Partager notre bonheur en donnant à une oeuvre caritative

Crédits photo : Orange Girl Photography

L’autre soir, quand j’ai reçu la première épreuve des faire-part, j’ai eu une grande engueulade discussion houleuse avec Mr. Cookies.

En cause : les cadeaux et les oeuvres.

Les cadeaux, tu connais ! Tu as surement déposé une liste chez 1001 listes, Améliste, Le Printemps, Bloomingdales (oui c’est possible !), etc.

Ou alors, tu as communiqué un numéro de compte à tous les invités assez gentils pour vouloir participer à l’achat de ta nouvelle maison/cuisine/voiture/voyage de noce…

Nous, comme notre maison est terminée depuis peu (3 mois de travaux manuels intensifs ! A coté de ça, faire des pompons, c’est de la rigolade…), et comme il ne nous manque plus grand-chose, j’ai créé  une liste sur notre site Internet avec plein de choses qui me nous plairait bien d’avoir dans l’absolu (mais qu’on ne va pas acheter tout de suite).

Les invités peuvent « acheter » en ligne, et sont invités à verser l’argent sur un compte ouvert à nos deux noms. Et tous les 2-3 jours, j’ajourne la liste en fonction des « achats » de nos invités.

Les cadeaux, Mr. Cookies comprend et approuve à 100%. Je le soupçonne d’ailleurs de vouloir utiliser cet argent pour s’acheter une voiture familiale sur laquelle on a flashé tous les deux, mais passons…

Les cadeaux n’étaient pas le sujet de notre conversation difficile, le sujet c’était les Oeuvres.

Les Oeuvres, kesako ?

Dans ma famille, un faire-part se décline comme ceci :

  1. Un carton d’annonce :
    • d’un coté : Mamy Chérie Cookies et Maman Chérie Cookies sont très heureuses de vous faire part du mariage de leur petite-fille et fille Mademoiselle Cookies avec Mr. Cookies.
    • de l’autre coté : Beau-Papa Cookies est très heureux de vous faire part du mariage de son fils avec Mademoiselle Cookies.
  2. Au milieu : Mademoiselle et Mr. Cookies vous invitent à partager leur bonheur et à être témoins de leur engagement qui sera béni par le Père au cours de la cérémonie bla bla bla
  3. Un (ou plusieurs) carton(s) d’invitation : à la réception, au diner et/ou à la soirée. Nous, en l’occurrence, on n’a qu’un seul carton d’invitation car c’était malvenu d’inviter tonton Gaston uniquement à réception ou Cousine Joséphine uniquement à la soirée.
  4. Un carton pour les œuvres/dons :

Afin que leur mariage soit une joie partagée,  les Cookies proposent à ceux qui désirent s’associer à leur bonheur par l’envoi de fleurs ou de carte de vœux de remplacer cette attention par un don au profit du Centre ****.

Vos dons aideront un groupe de bénévoles, dont Mamy Chérie Cookies fait partie, à apporter un peu plus de bonheur et de détente aux résidents du Centre ****.

Compte : xxx-xxxx-xxx

Avec la mention «Vœux aux Cookies »

Vos vœux leur seront transmis et ils vous en remercient de tout cœur.

 

Voilà.

Non, cela ne remplace pas les cadeaux (comme Mr. Cookies semblait le penser, d’où notre discussion houleuse), c’est une manière de partager son bonheur avec des gens dans le besoin, c’est dire : « Vous pouvez nous féliciter avec des fleurs ou des cartes de vœux (à l’époque on parlait même de télégrammes !), mais vous savez, un mariage c’est tellement d’argent pour des choses au finales futiles*, que nous préférerions que vous fassiez don du montant de ces fleurs/vœux à une association qui fait du bien au monde **».

Notre œuvre, c’est une résidence pour les personnes agées dans laquelle Mamy Chérie Cookies fait du bénévolat presque tous les jours.

Ma copine Charlotte, c’était Orphelins sans Frontières, une association créée par sa cousine.

Mon ami Valentin, c’était Grains de Sable, une association qui fait du micro-crédit en Afrique, créée par sa soeur.

Ma cousine Laetitia, je ne sais plus…

Partager notre bonheur mariage

Ca ne nous coute pas grand-chose, et même si au début, je pestais contre cette « tradition BCBG », au final, je trouve que c’est indispensable car cela nous ramène un peu plus sur terre.

Un mariage, oui, c’est une belle journée fastueuse, une grande fiesta, mais à la base c’est l’union pour la vie de ton chéri et toi, le serment de vous soutenir, de vous respecter, de vous pardonner et de faire le max pour vous aimer aussi longtemps que possible, la promesse de fonder une famille ensemble. Tout cela devant vos parents, vos familles et toutes les personnes qui vous tiennent à cœur (et Dieu pour certaines).

Et ça, CA c’est la base d’un grand bonheur. Et quand on est heureux, quand on a beaucoup de bonheur, on le partage avec ceux qui en ont moins et qui en ont besoin !

Qu’en penses-tu ? Toi aussi tu demandes des dons ? Tu aurais réagi comment en recevant ce cartons Oeuvres ? Tu fais une liste de mariage ? Raconte !

* Oui chère Bride-to-Be, tu le sais au fond de toi. Tes pompons, tes centres de table, ta robe à 2.000€, ta coiffure à 100€, tes escarpins fushia, et tout le reste, c’est futile… Surtout quand tu penses aux personnes qui sont vraiment en difficulté, en Europe, en Afrique, en Asie, ou même juste en bas de chez toi.

** Oui, parce que faire venir 150 personnes de Belgique en Italie pour un week-end, ca va faire du bien à SN Brussels Airlines mais probablement pas à la planète.


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



26 commentaires sur “Partager notre bonheur en donnant à une oeuvre caritative”

  • Ouah, j’admire. Je suis complètement d’accord avec toi sur la futilité de la chose, mais je ne sais pas si j’aurais assez d’altruisme pour renoncer aux cadeaux de mariage… C’est un peu comme la récompense du gros marathon d’un an qu’on a du « subir »… Même si en théorie ça doit être le fait qu’on épouse l’homme de sa vie, le cadeau !!! lol. J’y réfléchis, mais j’ai peur d’être bien trop égoïste !

  • Nous on va juste couper notre quête à la mairie pour donner aux traumatisés crâniens et a la recherche contre le cancer. C’est deux associations nous touchent directement et je ne pense pas que ça donnera lieu a disputes que ce soit entre nous deux car nous avons pris la décision ensemble ou avec les membres de notre familles. Tous le monde a été touché de plein fouet par ces deux organises.
    Quand a la liste de mariage pour nous c’est non pas de liste et même pas d’urne. Nous n’avons besoin de rien sauf si ce n’est la présence de nos invités. Rien de plus

  • Cet article tombe à point. Nous faisons une cérémonie laïque et je souhaite faire une quête qui sera reversée à une cause qui nous tient à coeur. Laquelle je ne sais pas encore, et surtout il faut que je parle de cette idée avec le groom, mais je n’ai pas de doute sur son accord. J’espère simplement que nos invités comprendront la démarche et joueront le « jeu »…

    Quant à la liste de mariage, nous ce sera une urne nous permettant de compléter notre PEL.

  • Coucou Melle Cookies, pour ma part au debut de ton poste, j’ai cru qu’il ne fallait pas que tes invites fasse de cadeau mais que des dons a cette oeuvre de charitée. C’est avec ton explication que j’ai compris que c’est les remerciements et felicitations que tu demande en dons. Pour ma part en lisant ta carte, j’aurai filé ton cadeau a l’oeuvre. Mais bon, je suis peut etre une fausse brune. LOL. De mon coté avec cheri on est deja mariee civilement, et la quete de la mairie ont la donnee a l’APE car le maintient des ecoles dans les petits villages nous tient a coeur!

    • L’idée est très bonne et généreuse, mais cela porte à confusion.
      En fait comme Xelina, au lieu de t’offrir un cadeau, j’en aurais donné la valeur à l’association en question.
      Oups :/

  • Je pensais au principe inverse : au lieu de donner des cadeaux aux invités (dragées ou autre), faire un don à un organisme caritatif.

    Et en fait, je me rends compte que je n’avais jamais entendu parler d’une quête à la mairie…

    • La quête à la mairie se fait depuis très longtemps en cas de mariage juste civil. En 1984, nous avions donné le montant de la quête à la caisse des écoles de la commune.

  • Pas bête, pas bête… mais j’aurais peur de mal le tourner, c’est vrai que ça fait facilement « on ne veut aucun cadeaux, donnez tout à l’association X », alors il faudrait trouver une tournure élégante disant de façon claire que « si vous comptiez nous offrir des fleurs, envoyez plutôt la somme que vous aurait coûté le bouquet à l’association TrucMuche. En revanche on veut quand même bien les cadeaux de notre liste et des petits chèques pour le voyage de noces ! ». 😛
    J’espère déjà trouver comment inciter poliment d’éventuels obstinés du bouquet à se rabattre sur une pile d’assiettes de Maison du Monde, un DVD du voyage de Chihiro, ou quelques sous glissés dans une enveloppe (parce que même 10 €, certes ça ne nous payera pas le billet d’avion pour la Norvège, mais ça fait déjà une roue de valise pour y aller, et c’est quand même pas mal !).

  • Bonjour,

    J’ai l’impression que ton article craie la confusion… je trouve ca très généreux de faire profiter une association mais je trouve que la façon dont le don est demandé est quelque peut…comment dire…hypocrite!Car enfait tu demandes a tes invités d’en plus de t’offir un cadeau de donner EUX même a cette oeuvre… je ne vois pas très bien a quel moment tu donnes quelque chose… alors pour moi tu as raison sur un point, OUI tout ceci est un peu bcp BCBG et pas si généreux que ca (a l’ecception de tes invités)

  • Pareil que certaines, si je recevais ce faire-part, je comprendrais que les mariés souhaitent comme cadeau une donation à l’asso…
    J’aime l’idée de faire une donation comme cadeaux aux invités à la place des traditionelles dragées!

  • Salut les filles,
    Merci pour vos commentaires!

    En fait j’ai oublié de vous dire que sur l’autre face du carton avec les oeuvres, on a un petit texte genre
    « Nous avons déjà tout pour être heureux, mais si vous voulez participer à tel ou tel projet, nous avons une liste d’idées sur notre site web ».
    Ce qui fait que les gens auront les 2 informations sur le meme carton recto-verso.
    Et puis si certains confondent (ce qui arrivera surement), ben ce sera une bonne action… 🙂

    Je n’avais jamais entendu parler d’une quète à la mairie non plus. Je connaissais celle de l’eglise (qui va a l’église), mais celle de la mairie,c’est sympa et c’est une bonne idée!!!

  • Je ne savais même pas qu’il y avait une « quête » à la mairie !
    C’est vrai que pour chaque invité cela fait beaucoup de dépense voire d’exigences : le voyage, le don, le cadeau (en nature ou grâce à la liste) etc… la tradition de ta famille est de remplacer les cadeaux de Félécitation (fleurs, cartes de voeux etc) par des dons c’est cela ? En effet cela fait « vieille france » (ou vieille belgique lol) car pour la majorité d’entre nous, on rame déjà pour avoir des réponses à temps alors des félicitations en nature. Mais si chez toi ça se fait beaucoup et que tu préfères le « transformer » en dons, c’est juste extra. Mais il est vrai que si on veut vraiment faire preuve de générosité, autant transformer les cadeaux de mariage en dons tout court, revendre sa robe et verser le bénéfice à une asso, demander aux invités qui font un grand déplacement, ne pas faire de cadeaux ou de chèques etc … c’est selon chacun. Comme toujours les histoires relatives à l’argent sont délicates à gérer.

  • Pour nous aussi, il sera question de dons. Mon Chéridamour, a eu un accident de moto, et un traumatisme crânien, par conséquent la moitié de la quête au temple, sera reversé à l’association des familles de traumatisés crâniens. Le pasteur nous avais déjà soumis l’idée , et pour nous il apparaissait évident, que ceux qui nous ont tendu la main lors de ce drame, se voit remercier. Ils pourront ainsi continuer œuvrer auprès d’autres familles dans le besoin

  • La quête a la mairie ne se fait que si tu le demandes à Mr Le Maire. Sinon il n’y en a pas. Nous, il ne nous a pas poser la question, il m’a simplement dit  » je suppose que vous ferrez un don pour Franck et ton pere ? » Bien vu Mr. Le Maire.

  • et bien je n’avais jamais entendu parler de donner à des oeuvres
    encore moins de quête à la mairie!
    je déteste le mot quête !!

    c’est une bonne idée si celà vous tient à coeur
    avec ton commentaire en plus, je comprends mieux car comme certaines j’aurais donné que en don et pas fait de cadeau

    nous pas de liste
    il y aura une urne car beaucoup de personnes nous ont déjà demandé, ensuite chacun fait comme il veut
    nous avons déjà tout donc le cadeau ce sera un voyage de noce pour réaliser le rêve de chéri!

    pour nous, le plus important c’est que les gens soient présents, heureux et pas les cadaux

  • Nous au début on voulait couper la quête de l’église en deux et donné une moitié à une association qui gère un orphelinat en Ethiopie et qui aide à l’adoption, car qq mois avant le mariage mon frère et ma belle soeur étaient allés chercher leur fille la bas. Mais quand on en a parlé au diacre, il a dit que même si on prévenait les gens (ce qu’on comptait expliquer dans le livret)il ne préférait pas, il voulait qu’on fasse qq chose de séparé. donc on a mis des infos à la fin du livret invitant à faire un don, et des panières avec les documents pour le déduire des impots. Mais personne n’a donné 🙁
    Lorsque mon frère et ma belle soeur s’étaient mariés, ils avaient fait en plus de la quête de l’église une quête à la mairie qu’ils avaient envoyé je ne sais plus où en Afrique. Je crois que j’aurai préféré faire ça, avec du recul, mais je suis persuadée que mes beaux parents n’auraient pas été d’accord, que genre c’était « taxer de l’argent en plus aux invités ». Mais je suis d’accord avec toi, ce jour là est un jour de partage, et il est normal de partager cela avec des gens qui sont dans le besoin!

  • Sur notre site internet, nous allons proposer à ceux qui souhaitent entrer dans notre démarche de contribuer à une cagnotte qui sera reversée à deux associations au lieu de nous faire un cadeau, cadeau qui, cela dit, n’est pas obligatoire.
    Rien sur le faire-part, de peur de forcer les gens. Après, nous ne disons pas non plus « envoyez seul de votre côté votre don » car nous souhaitons pouvoir remercier ceux qui donnent à la place du cadeau, car c’est un peu un cadeau qu’ils nous font en entrant dans notre démarche. C’était important pour nous face, effectivement, à la futilité des dépenses monstrueusement élevées du mariage, mais bon, verdict après le mariage pour savoir si ça aura du succès…

  • Je suis aussi assez partagée sur cette idée qui semble très généreuse.
    J’avoue que lorsque j’ai lu ton message, comme d’autres, c’est à la fin de l’explication que j’ai compris.
    J’ai ensuite essayé de me mettre à la place d’un invité: je crois que je donnerai juste par culpabilité mais pas vraiment par adhésion. j’aurai peut-être même l’impression qu’on me force la main… Mais peut-être est-ce parce que je n’ai heureusement pas eu à vivre personnellement de mauvaises expériences…
    Et puis, je n’ai justement pas envie de faire « revenir sur terre » mes invités. Je me dis qu’au contraire, les gens sont tellement ancrés dans la réalité actuellement que le mariage se doit d’être une bouffée d’oxygène, de bonheur, de légèreté.

    Mais au final, chacun fait le mariage qu’il souhaite. Si cela est une tradition dans votre famille, tout devrait aller bien et cette idée est très généreuse.

  • de notre coté, pas de liste de mariage non plus (on vit ensmeble depuis 8 ans) et le soir du mariage, il y aura bien deux urnes: une pour chacune des deux associations dans lesquelles on s’implique mon futur et moi: « aviation sans frontières » et « la touk meas, la pirogue d’or »…et ce à la place de tout cadeau ou participation à un voyage. C’est monsieur qui a eu cette envie, qui m’a surprise au début puis séduite, car pour le coup c’est vrai qu’on a besoin de rien. Par contre c’est vrai que c’est difficile de faire comprendre diplomatiquement aux invités qu’ils ne sont obligés de rien…la plupart de nos invités viennent de loin, pour nous c’est ça leur cadeau pour nous, le reste c’est du surplus.
    Mais bon, c’est tout à fait BCBG de notre part, car c’est facile de ne rien demander quand on a besoin de rien, lol!

  • J’avoue que ça ne fait que quelques jours que j’ai découvert sur les blog qu’on pouvait faire des quêtes et des dons pour un mariage. C’est très louable mais bien qu étant une donneuse régulière ça ne m’avait pas effleuré l’esprit.
    En fait je pense qu’un don est une chose personnelle et j’aurais peur de gêner mes invités en leur demandant ça.
    Cela dit est-ce que quelqu’un a déjà mis un don comme cadeau possible parmi d’autres sur une liste de mariage ? Est-ce que ça marche ou est-ce qu’il y a des réactions négatives ?

  • Je trouve l idee plutot originale 🙂
    Avec Mr royal, on avait pensé donner tout le surplus de nourriture a une association style resto du coeur ou autre… Vu qu on fait appel a un traiteur, ca me ferait de la peine de jeter la nourriture. Si l une d entre vous a deja fait cela, je veux bien des infos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *