Comment réagir face aux personnes non invitées à mon mariage ?

Nous recevons chaque jour de nombreuses questions mais, malheureusement, nous n’avons pas forcément le temps de répondre à chacune ! Alors, je me suis dit que tu pourrais peut-être m’aider !

Chaque jeudi, je te propose une « question de lectrice ». Une lectrice qui, comme toi, à des interrogations à l’approche de son jour J. Tu vas ainsi pouvoir lui donner tous tes conseils de bride-to-be avertie ! 🙂

Comment réagir face aux personnes non invitées à mon mariage ?

Crédits photo (creative commons) : Ryan McGuire

Voici la question reçue aujourd’hui :

Je me marie l’été prochain en petit comité (parents, frères et sœurs et amis très proches seulement). Avec Chéri, nous souhaitons un mariage intime avec des personnes proches de nous dans la vie de tous les jours, et nous souhaitons avoir un nombre d’invités restreint pour réussir à passer un peu de temps avec chacun. Sans parler du budget qui est aussi limité. Nous serons donc une trentaine de personnes en tout.

Nos oncles, tantes, cousins, cousines et autres ne seront pas de la fête.

Le problème ? Nous nous rendons le weekend prochain (comme tous les ans à la même époque) à la fête de famille de mon fiancé qui réunira notamment beaucoup de ces personnes non invitées au mariage. Quelle conduite adopter vis-à-vis d’eux ?

Faut-il leur annoncer que nous nous marions (car ils ne sont pas encore au courant) et dans la foulée leur dire qu’ils ne sont pas invités, et passer ainsi deux jours entiers en leur compagnie à essayer de gérer leur incompréhension ? Car dans la famille de Chéri, les mariages ont toujours réuni tout le monde, nous serons les premiers à faire « bande à part ».

Ou bien vaut-il mieux ne rien dire, et attendre que le mariage soit passé pour leur en parler ? Mais ça ne me semble pas très honnête et je n’aime pas mentir.

Bref, je ne sais pas quoi faire. Auriez-vous des conseils pour moi (pour nous !) pour gérer cette situation ?

Merci.

Alors, tu as une idée pour aider cette lectrice à trouver une solution face à cette situation délicate ? Tu ferais comment si tu étais à sa place ? Donne ton avis dans les commentaires…

Tu as besoin d’aide toi aussi ? Pour poser ta question et éventuellement être publiée sur le blog, c’est par ici !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



21 commentaires sur “Comment réagir face aux personnes non invitées à mon mariage ?”

  • Bonjour,

    à mon avis, deux mots-clefs pour nous aider à y voir plus clair: discrétion et respect de l’autre.

    Discrétion : les mariages dans l’intimité ont toujours existé. Dans ce cas il est de coutume de ne pas en parler avant (une omission- ne pas parler de quelque chose – n’est pas un mensonge – émettre volontairement un message erroné). Après la célébration, un faire-part a posteriori (en précisant « union célébrée dans la stricte intimité) est envoyé aux proches pour information.

    Respect de l’autre : parler d’une fête à venir à des tiers (de notre entourage) non conviés constitue ce que l’on appelle généralement un « impair », cela revient peu ou prou à leur faire perdre la face (« Je ne suis pas assez bien/proche pour qu’ils m’invitent »).

    Il est tout à fait légitime que chacun organise le mariage qu’il souhaite. Dans le cas d’un mariage dans la plus stricte intimité, être discret avant l’événement permettra de ne pas froisser les susceptibilités.

    Evidemment, pour une future mariée en plein préparatif…omettre d’évoquer ce thème….c’est bien compliqué… mais recommandé dans ce cas.

  • Nous aussi nous ne sommes mariés en petit comité… Pour la famille proche (grands parents / cousin) que nous aimions bien mais impossible de les inviter le jour J on a annoncé le mariage ET que durant l’été suivant on ferait un repas ensemble pour fêter cela.
    Pour les autres, on a fait un faire part quelques semaines après le mariage en disant qu’on s’était mariés en toute intimité.
    Les gens étaient super contents pour nous 🙂

  • Bonjour ! Je pense que la réponse d’Elizabeth est tout à fait sage et je souscris entièrement… Par son témoignage, Anne confirme que c’est faisable. Tous mes voeux de bonheur ! et attention à l’enthousiame des préparatifs : tenir sa langue est indispensable dans le cas de cette fête de « tribu » qui s’annonce chez ton Chéri.

  • J’aurai dit comme Elisabeth, à savoir qu’il vaut mieux ne pas en parler trop autour de vous, et que cela ne constitue pas un mensonge en soi ^^
    Si certaines personnes venaient à apprendre votre mariage avant que celui-ci ne soit passé, expliquez simplement que vous voulez un mariage intime, avec vos proches. Quitte à prévoir un repas plus tard, en conviant toutes les personnes qui ne seront pas là au mariage avec une sorte d’auberge espagnole (chacun ramène quelque chose, ça vous permet de ne pas dépenser trop d’argent en nourriture).
    Et puis, c’est votre choix, alors c’est dur à faire mais il faut l’assumer, et ne pas se culpabiliser, car beaucoup peuvent essayer de vous faire changer d’avis !
    Courage, car ça ne va pas être facile de ne pas en parler trop autour de toi, mais ça ne peut être que du positif le Jour J !

  • Cela dépend fort de la famille de ton chéri, je pense. Cette situation n’est pas la mienne, mais 2 de mes cousines ont choisi de faire des mariages en tout petits comités, sans oncles/tantes/cousins. Pour la première, nous le savions et avons donc pu les féliciter. Mon père (son oncle donc) a été un peu triste de ne pas être convié mais comme une petite déception de ne pas pouvoir les célébrer! Après, il a tout à fait compris la démarche et a été très heureux pour eux. Mon autre cousine qui fait de même se marie en septembre prochain. Nous le savons parce que son père (le frère de mon père) a lâché le morceau sans le faire exprès… Toujours est-il que le sachant, nous avons eu une fête de famille en juin et personnellement, alors que je trouvais l’idée très chouette sans être déçue de ne pas être invitée, j’ai été attristée qu’elle ne nous annonce pas la nouvelle. Ne pas être invité, on peut le comprendre. Choix d’un degré d’intimité, finance, peu importe! Mais qu’elle ne dise rien et nous interdise par là de nous réjouir avec elle, j’ai trouvé ça nul. Après, vous êtes sûrement les mieux placés pour savoir si, face à cette famille précise, mieux vaut être discret (sans pour autant nier en cas d’interpellation « et vous c’est pour quand? ») ou non. Cela dit, la proposition de faire un petit souper familial après coup ou de profiter d’une prochaine fête pour fêter l’occasion avec un petit drink spécial est chouette 🙂

  • tout a été dit!

    Si vous avez la possibilité/l’envie de feter ça avec la famille élargie (même super simplement ou en le greffant a un autre événement familial) c’est bien de le dire.
    sinon mieux vaut éviter le sujet.

  • J’ai eu le cas d’un membre de ma famille qui c’est marié sans rien dire a personnes. Il a décidé de faire un mariage intimiste avec juste parents, frères/soeurs et témoins.

    Il n’a rien dit à personne, l’a caché et a seulement eu la « décence » de l’annoncer (une fois marié) par un mot sur facebook.
    Personnellement je ne trouve pas ça bien du tout.
    D’une part parce que du coup on a pas pu partager leurs joies et les féliciter. Mais aussi parce que je ne trouve pas ça bien de l’avoir fait en cachette.

    L’homme et moi on a décidé aussi que l’on se mariais en petit comité. Mais toutes nos familles sont au courant.
    On ne leurs a jamais caché. Au fil des discutions, nous avons expliquer que par choix, mais aussi pour une question de budget (et oui entre 20 personnes et 300 il y a une certaine différence de finance à prévoir) nous souhaitions nous marier juste en comité restreint.

    Ils l’ont tous bien pris et sont même heureux de temps en temps de nous demander comment avance nos préparatifs.

  • Personnellement j’ai volontairement caché mon mariage à mes oncles et tantes (donc cousins-cousines par la même occasion) parce que je les connais, ils ne s’entendent pas ensemble, ils sont foutu de s’engueuler dans n’importe quelle situation (même la plus triste… j’en ai eu l’exemple…) et depuis le décès de mon papa, ma mère, mon frère et moi n’existons plus …
    Mais pour un tel évènement, ils sont capables de s’inviter et nous n’avons pas les moyens d’inviter 300 personnes (j’ai une famille nombreuses). Donc de mon côté ça sera famille proche et du côté de mon chéri ça sera un peu plus de famille (mais au moins ils s’entendent et ne sont pas aussi nombreux.

    Je sais que la nouvelle s’est répandue quand même et ma mère a eu des « pourquoi tu nous l’as pas dit » alors que c’est moi, pas elle qui se marie… donc s’ils veulent des comptes, c’est à moi qu’il faut les demander… Mais personne n’a eu l’idée de nous féliciter…

    De plus, j’ai des cousins-cousines qui se sont mariés en « cachette » et je me suis quand même réjouis pour eux mais bon…

  • Je me suis retrouvée presque dans la même situation que toi : 2 mois avant notre mariage qu’on voulait juste avec parents et amis très proches (soit une 40aine de personnes en tout) il y avait une grosse fête surprise pour les 60 ans de mon père. Mais le reste de la famille qu’on a retrouvé à cette fête savait pour la plupart qu’on se mariait… d’où le « presque » d’avec ta situation. mais comme toi, on craignait de se trouver en position délicate mais tout s’est très bien passé. On n’a pas trop évoqué le sujet et si on nous en parlait, c’était en toute simplicité. Et figure-toi qu’un cousin nous a aussi sauvé la mise en ayant fait sa demande et prévoyait de se marier l’année suivante. Donc très vite on a parlé d’eux, de leur projet, envies, etc…
    Tu sais, personne ne nous en a voulu, car comme le dit très bien Elisabeth dans le 1er commentaire, il y a eu respect et discrétion. Et pour tout le reste de la famille, ceux qui ne savaient pas ou à qui le bouche à oreille n’était pas parvenu, on a fait part, a posteriori, de notre mariage, accompagné de quelques photos témoignant de l’intimité de l’événement. Et tu sais, c’est comme ça que j’ai appris que ma tante et ma mère s’étaient toutes les deux mariées sans même qu’il y ait leurs parents ! genre ils étaient moins de 10, alors…
    Je ne doute pas que tout se passera bien et que comme nous, vous découvrirez des histoires qui couvriront la vôtre !
    En tout cas, en dehors du stress, je te souhaite un très beau mariage. Et ayez l’air naturels, sans culpabiliser, juste heureux d’être ensemble et c’est tout !

  • Je me marie dans un mois et nous serons en petit comité (15 personnes) également ( parents, frères, soeurs, neveu, nièce).
    Nous avons de la famille disséminée un peu partout et aussi un petit budget.
    Nous avons fait le choix de le dire à la famille élargie et tout le monde nous a félicité. Nous avons également dit que nous ferons un petit mariage et que seuls les plus proches seraient conviés et personne à ce jour n’a semblé s’en offusquer. Tous respectent notre façon de faire.
    Moi, je me souviens que ma meilleure amie s’était mariée en petit comité aussi et me l’avait annoncé que plus tard et bien, je n’avais pas du tout été déçue de ne pas avoir été invitée mais déçue de ne pas avoir été informée …
    A toi de voir ce qui le plus adapté aux membres de vos familles.
    Je te souhaite un joli et heureux mariage !

  • On a eu le cas avec le Zhom, de devoir de base limiter les invitations par manque d’argent, puis à
    3 semaines du mariage, ses parents nous on lâché sur tous les plans (ils ne sont pas venus au mariage parce qu’ils refusaient de payer la part qui leur revenait pour le traiteur alors que c’était convenu et qu’ils avaient les chiffres depuis plus d’un an), donc à 3 semaines du mariage, obligé de désinviter une quarantaine de personne sur les 90 que nous devions être…. c’est relativement dur mais quand tu parles aux gens et que tu leur explique, ils comprennent assez bien généralement (bon sauf les générations plus anciennes qui de base n’admettent pas qu’il n’y ai pas toute la tribu au grand complet).

    Je serais toi je leur en parlerai franchement avec ton chéri, s’ils ne comprennent pas .. c’est des gens que tu auras encore moins de regrets de ne pas inviter ^^

    bons préparatifs et d’avance heureuse journée

  • Je n’ai lu que les premiers commentaires et je rejoins l’idée du faire-part post mariage. J’ajouterai même que le faire-part à l’origine servait justement à « faire part » d’un événement passé et non pour inviter (on devrait parler d’invitation au mariage et non de faire-part de mariage), c’est d’ailleurs ce qu’on fait pour la naissance d’un bébé, on fait part de son arrivée et non de sa future arrivée.

  • Bonjour, nous nous sommes aussi mariés en petit comité et tout comme toi nous étions les premiers à faire de cette facon alors que j’ai une grande famille et que d’habitude tout le monde est invité. Par chance nous habitons loins de nos familles, nous n’avons donc pas eu à leur face directement, mais nous ne leur avons pas caché notre mariage pour autant, je pense que cela aurait été pire s’ils l’avaient appris ensuite. nous sommes restés discrets et évitant d’en parler sur les réseaux sociaux et lors des fêtes de familles… et finalement depuis notre mariage il semble que nous ayons lancé une ‘mode’ car plusieurs de mes cousins font des mariages intimes cette année 🙂 bon courage !

  • Bonjour ! Je peux te faire part de notre expérience car comme toi dans la famille de mon mari il y a chaque année une grande réunion avec des amis de la famille (très proches, ils font vraiment partie de la famille…). Nous nous avons invité tout le monde mais deux couples se sont mariés en petit comité et ils ont fait différemment.

    Le couple n°1 avait déjà 2 enfants, ils sont arrivés à la réunion et ont annoncé qu’ils s’étaient mariés quelques mois auparavant. Tout le monde a été surpris mais contents pour eux, ils ont été chaleureusement félicités mais l’ambiance générale était de l’ordre de « ah oui bon ils ont fait ça pour les papiers / les enfants ». En gros, comme ils étaient déjà parents, ce n’a pas été considéré comme un grand évènement dans leur vie, tout le monde est assez vite passé à autre chose et je pense que c’était ce qu’ils cherchaient. Je ne crois pas qu’il y ait eu beaucoup de réactions négatives ah part quelques « oh zut qu’ils n’aient pas fait un grand mariage, ça nous aurait fait plaisir d’être là » mais sans aucune rancune.

    Le couple n°2 ont annoncé qu’ils se mariaient après nous, mais se sont mariés avant nous! Ils ont fait en « petit » comité… de 80 personnes quand même ! Ils n’ont pas pu inviter tout le monde principalement pour des questions de budget, mais ils n’ont jamais caché qu’ils allaient se marier. Il n’y a pas eu de grande annonce à la fête de « famille », je pense parce que ce n’était pas décidé vraiment encore, par contre les parents ont fait la communication auprès de leurs amis pour expliquer. Là les réactions ont été assez différentes, certains des amis étaient vraiment déçus et ne comprenaient pas qu’ils ne veuillent pas avoir tout le monde avec eux ce jour-là, par contre ils ont toujours été ultra respectueux et ils ne sont jamais aller reprocher cela aux mariés et au contraire ont été très gentils avec eux. Quelque part ils comprenaient que ce n’était pas de gaieté de coeur… Par contre je peux t’assurer que les réactions auraient été beaucoup plus réactives s’ils n’avaient annoncé leur mariage qu’à postériori. En effet, que ce soit pour eux ou pour leurs parents, ne pas mentionner cette information dans les conversations n’aurait clairement pas été naturel et donc, quelque part, un mensonge… Tout le monde aurait été très mal à l’aise, cela ne correspond pas du tout aux valeurs de tout le monde. Par contre, ils ont payé une coupe de champagne à tout le monde à la réunion suivante et tout le monde était content de fêter un peu ça avec eux.

    Un dernier cas que j’ai eu, hors de cette « famille », était des copains qui ont voulu se marier en petit comité et derrière ils ont loué pour un week-end un gîte en montagne pour faire une grosse fête avec tous leurs amis. C’était très sympa en soi, mais un peu dommage car finalement les gens étaient là pour faire la fête mais on n’a pas eu l’impression d’être là pour les fêter eux… Juste un week-end entre potes comme un autre. Mon conseil si c’est une option que vous envisagez, serait de faire un petit effort de déco par exemple (pêle-mêle avec les photos du mariage par exemple) et pourquoi pas prendre un moment pour refaire un échange de voeux entre les jeunes mariés…

    Bon courage!

  • Coucou !

    Je me permet de réagir, je suis déjà passer par la case !  » Hey on se marie mais sans toi  » ! c’est délicat et il faut savoir  » l’annoncer « . nous on a envoyé à tous un petit message expliquant les raisons ( en retour ) on a eu que des bons retour c’était Génial  » on comprend ! » sauf que par derrière j’ai appris des choses qui m’ont fait mal mais tant pis ! l’essentiel est d’être heureuse et puis tant pis je ne les vois que très rarement alors pourquoi être triste !

    Courage !!!!

  • Bonjour, de notre côté mariage en petit comité mais on avait pris l’option transparence. D’une part pour éviter le téléphone arabe qui fait que de toutes façons tout le monde finit par être au courant. Et d’autre part parce que nos parents étaient mal à l’aise de ne pouvoir rien dire. On a donc choisi un faire part informatif disant qu’on allait se marier en petit comité juste entourés de nos parents et témoins envoyé avant le mariage et sans préciser la date ni le lieu exact. On a indiqué qu’on prévoyait un goûter ensuite pour fêter ça. Les réactions: les compréhensifs gentils et les autres qui ne donnent pas signe de vie, probablement vexés. Tant pis pour eux, on ne regrette rien. Notre mariage est passé et la journée a été parfaite telle qu’on la voulait avec juste nos très proches

  • Sur le coup, je rejoignais tout à fait le premier commentaire (celui d’Elisabeth). Et puis… j’ai repensé à ce que j’ai vécu il y a quelques années : une amie très proche s’est mariée en tout petit comité (ils étaient 11 ou 12 en comptant les mariés) et elle ne m’avait pas invitée. J’en ai pleuré, je m’imaginais déjà qu’elle voulait me signifier par là que l’on n’était plus amies… un vrai film quoi ! Ensuite elle m’a expliqué (l’argent, pas de vraie fête mais simplement un repas chez eux, pas la peine de faire venir une amie qui habite à plus de trois heures de route) et j’ai bien compris. Je pense qu’on peut tout comprendre, à condition que les choses soient expliquées. Mais il faut être sûrs de soi, avoir préparé ses arguments : de façon à savoir répondre à d’éventuelles remarques d’une part, et à ne pas se sentir coupable d’autre part. Heureux mariage à vous !

  • personnellement je me contenterais de dire que je me marie , sans faire d’annonce officielle mais plutot dans le fil de la conversation, dans le flot de nouvelle  » alors quoi de neuf? » « on se marie l’année prochaine 🙂  » les gens sont generalement assez poli pour ne pas demander s’il sont invité et pour ma part je ne vois pas de raison de me justifier de la non invitation du cousin ou de la tante 🙂

  • Alors, c’est le cas pour nous aussi, on se marie en comité très restreint fin août, et on l’a annoncé quand même, en expliquant qu’on souhaitait faire ça dans l’intimité avec les parents, frères, soeurs, témoins. Les autres ont compris. De +, on fera la fête avec un peu + de monde l’an prochain, donc c’est bien passé 🙂

  • Bonjour,

    Alors il faut savoir qu’en faisant cela quoi que vous puissiez dire il y en aura toujours qui prendront la mouche. Je pense qu’il faut dire les choses telles qu’elles sont sans chercher a se culpabiliser ou autre.
    Vous avez votre envie vos moyens pour votre mariage et voilà.
    Certains chercherons à vous le faire payer et alors au moins ça fait e tri !!!
    Dites le leur le dernier jour vous serez plus à l’aise.
    L’important c’est de faire ce que vous voulez et pouvez en étant honnête tout devrait aller mais c’est sure que c’est pas facile a dire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *