Caprice de bride n°2 : une pièce montée champêtre et faite-maison

Il y a quelques mois, je te faisais part de mon premier imprévu dans nos préparatifs (nos save-the-date) et pour conclure le chapitre de nos préparatifs je vais aujourd’hui te parler d’un second imprévu qui s’est invité au dessert…

Depuis le départ de cette aventure sur Mademoiselle Dentelle je prends un plaisir fou à partager avec toi les moindres détails de mes préparatifs de mariage, mais aujourd’hui c’est spécial… Et là je salive d’avance à l’idée d’aborder le sacro-saint point du dessert. Pour moi qui adore manger et par-dessus tout, les petites douceurs qui concluent un bon repas, le dessert est LE plat le plus important d’un menu (en vrai tout est important, mais le dessert l’est encore plus). Pour tout t’avouer, quand j’étais enfant « privé de dessert » était la punition ultime, celle que je redoutais au maximum.

Le dessert c’est la vie !

Donc en grande fan des « cafés gourmands », j’avais tout de suite pensé proposer un buffet de desserts (et en fait cela était non négociable) car j’adore avoir le choix en matière de dessert et comme celui-ci dépend de mon humeur je ne pouvais pas prévoir un an à l’avance si j’aurai plutôt envie de choux, de mousse au chocolat ou de biscuit aux fruits (ou des trois ? J’aurai pu m’appeler Mme Gourmande, je sais).

Comme je t’en parlais il y a quelques mois, nous avons choisi notre traiteur sur un coup de cœur. Mais malheureusement, pour pouvoir nous permettre les services de ce prestataire nous avions du réduire un peu sa prestation et ne pas inclure de dessert sur assiette mais juste une petite pièce montée de choux. J’adore les choux (et je ne suis pas la seule dans ma famille), et je ne voulais pas faire l’impasse sur ce plaisir, surtout que notre traiteur collabore avec un pâtissier renommé de la région. Le reste du dessert restait néanmoins à notre charge et heureusement, nous avons dans nos rangs d’excellentes pâtissières.

Une pièce montée champêtre et faite maison pour mon mariage

Crédits photo (creative commons) : jsbaw7160

« un petit bout de chaque s’il vous plait… »

Avec mon Grognon, on imaginait initialement un buffet simple composé de tartes aux fruits maison par exemple. Ok ce n’est pas le top classe mais on adooooore les tartes aux fruits et puis en septembre on peut encore trouver des myrtilles en Alsace. Nous imaginions aussi des mousses au chocolat pour satisfaire les accros au chocolat, peut-être un biscuit-mousse au citron ou à la fraise et une salade de fruits frais qui passe toujours merveilleusement bien après un repas copieux, et le tout accompagné de mignardises. En fait je ne me tracassais pas plus que ça pour notre buffet. Nos pâtissières allaient assurer j’en étais certaine.

Et puis, un jour j’ai vu passé un « Naked Cake » dans mes actualités Pinterest…

Pardon, un quoi ???

Le Naked Cake, littéralement traductible par « gâteau tout nu », est un concept de pièce montée venu des États-Unis. Tu en a sûrement déjà vu sur certains blogs ou au moins sur Pinterest qui en déborde, il s’agit simplement d’un biscuit à plusieurs étages dénué de glaçage (d’où le « tout nu »).

Tu me connais assez maintenant pour savoir qu’en matière d’esthétique je n’apprécie pas les choses surfaites, trop lisses, trop parfaites, trop « bling-bling », et les glaçages trop sophistiqués des pièces montées en font partie, surtout qu’en plus je n’y trouve aucun intérêt gustatif. Le Naked-Cake a un aspect plus naturel et plus rustique sur lequel j’ai directement craqué, sans parler du fait que j’adore ce genre de biscuit à la crème et aux fruits frais.

Une pièce montée champêtre et faite maison pour mon mariage

Crédits photo : Capture d'écran Pinterest

Bref. J’étais tombée raide dingue des Naked-Cake pour leur simplicité autant esthétique que gustative et je passais des heures à baver devant des tableaux Pinterest.

Côté budget, il n’était absolument pas envisageable de passer par un pâtissier professionnel, et ayant déjà beaucoup demandé à nos Mamans je ne voulais pas leur rajouter cette charge de travail et la pression liée à la réalisation d’une pièce montée. Surtout qu’il fallait pouvoir la préparer sur place le matin même. Je m’étais résignée, ce n’était pas la première idée folle qui finissait au placard de toute façon.

Une Mamie à la rescousse !

Et un beau jour, alors que des licornes galopaient joyeusement sur un arc-en-ciel de paillettes juste au-dessus de nous, Mamie Grognon me demande ce qu’elle peut faire de plus. Je dis « de plus » car il était déjà prévu qu’elle prépare des amuse-bouches pour compléter le vin d’honneur. Alors que je lui réponds que selon moi sa tâche était largement assez grande, je détectai clairement de la déception dans son regard… et mon beau Naked-Cake m’est immédiatement revenu à l’esprit.

Je lui dis alors qu’il y a bien quelque chose, mais qu’il s’agit d’un gros travail qu’elle n’est pas obligée d’accepter. Mais Mamie Grognon est une pâtissière aguerrie qui adore se lancer des défis et c’est donc avec plaisir qu’elle accepta ce challenge alors qu’elle n’en avait vu qu’une toute petite photo.

Mettre les mains à la pâte

Mais Rome ne s’est pas faite en un jour ! Et il en va de même pour notre pièce montée que nous avons élaborée avec amour.

Une pièce montée champêtre et faite maison pour mon mariage

Crédits photo (creative commons) : StevePB

Pour commencer, j’ai acheté un lot de trois moules en silicone pour pièce montée de taille 22, 15 et 8 cm. À première vue ça me semble petit, mais j’ai vraiment du mal à compter les quantités pour plus de quatre personnes alors j’ai attendu le moment d’un test grandeur nature pour me faire une idée plus précise.

Donc pour ce premier test, nous – je dis « nous » parce que Mamie Grognon m’a toujours concerté avant de prendre une décision, mais en vrai c’est elle qui a tout fait – sommes parties sur une pièce de deux étages, avec une génoise traditionnelle en guise de biscuit garnie d’une crème chantilly/mascarpone (pour différer de la crème pâtissière à la vanille que les choux contiendront). En garniture nous avions choisi des fraises parce que nous étions en pleine saison, tout en sachant qu’en septembre il faudrait s’adapter.

Une pièce montée champêtre et faite maison pour mon mariage

Crédits photo : Photos personnelles

Et en plus, une bonne occasion de rassembler toute la famille autour d’une table !

Et ce gâteau, franchement, c’était une tuerie ! Le biscuit était parfait, la crème était délicieuse et passait très bien même après un copieux repas et esthétiquement parlant on était bien au-delà de mes espérances pour du « fait-maison ». Au niveau quantité, nous avons tout de même décidé d’ajouter un étage encore plus large en dessous (27 cm de diamètre) pour nous assurer d’en avoir suffisamment (les restes ne seront de toute façon pas perdus).

Nous aurions voulu planifier un second essai pour permettre à Mamie Grognon de pratiquer le montage, car pour passer de deux à quatre étages il fallait ajouter tout un « échafaudage ». Malheureusement nous n’avions pas assez de bouches pour le manger ensuite car il était hors de question de le faire gouter à d’autres invités que ceux du premier rang familial (et une grande partie de nos connaissances étaient invités) et il était également hors de question de jeter les restes d’un gâteau pour 50 personnes.

Mamie Grognon s’est donc courageusement lancée sans filet, le matin de notre fête, et a monté notre superbe gâteau avec pour seule et meilleure arme un Papy Grognon prêt à tout affronter. Leur collaboration fut un franc succès et grâce à eux j’ai eu le plus beau buffet de dessert du monde (en toute objectivité) avec DEUX pièces montées, une salade de fruits préparée par la team « Maman Grognon », un gâteau-mousse au citron et fraises fraîches, des verrines de mousses au chocolat et des mignardises concoctés par Maman Myrtille. Autant dire qu’il y en avait pour tout les goûts et que la mariée s’est régalée !

Mais… Mme Myrtille tu ne nous montres pas ?

Si, promis je te montre ça très vite car, avec ce second petit caprice de Bride (je trouve que malgré tout j’ai été plutôt raisonnable non ?), je clôture officiellement la partie préparatifs de mon récit. Et la prochaine fois qu’on se retrouve, le Grognon et moi serons dans les starting blocks pour notre sprint final…

Et toi ? Apportes-tu beaucoup d’importance au dessert ? As-tu aussi pris le pari de faire contribuer les pâtissières de ton entourage ? Ou préfères-tu les gâteaux plus sophistiqués ? Raconte-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



22 commentaires sur “Caprice de bride n°2 : une pièce montée champêtre et faite-maison”

  • Wahou, toute la famille des deux côtés qui met la main à la pâte (littéralement), c’est vraiment super ! Et ton récit me donne très envie, j’ai hâte de découvrir les photos !

    • Merci 🙂 c’était une bonne expérience de faire ce gâteau. Et maintenant qu’on a la recette on ne va pas se priver pour recommencer (en famille bien entendu !)

  • Quelle chance d’avoir des petites fées dans vos familles !

    En tout cas, le gâteau de mamie grognon donne l’eau à la bouche (objectivité : aucune – J’ADORE les fraises 😉 )

    • Oh oui on a été chanceux parce qu’on aurait jamais pu se payer un tel gâteau chez un pâtissier. Après c’est vrai qu’il n’est pas aussi beau qu’aurait pu l’être celui d’un pro mais il contenait surement bien plus d' »Amour » que celui d’un pro 😉

  • Comme elle a assuré la famille Myrtille-Grognon !! Avant que tu n’en parles, je ne connaissais pas trop le naked-cake (oui, j’ai réussi à passer à côté malgré Pinterest ! ^^), et ça me donne trop envie ! Vivement qu’on le voit en situation, j’ai hâaaaate que tu commences ton récit maintenant !

    • Hi ! hi ! Je suis contente de t’avoir fait découvrir quelque chose. Maintenant il faut que tu file en goûter un parce qu’en plus c’est troooop bon !

  • Ouahh bravo pour ce buffet de dessert!
    J’ai réussi à négocier avec mon traiteur pour avoir 5 desserts différents mais ce n’est pas le buffet que j’imaginais…
    Ta famille a tout fait le matin ? Ou vous avez réussi à faire des choses à l’avance?
    En tout cas, j’ai hate de voir les photo

    • Merci Laura 🙂
      Je suis sure que tu auras un très beau buffet. Avec 5 desserts il y a déjà de la variété.
      Dans notre cas, les dessert faits par ma maman ont été préparé à l’avance. Elle a passé l’été à faire des tests pour savoir combien de temps se gardaient les desserts au frigo ou s’il était possible de les congeler (parfois, selon le testeur à l’aveugle (= mon papa) les desserts étaient meilleurs après avoir passé 3 jours au congélateur, bref). Donc elle avait réussi à tout préparer à l’avance. Par contre le Naked Cake ainsi que la salade de fruits frais ont été faits le matin même pour ne prendre aucun risque (crème fraîche et mascarpone, fruits frais…)
      N’hésite pas à me contacter si tu as besoin d’une recette ou d’un conseille, je serais ravie de pouvoir t’aider.
      mllemyrtille@mademoiselle-dentelle.fr

  • Hooo c’est génial que toute la famille vous aide. Et je salive en imaginant ton buffet. Tu aurais la recette de la pâte du gateau? J’ai envie de lancer le défi à ma maman ?

    • Merciii ! 😀
      La pâte à biscuit est une génoise classique je pense que tu peux trouver la recette dans n’importe quel livre (je pense d’ailleurs que chaque pâtissière à sa propre petite variante).
      Si tu veux la recette de la crème à la mascarpone je peux la trouver 😉

  • Je ne fais pas partie des fan des nude cakes (trop champetre a mon gout, donc forcément, ça colle pas du tout avec ce que j’aime), mais j’avoue que j’aime beaucoup voir le résultat. J’ai hate de voir le rendu final (et de lire le recit de ton jour j hiiiiii)

  • Ah ce Pinterest… il nous fait faire de ces folies ! 😀
    Tu as bien de la chance d’avoir tant de tes proches sympathiques, enthousiastes et doués !
    On a aussi craqué sur le naked cake… 😀
    J’avais pensé proposé sa réalisation à une amie qui adore la pâtisserie, mais vu qu’elle résiste mal à la pression et que j’avais aussi besoin d’elle le jour J pour les derniers détails… Du coup on est passé par une entreprise professionnelle. Mais je trouve que celui de ta mamie n’était pas moins bien réussi ! Il va falloir que tu nous communiques ses coordonnées, elle pourrait se lancer dans un nouveau « hobby ». 😀

    • Je viens de voir le naked cake de votre mariage… Qu’est-ce qu’il donne envie !! Je dois avouer que le notre n’était pas aussi parfait (bon il va encore falloir attendre un peu pour le voir puisque je ne montrerais le dessert qu’à la fin du récit, (moi sadique ? jamais 😉 )).
      Hihi je vais le dire à Mamie Grognon, mais je ne suis pas certaine qu’elle ait envie d’en tirer profit ^^

  • Ohhhh un nakkkkkeed cake !!! j’adore !!! mais bon mon niveau en cuisine étant quand même limité, on va confier sa réalisation à un pro loool. Pour autant, je trouve ça vraiment hyper chouette que vous ayez partagé tout cela en famille, une grande aventure toutes et tous ensemble, c’est vraiment touchant. Moi je fais tout pour qu’on me laisse faire mes madeleines avec ma maman la veille du Jour J !!! c’est pas gagné lol

    • Ah si j’avais eu connaissance de ces gâteaux avant d’avoir signé avec le traiteur, on aurait peut-être fait les choses différemment… Aaaah avec des si… Mais comme tu le dis, la réalisation en famille a son charme aussi, et nous étions très fiers de notre buffet de dessert maison, qui a d’ailleurs eu un succès fou.
      J’espère que tu arriveras à trouver un créneau pour aider ta maman car ces moments de préparatifs avec nos proches sont vraiment précieux.

  • J’ai hâte de lire ton récit de mariage !!!! C’est super la réalisation du buffet de desserts en famille ! J’aime tout particulièrement pâtisser, et j’aurais aimé faire une partie des desserts pour le mariage, mais Mr Fiancé m’a dit que non, ça allait trop me stresser … Il a pas tort. Mais quand même !! Je pense que je vais me lâcher sur le vin d’honneur, qui lui, sera fait maison !! 🙂

    • Merci pour ton message Mlle Laine 🙂
      Mmmmh un vin d’honneur maison, ça c’est vraiment chouette. Bravo ! J’aurai aussi bien aimé que le notre soit maison (j’adore le fait-maison, à défaut d’être « parfait » c’est tellement plus authentique), mais avec 200 invités c’était vraiment trop de travail.
      Quant au récit, malheureusement j’ai eu une petite baisse de rythme à cause d’un déménagement et du coup il va falloir attendre un tout petit mois pour qu’il soit en ligne.

      • Courage pour le déménagement alors !!
        On n’a pas encore les réponses pour le nombre d’invités (on vient d’envoyer les faire-parts), mais on risque d’être facilement 150 au vin d’honneur … Bon je compte sur mes petites mains (et celles des autres ^^) pour préparer des petites douceurs salées/sucrées ! Et ce sera pas parfait, mais ce sera fait avec amour !! 🙂

  • Bon ca fait un bout de temps que je n’ai pas commenté par ici. Je me contente de la lecture sous marin. Mais la il faut que je te demande la recette exacte de ton nude cake. Il a juste l’air excessivement bon !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *