La mariée côté verso ! Des robes au dos-nu vertigineux ou plus sage…

Si tu as suivi mes aventures, tu sais que mon premier amour est allé à une magnifique robe de mariée dos-nu. Et aussi que j’ai eu bien du mal à l’oublier, pour cause de décolleté un peu trop généreux…

Toi que ta poitrine ne trahira pas, j’ai l’immense plaisir de te présenter mes robes dos-nu préférées !

Il s’en passe, des choses, dans le dos de la mariée ! Il attire tous les regards pendant la cérémonie. Audacieux ou pudique, il est sublimé par un bijou discret, une dentelle délicate, un joli nœud… Les photographes, pro ou amateurs, ne se lassent pas de l’immortaliser !

Pour choisir la meilleure façon de le dévoiler, suis donc le guide…

Mais tout d’abord : mes petits conseils !

Eh oui… le décolleté dans le dos semble en effet réservé à celles dont la poitrine sait se tenir ! Bien sûr, si tu as trouvé la solution idéale et totalement invisible qui permet aux bonnets D et plus de porter ces robes divines, partage-la sans tarder ! Tu vas faire des heureuses (et une jalouse…) !

Quant à moi, malheureusement, je ne l’ai jamais trouvée. N’oublions pas que les bretelles transparentes, au départ séduisantes, font de formidables reflets sur les photos. Et qu’elles ont également tendance à créer des bourrelets disgracieux ! Quant au Nubras et autres inventions du genre, j’ai pu moi-même les tester… et désapprouver !

Par ailleurs, montrer son dos suppose qu’il soit impeccable. Si ta peau a tendance à te jouer des tours à ce niveau-là (boutons, voire pilosité excessive !) mieux vaut prévoir un passage chez le dermatologue, et de longues semaines de soins avant le jour J !  Même si tu n’as aucun problème particulier, un gommage régulier ne peut pas faire de mal. En plus, Chéri sera sans doute ravi de t’aider !

Si tu as les cheveux longs, relève-les gracieusement pour ne pas gâcher tout l’effet de ta robe. Chignon de danseuse, queue de cheval haute ou natte sur le côté, les possibilités sont nombreuses ! Bon, d’accord, on fait une exception pour les longs cheveux fins de déesse, laissés libres et négligemment ramenés sur l’épaule ! Une splendeur en cache une autre, en quelque sorte…

Voile robe dos-nu Harlow Market

Crédits photo : Harlow Market

Et bien sûr, pour une cérémonie religieuse, pense à te couvrir chastement d’une belle étole ou d’un charmant boléro. Il serait dommage de rester à la porte de l’église pour cause d’indécence ! Attention, si tu choisis un voile, plus difficile à retirer, il devra être très léger pour laisser deviner ton décolleté ravageur ! Tu ne seras donc pas à l’abri des foudres divines…

En toute discrétion…

Pour les mariées faussement sages, le dos-nu se laisse juste entrevoir sous la dentelle, ou se voile pudiquement pour une élégance toute en transparence…

Ensemble Boudoir, Adeline Bauwin :

Ensemble Boudoir, Adeline Bauwin

Robe Forever, Estrella Rosa :

Robe Forever, Estrella Rosa

Lignes épurées au verso !

Pour une mariée faussement classique, il séduit dans toute la grâce et la simplicité d’une robe aux lignes épurées ! Comment lui résister ?

Robe Ophélie, Fabienne Alagama :

Robe Ophélie, Fabienne Alagama

Robe Diane, Catherine Varnier :

Robe Diane, Catherine Varnier

Robe Théoline, Marie Laporte :

Robe Théoline plumetis, Marie Laporte

 Rubans joliment noués !

Il se pare aussi souvent d’un joli nœud, judicieusement placé, qui souligne innocemment un décolleté très prononcé !

Robe David Purves, collection 2013 :

Robe David Purves, collection 2013

Robe Patti, Stéphanie Wolff :

Robe Patti, Stéphanie Wolff

Dos-nu assumé !

La robe ne semble tenir qu’à un fil… et ne cache plus rien du dos de la mariée, libre de jouer de ses attraits ! Tu l’as reconnue ? C’est la robe Papillon, de Fanny Liautard ! Elle existe aussi en ivoire, et si tu te dépêches, tu peux la trouver ici, à 981€ (réf. 2749) !

robe Papillon, Fanny Liautard

Un petit air rétro irrésistible, pour la robe Mia d’Isabelle Beaumenay Joannet !

robe Mia, Isabelle Beaumenay Joannet

Bijoux de dos : le détail glamour !

Le bijou de dos, c’est la touche glamour ultime ! Mes conseils ? Le réserver aux robes simples, adapter sa longueur à la profondeur de ton dos-nu, et préférer la subtilité aux bijoux trop voyants. Attention : accessoire du collier de mariée, il est généralement vendu à part de ce dernier !

Un exemple charmant, le bien-nommé Merveille, composé de perles nacrées et perles de cristal, 29 € chez So Helo…

So Helo Bijou de dos

Couleur, longueur et forme, tout est personnalisable chez Paulette à Bicyclette ! Ici, le collier Marie-Nelle, assorti à la jolie robe de Stella :

collier et bijou de dos personnalisé

Ta robe est simple et vintage ? Les créations très originales de Maé devraient te plaire !

Bijou de dos ancien

Crédits photo : K-Arty Photographie

Et toi ? Ta robe présente un magnifique dos-nu, et tu penses d’ailleurs porter un bijou de dos ? Tu as des conseils à partager pour une mise en beauté côté verso ? Tu aurais adoré porter une telle robe mais, comme moi, tu as finalement dû y renoncer ? Raconte ! 



48 commentaires sur “La mariée côté verso ! Des robes au dos-nu vertigineux ou plus sage…”

  • un dos nu c’est juste magnifique …. à condition qu’il y est un peu de chair à montrer , certains des mannequins ci dessus n’ont pas grand chose à dévoiler …enfin des bourrelets c’est pas mieux non plus avec un dos nu ….
    en gros faut avoir des seins parfait qui tiennent , un dos sans imperfection , pas de bourrelets ou ne pas être trop maigre …..
    puffff !!!!! c’est compliqué tout ça quand même !

      • j’ai toujours en tête ce fameux modèle dos nu de chez cymbeline !
        mais je pense que cette robe est faite pour faire rêver …. ça passe ou ça casse ..
        mais je suis d’accord avec toi , elles sont merveilleuses toutes ces robes

  • très très jolies robes. J’adore les dos-nu. J’avais essayé la robe Faustine de Cymbeline que j’adorais mais comme toi, ma poitrine ne me le permettait pas vraiment. Pourtant je trouve mon dos est joli et j’étais déçue. Mais en même temps je souhaitais une robe un peu plus fofolle aussi, donc la Fauvette était parfaite et le bustier était assez bas donc ça coupait la poire en deux, on voyait quand même mon dos ;-).
    Le début du laçage laissait aussi voir mon dos.

    Mais franchement j’adore ce type de modèle, que ça soit en franc décolleté dos ou en transparence de dentelle (Cymbeline aussi en avait une avec dentelle transparente dans le dos j’ai oublié le nom).

    Mais sinon, parenthèse qui n’a rien à voir, le mannequin David Purves aurait pas oublié de manger un peu??? Je rejoins Virginie, trop fluette ça baille et ce n’est pas idéal!

  • Je voulais moi aussi un joli décolleté dans le dos, mais même « problème » de poitrine que la gravité n’aide pas à tenir toute seule lol. On fera un joli décolleté devant à la place 😉

  • Ah, des robes dos nus, ca fait rêver !!!
    En ce qui me concerne j’ai aussi opter pour une robe dos nus (avec mon bonnet C) mais pres du corps, du coup elle me maintient un peu. Et sinon j’ai découvert la marque de soutien-gorge Fashion Form (www.fashionforms.com) et je peux vous dire que ca maintient un peu mieux que Nubra !! Et il y a différent modeles possible dont un spécial décolleté devant et dos nu …

      • Alors je fais du 90C et j’ai testé le fashion forms dos nus décolleté en U et ca tiens bien, mieux que Nubra.
        Par contre j’ai pas non plus courru dans tout les sens et transpirer à foison mais pour tout les jours ca tiens bien je trouve … en tout cas mieux que si tu ne mets rien mais pas aussi bien qu’un vrai soutif.

  • J’ai beaucoup de chance alors, j’ai choisi une robe avec un dos nus que j’adore en V et le même type de décolté à l’avant. Heureusement (ou pas dans d’autres circonstances) j’ai une poitrine relativement petite qui se tient bien. Le dos nus, c’était une des deux exigences de ma robe. J’espère que le rendu sera au top.
    Je n’avais pas encore pensé aux gommages du dos. Chéri???

  • J’adore mais comme bcp je ne peux pas me permettre.
    Ma poitrine est bien trop lourde pour n’avoir aucun maintien et avec mes rondeurs (taille 42) j’ai un vilain bourrelet dans le dos….impossible de me permettre cette fantaisie de style.

  • C’est vrai que ça peut être juste magnifique un dos nu (à condition qu’il s’arrête quand même un peu avant le fessier hein s’agit pas non plus de tout montrer !).
    moi je chercher plutôt tout ce qui pouvait camoufler mon dos !
    ma petite poitrine m’aurait largement autorisé à un dos nu, mais pas ma peau des plus capricieuses (et récalcitrante à tout un tas de traitements testés), qui a oublié de passer la stade de l’adolescence. Car non je n’ai pas vraiment d’acné sur le visage … mais j’en ai sur le torse et surtout tout plein dans le dos.
    autant vous dire qu’avec le dictat des robes bustiers j’étais plutôt en galère pour trouver une robe qui cache tout ça !
    ouf j’ai trouver mon bonheur, un bustier à bretelles (un vrai bout de tissu pas juste un ficelle) et du coup il remonte assez haut dans le dos… et aussi j’ai prévu de garder mes cheveux lâchés (et bouclés pour l’occasion) qui me permettront d’être à l’aise avec mon bustier !
    moralité : c’est terrible, on trouve toujours trop beau ce qu’on ne peut pas se permettre ! 😉

  • superbe article.
    J’ai une silhouette plutôt brindille et suis un peu complexée d’avoir une petite poitrine (entre a et b) mais en revanche j’ai un joli dos. J’ai donc choisi une robe dos nu (fadela de cymbeline) avec de la dentelle. Pour moi, la robe dos nu est une formidable solution pour les filles qui se trouvent trop minçes et avec un corps pas assez « femme » (mon cas) pour faire mariée. Pour le soutien goerge, il y en a chez princesse tam tam qui se croise et donc la lanière dans le dos est bcp plus basse.

    • Je connaissais l’adorable Fadela mais de face ! J’ignorais qu’il s’agissait d’une robe dos-nu… 🙂
      Moi, les soutien-gorges à bretelles multi-position ne m’ont pas sauvée, malheureusement ! En effet, ils s’arrêtent au bonnet C, sont souvent rembourrés (dans mon cas, une catastrophe) et j’avais beau faire, les bretelles se voyaient toujours 🙁
      Donc, je partage pleinement ton avis : la robe dos-nu sublime les mariées fines à la poitrine discrète (et oui, c’est drôlement joli aussi !).

        • si absolument elle s’appelle Guirlande cette année ! j’ai si hâte de la mettre (j-11), le décollette en dentelle est jusqu’à la moitié du dos environ 🙂

          • Bonjour Chou
            Superbe ta robe je viens de regarder le dos sur Internet et moi non plus je ne savais pas qu’elle était dos nu!! Magnifique! Quel superbe choix.
            J’adore les Cymbeline, j’ai eu un mal fou à choisir la mienne elles sont toutes splendides. J’attends la collection 2014 (même si je suis déjà mariée lol).
            Faudra nous envoyer les photos de ton mariage dans ta jolie robe 😉

  • J’avais le dos dénudé, mais juste comme avec une robe bustier (question de poitrine généreuse aussi !). Et un décolleté… Et des manches ! Qui ont nécessité un nœud, justement. 😆

    Mais dans tout ça, le problème, c’est que tu m’as donné une envie, non pas de dos nu, mais de… robe à plumetis. Avec Théoline-au-joli-nom. 😛

    • 😀 Argh. Mea Culpa ! Le charme du tulle « Point d’esprit » se retrouve en effet dans beaucoup de collections, cette année ! Chez Marie Laporte, mais aussi chez Louise Dentelle, Violette la Magnifique ou encore Géraldine Lemonnier, pour ne citer qu’elles !

  • Ces robes me donnent froid dans le dos… littéralement ! J’imagine qu’on les réserve aux mariages d’été mais dans une robe pareille, je crois que j’aurais grelotté toute la journée (suis une petite chose frileuse !).
    Toutes considérations de frilosité personnelles mises à part, je trouve la plupart de ces modèles très gracieux, surtout qui dit « dos nu » dit généralement « robe à bretelles/manches », ce qui change quand même de ce qu’on voyait ces deux dernières décennies.

  • J’adore les robes dos nu… Je trouve ça magnifique. Le grand drame de ma vie, c’est mon dos grassouillet. Mais j’ai trouvé une solution avec ma robe : dos recouvert d’une fine résille transparente et de sequins…

  • Je n’ai pas encore essayé de robe mais j’adore. Je trouve que le dos est une des plus belle partie du corps humain avec la ligne des épaules, la colonne vertébrale et les hanches. Et le bijoux de dos n’est pas q’un accessoire, sur les photos il souligne les formes. Les robes Amarildine sont aussi de beaux exemples de dos nu.

    • En effet, les robes Alexia, Akalia et Aloï par exemple, sont de vrais bijoux ! Et pour les frileuses comme Madame Nya, Amarildine a pensé à tout, avec son manteau Aristide et son étole Atos ! 😉

  • Madame Tango,

    Ce petit message est spécialement pour vous. Je me régale à suivre ce blog, et j’avoue que j’adore toujours vos articles et le choix de vos photos. Vous faites un superbe travail de sélection sur l’esthétique (dans son sens le plus noble) et vos choix et commentaires sont toujours subtiles, cohérents, argumentés délicats et justes. Bravo !

    • Waouh. Alors là, je ne sais que dire… Sinon que votre commentaire me récompense au-delà de toutes mes espérances ! (Si je n’étais pas bénévole, je songerais même à demander une augmentation, tiens ! :-D)

  • C’est vrai que les dos nus c’est vraiment très très joli et sexy, mais il ne faut pas qu’il soit trop profond car quand on bouge on peut voir la culotte et même si elle est jolie c’est tout de suite moins classe. Moi j’avais une robe bustier, pas très très décolté, mais j’ai de grosses cicatrices dans le dos car j’ai subis des opérations cardiaque à la naissance on les voyais carrément certes, mais elles font parties de moi, je me suis dis que ce n’était donc pas bien grave. La photographe aurait put les retoucher et j’aurais eu un dos tout lisse comme tout le monde, mais je les ais depuis toujours ces cicatrices même si elles ne son pas très belle elles font parties de moi, donc je les ais assumée même le jour de mon mariage !!

  • Me voilà rassurée : j’aime beaucoup les robes dos nus (mais pas trop échancrés non plus) et j’ai une petite poitrine. Dans quelques mois je pourrai donc commencer mes essayages avec l’espoir de porter une belle robe avec un jolie dos.

  • j’ai craqué pour dulzura de chez pronuptia!!!sur le site çà ne se voit pas mais c’est un dos nu plongeant qui fait une sacré chute de rein!!!

    • Dommage qu’on ne trouve pas d’images de la robe de dos.. ! N’hésite pas à partager une photo sur la page Facebook du blog, si tu as ! 😉

  • Alors moi j’ai choisi une robe dos nu (Minerva de Jenny Packham) mais alors dos nu jusqu’aux fesses! 🙂 Du coup comme je fais un bon bonnet C et que la gravité ne joue pas non plus en ma faveur, j’ai acheté un soutien-gorge « Fashion Forms – Soutien-gorge dos nu en dentelle et sans bretelles » sur le site asos.fr et la couturière de la boutique de robes l’a cousu dans ma robe. Plus rien ne bouge 😀

  • Petite question pour celles qui ont opté pour un dos plongeant avec petites manches sur épaule comme la robe Theoline par exemple : n’avez vous pas eu les manches qui tombaient au cours de la journée? J’adore la robe ds152-16 de divina sposa. .mais vraiment peur que les manches ne tiennent pas! Merci pour votre aide

  • J’ai personnellement opté pour la robe Révélation de la marque Bella… Fourreau/sirène et dos nu… Malgré un 85 D.

    Pourquoi le dos nu dans mon cas ? J’ai toujours complexée de cette forte poitrine, proportionnellement à une corpulence assez fine (34/36). Du coup, j’ai préféré montrer mon dos et laisser les nénés à l’abri des regards.

    Pour ma part, dès que nous avons planifié le mariage (un an pile avant le jour J) je savais déjà que mon choix allait se porter sur un dos nu et j’ai donc tout misé sur le sport, pour défier la gravité. ( 1h30 de cardio pédalo des bras et muscu dos/poitrine avec poids légers tous les jours, en salle. Il faut avoir le temps, j’en conviens… Pour celles qui ont des boulots prenants ou des familles ou les deux, c’est loin d’être évident)
    Le mariage est dans trois mois mais je reviens d’une séance essayage et franchement, les effet sont là :). Donc on ne désespère pas, forte poitrine n’est pas synonyme de fardeau 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *