Cérémonie religieuse mariage

Mon mariage turquoise et baby bump : la cérémonie religieuse

Nous avons pu, enfin, entrer dans l’église pour notre cérémonie religieuse.

Je ne t’ai pas trop parlé de notre préparation, parce qu’elle a été un peu particulière. Etant donné que nous vivons en Suède, nous n’avons pas suivi de groupe de préparation au mariage classique. Nous sommes catholiques, et ici ils sont majoritairement protestants. Nous ne sommes donc pas rattachés à une paroisse particulière.

Ma maman nous avait donné plusieurs magazines traitant du mariage religieux, avec différents textes et témoignages. Et c’est plus à travers ces lectures et l’échange que nous avons pu avoir autour, que nous avons construit notre réflexion autour de notre mariage.

Afin de convenir à tout le monde, et au groom en premier lieu, nous avions opté pour une bénédiction. Donc, pas d’eucharistie et un temps de célébration plus court. Notre célébration était 100 % home made, en totale autarcie et pensée pour un petit groupe.

Je m’explique :

  • C’est mon parrain, qui a marié mes parents et qui m’a baptisée, qui nous a mariés.

J’avais demandé à mon père, qui est diacre, s’il souhaitait le faire. Mais il trouvait qu’être le père de la mariée était un rôle conséquent, et que ça lui allait très bien. Du coup, il s’est occupé de la musique. Moi ça m’aurait bien fait rire, qu’on entre tous les deux en longue robe blanche à l’église !

  • La musique était jouée par mon papa et ma meilleure amie (qui n’était pas témoin à l’église, je t’explique ça plus loin) à la guitare, un de nos amis à la basse et ma sister super témoin au chant :

Animation musicale mariage religieux amis des mariés

  • Nous n’avons pas fait de livret de messe.

Pas envie de voir les invités trouver une bonne excuse pour piquer du nez ou faire des origamis  (ce n’est que mon point de vue bien sûr) ! Mais nous avons fait une projection vidéo, avec les textes des chants*  qui s’affichaient, presque façon karaoké, introduits à chaque fois par une image correspondant au thème du chant. Et pendant les moments de lecture de textes ou de recueillement, il y avait une photo de nous tout au long de notre vie de chrétiens : nos baptêmes, premières communions… Ça a beaucoup plu.

  • Nous n’avons pas utilisé l’autel, puisque pas d’eucharistie

Du coup, nous n’avons pas utilisé du tout le chœur de l’église. Pour donner une atmosphère plus intime, nous avons décalés les bancs en mettant ceux du côté gauche en diagonale pour former un espèce d’arc de cercle :

Disposition des bancs mariage intime à l'église

  • C’est nous qui avons accueilli l’assemblée, avec un mot que nous avons écrit et que Mr Lescientifique a lu (pas de jaloux, moi j’ai lu notre prière des mariés)
  • Tous nos textes ont été lu par nos témoins

Ma marraine était mon deuxième témoin à l’église, avec ma soeur, et non pas ma meilleure amie qui est complètement athée. De plus il me tenait très à coeur de donner à ma marraine une place toute particulière pendant mon mariage, car elle a été très présente tout au long de ma vie et notamment de ma vie de chrétienne, en étant également ma marraine de confirmation. Il me semblait donc logique de continuer ce chemin de foi avec elle auprès de moi.

C’était un très beau moment, plein d’amour bien sûr, mais aussi de rires, et de beaucoup d’émotions.  En plus de notre échange de vœux et d’alliance, je retiens particulièrement deux moments :

  • L’entrée de Mr Lescientifique au bras de sa mère : elle pleurait comme une madeleine, et s’est morigénée tout le long en répétant : « Chuis con, chuis con… »
  • La chanson à Marie, qui était quelque chose de très important pour moi et encore plus dans mon état de femme enceinte, à trois couplets. Le premier chanté par ma sœur et les deux autres chantés par nos mamans : très très symbolique !

émotion mariage à l'église

Une cérémonie qui est passée à toute vitesse, et que j’ai vécu comme dans une bulle.

En gros, je ne voyais que mon parrain et surtout mon mari. C’est quand j’ai découvert les photos que je me suis aperçue qu’au moment de l’échange des vœux et des alliances, nous étions loin d’être tous seuls, puisque nos témoins s’étaient regroupés autour de nous. Mais sur le coup, je n’ai vu personne !

Cérémonie religieuse mariage

Après les embrassades, les félicitations et la signature des livres, nous nous sommes dirigés, en dernier, vers la sortie. On savait ce qui nous attendait, mais c’était particulièrement drôle, arrivés à la moitié de l’église, de sentir une très forte odeur de lavande…

Sortie d'église des mariés

Toutes photos : Alexandra Girel Photographie

 

* Si tu veux, tu peut récupérer tout le déroulement de ma cérémonie en pdf et word ici : déroulement cérémonie. Dedans il y a tout, tout, tout : les chants, les textes… Si tu as besoin de détails pour les partitions tu peut me contacter : mllegourmande@mademoiselle-dentelle.fr .

Et toi, as-tu fait le choix d’une cérémonie religieuse ? Comment la prépares-tu ? Vas-tu demander à ton entourage de s’en occuper, ou vas-tu faire appel à des personnes extérieures, pour l’animation ? Raconte !

Un mariage en France pour août 2013... organisé depuis la Suède + en 6 mois + pour 30 personnes + sur tout un week-end = challenge accepted !

Commentaires

  • Avatar
    Leaureine
    Répondre
    8 avril 2014

    Merci, merci, merci Mme Gourmande !
    Nous commençons à préparer notre cérémonie religieuse, qui est aussi une bénédiction, et nous souhaitons placer un texte de Mère Teresa, nous ne savions pas comment faire ! Grâce à votre déroulement, je comprends mieux ! Et cette idée de mettre des photos de vous au moment de vos vies de chrétiens, c’est génial : nous aussi allons projeter les paroles, et faire fi des livrets de messe. Du coup, on se demandait quoi mettre entre chaque chant.
    Merci encore !

  • Avatar
    Ginie
    Répondre
    8 avril 2014

    J’aime beaucoup le concept « sans livret de messe ». Nous ça sera 1 pour 2 ; ça évitera d’en ramasser 250 à la fin ^^ Pour l’animation, mes parents ont un ami qui fait partie d’une chorale et qui a déjà animé des messes de mariage, je dois donc voir avec lui s’il est ok pour animer la nôtre. Nous avons la chance d’avoir un prêtre relativement ouvert du coup il autorise les musiques laïques pendant la messe (ça nous arrange) ; à la fin des réunions de préparation, il nous a donné un cahier répertoriant les textes-clés (un choix parmi 4 ou 5 à chaque fois) de la célébration (nous avons choisi la version « longue ») en nous conseillant vivement de les personnaliser, voire de les réécrire !

  • Avatar
    Mademoiselle Gezillig
    Répondre
    8 avril 2014

    Merci de partager tout cela avec nous. Nous avons choisi pas mal de textes comme toi (l’échange des alliances, la bénédiction nuptiale) et d’autres de tes choix donnent des idées (la prière des époux par exemple)
    Sinon, vous êtes toujours magnifiques et si touchants 😉

  • Avatar
    pop
    Répondre
    8 avril 2014

    j’adore lire tes chroniques , en plus je trouve que tu es une très jolie mariée!! bravo!! hate de lire la suite 🙂

  • Avatar
    Mademoiselle Bubulle
    Répondre
    8 avril 2014

    C’est super de pouvoir lire ton article… en plus ton aide en mettant à disposition le déroulement de la cérémonie va beaucoup nous aider.. en effet, étant protestante et chéri Catholique, la célébration étant oecuménique ( et moi ayant été élevée dans les deux confessions de par ma grandmère maternelle catholique) je t’avoue que j’ai beaucoup de mal à concevoir la cérémonie et je voulais avec chéri déjà préparer les débuts avant les « travaux » avec le pasteur et le curé!!! Ton aide nous est donc super précieuse!!! MERCIII et encore plein de bonheur!!!

  • Avatar
    mme chouquette
    Répondre
    8 avril 2014

    Ne serait ce pas la si jolie église de Thônes que je reconnait?

  • Avatar
    Dame Cha
    Répondre
    9 avril 2014

    Merci Madame Gourmande !
    J’ai été très émue en voyant les chants que tu as choisis (sauf pour le chant à Marie, que je ne connais pas du tout)
    J’ai été chantre très longtemps dans la paroisse où je vais me marier, et j’ai des souvenirs très particuliers pour certains morceaux (notamment Comme un souffle fragile)
    Tu as eu de la chance de pouvoir choisir la disposition des bancs, je suis en train de me battre avec le curé, car il a une vision très stricte (liturgique, dirait-il) de ce que doit être un mariage…
    Bon, je vais devoir préparer mon livret, car c’est pour dans moins de 2 mois et je n’ai que les textes ! Toujours plus facile de trouver des chants pour les autres…
    Encore merci pour tes chroniques et ton livret !

  • Avatar
    Mademoiselle Médicis
    Répondre
    9 avril 2014

    Je crois que si je dis à ma mère qu’il n’y aura pas de livret de messe elle ferait une syncope. En tout cas j’aime beaucoup l’idée de l’écran. Nous faisons ça à l’aumônerie mais ça ne fonctionne que dans les églises où il y a de la place.
    Je trouve ça tellement émouvant que ça soit ton parrain, qui a marié tes parents, qui vous marie. Vraiment un beau symbole. Le chant à Marie est également émouvant au vu du contexte.

  • Avatar
    Jojo
    Répondre
    10 avril 2014

    J’ai parcouru ton déroulement… on a choisi le même chant d’entrée que toi pour notre bénédiction des fiançailles (elle aura lieu ce samedi saint !). Le psaume de la création est super joli aussi, je le garde à l’esprit pour les propositions que je vais faire à Chéri quand on organisera notre messe de mariage.
    J’ai lu que tu es entrée d’abord, et ensuite ton mari ? Comment ce choix a été fait ? Je me pose la question depuis le jour de la demande dans quel ordre on entrera à l’église ^^

      • Avatar
        Jojo
        Répondre
        11 avril 2014

        Merci pour ta réponse, et tes félicitations ! Il y a très longtemps (quand je ne connaissais pas encore chéri), j’avais lu quelque part qu’il existait une tradition où la mariée entrait en premier. Mais je n’ai jamais réussi à retrouver cela depuis la demande ^^ En tout cas, je trouve ça joli que tu perpétues la tradition de tes parents. Moi je suis féministe sur certains bords… être amenée à mon mari à l’autel (oui, parce qu’on sera déjà marié, donc pas besoin de passage du père au mari) par un membre de ma famille, je trouve ça macho… donc on réfléchit divers scénari. On trouvera notre façon à nous 😉

Poster une réponse