Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Mon enterrement de vie de jeune fille… à deux !


Publié le 21 septembre 2014 par Madame Loutre

La dernière fois, je t’ai raconté comment j’ai fait du ménage dans mes relations amicales, à l’approche de notre mariage. Et je te laissais en t’annonçant que mon enterrement de vie de jeune fille avait eu lieu en TRÈS petit comité. C’est le cas de le dire puisque nous n’étions donc que deux ! Il est temps que je t’explique pourquoi, et puis aussi que je te raconte ce que ma meilleure amie et témoin m’avait concoctée pour cette journée « rien que pour moi » !

Des relations amicales rares mais précieuses

Dans ma vie, j’ai toujours privilégié un petit nombre de relations, qui me sont très chères, à de nombreuses fréquentations. Je n’ai jamais été entourée de toute une bande de potes, ce n’est vraiment pas mon mode de fonctionnement. Je sors peu et j’ai un petit côté ourse : je préfère une balade en pleine forêt, avec mon futur mari et mon fils, à une soirée dans un bar entre amis. Et quand je sors, c’est avec des personnes que je connais déjà.

Je n’ai pas tellement d’amies, enfin disons que j’ai autant d’amis que d’amies, et comme le nombre total est peu élevé… Déjà, à la base, la liste de personnes que j’avais envie de voir à mon EVJF était assez restreinte. Ajoute à ça que j’ai mis fin à deux relations amicales, comme je te le racontais, et tu comprends déjà un peu mieux pourquoi nous n’aurions de toute façon pas pu être nombreuses !

Des contraintes de lieu et de dates

Comme j’ai beaucoup déménagé, mes amies sont pas mal dispersées. Ce qui compliquait encore les choses pour réunir plusieurs personnes à une date qui convienne à toutes ! D’autant que ma témoin et meilleure amie, B., est aide-soignante. Comme c’est elle qui gérait l’organisation, nous avons donc choisi une date qui convenait avec ses horaires et jours de repos. En semaine. Car le seul weekend où elle était libre, je ne l’étais pas.

Je voulais absolument faire mon EVJF cet été, parce que mon fils était en vacances chez ma mère et que j’étais plus disponible. En septembre, je vais être très occupée entre mon nouveau travail, les derniers préparatifs du mariage et la rentrée scolaire, donc c’était juste impossible pour moi. Oui mais en été, personne n’est là ! Ou alors, ceux qui sont là travaillent. Bref, au final, il ne restait que B. et moi de disponibles ! Et bien tant pis, nous avons décidé que ce serait une journée à deux et qu’on allait bien s’amuser ! Je te raconte ?

Burgers végétariens et photos dans Paris

B. est arrivée le jeudi matin, car elle habite à 1 h 30 de route de chez moi. Elle avait imaginé le programme de la journée, et je n’avais donc qu’à me laisser porter ! J’avais toute confiance, car elle me connaît par cœur. Elle savait que je détestais les gages et que je ne voulais pas me sentir ridicule. J’aime bien faire la folle, mais je n’aime pas du tout m’y sentir obligée.

En fin de matinée, nous avons pris le train pour Paris. J’avais juste eu pour consigne de prendre un maillot de bain dans mon sac. Arrivées dans le 4e arrondissement, je savais juste que nous allions manger mais j’ignorais où. Jusqu’à ce que nous arrivions devant Hank, un restaurant de burgers bio et végétaliens, où elle savait que j’avais très envie de manger. On a mangé Tata Monique (ha ha) et de la salade coleslaw. C’était trop bon, et je te le recommande si tu es dans le coin ! Des touristes américaines nous ont proposé de nous prendre en photo toutes les deux, alors voilà :

Hank burger

Ensuite, nous sommes sorties nous promener un peu et elle m’a proposée de faire quelques photos dans un endroit pas trop exposé. Elle avait prévu quelques accessoires softs et, surtout, je me suis sentie totalement libre de le faire ou non.

Comme on rigolait bien, je me suis prêtée au jeu en prenant la pause. Elle a repris des photos à plusieurs endroits de la ville, mais j’enlevais les accessoires à chaque fois, ce qui fait que je me sentais à l’aise pour me promener, sans regards braqués sur moi et mon accoutrement.

Allez, comme je suis sympa, ma photo préférée devant Notre-Dame :

Notre Dame

Petits cadeaux coquins-glamour, glaces et hammam

Puis nous sommes arrivées à un magasin d’accessoires pour adultes. Oui mais, encore une fois, elle a visé juste. Si tu ne connais pas Passage du Désir, et bien c’est un sexshop « soft », avec une jolie vitrine qui donne sur la rue et des accessoires coquins mais pas vulgaires. Bougies de massage, plumeaux tout doux et masques en dentelle noire… L’antithèse du sexshop glauque ! J’ai eu droit à quelques petits cadeaux sympas : un chéquier coquin, une bougie de massage à la fleur d’oranger, une petite clochette « Ring for Love » et un guide « Osez réussir votre nuit de noces ! », pour la touche d’humour. J’ai adoré !

Ensuite, nous sommes allées nous balader un peu dans Paris, en reprenant quelques photos. Nous avons mangé des glaces Berthillon sur l’Île Saint-Louis (soooo cliché mais tellement agréable), nous nous sommes promenées sur les quais, puis nous avons repris le métro direction Montparnasse.

Je me demandais ce qu’elle avait prévu, jusqu’à ce que nous arrivions au Hammam Pacha. Moi qui avait vraiment besoin de me relaxer, trop cool ! On nous a offert un thé à la menthe et j’ai réservé un massage aux huiles essentielles. C’était vraiment un moment de détente et de calme que j’ai beaucoup apprécié.

Virée au Starbucks et soirée filles pour terminer

Fatiguées mais détendues, nous avons pris le chemin du retour en faisant une petite halte au Starbucks. Elle a eu une idée trop mignonne : demander d’écrire « Future mariée » et « Future témoin » sur les boissons ! J’ai même gardé mon gobelet vide.

Comme tu peux le voir sur la photo, on voit qui doit faire attention pour rentrer dans sa robe de mariée… L’équipe a été cool et m’a offert la grande boisson au prix de la petite.

Starbucks

De retour à la maison, nous avons pris l’apéritif avec du champagne (quand même, c’était mon EVJF) et mangé avec mon Monsieur Loutre. Puis elle avait prévu un DVD comme on aimait les regarder ensemble pour nos soirées filles : Love Actually. Hum oui c’est niais mais j’adore. Elle est restée dormir à la maison et, le lendemain, nous avons passé une matinée sympa avec encore des glaces à la clé et du lèche-vitrine, pour finir en beauté.

J’ai adoré mon EVJF à deux ! C’était chouette, on a ri, passé de bons moments et je me suis reposée et détendue, exactement ce dont j’avais envie. Je suis très fatiguée en ce moment, et j’avais plus besoin de cocooning et de moments sympas, que d’une grosse soirée en boîte. Merci B., tu as assuré !

Et toi, tu imagines comment ton EVJF ? Tu pourrais envisager de le passer seulement avec une ou deux copines, ou il te faut toute ta bande de filles ? Raconte !


Tu es une future mariée ? Rejoins-nous sur le groupe Facebook « Le salon de Mademoiselle Dentelle » ! Tu pourras y papoter mariage, glaner conseils et inspirations, partager des bons plans, etc. Viens vite !

Commentaires

9   Commentaires Laisser un commentaire ?

Véronique

Super ! Ton amie a su trouver ce qui te conviendrait et comme tu dis, passer un bon moment, rire et se détendre est le plus important. De mon côté, je n’ai pas eu d’EVJF. Quand ma témoin a évoqué cela, je lui avais dit « pourquoi pas un moment sympa entre filles, style aller à l’opéra (eh oui, j’adore l’opéra tout en ayant peu l’occasion d’y aller) ou voir un spectacle ensemble, ou encore faire une randonnée en montagne avec un gâteau au chocolat dans le sac à dos ». Mais je ne voulais pas me retrouver déguisée par exemple. En fait personne n’a proposé quoi que ce soit. De mon côté, je me suis demandée si je n’allais pas l’organiser moi-même, et puis… j’avais autre chose à faire… comme préparer un mariage !!!

le 21/09/2014 à 09h16 | Répondre

Madame Sucrée

Que de bonnes idées dans cet evjf ! L’important effectivement, c’est de se sentir bien dans cette journée, de la partager avec les personnes dont on se sent proche, et qui nous connaissent suffisamment pour ne pas nous mettre mal à l’aise !
J’attends avec impatience mon EVJF. Pour le moment, je sais qu’il aura lieu le dernier week-end d’octobre, que nous serons huit, mais je ne sais ni où ni quoi !!!!!

le 21/09/2014 à 09h30 | Répondre

Dame Apollon (voir son site)

Moi je le trouve super chouette ton EVJF à deux ! Au mien on était huit, en pleine campagne ardéchoise. J’ai peu de vraies amies également mais toutes avaient pu se libérer, la chance (deux désistements, mais d’amies moins proches)… Maintenant, j’attends avec impatience qu’une de mes amies se marie pour lui organiser un EVJF, et j’aurais bien envie de pomper sur le tien 😀

le 21/09/2014 à 12h32 | Répondre

marie charlotte

oh la la …!!j’adore ton EVJF c’est exactement le genre de chose que moi j’aimerais juste avec mes 3 meilleures amies..le principal c’est de choisir les vrai amies qui nous connaisse le mieux

le 21/09/2014 à 20h02 | Répondre

Pauline

Il est génial ton EVJF. Si j’en ai un, j’aimerai qq chose dans ce ton là. Ou alors que la proposition du témoin de Mr se fasse à savoir un WE en Irlande avec Mr et nos 4 témoins plus peut être un proche ou deux supplémentaires…
Enfin on verra bien, mais je suis comme toi, je voudrais qq chose de soft et avec assez peu de personnes, seulement les « bonnes ».

le 22/09/2014 à 05h48 | Répondre

Uhbnji

Moi aussi j’ai eu un EVJF en tout petit comité (ma seule témoin fille et une des témoins de mon mari). J’ai adoré, d’autant plus que ma témoin est resté 3 jours. On en a profité pour se balader au bord de la mer, mais aussi pour faire des choses utiles : récupérer ma robe de mariée, faire un essai maquillage, et plier les livrets de messe devant un film de filles en mangeant de super pâtisseries !

le 22/09/2014 à 17h32 | Répondre

Snoky7

Alors moi au départ j’imaginais qu’un EVJF de folie c’était obligatoirement avec au minimum 15 copines et en fait ma meilleure amie avec l’aide de supers amies m’a concocté une merveilleuse journée à 5 et j’ai A-D-O-R-É (il me manquait quand même 2 personnes pour que ça soit parfait) mais j’ai adoré et si c’était à refaire je referais tout pareil… Une « mise en beauté » en douceur, des fous rires, des chansons et du chocolat le tout entouré d’amour = le bonheur <3

le 22/09/2014 à 20h58 | Répondre

Mme neige de Decembre

Super ton article! Ben moi, je te suis un peu, j’ai fait mon evjf a 3 et demi,la demi, c’est un adorable bebe de 1 mois. Mais quelle journee,rien qu’a moi,j’ai pu decompresser a fond, alors je ne regrette pas ce petit moment d’intimite en tout petit comite. Au programme,super brunch,puis direction le meilleur glacier de Lyon,ensuite 2h de spa, bowling avec deguisement et deballage de supers cadeaux,puis resto, retour a Vienne, discussion entre filles et retour a 3h du mat. Et la petite bebe a ete merveilleuse. Donc,vive aussi les evjf en petit comite. Raconte nous ton joli mariage,a la montagne,ohhhh,j’en reve! Mais,je me marie en Auvergne,c’est un peu la montagne! Bisous et je te souhaite toute une vie de bonheur!

le 04/10/2014 à 15h58 | Répondre

Roux

Bonjour,
Avec une de mes meilleur amie nous sommes témoins de notre meilleur amie.(on est un groupe de 3)
Je trouve vos idées bien
Mais avec mon amie on a demandée à la future mariée(qui est crazy) ce quelle ne voulait pas pour evjf et elle nous a répondu qu’elle était No limit ce qui nous a pas étonnée.

le 04/03/2015 à 19h01 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?