Sur la liste de mariage

Sur la liste des trucs à faire pour le mariage ce mois-ci, il y a « commencer la liste de mariage ». Il faut qu’elle soit terminée pour début avril quand on enverra les faire-parts. Fastoche, tu te dis, non ?

Bin non.

Déjà, il a fallu convaincre M. Dentelle qu’il en fallait une. Ca n’a pas été une mince affaire*, mais ça y est, il semble à peu près convaincu. Finalement, ce n’était pas si difficile que ça.

Ensuite il a fallu choisir où on allait faire notre liste. Au final, on a choisi ZankYou. C’est international, c’est souple et des amis nous l’ont recommandé. Ça nous correspond bien. Ça, ce n’était pas trop dur.

Non, le plus dur c’est de la remplir.

Ca pourrait sembler facile. Il suffit d’ajouter des cadeaux, non ? Qui n’a pas envie de pouvoir juste choisir des cadeaux ? Je m’étais toujours dit que ça me dirait bien de faire ça. Crédit illimité ! Trop bien !

Sauf que :

  • Après 10 ans de vie commune, nous avons déjà tout les objets qu’il nous faut. On a même certains objets en double (voitures), en triple (consoles de jeux) ou en quadruple (ordinateurs divers et variés**). D’autres encore, on a eu le temps d’acheter, de revendre, puis de racheter à nouveau (chaise haute de bébé). On en est à se dire qu’heureusement qu’on déménage pour avoir quelques trucs à acheter (tondeuse à gazon).
  • Nous ne partirons pas en voyage de noces aux Maldives. Oui, il y a le fait que ma conscience me pince à l’idée d’aller me faire bronzer sur une plage à l’autre bout du monde pendant qu’un serveur payé 2 euros le mois me sert un coca citron. Mais surtout, une lune de miel avec 3 enfants, c’est pas très miel, si tu vois ce que je veux dire. Peut-être qu’on partira une semaine en club avec les enfants. Mais je me sens bizarre de mettre ce genre de « lune de miel » sur une liste de mariage.
  • Comment choisit-on aujourd’hui des objets qui sont censé nous durer toute une vie alors qu’on change sans arrêt d’avis sur ce qu’on aime, enfin surtout moi, et que la pub/le marketing adore ce trait de personnalité et fait tout ce qu’il peut pour l’amplifier ? Quelle pression ! Aujourd’hui, par exemple, je voudrais un service d’assiettes en porcelaine blanche avec des bordures argentées. J’aime que quand je vais chez mes parents à Noël, on mange dans des assiettes du service de mariage de mes grands-parents. Y a un côté transmission qui me plaît beaucoup. Mais qu’est-ce qui me dit que dans 5, 10 ou 30 ans j’aimerai encore le modèle que je vais choisir aujourd’hui ?

Bref, je sens que c’est plutôt une bonne chose qu’on s’y prenne tôt.

* Il a fallu pas moins de 3 mois et 4 personnes pour le convaincre que ce n’était pas réaliste de dire aux gens « on ne veut pas de cadeaux » et que ça allait juste les mettre mal à l’aise. Cela dit, moi-même je ne me sens toujours pas 100% d’accord avec l’idée de faire une grande liste d’objets-à-acheter-si-tu-veux-venir-à-mon-mariage. M’enfin. Il paraît que ça se fait. Passons.

** Peut-être que c’est plus. J’ai arrêté de compter…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



2 commentaires sur “Sur la liste de mariage”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *