La recherche du lieu idéal – Partie 1 : adapter sa liste de critères

Comme je te l’expliquais dans ma présentation, nos familles respectives ne vivent pas dans la même région que nous (et sont dispersées sur le territoire français). Nous avons donc réfléchi à la possibilité d’organiser un mariage à distance. Non pas pour nous marier dans une de nos deux villes d’origine, mais sur un terrain neutre à l’île de Ré (tant qu’à faire !), car nous ne voulions pas « favoriser » une famille par rapport à une autre.

Si tu n’as pas encore commencé à préparer ton mariage, tu ne sais peut-être pas que, pour la mairie, tu n’as pas beaucoup de choix. Dans l’idée et pour faire simple, il faut que tu puisses justifier d’une adresse dans la ville où tu veux te marier (que ce soit la tienne ou celle d’un parent). N’ayant aucune adresse à l’île de Ré, cela aurait voulu dire faire le mariage civil dans notre ville de résidence, puis une cérémonie religieuse ou laïque sur l’île. Et donc pour nos familles ça signifiait faire 2 fois plusieurs heures de route, payer deux fois des logements (car nous ne pouvons pas le faire pour tout le monde), et libérer deux weekends. Cela était inconcevable dans notre cas : nous ne pouvions pas leur demander autant de route et beaucoup n’ont pas la possibilité de poser des congés à deux reprises.

Moment confession « ON » : je continue à rêver en regardant les mariages des chroniqueuses qui ont organisé des mariages à distance, des mariages dans deux lieux différents (parfois à l’autre bout du monde) et me dis que j’aurais aimé pouvoir le faire. Moment confession « OFF »

Bon, tu me diras, il y a pire que Nancy pour se marier… il y a qu’à voir la place sur laquelle on va sortir après la mairie.

Nos recherches de salles pour le mariage autour de Nancy

Crédits photo : Photo personnelle

Tu remarqueras Monsieur Triton, de dos, qui marche déjà en direction de la mairie

Bref, la décision était prise : tout le mariage se déroulera chez nous, en Lorraine. Je pouvais commencer à rechercher une salle.

Premières désillusions

Me voilà munie de mes applications pour smartphone, avec pour critères de recherches :

  • Une salle qui peut accueillir une centaine de personne (on avait estimé à la louche le nombre d’invités déjà, mais la liste a été revue une petite dizaine de fois ensuite)
  • Une salle assez grande pour que la piste de danse soit au même endroit que la salle de repas (non négociable !)
  • Pas de salle des fêtes « classique »
  • Une salle avec un extérieur pour le vin d’honneur et avec une solution de secours en cas de pluie, comme une salle séparée de la salle de repas
  • Une cuisine équipée pour le traiteur (conseil avisé de papa cuisinier…)
  • Pas de traiteur imposé
  • Des hôtels à proximité
  • Une salle à moins de 25 minutes de route du lieu de cérémonie (objectif : limiter les déplacements pour nos invités qui viennent de loin)
  • Le tout pour un budget environ 1 000 euros du vendredi soir au dimanche fin d’après-midi

(** pause dans la rédaction, je reprends mon appli mobile car j’ai un petit doute sur les résultats que j’avais eus… et je ne voudrais pas omettre de détails**)

Oui, c’est bien ce que je pensais…. Nada, niet, nothing pour nous avec ces critères !

Enfin si, il y a une salle qui semble belle en photo, mais un coup de téléphone au propriétaire et hop, on oublie : la piste de danse se fait sur la terrasse abritée. Je voyais déjà les scénarii catastrophes : pluie battante et terrasse qui prend l’eau, deux soirées deux ambiances avec nos amis danseurs sur la terrasse tout le temps et la famille et les amis non-danseurs dans la salle…

Les châteaux et domaines de mariage : aux oubliettes (mais je les mets discrètement dans mes favoris au cas où une marraine la bonne fée tombe du ciel).

Je sais maintenant qu’avec autant de critères il est quasi impossible de trouver une salle (si tu es en pleine recherche de salle, prends-en note).

Nos recherches de salles pour le mariage autour de Nancy

Crédits photo (creative commons) : Glenn Cartens Peters

Changement de critères

Si tu reprends la liste des critères, nous avons accepté de faire une concession : celle du traiteur imposé. Après tout, s’il est bon et que le lieu nous plait, pourquoi pas ?!

Nous contactons alors 3 lieux. Ouf ! on va trouver notre lieu de réception.

  • Un hôtel de 39 chambres doubles pour nos invités avec une salle de réception pour notre repas : abandonné pour plusieurs raisons. Les chambres nous semblaient trop chères, la salle de réception manquait de charme et me faisait l’impression d’être dans la cafétéria d’ « Hélène et les garçons » (génération club Dorothée bonjour). Deuxième point critique : le menu. L’hôtel nous a envoyé une plaquette avec les choix de menus, et rien ne nous tentait. Loin de ce que nous souhaitions.
  • Une salle sur la colline de Sion.  L’intérieur reste assez classique, mais la vue panoramique depuis la terrasse nous enchante.  
Nos recherches de salles pour le mariage autour de Nancy

Crédits photo : Photo personnelle

« La grange inspirée » – Malheureusement, le soleil s’est caché au moment de la photo

Il y a un gîte à proximité afin de loger nos invités, mais il n’y a pas assez de place pour tout le monde. Beaucoup devront reprendre la route pour aller à l’hôtel ou rentrer à Nancy. Et on est à plus de 30 minutes de route de la mairie. Même la plus belle des vues ne nous fait pas oublier ces détails.

  • Un restaurant, plutôt connu dans la région pour accueillir des mariages, avec une salle suffisamment grande pour nous.
Nos recherches de salles pour le mariage autour de Nancy

Crédits photo : Photo personnelle

La Maison Carrée
À imaginer l’été, avec les arbres feuillus…

Nous avons rencontré une personne que je suppose être le patron, goûté des petits fours et une entrée (un régal), pris un verre…. Le cadre nous plaisait vraiment : au bord de l’eau avec la possibilité de faire le vin d’honneur dehors, et un hôtel à proximité pour les invités. Et bien sûr, pas de frais supplémentaires liés à la salle. Intéressant non ?

Mais ce n’est pas si simple que ça. Avant de signer tout contrat de réservation, je voulais qu’on soit sûrs, je misais sur le coup de cœur. Donc, même si le restaurant de mariage nous a plu sur le moment, j’avais besoin de réfléchir. Et Monsieur Triton n’était pas sûr non plus. Alors j’ai repris mon petit carnet de notes, nos critères, pour de nouvelles aventures de recherches qui ont pris un tournant à 180° !

Et toi, quels étaient tes critères de recherche de salle ? As-tu dû faire des concessions ? Viens me raconter tout ça en commentaire…



9 commentaires sur “La recherche du lieu idéal – Partie 1 : adapter sa liste de critères”

  • Je sens que nous ne sommes qu’au début de nos surprises Mlle Sirène. Mais en effet, quelle galère la recherche de lieux … ça me rappelle trop de mauvais souvenirs

    • Ça a été très éprouvant ces recherches. Effectivement.
      Quand je vois le lieu que vous avez trouvé, ça en valait la peine !

  • Ah quel suspense mlle Sirène… Effectivement on sent que là il n’y a aucun coup de coeur.. J’ai hâte de lire la suite…

    • Ah ah effectivement, pas de coup de cœur. Mais on a quand même réfléchi pour le restaurant car il avait des avantages (localisation, prix..).
      Le suite arrive bientôt 😉

  • Ton article tombe à point nommé Mlle Sirène, car alors que nous pensions avoir trouvé LE lieu de notre réception (mais nous n’avons encore rien signé) nous avons cédé à la tentation en visitant aujourd’hui un endroit confidentiel qui nous a beaucoup plu… et situé à seulement 20 minutes de chez nous – alors que la première salle se trouve à 3h de route !
    Depuis ce midi nos cerveaux carburent donc à toute vitesse, nous sommes limite en surchauffe 😅

    J’ai hâte de découvrir la suite de vos péripéties (pardon, je voulais dire « aventures » 😉) et le lieu que vous avez finalement choisi !

    • Ah, les neurones qui font leur sport quotidien pendant les recherches de salles (et pendant tout le reste des préparatifs d’ailleurs) je connais. J’en envie de te dire de voir « au coup de cœur », mais aussi à l’esprit pratique pour vous deux (et éventuellement vos invités). bref, je crois que je ne t’aide pas beaucoup………:/
      Dis-mois quand vous aurez pris un décision, je suis curieuse de savoir ce que vous avez choisi et comment vous avez fait votre choix.

      Je pense que tu peux parler de péripéties 😅. La suite arrive très vite… semaine prochaine je pense 😉

  • Oooh mais que de suspense ! Nous avions plutôt les mêmes critères que vous (salle avec piste de danse… je ne comprends pas les salles séparées !!, 100 invités – même si nous avons cherché pour 150, etc etc.). Par contre notre budget était un peu plus important, sinon je pense que nous aurions, comme vous, eu zéro résultat, et nous avons du abandonner le périmètre des 25min de l’église parce qu’il n’y avait… pas de salle ahah.
    A ta place, j’aurais fonctionné au coup de coeur aussi, et je ne sens pas de coup de coeur pour ce resto… hâte de lire la suite !

    • Merci Madame Claddagh, je me souviens très bien de tes chroniques de recherche de salle… d’ailleurs, je vais réfléchir à la photo bonus : Monsieur Triton qui scrute le tableau électrique, rien que pour toi 😅.
      Je sais que nos critères n’étaient pas finalement si illusoires que ça… Mise à part le budget peut être….
      Ce n’est pas facile de faire la part des choses entre budget, coup de cœur, et pratique. Tu vas voir, nous avons eu de sacrées surprises 😅.😅.😅.

  • Toujours bien difficile, cette recherche de salle… C’est souvent notre première expérience de recherche de prestataires (on s’aguerris ensuite) et on ne veut pas exploser le budget dès le départ 😅 Tu ménage le suspense !

Commente ici !