Avantages et inconvénients de se marier dans un village où on connaît tout le monde

Pour te situer, Mr Coquelicot et moi-même habitons un petit village breton depuis plusieurs années. Lui depuis ses 16 ans, donc bientôt 30 ans, depuis qu’il est arrivé de Paris avec ses parents encore propriétaires ici. Moi depuis 11 ans, date à laquelle je suis revenue dans la région avec mes deux petits garçons, et période où mes parents faisaient construire sur ce même village.

Nous nous sommes tous 2 investis dans les associations de la commune : l’amicale laïque, son loto, sa kermesse et ses nombreuses activités de loisirs pour enfants pour moi ; club de foot pour lui, tout d’abord joueur puis organisateur du groupe de supporters et président du club… Et maintenant tous 2 impliqués dans l’association des commerçants car nous y avons ouvert un petit commerce (une crêperie à emporter) il y a deux ans.

Donc bien sûr, ça créé des liens. Nous ne sommes pas en terre inconnue pour organiser notre mariage.

Alors cela peut aussi avoir des inconvénients :

  • Comment ne pas inviter certaines personnes avec tacts pour ne pas se retrouver 250 au vin d’honneur ?
  • Comment refuser le devis de nos amis traiteurs qui tiennent le resto du village alors que leur menu est top du top et qu’ils gèreraient aussi toute la mise en place de la salle avec la déco des tables pour 35 € par invité ?

Oui, tu t’en doutes, cela va être un mauvais moment à passer, mais notre compte en banque est intraitable : « Vous avez dit OUI, maintenant pas de chichis, on fait avec ce budget-là et c’est tout ! »

Alors, on se creuse les méninges et on voit les aspects positifs de tout organiser sur notre village.

Peu de frais de déplacement et d’hébergement : pas de budget superflu pour nous-même (ça reste à voir car un joli hôtel pour la nuit de noce me fait de l’œil !) et nos parents. On loge certains invités, qui font l’effort financier de venir de loin ou qui viendront aider en avance, dans nos maisons familiales.

La salle des fêtes est en bordure d’un superbe parc au fond duquel des longères permettent de loger 20 personnes et de faire le vin d’honneur dans les jardins au calme avec vue sur la campagne, accès aux frigos, à deux salons pour les frileux et aux chambres pour la sieste des plus petits.

On priorise le confort de nos invités et ça correspond à la fois à notre philosophie et notre budget.

Elle n’est pas spécialement romantique cette salle mais le cadre l’est, on valide.

Et surtout son parquet est splendide, ça compense.

On est sur place, parfait, on peut se lâcher sur la déco :

  • Emmener notre superbe salon de jardin pour faire un coin fumeur cosy dehors,
  • Ramener des lampadaires halogènes de chez nous et de chez les voisins pour créer une ambiance lumineuse du tonnerre (je l’espère…),
  • Installer le vrai baby foot de bar, que nous prêtent nos amis traiteurs, sur le lieu du dîner et du retour de noces

Le grand stress dans cette histoire c’est que la salle des fêtes du village sert aussi aux activités sportives (sur un aussi beau parquet, c’est cruel mais tellement agréable de faire de la ZUMBA !)

Et donc il ne serait à priori pas possible d’en avoir l’accès avant 23h le vendredi !!

Oui, comme moi tu cries : « NON ! mais comment va –t-elle faire ?? C’est mission impossible !»

Mais là aussi c’est sans compter sur la sympathie et la compréhension de nos chers villageois : le président du club de ping-pong fera son cours dans une autre salle ce soir-là et la prof de zumba a déjà prévenu d’entrée de jeux que certains cours seraient décalés du vendredi au samedi matin.

Reste plus qu’à ajouter ma date à son programme…

Et s’assurer que le samedi du mariage il n’y aura pas de cours de rattrapage : imagines la bonne blague si on passe pour fignoler une touche de déco et qu’on voit les 50 copines débouler en jogging pour leur cours de Zumba au beau milieu de notre salle de dîner !

danse soir du mariage

Crédits photo : Darren Williams Photography

Tout cela sera bien sûr récompensé par quelques paquets de crêpes faites par Mr Coquelicot.

Donc notre équipe de tontons-tatas, cousins et amis pourra nous aider à décorer la salle et mettre en place les tables dès le vendredi matin, quel soulagement.

Je t’entends d’ici : « Et le repas sans traiteur, quand est ce qu’elle va enfin nous donner sa recette miracle ?? » Patience, c’est en pourparler et cela fera l’objet d’un prochain billet…

Et toi ? Tu connais tout le monde là où tu organises ton mariage ? Cela te pose quelques problèmes diplomatiques ou c’est plus d’avantages que d’inconvénients comme chez nous ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



19 commentaires sur “Avantages et inconvénients de se marier dans un village où on connaît tout le monde”

  • Je ne sais quoi dire à part que tout cela me plait !

    Le fait de célébrer le mariage « chez vous », de pouvoir compter sur l’entraide des gens de votre village…
    Même s’il y’a quelques moments délicats, mais en général quand les gens connaissent bien ils sont compréhensifs 🙂

    J’ai hâte d’en lire plus !

  • 😀 😀 😀
    Comme je te comprends! Mes beaux parents étaient restaurateurs du village! Les seuls et uniques! Après 30 ans de bon et loyaux services ils ont pris leur retraite. Ils faisait tellement parti de la vie du village que les gens n’allaient pas au restaurant « Bidule » mais chez BeauPapa et BelleMaman Hermine! Les invitations furent assez délicates car ils auraient aimé inviter tout le village. Je les comprends mais c’était pas possible. Ils ont donc du faire un trie. Finalement ne restait qu’un trentaine de personne dont certaines qu’on ne peut pas voir en peinture mais qui ne sont pas venues ouf!
    Nous avons eu les clés de la salle le mardi! On a pu barrer la rue qui passe derrière la salle pour être tranquilles, tout le monde ou presque était sur place, beaucoup d’aide forcement le vendredi c’est trop bien!!!!
    Bref tout ça pour te dire que je te comprends tout à fait et que je te soutien pleinement!!!

  • Si tout le village vous connaît, pas facile de ne pas inviter tout le monde… Mais il est sûrement plus simple de poser des limites à 35 ans qu’à 20 ans.

    J’adore l’idée de déménager vos meubles sur le lieu de réception, ça donnera une touche perso décalée que vos invités n’oublieront pas !

  • Hello

    Personnellement on a le même « problème » pour le vin d’honneur. Mais nous on invite entre 200 et 210 adultes et environ 35/40 enfants. Après pour le dîner on a fait un autre tri (à voir dans mon article sur le sujet).
    Mais on avait envie de voir les gens qu’on invite au vin d’honneur, d’autres moins alors on ne les invite pas.

    Courage tu vas y arriver. Nous on a un traiteur, je suis trop stressée et trop paresseuse pour faire sans! Mais j’admire vraiment celles qui font sans!

    • Pour le dîner sans traiteur, je dois t’avouer que je stress aussi…
      Notre première idée pour y arriver ne pourra pas se faire, mais on a de la ressource et une autre idée à mettre en œuvre 😉

  • Je pense qu’on aura plus que 30 villageois à notre vin d’honneur… mais ce sera de bon cœur.
    – les gars du foot vont nous prêter un chapiteau, et hop une petite coupe de bulles pour remercier tout le monde
    – mes copines de l’atelier créatif, qui m’aideront sans doute pour la déco
    – ma copine nourrice qui gardera le soir les 3 bébés,et sa fille qui s’occupera des plus enfants le soir à table et pour les faire jouer et les surveiller afin qu’ils ne saccagent pas notre déco (merci les filles d’en avoir parlé, je le rajoute sur sa feuille de route !) mais je les paye aussi pour ça, normal.
    – certains commerçants
    – certains conseillers municipaux, au moins celui qui nous mariera !
    – le sonneur (kezako? réponse bientôt…) de notre village et sa femme.

    mais chéri Coquelicot posera des limites et ça m’aidera 😉

    • han le sonneur !! j’y avais pas pensé… et ça me donne une super idée !!
      merci Mademoiselle Coquelicot, il faut maintenant que j’en parle a l’interessée !!

  • ah j’imagine le tableau
    nous c’est mon petit village, ou j’ai grandi, ou je travaille (ass matt, donc beaucoup de gamin) maman a été présidente d’asso, (heureusement cela est un peu loin maintenant)bénévole de bibiotheque mais on connait énormément de monde, dont mr le maire (avantage pour la salle)
    heureusement pour nous, nous ne sommes pas super impliqué dans le village, donc les invitations se pose pas vraiment.. mais pour la salle.. un gros avantage c’est sur

  • Y’a un sonneur dans ton village! Trop bien!!! Décidément il me fait grave de l’oeil ce mariage 😉
    J’aurais tellement aimé, j’ai toujours imaginé des sonneurs – ou un bagad! – à mon mariage, mais Monsieur, pourtant breton, a dit NON. Non négociable.
    Et la salle avec les gîtes, ça a l’air super…

  • Nous habitons une petite ville où tout le monde ou presque se connait depuis longtemps donc je te comprends tout fait.
    Il faut gérer avec grande diplomatie les invitations, et dans notre cas, négocier avec les parents pour que notre mariage, dont ils sont très heureux, ne deviennent pas l’occasion pour eux d’inviter tous leurs amis…Je pense, comme Nya, qu’il doit être plus facile d’imposer vos choix aujourd’hui.
    En tout cas, bon courage pour tes préparatifs!
    Dans l’attente du menu…

  • Oui, c’est vrai, votre situation n’est pas super facile, surtout sur le plan relationnel et affectif.

    Mais relativise et vois effectivement tous les bons côtés que tu nous as décrit qu’il y a à cette situation!

    Et dans ma vie, pour beaucoup de choses, j’ai l’habitude de toujours peser le positif et le négatif, et quand la balance pèse objectivement vers le positif, je me dis qu’il y a toujours une possibilité de s’arranger avec le négatif sans trop de tracas ou de fracas 😉

    • J’ai listé les deux gros inconvénient au début car en effet pour nous il y a plus d’avantages que d’inconvénients, sinon on aurait fait autrement…
      ok pour économiser mais ce jour là il faut se faire plaisir aussi ! 😉

  • Et bien nous connaissions tout le monde aussi
    Mais bon c est le village ou a grandit mon homme pour la mairie
    Le village ou j ai grandit pour la salle
    C était a 10 min

    Et nous en gros on habite entre les 2

    Et tout cela aussi en Bretagne

    Vous êtes commerçant pas évident de ne froisser personne

    Allez hâte d en savoir plus !!!

  • Avoir la salle que le vendredi soir, c’est tres possible.

    Nous on a eu notre salle le samedi matin et tout etait nickel 🙂
    En fait, je rectifie, on a eu notre salle le vendredi, mais mes BP avaient decide d’y organiser un gros repas le vendredi soir, qui s’est fini a 4h du mat avec des gens completement saouls qui ont renverse du vin partout, casse des verres et fume a l’interieur.

    Donc on a eu notre salle le samedi matin, qu’on a du commence par NETTOYER (argh), et tout a quand meme ete pret a l’heure 🙂

    • Oh, dur !!
      mais si tu y es arrivée c’est que tu devais avoir une super équipe autour de toi, et ça c’est aussi les bons moments du mariage !

  • Comme je te comprend,
    même chose pour nous: on rêve d’un mariage en petit comité (entre 20 et 30 personnes)
    le problème c’est qu’on connait trop de monde, on fait parti d’associations dans différents village et on a été invité à plein de mariage.
    Alors comment annoncé aux parents et amis qu’on va se marier (après 12 ans de vie communes et 2 enfants) et qu’on ne veut pas des mariages faramineux qui ne nous font pas et de moins en moins envie.
    Nous ce qu’on veut : c’est nos frères et soeurs, nos parents et nos témoins

    • C’est votre choix et il se respecte et peut se comprendre, vos familles proches devraient être flattées d’être invités en petite comité et donc pouvoir faire passer le message aux autres pour vous, vous soutenir. Courage , tiens bon 😉

  • c’est vrai que cela peut avoir des inconvénients mais on dirait aussi qu’il y a + d’avantages!!

    je compatis pour la salle, notre domaine fiat pas mal de mariage le vendredi, du coup on ne saura pas avant des mois (on sait jamais…) s’il y a un mariage ou pas la veille du notre!
    ce qui veut dire décoration lendemain, heureusement le traiteur et le proprio aident!

  • pas facile en effet quand on est commerçant et impliqué dans la vie de la commune comme vous l’etes de dire NON …

    mais vous allez y arriver, vous etes plein de ressources 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *