Mon mariage grec avec vue sur la mer : la cérémonie

Pour te resituer un peu, je t’avais laissée dans ma petite église bleu et blanc, au-dessus de mon petit village grec. On est en juillet, il fait chaud et la cérémonie de mon mariage orthodoxe va commencer.

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

Ma toute petite église : le début de la cérémonie

Le pope parle le grec liturgique que je ne comprends quasi pas (le grec liturgique est très particulier et ressemble plus à du grec ancien qu’au grec que l’on parle tous les jours). J’ai donc lu pas mal d’articles sur le déroulement de la cérémonie, pour savoir ce qu’il se passerait à mon mariage et éviter d’être une mariée passive qui ne sait pas ce qui lui arrive ! Car en Grèce, aucune “préparation” au mariage, la cérémonie se passe de la même façon depuis la nuit des temps ! (Bon, par contre, il y a pas mal de paperasse à établir pour obtenir l’autorisation de se marier, j’ai vu trois popes différents au total et chacun à sa façon m’a quand même fait passer un message sur le sens du mariage, etc.)

Mais Mme Sirtaki, tu t’égares, on s’en fiche de la bureaucratie, ce qu’on veut, c’est que tu nous racontes ton mariage ! Des cœurs, des paillettes, tout ça, quoi !

Les “fiançailles” et l’échange des alliances

Allez, je reviens à ma cérémonie : la première partie s’intitule le rite des « fiançailles ». Comme je t’avais expliqué, en Grèce, les alliances se portent à l’annulaire droit (en référence à Dieu qui bénit de la main droite) et ce sont les témoins qui les mettent aux doigts des mariés après les avoir échangées trois fois entre les époux.

Le pope saisit les alliances posées sur la Bible et les bénit.

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe // Photo : Wedding Scene

Crédits photo : Wedding Scene

Les alliances posées sur la Bible

Il les unit l’une à l’autre et les tient de sa seule main droite, puis les passe à tour de rôle sur nos fronts, en faisant un triple signe de croix. Il commence par mon “fiancé” et répète trois fois : « Le serviteur de Dieu Monsieur Cook prend pour fiancée la servante du Seigneur Mlle Sirtaki au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. »

Le pope place l’alliance de mon mari à son annulaire droit sans l’enfoncer. Puis il répète les mêmes gestes pour moi. C’est à ce moment qu’il se trompe et m’appelle par mon deuxième prénom. Je suis un peu gênée, je sens mon père s’agiter dans mon dos à cause de ça. Je choisis de rectifier doucement le pope au bout de la seconde fois en lui rappelant mon vrai prénom.

Le moment où notre témoin doit nous échanger nos alliances est enfin là. Je regrette de ne pas pouvoir la mettre moi-même à mon imminent mari, mais c’est tout de même très émouvant. Ce rituel de l’échange symbolise la dépendance des mariés l’un envers l’autre, l’amour partagé et l’engagement de rester fidèle l’un à l’autre.

J’ai aussi lu que l’échange des alliances signifie que dans la vie maritale, la faiblesse de l’un des membres du couple sera compensée par la force de l’autre. Individuellement, les nouveaux fiancés sont incomplets, mais réunis, ils deviennent parfaits. Je trouve ça magnifique comme signification et pendant que je vis ce moment si intense, je suis très concentrée pour bien m’imprégner de cette symbolique si forte.

Le rite du couronnement

La deuxième partie de la cérémonie est constituée par le rite du couronnement. Tu sais, je t’en avais déjà parlé, c’est le rituel où les « stefanas » doivent être échangées au-dessus de la tête des mariés par le témoin. L’échange des couronnes a lui aussi plusieurs significations mais j’aime surtout le symbole royal. Avec le mariage, un nouveau « royaume » se crée : le nôtre, notre maison et notre famille à venir.

Le pope nous joint les mains, et il dit à mon mari : « Tu ne la lâcheras que quand je te le dirai. » En fait, on a gardé les mains jointes jusqu’à la fin de la célébration !

Après avoir placé délicatement les couronnes sur nos têtes, le pope invite notre témoin à faire l’échange. Lui est moins grand que Monsieur Cook, mais il s’en sort assez bien. Ça peut paraître simple au premier abord mais en fait, ce n’est pas facile d’éviter que le ruban ne s’emmêle. Dans notre cas, je me suis aperçue en voyant les photos que notre ruban s’était justement emmêlé. Le jour J, je n’avais rien remarqué !

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

Le ruban de travers !

On s’était déjà rendu compte que notre pope était un petit farceur, notamment lorsque nous avions préparé les papiers du mariage en février. Notre pope insiste pour un petit bonus et demande à notre autre témoin de nous échanger également les couronnes. Elle est moins grande que son mari et doit se mettre sur la pointe des pieds pour échanger les stefanas au-dessus de nos têtes ! C’est assez drôle, l’ambiance est bon enfant !

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

Ma témoin échange nos couronnes

Après le couronnement, c’est le moment de boire dans le même verre de vin. Le pope nous tient le verre et nous fait boire trois gorgées chacun notre tour. J’ai trop peur de tacher ma belle robe ! Mais le pope a de l’expérience, et heureusement, il n’y a aucun accident. Boire dans le même verre symbolise le fait qu’à partir de ce moment-là, nous ferons vie commune.

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

Boire du vin sans se tacher !

Je n’ai plus aucune notion du temps (et ce n’est pas l’effet du vin !), je ne sais pas si la messe dure longtemps ou pas. Je vois tout le monde transpirer et j’ai chaud. Eh oui, c’est ça, le résultat de mon petit caprice ! J’ai voulu avoir ma belle petite église bleu et blanc avec vue sur la mer, mais je n’avais pas pensé qu’il n’y aurait pas la climatisation à l’intérieur comme dans les plus grandes églises !

Danse nuptiale : le meilleur pour la fin

Le dernier rituel de la danse nuptiale arrive. Il symbolise le fait que nous faisons nos premiers pas en tant que couple uni, guidés par l’Église. Le mouvement circulaire symbolise la plénitude et l’infini vers lesquels le couple s’engage. C’est toujours un moment attendu lors de la cérémonie, car en tournant autour de l’autel, les invités aperçoivent les mariés de face alors que tout le reste de la cérémonie, ils sont de dos.

Et cette histoire de danse, je peux te dire que ce n’est vraiment pas facile ! Le pope tient Monsieur Cook et moi. Derrière, nos témoins doivent suivre en tenant les couronnes. Ça fait donc cinq personnes qui marchent toutes attachées, dans un espace très exigu, avec mes deux “lambades” (bougies) à proximité, qui risquent à tout moment d’être renversées (elles ne sont pas très stables)…

J’essaye de sourire car c’est vraiment trop drôle comme concept, mais sur les photos, j’ai l’air hyper tendue !! Ben oui, moi j’ai aussi une traîne, des talons et un énorme bouquet à tenir… !

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

Danse nuptiale

Après le troisième tour, le pope nous en rajoute un quatrième en bonus, il veut vraiment faire rire toute l’assemblée ! Il est sympa de nous faire des petites farces comme ça, ça met une bonne ambiance.

La fin de la cérémonie est déjà là, il nous place devant l’autel et nous retire les couronnes. Il les tend à notre témoin et nous sépare enfin les mains en passant la Bible au milieu de nous (symbole qui veut dire que seul Dieu pourra nous séparer désormais).

Il prend le temps de nous faire un petit discours personnalisé en grec moderne. Il nous parle sérieusement, de la signification du mariage, du fait que l’on doit désormais se soutenir l’un l’autre. Il évoque le fait que nous avons très bien choisi notre date de mariage : aujourd’hui, c’est la Saint Procope, le saint protecteur des mariages !

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

La fin de la cérémonie : le pope nous parle de l’engagement que l’on vient de prendre

Le pope termine par une note d’humour et une petite blague adressée à mon père. Il dit : « Bon, j’ai déjà marié ta fille aînée, aujourd’hui, je marie ta deuxième fille, y en a-t-il une troisième ? » Mon père répond qu’il y a mon petit frère et le pope lui dit de ne pas trop tarder ! De nouveau, tout le monde éclate de rire !! Et il paraît qu’il l’a même pris à part après la cérémonie pour lui demander s’il avait une copine !!

Voilà, c’est vraiment la fin de la cérémonie, on s’embrasse tous, on signe le papier officiel du mariage.

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

Je signe !

J’aime bien cette photo où nos deux pères (qui portent le même prénom !) s’embrassent et où on me voit derrière embrasser ma témoin.

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

Nos deux pères

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

On est mariés et heureux !

Sortie d’église

À la sortie de l’église, c’est le traditionnel lancer de riz… et on sait qu’on va en prendre plein la tête !! On suit les instructions de nos photographes : sortir, faire quelques pas, s’embrasser, puis refaire quelques pas. Le bisou sous le riz et les applaudissements, c’est juste magique !

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

Sauf que juste après, le frère de Monsieur Cook lui vide carrément tout le reste du sac de riz sur la tête !! En Grèce, le riz s’appelle « rizi » et il y a un verbe, « rizono », qui veut dire enraciner. Le riz symbolise les racines du couple : plus les invités en jettent, plus le couple aura de fortes racines et sera solide. Son geste part donc d’une bonne intention !

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

Le frère de Monsieur Cook, pris en flagrant délit !

Inspiré par mon beau-frère, un ami de Monsieur Cook lui vide le second sac de riz sur la tête !! Mon tout nouveau mari a dû se prendre au total 5 à 7kg de riz sur la tête ce jour-là ! D’ailleurs, il en profite pour dire aux gens de ne pas m’oublier, car il n’est pas seul à se marier !! Tout le monde rigole mais heureusement, personne n’ose me faire ça à moi !!! Et son frère n’étant pas encore marié, on l’a déjà averti que le jour de son mariage, on se vengerait en conséquence !! Hi hi !

Je peux enfin souffler un peu. La dame de l’hôtel me tend une bouteille d’eau ! Je bénis mon père d’avoir eu l’idée de proposer de l’eau à l’église, c’est juste indispensable ! Et encore, il ne fait pas si chaud que ça.

On échange quelques mots avec les invités. Une dame un peu âgée que je ne connais pas (sans doute une amie de mon père) m’approche et me dit que je suis magnifique, la robe, la coiffure, tout. Ça me fait tellement plaisir ce compliment ! Je crois que je rayonne de bonheur !

Mon timing horaire est parfait, c’est l’heure du coucher du soleil et des photos devant la vue dont j’avais tant rêvé ! On fait plein de photos, à deux, en famille, devant la vue si belle. Et la lune est là, elle aussi. Et c’est justement la pleine lune !

Notre cérémonie de mariage grec orthodoxe

Crédits photo : Photo personnelle

Séance photo devant la vue !

Je prends vraiment plaisir à faire cette séance photo car je sais que ce sont celles que garderont nos proches et qu’ils afficheront sans doute dans leur maison. Et puis, l’endroit est si beau, la déco si belle, la vue si magique que je veux profiter un maximum de ce moment avant d’entamer la soirée !

Et toi, es-tu déjà allée à une cérémonie orthodoxe ou d’une autre confession ? Qu’en as-tu pensé ? Raconte !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



12 commentaires sur “Mon mariage grec avec vue sur la mer : la cérémonie”

  • La photo avec les alliances sur la bible est tout simplement magnifique ! Votre cérémonie avait vraiment l’air émouvante et drôle ! Vive les mariés !!

  • Encore un magnifique récit que tu nous contes là, Mme Sirtaki. J’aime beaucoup la symbolique derrière l’échange des alliances 🙂

    Votre pope était extra, ça donne envie de se marier dans cette petite église bleu et blanc juste pour l’avoir en officiant !!! ^^

    Petite question qui me vient : que faites-vous des couronnes après la cérémonie ? Les gardez-vous ?!

    • Merci Nala pour tes commentaires toujours adorables! La tradition veut que les époux encadrent les couronnes et les placent dans leur maison, souvent au dessus du lit marital.. J’aime assez cette idée donc je compte le faire! J’ai acheté un cadre tout simple et profond et il ne me reste plus qu’à imprimer une photo pour mettre en fond!

  • Votre cérémonie avait l’air superbe ! A la fois émouvante, traditionnelle et décontractée ! Et ce coucher de soleil… on le devine magnifique (on pourra avoir une photo pour s’en assurer ? :p) !

    • Merci Mlle Parenthèses! Je me rends compte que j’ai oublié de vous mettre des photos de la séance photo devant la vue dans mes chroniques d’après! Quand j’ai écris cette chronique je n’avais pas encore recue les photos des photographes et ensuite j’ai oublié d’en rajouter. Je compte faire une chronique sur nos photographes justement (dès que j’aurais recue mon album photo et les photos en HD, ce qui n’est toujours pas le cas) donc je pourrai vous montrer à ce moment là!

  • Merci Mme Sirtaki pour ton récit, hyper touchant et intéressant dans la découverte du mariage orthodoxe grec ! Vous avez eu une très belle cérémonie, et un pope au top !

  • Merci beaucoup pour ce partage Madame Sirtaki ! C’est vraiment génial d’avoir pu avoir une cérémonie à la fois drôle et traditionnelle.
    J’adore la dernière photo au coucher de soleil, ton timing était parfait 🙂

  • Sublime cette dernière photo de vous au coucher du soleil. Cela devait être tellement beau dans votre petite église avec cette cérémonie dans la bonne humeur. Votre pope est un sacré farceur en tout cas.

  • Merci pour ce bel article. Je suis allée au mariage d’une amie en Crète il y a quelques années, et je comprends mieux la cérémonie!
    Elle aussi s’est mariée dans une petite église avec vue sur la mer, au dessus de Réthimon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *