Catégorie : Chroniques d’une future mariée

Ceux qui faisaient des compromis

Ceux qui faisaient des compromis

Je te disais dans ma précédente chronique que j’avais écouté mon cœur pour guider le choix de mes prestataires, le tout avec l’approbation de Monsieur Homard qui, jusqu’ici, t’a peut-être semblé effacé dans la prise de décision.

Et pourtant, tel Batman, il agit dans l’ombre, rajoutant ci et là ses petites touches, tranchant dans le vif quand ça lui déplaît. Et quand il a une opinion arrêtée, autant te dire que je ne capitule pas facilement ! Je te l’ai dit, on est opposés sur pas mal de sujets, et ça peut faire des étincelles. Cependant, les préparatifs de ce mariage ont été aussi mouvementés qu’heureux, et chacun de nous a mis de l’eau dans son vin.

Mon expérience du Salon du Mariage

Mon expérience du Salon du Mariage

Nous sommes retournés au Salon du Mariage de la Porte de Versailles en septembre 2016 – entre-temps j’ai appris qu’il y avait une autre session du salon en janvier 2016, mais pour le coup, j’avais déjà tout ce dont j’avais besoin pour commencer mon organisation à ce moment-là.

Nous y sommes retournés avec une toute autre stratégie : chercher nos derniers prestataires, à savoir le photographe, le pâtissier, le voyagiste pour notre voyage de noces et le bijoutier pour nos alliances.

Mon EVJF princessesque

Mon EVJF princessesque

Je reçois un mail étrange… Je suis conviée à l’élection de Miss Disney en tant que Raiponce, élection qui se trouve être une murder party par la même occasion. Intéressant !

J’ai le descriptif des épreuves : ouch ! J’aurai droit à de la danse, du chant (je ne sais pas chanteeeeer) et des questions philosophiques (du genre : “Que pensez-vous des accusations de nécrophilie pesant sur Prince Charmant, qui aurait embrassé le corps de Blanche-Neige alors qu’il la croyait morte et qu’il ignorait que ça la ferait revenir à la vie ?”).

Mon mariage classique revisité : ma seconde transformation

Mon mariage classique revisité : ma seconde transformation

Les filles récupèrent la chambre, et nous montons tous les six.

Arrivée dans la chambre, je subis un nouveau stress, dû au timing cette fois. Je dois me changer, mais les filles n’ont pas eu le temps de manger dans la voiture, tout comme mes précieux prestataires. Ils doivent manger pour pouvoir tenir le reste de la journée, et j’y tiens, même si je sais que ça va accroître le retard que nous avons déjà.

De belles chaussures t’emmèneront vers de beaux endroits

De belles chaussures t’emmèneront vers de beaux endroits

Au tout début de mes recherches, j’étais partie en quête d’une paire de chaussures plutôt nude pour le jour J.

Il fallait également que je m’y prenne tôt et rapidement. En effet, la boutique de robes de mariée m’avait demandé de revenir au prochain essayage avec mes chaussures pour qu’elle puisse adapter la longueur de la robe à ma hauteur de talon. J’avais donc quatre mois… en hiver pour trouver des sandales/escarpins ouverts.

L’épisode où on choisit la date

L’épisode où on choisit la date

Monsieur For It ne m’a pas demandée en mariage, je n’ai aucune histoire romantique à te raconter à ce propos. En revanche, devant mon insistance non dissimulée, il m’a offert une bague de fiançailles, qui m’attendait un matin après le travail. J’étais bien surprise, mais du coup, j’avais une bonne excuse pour qu’on décide enfin d’une date concrète ensemble et qu’on en parle à nos parents.

Parce qu’il faut rappeler que nous sommes assez secrets et que nos parents n’étaient pas du tout au fait de nos projets… D’ailleurs, personne ne l’aurait imaginé.

DIY : réaliser ses centres de table

DIY : réaliser ses centres de table

Comme beaucoup de futures mariées, en flânant sur le net, je suis tombée amoureuse de centres de table. La base était une jolie boîte en bois.

Ne trouvant pas une boîte en bois aux dimensions souhaitées et ne coûtant pas un rein (car bon, j’ai neuf tables, quand même !), j’ai décidé de les faire moi-même. Enfin, “moi-même”, c’est un bien grand mot : j’ai surtout fait la chef de chantier en donnant mes consignes à Monsieur Obi-Wan et à mon papa, hi hi !

Se marier en deux temps : la cérémonie civile

Se marier en deux temps : la cérémonie civile

Aujourd’hui, je fais une petite pause dans les recherches de nos prestataires, pour te parler un peu de notre cérémonie civile (avec en bonus, un prestataire dedans). Il y a d’ailleurs de fortes chances qu’au moment où tu lises ces lignes, nous nous soyons déjà mariés civilement.

Comme je le disais dans ma présentation, nous avons fait le choix de nous marier en deux temps. Depuis le début, nous voulions nous marier civilement un peu avant la cérémonie religieuse, pour pouvoir profiter pleinement des deux célébrations et être plus zen le jour J.

Il était une fois, une jeune fille qui voulait rester toute seule

Il était une fois, une jeune fille qui voulait rester toute seule

Je commence à proprement parler mon histoire sur Mademoiselle Dentelle en te racontant celle que j’étais avant et pourquoi j’ai changé. Pourquoi j’ai décidé d’accepter d’aimer et de me faire aimer.

Je te montrerai qui je suis au fil de mes chroniques, et pour commencer, je te laisse découvrir cette première partie…

Le décor – ou comment nous avons cherché notre lieu de réception

Le décor – ou comment nous avons cherché notre lieu de réception

Un an environ avant notre mariage, nous nous attaquons donc à la dernière étape de la première question pratique de son organisation, à savoir : où c’est qu’on va se marier ? Et plus précisément : quel sera notre lieu de réception ?

Au programme, suite à un premier tri, six visites d’endroits potentiellement intéressants.