Une histoire de Cendrillon ou la recherche de mes chaussures de mariage – Partie 2

Dans l’épisode précédent, Monsieur Ténébreux et moi avons passé un bon moment dans la boutique Louboutin et, surtout, j’ai trouvé mes chaussures de rêve !

Ça y estttttttttttt, je suis une princesseeeeeeeeeeeeeee, tralalalala !!! (Danse de la joie et mal aux zygomatiques). Sauf, qu’en rentrant à la maison, je n’arrête pas de me demander si je ne préfère pas l’autre paire sur laquelle j’avais aussi flashé. Car, sur les conseils de Monsieur Ténébreux et de mes copines d’amour à qui j’ai envoyé des photos quand j’étais dans la boutique, j’ai choisi la paire de sandale qui fait princesse.

Bien sûr, les sandales nu-pieds que j’ai choisi (à gauche) sont magnifiques mais les autres (à droite donc) correspondent tout à fait à mon style.

Une histoire de Cendrillon ou la recherche de mes chaussures de mariage - Partie 2

Mon sourire, je l’ai perdu en réessayant mes chaussures à la maison.

En fait, elles me font un mal de chien. Les 12 centimètres de talons me paraissent finalement vertigineux et, en plus, ils sont très fins donc pas vraiment stable. Moi qui, à cette époque, prévoit un rock endiablé en guise d’ouverture de bal, je suis mal partie. En plus de ça, les lanières me rentrent dans les pieds. Elles sont trop serrées.

Au secours, j’ai ennuyé mon homme durant plusieurs années, lui ai fait dépenser une somme astronomique et l’ai fait attendre sous la pluie… Tout ça pour une paire de soulier que je ne supporte pas !

Et il faut savoir que, chez Louboutin, on ne rembourse pas les chaussures. On a 10 jours pour ramener le modèle, l’échanger pour un autre ou repartir avec un avoir valable… 1 an. Je ne peux donc plus vraiment changer d’avis quant à la marque.

Bon, tu me diras, ce n’est pas non plus une catastrophe. Lors de l’organisation d’un mariage, une bride-to-be doit faire face à des problématiques plus complexes que : « Misère, je suis obligée de porter des Louboutin pour mon mariage… ».

Je m’en veux un peu car moi qui me désignait comme une princesse moderne à qui on n’impose rien et, bien, j’ai le sentiment de m’être laissée influencer par l’enthousiasme de l’homme et des copines d’amour.

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis…

Je décide donc de retourner en boutique seule avant qu’il ne soit trop tard. Mais mon Amoureux ténébreux, il n’aime vraiment pas les autres et non seulement ça m’embête parce que c’est lui qui me les offre, mais aussi parce que je veux qu’il me trouve belle.

Tu te souviens ce que je te disais la dernière fois à propos des marques de luxe qui savent encore recevoir leurs clients dans des conditions à la hauteur de la somme qu’ils y laissent ? Et bien, chez Louboutin de la rue de Grenelle, ils savent y faire. Et pourtant, j’avais lu des avis négatifs à propos de ce magasin en particulier.

L’un des vendeurs se souvenait de moi et m’a consacré une heure où il a écouté mes envies, mes réticences et m’a conseillé plusieurs modèles dans mon budget. Il m’a poussé à essayer des paires audacieuses pour que je sois certaine que je n’en voulais pas. Et bien qu’en tant qu’homme, qui a priori donc ne porte pas de talons aiguilles, il en connaissait un rayon en chaussure de fille.

Et c’est là que c’est arrivé !

Alors que je pensais arrêter mon choix sur une petite paire de babies ultra simple, THE SHOES sont apparus de derrière les fagots. Ou plutôt, de derrière la paire qui m’avait éblouie avec ses strass Swarovski. Elles étaient là, se faisant discrètes, dans l’ombre de celles qui m’avaient fendu le cœur quelques jours auparavant…

Discrète et éclatante à la fois, elles ne sont pas une seule seconde vulgaire. Je peux te parier que les starlettes de télé-réalité n’en voudraient pas, même si elles leur étaient données gracieusement. Et parlons-en du prix : elles sont 100 euros moins chère que les sandales que j’ai ramené (bon ok, moi je vois ça comme une bonne nouvelle mais Monsieur Ténébreux a très vite compris, qu’à cause de cette histoire d’avoir, il est parti pour m’offrir une nouvelle paire dans moins d’un an).

Elles sont belles, mignonnes, confortables, parfaites… simplement parfaites !

Allez, comme je suis sympa, je te dévoile juste ça :

louboutin fin

Pour la petite histoire, alors que je vivais le dilemme de ma vie, Monsieur Ténébreux a, quant à lui, littéralement craqué sur une paire de derbys à semelle rouge (pour homme évidemment), lui qui ne jurait que par ses baskets avant de me rencontrer. Je commence à regretter car au moins, les baskets, c’est plus abordable 😉

De mon côté, il ne manque plus que : la robe, le lieu de réception, la confirmation de la date de la cérémonie religieuse, le traiteur… mais bon, maintenant, j’ai l’essentiel.

Et toi, as-tu commencé à chercher tes chaussures avant ta robe ? Tes souliers ressemblent-ils à ce que tu portes quotidiennement ou, pour ce jour si spécial, tu oserais l’originalité que tu t’interdis d’habitude ?

Envie toi aussi de papoter mariage avec de futures mariées, échanger sur vos préparatifs et déstresser un peu, le tout juste à côté de chez toi ? Viens participer à une Soirée Dentelle, c’est gratuit ! :-)


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



25 commentaires sur “Une histoire de Cendrillon ou la recherche de mes chaussures de mariage – Partie 2”

  • Tu te maries en octobre et tu n’as encore ni robe, traiteur ou salle ??? …Mon dieu, j’ai fait une petite attaque toute seule devant mon ordi… Je crois que j’aurais déjà roulé dans un coin de mon appart à pleurer en silence :’)
    Et tu ne te sens pas un tout petit peu stressée ?… Apprends-moi…!

    Pour ces chaussures alala… C’est vrai qu’elles n’ont pas l’air confortables les premières (même si j’aime beaucoup la paire de droite aussi que tu avais sélectionnée) mais j’espère que tu es contente avec l’autre ! Je me réjouis de voir à quoi elles ressembleront 😀

    J’avais moi aussi choisi mes chaussures avant ma robe parce que ça ne représentait pas un grand risque (puis aussi parce que j’ai eu l’occasion de payer à seulement 15% de leur prix d’origine une célèbre marque de chaussures de mariée, vive les ventes privées !) puisque mettant une robe longue, on ne les verra pas.
    Et en plus, je pourrai les remettre donc c’est parfait !

    • Miss Chat, le secret c’est qu’organiser des événements c’est mon métier, alors mon mariage en est juste un de plus ! 😉 Mais si ça peut te rassurer, j’ai rédigé cet article il y a déjà plusieurs semaines, à l’époque je savais déjà vers quoi j’allais aller mais je n’avais pas encore réservé. Depuis, j’ai avancé sur quelques postes, notamment le lieu, la robe, la date…
      De quelle marque sont tes chaussures? Et tu as raison, pouvoir les remettre est un critère essentiel!

      • Effectivement, ça dédramatise pas mal la situation… J’admire quand même ton flegme apparent !
        La marque, c’est Menbur 😉 Marque espagnole qui fait des chaussures de soirée et surtout de mariée, de bonne qualité et qui ne font pas mal aux pieds (en tout cas, c’est mon expérience avec les miennes). C’est moins prestigieux que Louboutin mais, même si j’adore ce qu’ils font, je ne serai jamais prête à mettre ces prix-là !

        • J’adore Menbur, j’ai repéré une paire d’escarpin bleu roi pour mon mariage civil. Effectivement, la vente privée dont tu as bénéficié à l’air de valoir le coup!

          • Si ça t’intéresse, le site vente-privee fait régulièrement des ventes Menbur 😉 Si tu as le temps, tu peux peut-être te permettre d’attendre qu’une passe par là !

  • Grande fille + mec de taille normale = talons plats, pour ne pas regretter ma passion des stilettos en regardant mes photos de mariage dans 20 ans! Mais c’est quand même l’occasion de se faire plaisir donc ce seront des Repetto dorées ou pailletées 🙂 Youpi!

    • Je suis fan de doré ET de paillettes!!! Très bon choix! En plus les Repetto sont confortables.
      En revanche, c’est dommage que tu renonces aux stilettos. La différence de taille entre un homme et une femme ne me choque pas.

      • Ce matin il pleuvait donc j’ai ressorti mes docs.. et elles vont bien celles-ci sur les pavés ! lol
        Non, donc je reporte à demain. Par contre là je suis au boulot mais mon gentil livreur vient à l’instant de m’apporter ma robe que je n’ai pas encore essayé… et c’est juste horrible de devoir attendre 19h pour l’enfiler ! Euphorie totale ! Et si ça n’allait pas, et si et si et si… ce soir à minuit je sors en douce dans la rue pour faire test robe + aiguilles de chez moi à la mairie;… juste pour voir quoi ! (nan je déconne évidemment !)

  • Hé hé hé…quelle jolie conclusion !
    De mon côté, je ne suis pas du tout une grande fan de chaussures, mais je me retrouve quand même avec trois paires de chaussures pour la seule journée du mariage !
    Une paire de richelieus Jonak à talons pour le mariage civil le matin…une paire de « mariée » à talons pour le mariage religieux et tout ce qui s’ensuit…et une paire de chaussures plus « plates » pour la première danse et quand j’aurais mal aux pieds !!!!! (précision : je ne porte jamais de chaussures à talons).
    Est ce que, toi aussi, tu vas « faire » tes chaussures dans des activités aussi glamour que le ménage, le repassage et le rangement? C’est mon cas ! lol !

    • Pour une femme pas fan de chaussures tu bats des records! Je prendrai aussi une seconde paire de chaussures au cas, c’est un des éléments indispensable à toute mariée en talons hauts.
      En revanche, n’étant pas la reine du ménage et du rangement, je fais les miennes en écrivant mes chroniques 🙂

  • J’attends que ma robe arrive pour choisir les chaussures… Je ne suis pas à la recherche d’une grande marque mais je regarde quand même les modèles de luxe dans mon magasin de vente à rabais préféré des grandes marques, on ne sait jamais, on peut tomber sur une affaire… Ma robe arrive début Août, j’en peux plus d’attendre!!!!!

  • Mdr j’ai fait tout pareil Mlle paris-paris 😀 bon ce sont des lollipops mais je voulais des chaussures que je ne reporterai certainement que très rarement mais qui me disent: « tu es unique pour le plus beau jour du commencement de ta vie » tes louboutins sont magnifiques !!!! Félicitations pour ces petites merveilles

    • Mais oui Cécile, c’est tout à fait cela : des chaussures qui me disent que je suis unique! C’est en tout cas joliment résumé. J’aime aussi beaucoup la marque Lollipops même si pour le moment, je n’en possède pas

  • Ce que tu as ressenti pour les chaussures, je l’ai ressenti pour la robe (heureusement que je ne l’avais pas acheté…) j’ai eu un coup de coeur et en rentrant bah j’ai douté et au final, je pense avoir trouvé celle qui me convient le mieux.
    En tout cas, elles ont l’air magnifique !!! J’ai hâte de voir ta tenue civile au complet !!!!!

    • J’ai finalement appris qu’il ne faut pas se précipiter… Mais celle-ci sont en fait les chaussures pour le mariage religieux. Pour le mariage civil, j’ai choisi des… Louboutin (again). Mais elles sont bleues pour aller avec mon chapeau et ma pochette.

  • Je suis fan de chaussures -et ma mère en possédant une boutique, ça n’aide pas…- mais pour mon mariage c’est la robe qui va primer et déterminera le reste, du coup je patiente sagement en attendant de trouver l’Élue et après, je m’attaquerais aux chaussures ! En tout cas, j’ai hâte de voir celles que tu as choisies, elles ont l’ai magnifique !

  • J’ai finalement appris qu’il ne faut pas se précipiter… Mais celle-ci sont en fait les chaussures pour le mariage religieux. Pour le mariage civil, j’ai choisi des… Louboutin (again). Mais elles sont bleues pour aller avec mon chapeau et ma pochette.

  • Egalement fan de chaussures (et de rose, mais les paillettes, c’est bien aussi hein! ^^), j’ai acheté mes chaussures avant la robe!
    Bien entendu, elles sont roses, et surtout, elles sont juste trop belle! Ma maman et mon n’amoureux ont beaucoup aimé (validation, check!), ma belle-mère beaucoup moins (comment ça, rose c’est pas mariage?)… et la cerise sur le gâteau: mes supers parents m’ont offerts le même modèle sans talon pour le bal! …allez, on va peut être chercher la robe maintenant! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *