Les essayages de robes de mariée : la deuxième boutique

Je viens de faire une séance d’essayages… Je suis ravie, encore sur mon nuage, et j’ai hâte ! Hâte d’être dans la prochaine boutique.

En effet, ma robe coup de cœur, celle qui répond à tous mes critères, est dans cette boutique !

Pour rappel, mes critères :

  • Je ne veux pas de bustier (avec ma poitrine bien « présente », j’ai peur que ça déborde, ou même que la robe glisse !).
  • Je ne veux pas de traîne (c’est joli, mais nettement moins avec l’empreinte de pied de Tonton Jean-Pierre dessus).
  • Je veux de la couleur dedans. En tous cas, elle ne serra pas toute blanche (avec mes 2 nains, difficile de faire croire que je suis encore pure et vierge !).
  • Le budget est de 600€ (merci maman).

Celle que je veux, que je désire, celle pour laquelle je suis presque prête à tuer pour l’avoir, c’est le modèle Camélia de chez Églantine Création.

robe Camélia, Eglantine Création

Crédits photo : Églantine Création - modèle Camélia (2012)

Je me vois déjà trop bien dedans !

On entre alors dans la boutique. On est un poil en avance, alors on patiente tranquillement, on jette des coups d’œil un peu partout. Ce n’est pas du tout comme dans la boutique précédente, il y a beaucoup moins de robes présentes…

Quand arrive enfin notre tour, une jeune se présente, elle est nouvelle dans la boutique, et ça, on va bien le remarquer !

Elle nous demande si on a fait une sélection de robes. En fait, ça fait plusieurs moins que c’est fait ! Bref, je lui dit quelques noms de robes, dont la Camélia, et je la vois qui prend un catalogue et cherche dedans toutes les robes que je viens de citer. Elle ne connais pas leurs noms ! Ça promet déjà pour la suite…

Elle part en arrière boutique et ne revient qu’avec la moitié de ce que j’ai demandé (sachant que je n’avais pas fait une méga liste non plus). Pendant ce temps-là, je suis passée en cabine (ou plutôt salle de stockage pour boites à chaussures) pour passer un jupon, des chaussures à talons et une guêpière.

Il y a quand même le modèle Camélia dans le lot, je commence à me réjouir. Mais ce fut de courte durée. La vendeuse m’annonce qu’il n’y a plus de robes à ma taille.

Et voilà. On y arrive. Le moment tant redouté du passage de robe. Oui, parce que essayer une robe, entre le jupon, la guêpière et les talons, c’est déjà pas évident. Mais alors si en plus ladite robe n’est pas a ta taille…

On tente tout de même de la passer, parce que mince, à la base, c’est pour celle-ci et uniquement celle-ci que je suis venue ! Je me met en position d’attaque, les bras en l’air, et la vendeuse passe la robe… jusqu’aux bras. Pas possible de la descendre plus.

Durant toute cette manœuvre, je suis en-dehors de la cabine. Bah oui tu comprends, il y a toutes les boites à chaussures dedans et une chaise, donc a un moment donné, c’est pas facile de rentrer une bride, une vendeuse et une robe !

Je suis en jupon et guêpière devant ma mère et ma sœur (bon, ça va encore), et devant le reste de la boutique aussi ! J’ai ravalé ma fierté car j’étais en train de passer ma robe coup de cœur. Mais j’ai moyennement apprécié quand même.

Ne pouvant passer la Camélia, je me suis rabattue sur d’autres robes. Toutes celles que j’ai essayé étaient trop petites pour moi… J’ai passé plusieurs modèles qui étaient dans mes goûts. Pas de coup de cœur.

Ma sœur interpelle la vendeuse et lui montre un modèle qui est sur un mannequin en vitrine. C’est la Colorado.

robe Colorado, Eglantine Création

Crédits photo : Églantine Création - modèle Colorado (2012)

Elle ne te rappelle rien cette robe ?
Non, même pas un tout petit peu ?…
D’autant que celle que j’ai passé avait les broderies bordeaux.

robe bicolore Mariages et Mariages, Carmen

Crédits photo : Mariage et Mariages - modèle Carmen (2012)

Voilà, elle ressemble à la Carmen, la dernière robe que j’ai passé dans la boutique précédente. Forcément, la comparaison est facile ! Mais même si le tarif est plus intéressant ici, je préfère celle de l’autre boutique…

Elle prend tout de même quelques points en plus lorsque je passe une étole bordeaux. Ça va super bien ensemble !

Je continue mes essayages et passe le modèle Californie.

Incroyable, j’adore !

Elle est belle, je me sens bien dedans, elle englobe pas mal de mes critères. Je me tourne et me retourne encore. Je souris bêtement. J’aime.

C’est là que je commence à avoir mon cœur qui balance…

robe Californie, Eglantine Création

Crédits photo : Églantine Création - modèle Californie (2012)

J’aime beaucoup la Carmen.

J’aime beaucoup la Californie.

C’est ainsi que je finis ma journée d’essayages. Je rentre chez moi en n’ayant pris aucune décision trop hâtive.

Et toi, comment as-tu vécu ta première journée d’essayages ? Es-tu aussi passé par 1000 sentiments ? As-tu eu un ou des coups de cœur ? Viens vite me raconter ça…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “Les essayages de robes de mariée : la deuxième boutique”

  • Lol, la cabine qui sert à stocker les chaussures, c’est exactement ça !!!
    ça me rappelle mes essayages ! Sauf que moi il restait assez de place pour passer les robes à l’intérieur de la cabine. A ta place j’aurais très moyennement apprécié également…

    Après cette 2ème boutique, avec une robe de chaque côté de la balance, tu as du réfléchir toute la nuit, non ?

    • en effet, j’ai pas beaucoup apprecié de passer les robes a l’exterieur de la cabine :/
      comme s’ils ne pouvaient pas stocker les boites a chaussures ailleurs …

      et pour ma nuit … heu, comment dire, héhé !!

  • Bonjour mademoiselle jo,
    Voila jsuis encore plus en stress pour mes essayages, j imagine que les boutiques situées sont a rennes et moi aussi j ai peur de ne pas passer dans leur robe, je fais un 44…pourrais tu me dire quelles sont les boutiques que tu cites?

    • les boutiques sont celles du lien en rouge, pour mes premiers essayages c’est mariage et mariages à Rennes et l’autre c’est les mariées de Rennes, à Rennes aussi donc 😉
      mais n’ai pas de craintes, je suis arrivée en toute fin de collection, donc les robes c’etait le “reste” de la collection 2012 qui n’etait pas vendu, et à 2 mois à peine de la nouvelle collection, les boutiques ne rachetent pas de nouvelles robes, juste pour montrer, elles n’en rachetent que pour les futures mariées qui ont sorti leur chequier, donc forcement moins de choix a cette periode ci 😉

  • c’est vrai que c’est frustrant , moi aussi j’ai une bonne poitrine et fais un 42/44 !
    heureusement les robes que j’avais sélectionnées étaient toutes à ma taille !
    je ne voulais pas de bustier non plus et tout compte fait c’est ce qu’il m’allait le mieux , j’ai fondu en larmes devant MA robe ! modèle finesse de chez églantine C , elle ne se fait plus donc je serai la seule mariée de 2013 à la porter ! je te souhaite de trouver TA robe ….

  • Moi aussi la Camélia c’était mon coup de coeur dans les robes de mariées (et non les robes de cocktail) 🙂 Mais la boutique ne l’avait pas et je me suis rendue compte que les dos nus ce n’était pas pour moi… donc j’ai laissé tomber. mais celle que j’ai fini par choisir avait le même type de bas, avec du tulle bicolore caché par du satin.
    Hâte de lire la suite !

    • oui, en fait, elles sont toutes belles !!
      apres, il faut voir sur soi si la coupe convient a ta morphologie, et c’est là que ça se gate parfois, les robes trop belles sur catalogue deviennent plus si belle, et celles sur lesquelles tu ne t’es pas arrété sur papier sont sublime une fois portée ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *