Les déceptions suite à l’annonce de mon mariage

Dans ma chronique précédente, je te parlais de la réalisation de mon film save-the-date qui nous avait bien plu. Je vais te parler aujourd’hui des réactions étonnantes et décevantes de certaines personnes suite à son envoi…

Certaines chroniqueuses de Mademoiselle Dentelle ont déjà évoqué le sujet mais je pense que c’est une bonne chose que tu soies prévenue : NON, les personnes à qui tu annonces que tu vas te marier ne vont pas toutes ouvrir de grands yeux émerveillés et s’exclamer que c’est une formidable nouvelle en sautant sur place d’excitation.

Pour certaines d’entre elles, tu peux plutôt t’attendre à…

Pas de réaction

Évidemment, l’envoi d’un faire-part ou d’un save-the-date n’appelle pas forcément de réponse. Sauf que, de la part de certaines personnes, ça te déçoit un peu.

Les déceptions suite à l'annonce de mon mariage

Crédits photo (creative commons) : Ryan McGuire

Mon meilleur ami (que je connais depuis plus de 10 ans), par exemple, malgré deux envois dont un avec un petit mot personnalisé n’a toujours pas daigné répondre. Il est vrai que lorsque je lui avais annoncé le mariage par téléphone voici un an il m’avait présenté ses “sincères condoléances”. Et il avait enchaîné immédiatement sur le fait qu’il ne fallait pas que je compte sur lui en raison des contraintes de son métier. Même si je sais qu’il exerce une profession spéciale qui le prive d’une grande part de liberté personnelle, j’aurais apprécié un petit mot en retour de mon envoi. Juste “félicitations” aurait suffi.

Deux de mes cousins que j’ai pourtant revus récemment n’ont pas réagi non plus… Comme j’ai envoyé mon save-the-date en novembre, je me suis dit qu’ils profiteraient des fête de fin d’année pour répondre. Ça s’est vérifié pour l’un des deux.

Natacha, une amie que je connais depuis plus de 20 ans  et que j’ai hébergée quelques temps chez moi après son divorce semble me fuir depuis que je lui ai annoncé le mariage. Je l’ai aussi invitée à plusieurs reprises à venir prendre un thé dans notre nouvelle maison qui se trouve à 5 minutes de chez elle… sans succès ! Je l’ai croisée à plusieurs reprises depuis mais elle ne fait aucune mention du mariage. Du coup, je ne lui ai pas encore envoyé le save-the-date (ben oui, je peux être un peu rancunière).

Frédérique, une bonne copine, que je vois très régulièrement au niveau professionnel ne m’a donné aucun retour et, quand je l’ai croisée une semaine plus tard, je n’ai pu m’empêcher de lui demander si elle avait reçu notre vidéo. Elle m’a répondu par la négative mais je n’en n’ai pas cru un traître mot. Elle sait qu’un projet mariage est dans l’air mais elle ne m’a absolument pas demandé plus de détail sur ce mail qu’elle aurait manqué. Du coup, je ne lui ai pas renvoyé.

Et je ne parle pas de Valérie, mon amie d’enfance que je connais depuis 30 ans parce que les trucs “mariage-bébé & compagnie” ça vient d’une autre planète pour elle qui écume les soirées techno ou festivals branchouilles d’Ibiza, New-York ou Trinidad. Elle bosse dans une compagnie aérienne, est toujours entre deux avions et je suis presque sûre qu’elle n’a même pas ouvert le lien vers le save-the-date.

Des réponses décalées

Du côté de mon Chéri, nous avons aussi eu droit à des réactions étonnantes…

Un de ses copains de fac lui a répondu laconiquement : “Tentant mais loin. Biz à tous” ! Cette réponse me laisse penser qu’il considère cet événement uniquement sous l’angle d’une opportunité de faire un joli voyage, point c’est tout. J’aurais éventuellement apprécié juste un (petit) mot de félicitations.

Pour un autre de ses vieux copains, ça a a été l’inverse. Il a répondu par un mail de deux pages qui commence par une phrase de félicitations. Tu dois te dire que je suis forcément ravie. Oui, sauf que ces deux pages sont un monologue sous forme de réflexions pseudo-philosophiques sur des sujets aussi divers que l’art, la politique et la bêtise de son ministère de rattachement.

Et des réactions inattendues

Curieusement, certains invités du côté de mon Chéri (et pas forcément les plus proches) ont eu des réactions touchantes, des mots chaleureux pour nous dire combien ils étaient contents pour nous.

D’autres ont même bousculé leur agenda. Caroline, une amie que je connais depuis longtemps mais que je vois peu, avait compris que le mariage se ferait à l’étranger et elle était déjà prête à réserver son billet et poser des congés pour l’occasion. Tamila, de son côté, a carrément renoncé à un voyage qu’elle devait faire à cette date afin d’être présente le jour J.

Alors, que penser de tout ça ? Pour tenter de répondre à cette question, j’ai ressorti mes cours de “psycho sociale” et j’ai étudié de plus près les situations de ces personnes aux réactions si difficiles à comprendre, notamment en regard du mariage et de la vie de couple. Et j’ai découvert qu’elles rentrent toutes dans une des catégories suivantes  :

  • traversent les relations comme de l’eau et cherchent désespérément l’âme sœur ;
  • sont en couple depuis longtemps et ne se sont jamais mariées ;
  • sont en pleine séparation ;
  • sont mariées depuis longtemps mais ne semblent pas (du tout) nager dans le bonheur…

A contrario, les personnes qui ont été très enthousiastes sont toutes (sauf une mais il faut bien une exception en tout !) mariées, heureuses et globalement épanouies dans leurs vies.

Tu l’auras donc compris, les réactions des gens reflètent ce qu’ils vivent intérieurement et ont peu à voir avec l’affection qu’ils te portent. C’est particulièrement vrai avec le mariage qui véhicule une symbolique forte et qui vient faire miroir chez chacun.

D’ailleurs, si je suis honnête avec moi-même je dois bien avouer qu’avant d’être maman, l’annonce de la grossesse de mes copines me laissait assez indifférente et j’ai dû, plus d’une fois, avoir des réactions très plates. À cette époque, non seulement ça ne me parlait pas du tout mais je trouvais ces histoires de maternité franchement rabat-joie.

D’avoir fait ce petit travail de réflexion sur mes ressentis face aux réactions des uns et des autres m’a permis de remettre les choses en perspective et de mieux comprendre ce qui se jouait dans l’annonce d’un heureux évènement… Je te le dit, le mariage est un superbe exercice de développement personnel et de lâcher prise !

Et toi, as-tu été déçue de la réaction de ta famille ou de tes amis à l’annonce de ton mariage ?


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



37 commentaires sur “Les déceptions suite à l’annonce de mon mariage”

  • Très bonne analyse Mlle Ambrym.
    Mais je pense qu’il y a aussi une autre catégorie de gens: ceux qui s’en fichent un peu. Je veux dire par là que pour les mariés, il s’agit d’une date très importante et d’un événement extraordinaire. Il semble donc impensable que des personnes n’éprouvent aucun sentiment par rapport à ne telle annonce. De votre point de vue. Du leur en revanche, c’est une annonce qui peut les laisser insensibles, parce qu’ils ont d’autres préoccupations quotidiennes, ou tout simplement parce qu’ils ne ressentent pas le besoin d’exprimer une joie fébrile ! C’est un gros décalage entre votre approche de votre mariage, et la leur. Cela ne veut pas dire qu’ils dédaignent votre mariage, simplement ils sont peu démonstratifs !

  • J’apprécie beaucoup la dernière partie de ton article : on oublie souvent (moi la première !) que l’annonce d’un mariage peut réveiller des choses douloureuses chez certaines personnes. Je me souviens avoir décliné l’invitation au mariage de mon cousin (il y a bien longtemps de cela) parce que j’étais mal dans ma peau, seule, et que l’idée d’être présente à un mariage me faisait peur. J’espère qu’une fois que tu as compris les (non) réactions de certains, ta déception a été estompée et que tu as profité des belles réactions d’autres personnes.

    • Je peux tout à fait comprendre que ça puisse sembler surhumain de se rendre à des festivités quand on n’est pas au top…ça m’est arrivé, ça m’arrivera peut-être encore. Je crois que je veillerai alors à bien expliquer pourquoi je décline car je ne sais pas si j’ai toujours été vraiment transparente….

  • Merci pour cet article plein de sens.
    Je suis persuadée qu’il aide et aidera des futures mariées en plein doute face à des réactions décevantes.
    J’ai moi même eu de grosses difficultés au début des préparatifs avec des membres de ma famille (très proche) qui face à l’annonce de mon mariage m’ont répondu qu’ils ne viendraient pas. Et je me suis finalement fait un malin plaisir à tout simplement ne pas les inviter. Au moins je ne leur laisse plus l’occasion de me décevoir.

    Je ne suis par contre pas d’accord avec ce que tu dit sur les raisons d’un manque de réaction et/ou une réaction négative. Même si une amie traverse une période difficile dans sa vie de couple, son amitié pour toi doit être plus forte, et je suis convaincue que l’amitié repose sur le principe d’être heureux pour les autres. Je suis sûre que si une amie d’enfance à toi n’est pas présente le jour J, elle s’en voudra pendant très longtemps, et votre amitié sera peut-être endommagée. Bien évidemment, je ne te le souhaite pas, et j’espère que certaines personnes changeront d’avis, ou tout simplement donneront réponse à ton “save-the-date”, pourtant si bien réalisé !
    A très vite Mademoiselle Ambrym 🙂

    • Bonjour, et merci pour ce témoignage éclairant. Moi aussi, Mlle Idées, je suis brouillée avec des très très proches suite à l’annonce de mon marriage. Eux non plus ne veulent pas venir. Je découvre jour après jour la psychologie du mariage et je dois dire que le seul truc positif là-dedans c’est que le mariage te fait grandir ! C’est pas pour rien qu’avant les jeunes devaient se marier pour couper le cordon. On pensait qu’en habitant chez soi le cordon se coupait et bien non c’est en fait quand on se marie que la coupure d’avec ses parents se fait vraiment. C’est tout un processus d’affirmation de soi le mariage, et de son couple. Tout ceci nous montre la vraie personnalité des gens qui nous entourent ! Que ce soit en positif ou en negatif d’ailleurs. On peut avoir de bonnes surprises également. En résumé, la famille, c’est celle que l’on crée soi-même. Mais je m’égare. En tous cas Mlle Dentelle est très important pour nous remonter le moral quand mariage ne rime pas avec paillettes !!

      • Oui, parler des difficultés et des déceptions permet de mieux comprendre ce qui se joue et on sait aussi que l’on est pas seule à vivre cela. C’est pour cela que la communauté Dentelle est si précieuse.

  • Je ne commente plus beaucoup les articles de Mademoiselle Dentelle maintenant que mon mariage est passé (et bien passé !), mais celui-ci mérite un commentaire : bravo et merci pour cette analyse ! Je trouve toujours un peu dommage ceux qui en veulent à la terre entière de ne pas exploser de joie à l’annonce d’un mariage ou d’une grossesse – même si je comprends les déceptions pour être aussi passée par là. Et c’est bien de rappeler que la plupart du temps ce sont des réactions “normales” dues au vécu de chacun 🙂 et d’être honnête avec soit même sur les réactions qu’on a pu avoir dans le passé quand on ne se sentait pas concerné 🙂
    Ce qui n’empêche pas qu’on préfère toujours un petit “félicitation” pour ne pas tomber de son nuage !

    • C’est vrai que le mot “félicitations” me semble être le minimum syndical de la vie sociale même si une personne s’en fiche totalement. Ca ne coûte pas grand chose.

  • Ta chronique est vraiment pleine de sens.
    J’aime beaucoup quand tu dis qu’avant d’avoir vécu une situation on ne réagit pas forcément comme on devrait non plus. J’ai plusieurs copines qui se sont mariées et c’est vrai que je n’en avais pas grand chose à faire. J’étais bien sur très contente pour elles mais jamais je n’ai réalisé à l’époque la montagne de préparatifs que cela implique et toute la réjouissance des futures époux. Et surtout l’état d’esprit d’une future mariée.
    Je pense qu’il faut relativiser les réponses décevantes en se disant que tout le monde n’est pas dans un esprit ouvert et positif face au mariage. On peut ne pas le voir en étant éblouis par son propre bonheur et le lot de paillettes qui l’accompagne. Mais il faut compenser en se focalisant sur les bonnes surprises qu’on a eues !

    • On comprend mieux les autres quand on peut voir comment on a agi par le passé, pas pour juger mais pour mieux comprendre…Et ça rend d’autant plus précieux les témoignages positifs que l’on reçoit….

  • Tout pareil que Mademoiselle Saxo, avant de vivre la maternité et le mariage moi-même, j’étais bien indifférente aux annonces et autres heureux événements. J’étais bien sûr heureuse pour les proches en question, mais je ne voyais pas la nécessité dans l’absolu de leur répondre absolument, ou d’en parler systématiquement. Quand on le vit, on est dans notre bulle, mais les autres n’y sont pas forcément, et continuent à vivre, et ça ne les empêche pas je pense d’être malgré tout heureux de la nouvelle. Il y a également aussi certainement comme tu l’as fait remarquer des personnes pour qui cela réveille des événements douloureux, ou bien des gens qui ne croient pas aux engagements du mariage, et y sont donc imperméables… Cela n’empêchera pas les bonnes surprises par ailleurs, et tu n’as pas fini d’en avoir, ce n’est qu’un échantillon par rapport à ce qui vous attend le jour J!!

  • Je suis d’accord avec tout ce que tu dis et ce que j’ai lu en commentaires aussi. Il est vrai qu’avant de me mettre à organiser mon mariage, je m’intéressais très peu à ceux des autres. Pas au point d’ignorer bien sûr, je félicitais toujours les mariés, mais disons que je ne comprenais pas forcément tout l’engouement autour de certaines choses.
    Après je suis aussi d’accord avec Mlle Idées dans le sens où, une vraie amie, même si elle traverse un moment difficile, ne devrait pas ignorer un évènement qui compte autant pour son amie ! Maintenant tant mieux si tu as pu remettre les choses en perspective et j’espère que tes amies vont se rendre compte de l’importance de cet évènement pour toi et de la “bêtise” de leur geste.

  • Ah d’accord… ça pourrait expliquer certaines réactions. Ou plutôt les absences de réactions ! il faudra que je compare moi aussi les différentes situations personnelles de mes invités.
    Mais je pense quand même qu’un petit “félicitations” ça ne coute rien et ce n’est pas bien compliqué même si on n’est pas la personne la plus euphorique de la terre ^^ Après je comprends, comme dit Amandine, que les invités n’en parle pas tout le temps, comme moi par exemple je ne saute pas au plafond quand on m’annonce une grossesse car moi même je n’ai pas d’enfant. Mais ça fait quand même plaisir et donc je félicite les futurs parents. L’important c’est que nos familles proches et nos témoins sont heureux pour nous donc tout va bien !

  • Ah…les “non réactions” suite à l’envoi, on a presque eu que ça.
    Quelle déception…. je pense que 20/30% des invités se sont manifestés. Les autres : niet, rien, nada, nichts.
    L’une d’entre eux ne s’est pas manifestée pendant plusieurs semaines à quelques mois, pour finalement nous écrire que “Oui, bon, vous parliez d’une autre date avant (oui, 1 an et demi en avance, en effet), donc du coup ben je ne viendrai pas parce qu’en fait j’ai d’autres amis très proches qui se marieront ce jour-là, désolée!”.
    Je ne dis pas que je ne la crois pas, maiiis…notre mariage avait été annoncé vraiment, VRAIMENT très tôt car nous voulions justement que tout le monde puisse prendre ses dispositions pour être là pour notre Jour.

    Je suis assez d’accord avec toi quand tu dis que les réactions des gens reflètent ce qu’ils vivent intérieurement (même si je pense que cela puisse tout à fait être influencé par l’affection qu’ils te portent, cependant!).
    J’ai pu le constater avec certaines personnes et ça m’a beaucoup aidé d’y réfléchir un peu (et me dire qu’une nenette pas engagée et qui le vit mal, ben, c’est normal qu’elle se montre froide et/ou jalouse, et que c’est pas forcément parce qu’elle ne m’apprécie pas ou je ne sais quoi).
    Donc oui, je vois aussi le mariage et toute son organisation comme un bon exo (même une aubaine, peut-être) de développement personnel, et je pense que se pencher un tout petit peu sur les réactions d’autrui (ressortir tes cours de psycho est une idée sublime) sera beaucoup plus constructif que de tout prendre à cru et peut-être mésinterpreter.
    Et oui, moi aussi avant d’être engagée je ne prêtais pas aux mariages le sens que je leur prête aujourd’hui, forcément je reçois les faire-parts et les annonces avec une émotion toute différente, maintenant. Et là encore, c’est personnel, c’est à travers mon filtre à moi que je perçois l’événement. C’est alors certain qu’en fonction du filtre qu’on y appose, les réactions des uns et des autres varient. C’est aussi une question de symbolisme, à mon sens 🙂

    Pour finir sur une note un peu plus joviale : les réponses positives sont le best of (que dis-je…le maxi Best Of) et il faut aussi les considérer ! Personnellement, j’en reçues de si mignonnes, sincères et inattendues … un régal !

    Au plaisir de te lire 🙂

    • Comme tu le dis chacun réagit selon son filtre et la façon dont il vit la chose et c’est ok ! Tu sembles aussi avoir réfléchi au sujet et on se sent plus sage quand on comprend le fonctionnement humain, le nôtre et celui des autres, et qu’on juge de moins en moins…

  • Oui, le mariage, c’est aussi des déceptions, des incompréhensions … J’ai de la chance d’en avoir assez peu vécues, mais ça me touche ce que tu écris… Ne reste pas sur l’amertume, discute avec ceux qui sont importants pour toi, essaie de comprendre leur non-réaction. Parles-leur à coeur ouvert, ça débloquera peut être les choses, et ceux avec qui ça ne débloque rien, c’est qu’ils n’en valent plus la peine … Allez, pour t’encourager, voila un super-méga-énorme lancé de paillettes *tu vas te marier gniiiiiiiiiiiiiiiiiii*

    • Mlle Salade de fruits a une super idée : Lancée de Paillettes (et pourquoi pas chevauchée de licorne) pour faire passer les amertumes, les frustrations et les petites (grandes) déceptions liées à ce grand jour ! Je valide !!!!

  • Comme je me retrouve….!!!!
    Nous avons profité des fêtes de fin d’années 2015 pour envoyer/donner notre “save the date” pour notre mariage en 2017.
    Eh bien moi aussi j’ai été décue des retours/non retours, c’est encore plus blessant quand on pense qu’on y met tout notre amour dedans et qu’on a pas le retour espéré que ce soit de la famille ou belle-famille!!!
    Pour ma part, nos ami(e)s ont été plus démonstratifs, enfin certains, et puis de toute façon on fait avec!!!!!
    Allez haut les cœurs tu vas te marier avec l’homme de ta vie et c’est le PRINCIPAL!!!!

  • Un super article qui permet de peindre un tableau de “toutes” les réactions que l’on peut attendre (même si il doit y en avoir une foultitude d’autres malheureusement). Se marier c’est important pour les futurs époux et certains sont en effet jaloux, indifférents ou bien méchants…Il faut essayer de se concentrer sur le plus important : VOUS et votre amour. Et puis parfois ça permet de faire un tri tout naturel dans notre entourage. C’est bien connu si “Le malheur des uns fait le bonheur des autres “, l’inverse doit être vrai.

  • Ah, le manque de réactions! Pareil ici..
    Nous avons envoyé nos save the date avec nos cartes de fin d’année en décembre 2015 pour notre mariage en octobre 2016 (afin de prévenir les gens à l’étranger qui voudraient éventuellement réserver un avion/hôtel pour nous rejoindre en ce beau jour).
    Et bien, quelle déception de voir que seulement 10% des invités ont réagis à notre envoi!
    Monsieur est beaucoup moins affecté que moi, mais je suis très triste de voir le manque d’enthousiasme dans notre cercle d’amis/famille/connaissance, …
    J’espère que les retours seront plus positif (et surtout plus nombreux!) pour notre faire-part..

  • Merci mais alors merci, je me sens moins seule et tu me réconfortes.

    Comme je me retrouve dans ton récit. On a envoyé les faire parts début janvier et suis assez, beaucoup très tres vexée par le manque de réaction de certains de nos proches.

    J’essaie de relativiser .

  • “Une vraie amie, même si elle traverse un moment difficile, ne doit pas ignorer un moment important pour son amie” (dixit Mademoiselle Pétillante et Mademoiselle Idées) : euh… Je suppose que vous n’avez jamais vécu de moment vraiment difficile les filles ! C’est cool, c’est génial, je vous envie !
    Comment dire… Je sais qu’on est sur un blog mariage, un endroit où même quand on pète il sort des paillettes, où tout n’est que fête et joie, tout ça.
    Mais, effectivement, les gens ont une vie, avec des contraintes, des soucis, et le fait que quelqu’un se marie ne le fait pas devenir le centre du monde, n’en déplaise aux futures mariées.
    Je suis de celles que le mariage d’un(e) ami(e) proche n’émeut pas tant que ça. Je ne saute pas au plafond quand je reçois un faire-part. Je n’aime pas les mariages. Je vis en couple non marié depuis des années (en fait : plus d’années que tous les mariages que j’ai fait jusque là), et, effectivement, le mariage n’a jamais été mon “rêve de petite fille” ni rien de ce genre. Je me marierai peut-être un jour, peut-être pas. Ca m’indiffère à vrai dire.
    Alors, bien sûr, si un(e) ami(e) proche ou un de mes cousins/cousines se marie, j’irai. Parce que je sais que ma présence leur fera plaisir, qu’ils ne comprendraient pas mon absence. Mais j’y vais pour eux, pas pour moi.
    Le dernier mariage que j’ai fait m’a demandé des efforts surhumains : j’y allais seule et je laissais mon amoureux à l’hôpital pour des traitements extrêmement lourds à 1 000 km de là. S’il n’avait été question que de moi, bien évidemment que je n’y serais pas allée. Mais oui, j’ai pris sur moi, parce que c’était le mariage d’une personne proche, et qu’elle n’aurait pas compris que je ne sois pas présente à ce moment important de sa vie (quitte à louper des moments importants de la mienne de vie).
    Oui, un mariage ne sera pas accueilli (ni vécu) en tapant des mains par l’amie dont le mec est entre la vie et la mort. Oui, une grossesse et/ou une naissance ne sera pas vue comme une merveilleuse nouvelle par l’amie qui vient d’apprendre qu’elle n’aura peut-être jamais d’enfant. Un jour, il faut arrêter de contempler son nombril. Chacun réagit du mieux qu’il peut en fonction de son vécu, qui n’est pas forcément fait de paillettes et de licornes. C’est comme ça, c’est la vie. J’espère n’avoir heurté personne, telle n’était pas ma volonté ;-).

    • Lise, je ne disais pas ça pour blesser quelqu’un.
      Et je m’excuse d’avance si tu as été heurtée par mon commentaire.
      Ce que je dit, c’est qu’une véritable amie, même si elle traverse un moment très difficile, peut féliciter sa copine d’un simple mot. Bien évidemment, qu’une danse de la joie en période de souffrance n’est pas de rigueur.
      Et en tant que future mariée, je peux t’assurer que je comprendrai bien évidemment qu’un invité ne vienne pas dans de telles circonstances. Je lui dirait même de ne pas venir et notre amitité ne sera en aucun cas entâchée.

      J’ai moi même eu des réactions très blessantes vis-à-vis de mon mariage. Une personne divorcée peut bien sur te donner des conseils sur le mariage, mais son expérience douloureuse dans la vie de couple n’est heureusement pas un cas général, sinon ce blog n’existerait pas 🙂

      J’espère vraiment que ton amoureux se porte mieux 🙂

    • Heureusement que sur ce blog, on a chacune le droit d’avoir un avis différent. Donc rassures-toi, tu n’as pas à m’envier, j’ai vécu des choses extrêmement difficiles depuis mon enfance, le monde n’est pas que roses et paillettes. Mais mes problèmes restent les miens.
      Bien évidemment que si une amie traverse un moment difficile je ne vais pas la saouler avec mon mariage et mon monde de bisounours et je vais plutôt essayer d’être là pour elle. Maintenant un simple “Félicitations” ne me semble pas être un effort insurmontable, même quand on traverse des moments difficiles. Je n’ai à aucun moment dit que le mariage devait devenir le centre de l’attention des gens mais qu’une amie ne devait pas “l’ignorer” vu que Mlle Ambrym parle du fait que certaines amies faisaient comme si de rien était. Ma phrase portait peut être à confusion, mais il n’y avait aucun jugement là-dedans.

    • Je trouve aussi qu’Aurore a très bien dit les choses. Il ne s’agit pas de s’extasier, mais de dire un mot gentil.
      Lise, es-tu sûre que la personne proche n’aurait pas compris que tu ne sois pas présente à son mariage ? Je veux dire : parfois, il “suffit” (je sais, ce n’est pas toujours simple !) de parler, d’expliquer sa situation.

  • Article juste.
    Pour ma part j’ai annoncé mon mariage qu’a une seule personne pour le moment, ma soeur, et sa réaction à tellement été sans importance même à me demander si je ne faisait pas une bêtise. Sa réaction m’a tellement déçu qu’elle me fait même réfléchir sur le fait de maintenir mon mariage

    • Ne te laisse absolument pas décourager par la réaction des autres et fais ce que ton cœur te dit ! C’est ta vie, pas la leur 😉

  • Lise,
    Moi aussi, cette phrase (“une vraie amie, même si elle traverse un moment difficile, ne doit pas ignorer un moment important pour son amie”) m’a choqué. D’une part parce que comme tu le dis, il y a “moment difficile” et “moment difficile”, d’autre part parce que chacun réagit comme il peut : quelque chose qui peut sembler sans gravité pour une personne peut être très mal vécue par une autre. Aller à un mariage alors qu’on est mal peut soit faire du bien, permettre de se changer les idées, soit être douloureux. Quand je me suis mariée, plusieurs amies proches n’ont pas pu être là. L’une était très gênée, et c’est moi qui lui ai dit que je ne voulais pas qu’elle loupe quelque chose de très important pour elle dans sa vie professionnelle, je m’en serais voulu. On est toujours très amies !
    Lise, je crois que Melle Ambrym est sur la même longueur d’ondes, elle aurait juste souhaité un petit mot de félicitations, c’est tout. Et je me permets une remarque : tu dis être indifférente au mariage… mais tu lis ce blog… bon, d’accord, là aussi je n’ai pas toutes les données !!!!!!
    J’espère sincèrement que ton amoureux va bien maintenant.

  • Pour moi Save the Date envoyés, quelques réponses déjà positives voire très enthousiastes mais aussi beaucoup de non réponses, ça tombe bien c’était juste histoire de prévenir je n’attendais pas vraiment de réponses tout de suite. Par contre là, je m’apprête à envoyer THE faire parts et là … suite au prochain épisode ^^

  • Lise, on peut toutes vivre des moments difficiles. Ne pas aller au mariage parce qu’on n’est pas bien, je le comprends (je ne comprends même pas que tu aies fait l’effort pour le dernier mariage, tu l’as visiblement mal vécu et une explication avec les mariés sur ton absence aurait été à mon avis plus bénéfique pour toi et eux). Ne pas offrir de grands sourires et être complètement investie est également tout à fait normal. Oublier un certain temps de féliciter aussi. Mais ne pas avoir, pas du tout, ne serait-ce qu’un petit mot gentil pour la personne qui vous fait part de son bonheur, ne simplement pas dire un petit “félicitations”, même si on est indifférent à ce genre de nouvelles, c’est quelque chose de difficile à admettre, et la personne concernée peut tout naturellement être en droit de se poser des questions sur vos relations.

    Un exemple ? Je suis en traitement pour avoir un bébé. 4 ans et demi d’échecs, de déceptions et de douleurs. Pour autant, à l’annonce d’une grossesse d’une amie, j’ai toujours eu un petit mot gentil. Mon enthousiasme n’est pas délirant, mais j’ai toujours félicité parce que ce sont des des personnes à qui je tiens et j’arrive à faire la part des choses entre ce qu’elles vivent et ce que je vis. Oui, je suis profondément triste pour moi, mais oui je suis également très heureuse pour eux. Je ne fais grise mine que lorsque les annonces viennent de des soi-disant amis perdus de vue depuis 2 ans se réveillant d’un coup et ne demandant pas du tout de mes nouvelles. La différence d’intimité implique une réaction différenciée. Désormais, je ne me force plus à aller voir un nouveau-né même s’il s’agit d’amis proches (encore moins les autres), mais j’ai toujours une attention, un cadeau pour la naissance. Ils l’acceptent car ils connaissent ma situation, ont souvent pris part à nos déception, et la relation reste saine, sans rancoeur d’un côté ou de l’autre.

    L’important est d’expliquer son comportement à la personne en face si on tient à elle !

  • Je trouve la réponse d’Aurore particulièrement juste lorsque l’on rentre dans le cadre de ce que l’on appelle “l’amitié”. Merci Aurore 😉

  • Merci pour ton analyse très fine sur la raison des réactions négatives. C’est tellement vexant qu’on en oublie de se mettre à la place des autres… C’est vrai que le mariage a un sens très fort, ça éveille toujours quelque chose, positif ou négatif, lié à l’histoire personnelle de chacun. Merci de nous rappeler de ne pas juger trop vite nos proches!

  • Ah la fameuse annonce des fiançailles où tu t’attends à avoir des larmes, des explosions de joie, des félicitations enthousiastes… Je crois qu’on est toutes pareilles. De notre côté, la réaction la plus “décevante” a été celle des papas puisqu’il n’y en a eu aucune. La déception passée on se dit qu’ils doivent être contents pour nous mais ne savent peut-être pas l’exprimer. Et puis le jour-j les invités envoient tellement d’ondes positives et de bonheur qu’on oublie vite ! Bon courage pour la suite des préparatifs !

  • Bonjour à tous,

    Merci beaucoup pour cet article qui va me remettre en selle.
    A 3 mois du jour J je suis à 2 doigts de tout annuler submergée par les émotions,le stress,petite déprime due au décès d’une proche mais surtout grosse déception due à la réaction mais surtout le manque de réactions et/ou d’implication de certaines personnes que je considérais comme très proches (demoiselle d’honneur qui vient de programmer ses vacances à cette période car “les billets sont moins chers”).
    J’ai commencé à me dire pourquoi dépenser autant d’argent pour inviter tous ces gens qui s’en f**tent?

    Merci bcp grâce à cet article je repartirai de plus belle vers cette journée qui sera la plus belle pour moi et tout ceux qui voudront bien se joindre à nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *