Et un jour, j’ai fait des boutons de manchette – Mode d’emploi

La dernière fois, je t’ai présenté mes accessoires et notamment le collier ultra-simple que j’ai réalisé avec mes petites mains. Et aujourd’hui, j’aimerais quitter l’univers de la mariée pour te montrer d’autres accessoires faits-main pour ce Grand Jour : les boutons de manchette !

Pour qui et pourquoi donc faire des boutons de manchette

A toi de voir évidemment !

Mais pas de suspense de mon côté, j’ai fait des boutons de manchettes pour Monsieur Monchéri et pour mon Papa. Ben oui, les jolies chemises de mariage ont souvent cette petite particularité et je trouvais hyper sympa d’en profiter pour offrir un petit cadeau personnalisé aux hommes que j’aime (oui oui, ça sent bien la guimauve !). En plus de trouver l’idée lumineuse, les circonstances m’ont poussée à me bouger le popotin : Monsieur Monchéri n’a pas de boutons de manchette du tout et mon Papa a ceux de son grand-père, en or, mais un soupçon vieillots tout de même.

Du coup, je me suis attelée à la tâche pour leurs quatre boutons, mais en prenant des optiques différents :

  • Pour Monsieur Monchéri : je voulais un message personnalisé et m’adresser à lui. Je tenais également à ce que les deux boutons réunis disent quelque chose ensemble, mais qu’ils ne soient pas totalement dénués de sens séparément. Et que ce ne soit pas romantico-ronflant non plus, mais plutôt un peu fun. En bonus, je me suis dit que ça serait trop cool s’ils pouvaient inclure notre logo. Avec tout ça, je suis donc partie sur des boutons de manchettes avec cabochon (le petit globe au-dessus du bouton).
  • Pour mon Papa : si tu te rappelles, je t’avais expliqué que nous n’avions pas de thème précis mais que le corail serait le bienvenu à la fête. Du coup, nous avons demandé à nos témoins et famille proche (parents, frères-sœurs) d’avoir une petite touche corail ! Ça a plus ou moins bien fonctionné mais ce qui est sûr, c’est que mon Papa était « à fond » pour me faire plaisir sur ce point-là aussi (ma petite-famille-bisounours était à fond de balle de manière générale, gros Love). Il s’est donc acheté une cravate corail (deux en fait, pour être parfaitement assorti à la pochette corail de ma Maman), voulait acheter des chaussettes corail (mais nous avons été plus rapides), a pratiquement cherché une ceinture corail ! Du coup, il m’a semblé logique de partir plutôt sur des boutons de manchette en tissu corail.

Je te montre tout de suite le résultat de mes bricolages ! Pour des grandes premières, j’étais plutôt fière de moi !

Mlle Peps Boutons de manchette

Crédits photo : Photo personnelle

A gauche, celles pour mon Papa et à droite, pour mon petit mari chéri! “(Yes) I do” – “(I) Love you” – “I do Love you!” – CQFD baby !

Comment faire des boutons de manchette ?

Maintenant, à toi de jouer ! Si tu es tentée bien sûr.

Mais promis, c’est simplissime, tellement que ça en devient étonnant qu’on puisse te vendre des boutons de manchette personnalisés pour 20 à 30€ alors que ça te coûte en vrai 3€ à tout péter et que ça te prend 10 minutes en tout et pour tout, hors temps de séchage.

Le matériel

Le matériel diffère légèrement selon que tu fasses des boutons en tissu, ou avec une impression, mais tu auras besoin de :

  • 2 supports de boutons de manchette par paire. J’ai acheté les miens sur A Little Mercerie. Tu as différents diamètres, moi j’ai choisi 16mm.
  • 2 cabochons pour les boutons de manchette avec impression. Il y en a en verre et en plastique. Seule petite subtilité : tu dois prendre les cabochons adaptés à ton support. Tu peux les acheter ensemble, comme moi, pour éviter toute erreur (pour 2,99€ pour 2 supports et 2 cabochons, de quoi faire une paire).
  • Du vernis-colle
  • 2 boutons à recouvrir pour les boutons de manchette en tissu (tu trouves ça dans n’importe quelle mercerie)
  • le tissu (avec 5 cm² c’est bon) et/ou l’impression que tu souhaites, sur papier-photo c’est mieux
  • ciseaux et colle à bijou (j’ai acheté la Hasulith, tu la trouves pour moins de 4€ sur A Little Mercerie aussi)
  • du papier sulfurisé et un support-carton dont tu te fous.
Mlle Peps matériel boutons de manchette

Crédits photo : Photo personnelle

Les boutons en tissu

Alors, fais gaffe, c’est très très rapide

  • Tu découpes 2 cercles de 2 cm de diamètre (ou même 1,8cm) dans le tissu choisi.
  • Tu poses tes cercles de tissu centrés sur tes boutons à recouvrir et tu les « clipses » avec le mécanisme fourni.
  • Tu colles ton bouton recouvert sur le support à bouton de manchette
  • Tu laisses sécher (j’ai préféré jouer la sécurité et faire sécher toute une nuit)

et c’est tout !

Les boutons avec motif imprimé

Un rien plus subtile !

  • Tu crées ton motif dans des cercles de la dimension du support choisi (pour moi 16mm), tu l’imprimes sur du papier photo (j’avais du papier photo mat, moins cher) et tu découpes.
  • Tu recouvres ton impression de vernis-colle, recto et verso, et tu laisses sécher (ça sèche vite). Personnellement, pour être sûre, j’ai mis deux couches ! Ça protège ton impression et empêche la « vraie » colle de venir faire baver ton impression ou de modifier les couleurs.
  • Tu enduis le revers du cabochon de colle (mets-en bien partout avec l’embout du tube) et tu le poses centré sur ton impression. Presses bien et sois bien attentive à ne pas emprisonner de bulles d’air (qui se verraient encore une fois la colle séchée). Je n’ai pas eu le cas, mais si ça arrive, il paraît qu’il faut faire un jeu de pression avec les doigts pour évacuer les bulles. Personnellement, j’ai fait cette partie sur un carton recouvert de papier sulfurisé histoire de ne pas abîmer ma table et de pouvoir décoller ensuite le cabochon que j’aurai laissé reposer, impression vers le bas.
  • Laisse sécher, longtemps ! J’ai laissé sécher à nouveau toute une nuit. J’avais lu qu’il fallait compresser le cabochon avec du poids (genre des gros livres) mais de mon côté, ça déplaçait l’impression. Du coup, je les ai simplement laissés sécher à l’air libre, sur leur petit papier sulfurisé. A toi de voir ce qui te convient le plus…
  • Une fois le cabochon sec, le coller au support, re-laisse sécher longtemps et hop, c’est finiiiiiii !

Le must

Armée de tes super boutons de manchette, il ne te reste plus qu’à personnaliser de jolies boîtes pour les offrir à qui de droit pour encore plus d’effet Waouw !

Alors, convaincue ?!

Et toi, as-tu pensé faire les boutons de manchette de ton futur mari, ou préfères-tu les acheter ? Penses-tu te lancer après ce petit tuto ? Tu es plutôt tissu ou impression ? Raconte-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



23 commentaires sur “Et un jour, j’ai fait des boutons de manchette – Mode d’emploi”

    • Hé ben oui, tout pareil, ça me donne envie d’en faire, alors qu’avant ton article, je me disais “Nan mais ça vraiment, no way, ça sert à rien pi ça coûte cher!”
      C’est joli, c’est fun, et puis je voulais aussi offrir un petit cadeau à mon homme, alors ça tombe bien (je reviendrai quand j’aurai réalisé que je suis vraiment une quiche avec mes mains, et qu’à part les grues japonaises, je ne suis douée pour rien)

      • Non mais Nanis si tu sais réaliser des grues japonaises, tu n’auras aucun souci à faire des boutons de manchette! Quand je dis que c’est ultra simple, c’est ULTRA simple! Vraiment! Crois-moi 🙂 Au pire, commande une paire de plus au cas où tu en raterais une (ce que je pensais avoir fait, mais non…).

    • Ahah merci! J’adore aussi! J’aurais presque envie d’en refaire sauf que bon, les chemises de Monsieur Monchéri ont toutes des boutons donc ça ne servirait à rien^^ Mouahah

  • Alors ça c’est vraiment superbe de pouvoir personnalisé ses bouton de manchette à souhait et pour un prix raisonnable ! Et merci beaucoup pour le petit tuto 😉 De mon coté j’avais aussi fait personnalisé les boutons de manchette de mon mari mais je suis passée par un prestataire pour faire une gravure avec nos monogramme mais pour une cinquantaine d’euros …

    • C’est chouette aussi! Je ne serais jamais parvenue à faire une gravure. Quel support as-tu choisi? Bois, métal? Ton mari doit avoir là un joli souvenir en tous cas 😀

  • Moi qui adore faire “des petits bricolages”, je dis “chapeau” ! C’est une chouette idée et le résultat est super. Tu leur as offert en amont ou au moment de s’habiller le jour J ?

    • Une chouette idée qui s’adapte à d’autres occasions! Garde-la sous le coude 🙂 Et suspens! Tu seras bientôt fixée dans une prochaine chronique 🙂

  • Génial. J’aurais adoré en réaliser pour l’occasion, tiens, mais Mr récupère déjà ceux de son grand-père …pour une autre occasion, peut-être?
    Merci de partager !

    • Rien ne t’empêche d’en faire 🙂 Si vous vous mariez en deux étapes, ou pour qu’il change de boutons de manchette et en mette des plus funs/personnalisés pour la soirée par exemple! Ca ne te tente pas? 🙂

  • Super idée!
    Moi je voudrais faire des boutonnières en fleurs lyophilisées/séchées je me cherche une idée^^
    Dommage que les chemises de Monsieur Chaton et de mon père aient des boutons ça aurait été une jolie idée

    • Des boutonnières en fleurs lyophilisées? Waouw, je vais googler ça parce que je me demande à quoi ça peut ressembler 😀 Et bon, j’avoue avoir spécifiquement précisé à Monsieur Monchéri qu’il lui FALLAIT une chemise à boutons de manchette… Voilà voilà^^

  • Merci pour cet excellent tutoriel, j’en profite pour faire mes cadeaux de Noël (de future mariée fauchée parce que tous les sous sont passés en accompte pour le traiteur et le photographe) 😀

  • Bonjour Madame Peps,
    Je suis novice en la matière, mais je me pose la question de la taille des boutons à recouvrir pour les boutons de manchette en tissus. J’imagine qu’il y a une importance, non ?
    Merci d’avance pour ton retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *