fois et il posait toutes les questions possibles et inimaginables. Il m’a été d’un grand secours car il a été très lucide et pragmatique tandis que moi j’étais encore  sur mon petit nuage (je vais me marier tralilalalalaaaaa) !!!

Je ne vais pas te faire languir plus longtemps, notre choix a été très rapide, nous avons opté pour un bel hôtel-restaurant qui comprend tous nos critères et qui nous a réservé de belles surprises par la suite. Le lieu est à tomber par terre, une belle hauteur sous plafond et le restaurant est assez grand pour danser ! Youpi ! Je vais souvent bruncher le dimanche avec mes amies et on y mange très bien c’est  La Table d’Isidore.

De plus, j’ai carte blanche pour la déco, le menu, l’heure, les prestataires : TOUT est personnalisable ! Et bonus : ma mère travaille dans la partie hôtel et c’est ultra rassurant je te l’avoue. Nous avons était très très bien reçu à chaque fois et même quand j’arrive à l’improviste : je suis très bien accueillie par la direction avec un petit verre, un café et quelques douceurs. Voilà comment nous avons trouvé le lieu de notre réception en 1 semaine et avant nos vacances d’été ce qui nous a permis de partir sereinement.

Table d'Isidore

Crédits photo : Photo personnelle

Table d'Isidore

Crédits photo : Photo personnelle

Table d'Isidore

Crédits photo : Photo personnelle

Dégustation

Crédits photo : Photo personnelle

Dégustation

Crédits photo : Photo personnelle

Dégustation

Crédits photo : Photo personnelle

Dégustation

Crédits photo : Photo personnelle

Crédits photos : Personnelles

Alors c’est réglé ? Tu n’avais plus d’insomnies Mademoiselle Afro ? Euh, j’ai encore une question Monsieur le Directeur : c’est qui qui va mettre ma déco ?

Et toi as-tu opter pour un restaurant ? Quelles sont tes critères ? Raconte moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



6 commentaires sur “Un restaurant près de chez nous : le bon compromis !”

  • C’est sur qu’un restaurant pour un mariage en petit comité c’est le top. En plus tu gagnes un peu de temps car tu as un prestataire 2 en 1 (salle et repas).
    Celui que vous avez choisi est très beau. Le cadre est raffiné et relativement épuré, et s’accordera bien à ta palette de couleur.
    Et alors ?? qui c’est qui intallera la déco ? Les serveur ? Une wedding planer ? … Allez Diiiits ! 😉

    • Oui c’est Mlle Myrtille tu as bien compris le 2 en 1 ! Merci beaucoup, j’espère que l’ambiance du resto ira bien avec ma déco ! La suite arrive bientôt pour justement parler déco !

  • Bonjour. Oui, faire un mariage (ou autre joli événement) dans un restaurant est une très bonne solution quand on est en petit comité. Premièrement, c’est économique puisqu’on n’a pas de salle à réserver et côté menu, il y a souvent le choix a des prix raisonnables suivant l’établissement choisi. Souvent les restaus ont des salons particuliers, vous n’êtes pas avec les autres Je travaille dans l’événementiel et je le conseille souvent mais c’est une idée qui a du mal à être acceptée par les jeunes couples. Pour ma part j’ai choisi cette option pour fêter mon demi-siècle l’été dernier et j’en ai été très satisfaite et mes invités aussi ! Suivant l’établissement choisi, il n’y a que des avantages. Il ne faut pas hésiter à aller voir plusieurs endroits et comparer et quand vous trouvez le bon, il faut discuter de vos envies, elles sont normalement acceptées pour votre plus grand plaisir et celui de vos invités…..Et pour répondre à la question qui revient le plus souvent….Oui, même au restau on peut danser, pas jusqu’à 4 h ou plus, mais vous vous amuserez aussi !

    • Oui tu as bien raison, c’est une bonne alternative qui m’a paru évidente car je ne me voyais pas visiter des salles, goûter pleins de plats etc. Je voulais la solution la plus simple et effectivement on peut très bien danser jusqu’au bout de la nuit !

  • J’ai aussi pensé à l’option restaurant pour 34 personnes et finalement nous ferons ça à la maison….le restaurant que tu as trouvé est superbe, j’adore les sièges et on dirait qu’il y a des motifs cocotier sur les rideaux en motif toile de Jouy (ça doit être un effet d’optique).

  • Hey, mais c’est le resto à côté de Royat Tonic !
    J’ai toujours voulu le tester mais sans jamais prendre le temps de le faire. Du coup, la prochaine fois que je rentre, il faut que j’aille tester leur brunch, tu m’as donné bien envie =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *