Le choix du thème : un mariage participatif

Je continue le récit de l’organisation du mariage en te parlant de notre thème ! Avec le choix de notre salle, nous avions déjà fait le choix de l’ambiance générale : quelque chose de très simple, convivial et assez familial.

L'organisation de notre mariage participatif

Crédits photo : Photo personnelle

Voilà un peu l’idée que je me faisais de l’ambiance du mariage, à l’image de ce que je vivais au Sénégal (même s’il fait moins chaud en Bretagne !

Après quelques semaines (perdues passées sur Pinterest !), j’avais repéré les thèmes champêtre, nature, etc. Mais j’avais du mal à me fixer sur quelque chose, j’avais toujours l’impression que ce n’était pas vraiment nous… Jusqu’à ce que nous envisagions un mariage participatif !

Un mariage participatif, pourquoi?

Comme je te l’ai un peu raconté déjà, Monsieur Cygne et moi venons d’horizons assez différents. On se connaît depuis que nous avons environ 7-10 ans, mais nous avons vécu des histoires très différentes jusqu’au moment où nous nous sommes retrouvés, pour ne plus nous quitter (bon, sauf que je suis partie vivre ces 6 mois au Sénégal, mais c’est un détail la distance géographique !).

Du coup, nous avons amis d’horizons très différents également mais nous mesurons à quel point chacun d’eux a participé à notre construction, à ce que nous sommes aujourd’hui, et nous leur en sommes très reconnaissants.

Pour nous, notre mariage, c’est donc aussi l’occasion de remercier tous ces gens, de leur rendre hommage et de mettre en avant leurs talents et qualités qui nous ont accompagnés, chacun individuellement puis ensemble dans la construction de notre couple.

Ainsi nous tenions vraiment à ce qu’ils puissent chacun mettre « un peu d’eux » dans notre mariage : et c’est ainsi qu’est née l’idée du mariage participatif !

Et, en pratique?

En pratique, même si nous aimons la spontanéité et que nous faisons confiance à l’énergie positive des choses et des moments, nous avions besoin de cadrer un peu les choses pour nous rassurer !

Nous avons donc créé un site Internet avec une page spéciale contenant deux grands tableaux destinés à recenser les envies des invités.
Nous avions écrit quelques catégories dans lesquelles nous savions que nous aurions besoin d’aide (musiciens pour la cérémonie religieuse, mise en place du vin d’honneur, etc.), et ceux qui le souhaitent peuvent s’inscrire.

L'organisation de notre mariage participatif

Crédits photo : Photo personnelle

Capture écran de notre site Internet avec les fameux tableaux !

Mais nous avions surtout laissé plein de lignes blanches, prêtes à accueillir ce que nos invités avaient envie de partager (et c’est comme ça que ma témoin s’est proposé de faire ma coiffure, que des amies sortiront leur attirail breton pour organiser un atelier crêpes pour le brunch du lendemain, un de mes cousin prendra les platines pour gérer la playlist de la soirée, etc.).

Nous étions convaincus que c’était l’organisation qui nous fallait, qui nous correspondait, mais les premiers mois de préparation dépassent nos espérances ! C’est vraiment trop bien de les voir s’impliquer, de les voir s’inscrire avec d’autres invités qu’ils ne connaissent pas !

On est super heureux de cette dynamique et on a hâte de voir ce que ça donnera le jour J (ou plutôt le weekend W !!).

Et les réactions des invités ?

Un peu étonnés parfois, mais globalement positifs ! Je pense que c’est surtout pour nos parents que ça a été un peu plus difficile au début : nous sommes leurs premiers enfants à se marier, et certains de nos choix ne « font pas mariage », ça a dû les déstabiliser.

Mais désormais, je crois qu’ils nous font confiance, ils sont également inscrits dans les tableaux !

Pour le moment, nous n’avons transmis le lien du site Internet qu’avec le save-the-date et certains invités n’ont pas dû aller le consulter, ou du moins, nous n’avons pas de retour de leur part.

Mais nous avons prévu un feuillet spécial dans nos faire-part DIY en on a hâte d’avoir les retours de tous à ce sujet, même si on veut vraiment que personne ne se sente obligé de quoique ce soit (j’avais pourtant bien pensé à accorder un nombre de toasts du vin d’honneur proportionnel à l’investissement de chaque invité, mais il parait que je dérive un peu et que ce serait pas vraiment dans l’esprit de la fête, alors je me suis ravisée !).

Et toi, as-tu fais des choix qui ont un peu déstabilisé ta famille et tes invités ? Aimerais-tu déléguer toute l’organisation ou préfères-tu tout contrôler ? Raconte-moi !

Bonjour, moi c'est Mademoiselle Cygne, j'ai 25 ans et un petit garçon (trop mignon!) ! Avec Monsieur Cygne, on se marie en juillet 2019 en Bretagne (en vrai, on se marie officiellement en avril en Anjou mais la vraie fête sera en juillet avec la cérémonie religieuse, je t'expliquerai tout ça! ). Les mots-clés pour qualifier notre mariage? Chaleureux, convivial, responsable et participatif (enfin on l'espère!!) Je suis ravie de pouvoir te partager tout ça dans les prochaines chroniques!

Commentaires

  • Avatar
    Madame Impatiente
    Répondre
    27 février 2019

    C’est une super idée ce tableau pour répertorier les participations de vos invités ! Bravo à vous pour cette initiative 😀 Et ravie de voir que vos proches y ont répondu avec joie !

  • Avatar
    Nala
    Répondre
    27 février 2019

    Notre mariage a tendance à partir un peu vers le participatif également (notre fête d’amoureux prévue en 2020 en tout cas !). Nous avons référencé notre week-end sur Internet mais je n’avais pas pensé à cette alternative sur notre site. Je vais en parler à Chéri et peut-être te piquer l’idée s’il la partage 🙂

    C’est une excellente initiative et d’autant plus lorsque les invités jouent le jeu ^^

  • Avatar
    Madame Saphir
    Répondre
    27 février 2019

    J’admire votre choix de laisser les talents de vos invités s’exprimer, qu’ils y contribuent à leur manière (tout en définissant un cadre – vos tableaux, super idée). Cela doit vous demander un effort conséquent d’explication de la démarche, un vrai pari !

    A l’inverse, nous ne concevions pas de solliciter nos invités ce jour-là, en demandant au cousin DJ d’animer la soirée, ou la témoin restauratrice de s’occuper du cocktail (pourtant, on aurait pu !). C’est justement parce que nous souhaitons les remercier d’avoir toujours été là pour nous, que nous voulions qu’ils profitent de la journée au maximum, en les sollicitant … au minimum.

    Deux conceptions, donc… Il n’y en a pas une meilleure qu’une autre ! L’important reste de faire un mariage en accord avec ses convictions 🙂

  • Mademoiselle Sirène
    Mademoiselle Sirène
    Répondre
    27 février 2019

    Bien que je rejoigne plutôt la conception de Madame Saphir (nous avons fait le choix de ne pas prendre de prest-amis), je trouve votre organisation super.
    Cela vous ressemble après tout, et c’est le plus important. Je crois que « ce qui fait mariage » est une question de point de vue, et d’expériences personnelles. Dans certaines familles, et dans certaines cultures, un mariage est nécessairement participatif.
    Quand je vois toute l’organisation que demande notre week-end W (pour reprendre ton expression), je ne serai pas contre les talents cachés de WP de quelqu’un de mon entourage d’ailleurs. 😀

Poster une réponse à cancel reply