Un blog mariage avec des conseils et des témoignages sur l'organisation et les préparatifs du jour J

Trouver chaussure à son pied ou comment déglinguer la Cendrillon qui sommeille en toi


Publié le 4 janvier 2017 par Madame Chouette

J’ai reçu un coup de fil de ma boutique de robes de mariées il y a quelques jours : le 27 janvier je vais essayer ma précieuse pour les premiers ajustements ! Mais comme toute bonne nouvelle qui se respecte il faut nécessairement une contrariété pour émailler tes espoirs de future mariée super zen et celle-ci concerne mes petits pieds.

La vendeuse me rappelle gentiment au téléphone qu’il faut impérativement que je vienne avec ma paire de chaussures. D’une, j’avais complètement oublié ce « détail », deux je n’avais aucune idée de la paire que je voulais et, de trois, il me reste un mois pour me remuer le popotin (et les doigts de pieds surtout).

La chasse aux souliers : étape 1, la visualisation

Bon, sitôt la conversation terminée, tout d’abord je me visualise à mon mariage : je me connais, j’adore danser, notre mariage est simple, pas sophistiqué et je veux quelque chose de confortable. Ciao les talons de 12 centimètres, donc pas de Jimmy Choo ni de Manolo Blahnik. Et puis j’ai la hantise de me casser la tronche et je n’ai pas envie non plus de me péter une cheville au passage donc next ! Du coup je me vois plutôt en escarpins compensés, classe mais confortable.

Trouver les chaussures idéales pour le mariage

Crédits photo (creative commons) : Kaboompics

 Étape 2, plongée dans le DarkNet de la chaussure

Allez zou, j’écume TOUTES les boutiques de chaussures possibles, j’ai passé au total 5 jours à trier, filtrer, classer pour trouver des escarpins compensés suffisamment élégants pour un mariage. Au final, je me retrouve avec des collections Zara ou H&M de 2013 et 2014 par conséquent qui ne se vendent plus (même d’occasion).

Les cheveux ébouriffés, les joues rouges et les yeux vitreux, je me résigne à mettre de côté mon obsession de la chaussure compensée pour tenter d’ouvrir mon esprit à quelque chose qui me conviendrait tout autant. Mais entre les chaussures dignes d’une nana pimpée de télé-réalité et ex-danseuse exotique et celle qui te donne 20 ans de plus, pas évident de trouver le juste milieu. Je ne baisse pas les bras, ni les doigts de pieds qui en sont crispés de frustration.

Étape 3, les chaussures sur mesure (traduis « achète-moi si tu peux »)

J’avais entendu parler de ce concept de chaussures sur mesure proposés par des sites comme « Dessine-moi un soulier » ou encore « Shoes of Prey ». Le concept est génial : tu personnalises ta chaussure, que ce soit la forme ou encore les couleurs. Bref, de quoi avoir  TES souliers perso (et fermer le clapet à toutes les méchantes belles-sœurs qui essaient de te piquer tes chaussures).

Toute guillerette et me pensant sauvée, voilà que je clique et personnalise à tout va. Comment vous dire qu’à ce prix-là,  autant me prendre des Jimmy Choo, des Sergio Rossi ou des Prada. Bref la personnalisation te taille aussi un budget sur mesure qui enlève des couleurs à ton portefeuille et réduit la forme de ton compte en banque à un talon aussi effilé qu’une Louboutin.

Trouver les chaussures idéales pour le mariage

Crédits photo (creative commons) : Unsplash

Étape 4, des salomés, le bon compromis ?

Finalement, je tombe sur une paire de salomé Repetto. J’aime beaucoup, c’est élégant tout en restant confortable, ça tient bien le pied et surtout je vais pouvoir danser des heures sans m’arrêter ! Je file sur le site de Repetto mais, là encore, le prix me freine. Les occasions sont parties comme des petits pains. Je suis tenace, je ne lâche rien et, après quelques recherches, j’ai trouvé deux/trois paires qui m’ont beaucoup plu sur d’autres sites : hop, vite en favoris ! Me voilà rassurée !

Trouver les chaussures idéales pour le mariage

Crédits photo (creative commons) : Unsplash

Et toi, comment se passe ta recherche de chaussures ? As-tu trouvé la paire idéale pour ton mariage ? Dis-moi tout !


Tu es une future mariée ? Rejoins-nous sur le nouveau groupe « Le salon de Mademoiselle Dentelle » ! Tu pourras y papoter mariage, glaner conseils et inspirations, partager des bons plans, etc. Viens vite !

Commentaires

8   Commentaires Laisser un commentaire ?

Madame Myrtille

Eh ben alors ce suspens que tu nous mets ! … J’espère que tu nous les montreras rapidement ces jolies salomé…
En tout cas j’ai bien ri en lisant ta chronique.

le 04/01/2017 à 11h52 | Répondre

Madame Peach

Haha ton article me rappelle fortement ma propre expérience 😉 j’ai tellement galéré aussi, et moi aussi je me dise un peu argile quand le créatrice de ma robe m’a dit « et la prochaine fois, amenez vos chaussures ! »… Euh, oui, je vais les acheter et je reviens ! 😉

le 04/01/2017 à 13h52 | Répondre

Emmanuelle Merteuil

Très sympa cet article ^^ Tu ne seras pas déçue des salomés Repetto (enfin j’espère), elles sont super confortables, pas trop hautes, et il y a un énorme choix de couleurs. Si mon portefeuille me le permettait, je ne porterais plus que ça 😉

le 04/01/2017 à 14h24 | Répondre

Mlle Chouette

Oui promis je vous montrerais les chaussures ! J’attends les soldes de ce mois de Janvier pour trouver mes merveilles !

le 04/01/2017 à 17h01 | Répondre

Céline Sydney

Arf comme je te comprend lol, je viens d’avoir ma date d’essayage aussi (le 12 Février), et j’ai le même problème que toi sauf que j’ai pas trouvé encore, je désespère lol. Bon courage!!!

le 04/01/2017 à 20h33 | Répondre

Madame D

Je suis grave au point d’avoir trouvé mes chaussures avant la robe !! Haha !!!

le 05/01/2017 à 10h30 | Répondre

Sandrine

Bonsoir si je peux vous aidez ,moi j’ai acheté les miennes sur le site instant précieux elles sont confortables belle une fabrication française et le prix est raisonnable.moi et mon chéri le mariage est prévu pour le samedi 18 février 2017

le 05/01/2017 à 23h47 | Répondre

Madame Presque Relax

Hoooooo j’ai deja peur de commencer mes recherches.
Je vais de ce pas regarder les repetto

le 06/01/2017 à 13h11 | Répondre

SI TU SOUHAITES RÉAGIR C'EST PAR ICI !

As-tu lu notre Charte des commentaires avant de publier le tien ?