Précipitation, doutes et coup de cœur : mon changement de salle de réception ! (2e partie)

Il y a quelques jours, je t’ai raconté comment j’ai regretté ma précipitation dans le choix de notre salle, et comment j’ai dû admettre que je devais en changer.

À l’heure où j’écris cette chronique, nous sommes noyés dans les différents onglets de notre indigeste fichier Excel… qui ressemble de plus en plus à la progéniture d’une encyclopédie, qui aurait copulé avec un rapport de Commissaires aux Comptes.

Pour autant, nous ne sommes pas découragés, et je vais donc te raconter la suite de notre aventure intitulée « À la recherche d’une foutue jolie salle pour notre mariage ».

Reprenons.

En février, je suis donc assommée par l’ampleur de la tâche que je croyais derrière moi. Et je reprends, pas super fière – voire l’œil humide – les emails de propriétaires que j’avais écartés avec dédain, pendant cette période brève et bénie du « c’est bon, on a notre salle ».

Je retombe sur un échange avec un gentil monsieur qui loue un corps de ferme sans prétention, à un prix vraiment très raisonnable. Le tout pas très loin de notre salle initiale, et – sur le papier au moins – parfaitement équipée.

ouverture de bal dans une grange

Crédits photo (creative commons) : Ryan Polei

Notre date était déjà plusieurs mois auparavant la dernière disponible pour lui, en septembre : il me parait peu probable qu’elle soit toujours libre à moins de huit mois de l’événement. Mais je fais confiance à ma chance légendaire, et j’envoie une bouteille à la mer.

Bingo ! Elle est libre !

Nous allons le weekend suivant sur place pour visiter, et là, comment dire : un vrai coup de cœur !

Certes, c’est un peu moins chic, un peu plus rustique, mais tout le monde tient dans un vrai bâtiment avec un toit et un sol ! Il y a une cuisine, avec des frigos, et même des cafetières ! Il y a des tables, des chaises à foison !

La salle ne manque pas de charme avec ses abreuvoirs et ses auges en pierre, qui ne demanderont qu’à être utilisées pour la déco.

Noël quoi.

Et cerise sur le gâteau : le propriétaire est un ange. Il prend tout le temps du monde pour nous expliquer, nous conseiller, nous montrer comment disposer les tables (alors que nous n’avons pas encore dit oui).

Il nous précise qu’il remet les clés le vendredi matin (et non pas le vendredi soir comme nous l’avons vu dans d’autres salles) pour que nous fassions l’installation tranquille en journée, et parce que « à vingt heures, je ne veux plus voir les mariés, ils doivent se reposer pour être en forme le lendemain ». Un ange, je te dis.

On fait notre petit tour du domaine, il y a une belle pelouse pour notre cérémonie laïque. Les invités sont les bienvenus pour camper sur le domaine, et il y a des gites pour les mariés et les parents.

Le rêve.

Un bâtiment assez imposant attire notre attention en face du corps principal : « Ah, ça ? C’est la grange. » Monsieur Frette veut voir, je ne comprends pas trop où il veut en venir.

Le propriétaire fait coulisser la porte et là, grosse cerise juteuse sur la première cerise du gâteau : une superbe grange, assez haute, toute en pierre ! On vient de trouver notre salle de concert !

Notre ange-propriétaire nous dira plus tard qu’il est d’accord pour nous la louer, alors qu’en théorie, à la date où nous nous marions, elle est pleine de foin. Mais parce qu’il veut nous faire plaisir, parce qu’il tient à ce que tous les mariés qu’il accueille vivent leur Grand Jour comme ils l’ont rêvé, il la laissera vide pour nous.

Nous sommes conquis et repartons avec la paperasse pour la réservation, que nous validerons dès le lendemain.

Je te vois, toute pragmatique que tu es, le genre à qui on-ne-la-fait pas, te dire que tout ça n’est pas très sérieux, et probablement tout à fait ruineux. (Oui, si tu as lu la première partie de ma chronique, tu sais déjà que j’avais réglé des arrhes pour ma précédente salle.)

Et bien non ! En regardant de plus près mes savants petits calculs, je retiens 2, je divise par 4, racine de 12 et le tout au carré, je m’y retrouve ! La deuxième salle étant beaucoup moins chère que la première, et en économisant sur les locations de la tente, du mobilier, etc., même en intégrant les arrhes perdues, je suis à l’équilibre !

Moralité, quand c’est pour nous, c’est pour nous. Cette salle nous attendait, on a juste fait un petit détour avant d’arriver jusqu’à elle.

Bon, cette fois, on arrête les bêtises et je ferme le dossier « salle ».

Ça, c’est fait.

Et toi, as-tu eu des sueurs froides dans tes recherches de salle ? Comment as-tu su que c’était la bonne ? As-tu eu la tentation de changer en cours de route ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



19 commentaires sur “Précipitation, doutes et coup de cœur : mon changement de salle de réception ! (2e partie)”

  • Niiih trouver une salle… Quand on a une idée précise en tête ou qu’on a des besoins spécifiques, c’est presque aussi difficile que de trouver sa robe 😀 (presque !)
    J’aime beaucoup la description de ta salle, ça a l’air tout à fait dans ce qu’on a choisi nous aussi ! Je me réjouis de voir les photos en fin d’année 😉

    On a donc aussi opté pour une ferme, un peu dans le genre de celle que tu décris, avec des (jeunes) propriétaires très sympas aussi, pour un prix plus que correct.
    Mais notre premier coup de coeur a d’abord été pour un magnifique château, légèrement au-dessus de notre budget initial (sinon c’est pas drôle). Ne sachant pas quoi faire, on a fait un tableau comparatif des salles visitées, avec des critères définis (prix, déco, matériel sur place, esthétique du domaine) auxquels on a donné une pondération et c’est notre « petite » ferme qui a remporté la victoire ! Elle était pratique, avec un beau cadre, collant tout à fait à notre personnalité (on aime les vieilles pierres et la campagne), largement dans notre budget et elle nous offrait même une petite extravagance pour les grands amateurs de bières que nous sommes 😀 (c’est une brasserie youpie)
    On a eu des doutes pendant quelques semaines (est-ce qu’on ne passe pas à côté de ce magnifique château juste pour économiser quelques centaines d’euros…) jusqu’à ce que, lors d’une discussion avec notre traiteur, il nous a parlé de son expérience dans le-dit château, comme quoi au final la salle principale n’était pas bien pensée, pas pratique ni confortable, ni pour eux, ni pour les invités… Bref, on avait (inconsciemment) fait le bon choix !

    Comme quoi ce n’est pas forcément le coup de coeur initial qui est le choix idéal 🙂

    • @miss Chat: toute chose allant bien j’aurai passé bien moins de temps pour choisir ma robe (en espérant que je ne change pas d’avis ^^)!

  • wahou ! si c’est la salle en photo elle est juste magnifique ! si seulement y’avait des choses comme ça dans mon patelin ! Contente pour vous que vous ayez trouvé un lieu si parfait pour soirée ET concert ! Le bonhomme a l’air parfait aussi. De notre côté on a fait la demande pour le site extérieur en montagne à la mairie propriétaire de la parcelle, on croise les doigts et j’espère pouvoir faire comme toi : boucler le dossier « salle » !

    • @Mlle Kahlessi: ah non ce n’est pas la salle en photo (qui a été ajoutée pour illustrer l’article) 🙂
      La nôtre est objectivement bien moins jolie, mais ce n’est pas notre souci principal, elle sera ce que nous en ferons ^^ Et surtout l’ensemble du domaine est vraiment chouette, sans compter la grange! Bonne chance pour ta salle!

  • Bonjour Mlle Frette,

    elle a l’air parfaite cette salle. J’ai à peu près les mêmes critères pour ma recherche de salle (proximité de Paris, ~200 personnes, hébergement).
    Serait-il possible d’obtenir les coordonnées ?

    Merci

    Mlle Pinaille

  • Cette ferme a l’air magnifique, comment s’appelle-t-elle ? Je serais intéressée pour notre mariage en avril 2014 et il n’y a pas de doutes, le propriétaire est en or !

  • Bravo !!!! Une bonne chose de faite… Comme quoi, parfois, tout s’arrange… Il ne faut jamais désespérer. On aura droit à quelques photos ?

    • @Magali: ah non il ne faut jamais désespérer, ben oui quoi on va se marier 😀
      Oui je mettrai sans doute des photos au plus tard après le mariage 🙂

  • Pour nous c’est simple on a choisis une date si la salle n’aurais pas était dispo on aurais changer de date, c’est la seule salle assez grande dans les environs pour faire un vin d’honneur et le repas

  • Bien sûr j’adore déjà cette salle. Mais tu t’en doutais.
    Moi j’aime bien le côté foin et tout.. Tu aurais pu lu dire de laisser le foin ! :p

  • He ben c’est un beau coup de chance ça!! C’est top si vous avez trouvé la salle qui vous convient avec un gentil propriétaire! J’ai hate de voir la suite!
    A+
    Karine

  • @ toutes: pour qu’il n’y ait pas de malentendu, la photo de l’article n’est pas une photo de ma salle, qui est un peu moins jolie il faut le reconnaitre (mais elle est quand même très chouette, et c’est surtout l’ensemble du domaine qui nous a séduits) 🙂

  • Aaah la recherche de salle … Aucune ne convenait … jusqu’à cette dernière que mon Homme et ma mère ont visité ensemble … Mon Homme est rentré avec des étoiles dans les yeux ! On rappelle la propriétaire pour bloquer la date … qui nous rappelle 3 jours après en nous disant qu’en fait c’est déjà pris à cette date !! Aaaargh ! Ma mère voulait qu’on aille chercher ailleurs mais j’ai insisté pour qu’on lui donne une seconde chance et qu’on prenne une des deux dates encore libres. Quand j’ai enfin vu ce lieu de mes propres yeux il y a un mois et demi, j’ai su que j’avais bien fait d’insister et de faire confiance au regard de mon Homme. On a cru qu’on ne trouverait jamais mais voilà parfois il suffit d’y croire ! La description que tu fais du lieu donne l’impression d’un petit coin de paradis ^^

  • Pour nous aussi ça été les sueeurs froides !!!

    A 6 mois du mariage, j’appelle la mairie (eh oui on avait « réservé » une salle communale) pour savoir comment faire la paperasse maintenant que la date est bloquée chez eux….

    Et là… SURPRISE : « Ben non la salle n’est plus libre, une association fait une assemblée générale le jour de votre mariage » Quooooiiii ?!?!?

    Comment te dire ?? Je me suis décomposée sur place et a moi les millions de coups de téléphones passées pour trouver une autre salle mais toujours la même réponse « C’est déjà loué ».

    Et puis on a enfin trouver une salle qui était libre alors au début on était content de se dire que c’était peut être notre salle mais après je me suis poser la question : « Mais pourquoi celle là n’est pas prise? Qu’est ce que ça cache? » Oui je suis du genre parano.

    Et là lors de la visite c’était THE salle qui venait tout juste d’être rénové (une salle de cuvage) et que personne ne connaissait Un vrai coup de chance et un soulagement 😉

  • Je crois que tu as raison : quand c’est pour nous, c’est pour nous. S’y remettre, alors que l’on a d’autres choses à règler (de plus en plus nombreuses au fur et à mesure que la date approche) ça doit être très sportif. Je suis contente pour vous que ce problème soit derrière vous !
    Il est vraiment adorable ce proprio’. Nous aussi notre interlocuteur est très sympa. C’est important même si ce n’est pas pour lui que tu viens.

  • Bonjour,
    Je suis désespérément à la recherche d’une grange avec gîte à proximité. Pourrais tu me donner les coordonnés de cette ferme ? Merci virgo

  • Bonsoir Madame Frette,
    Votre article remonte un peu mais je suis exactement dans le même cas, à ceci près que je n’ai pas encore versé les arrhes. La salle que nous avons trouvée est très bien « point ». Mais j’ai l’impression qu’il lui manque un truc, et ta salle semble corresponde de très près à ce que je recherche. Pourrais tu me donner les coordonnées stp afin que je contacte ce charmant propriétaire ? Merci !! Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *