La parole à nos témoins (partie 1)

Ah nos témoins… je pourrais écrire sur eux des heures durant, tellement M. Fresh et moi les aimons et tellement ils nous le rendent bien !

Je pourrais te raconter plus particulièrement pourquoi nous les avons choisis, comment nous le leur avons annoncé et comment ils gèrent leur rôle de témoin…

Je pourrais également te parler des kits témoins que nous leur avons offerts et des différentes missions que nous leur avons confiées.

Mais plutôt que de te décrire tout cela à la façon d’un roman, cette fois-ci j’ai décidé de laisser la parole aux protagonistes, et en particulier à mes 2 témouines à moi, car qui mieux qu’un témoin pourrait parler de lui-même ?

J’ai donc proposé à mes témouines un petit jeu auquel elles se sont prêtées avec plaisir et malice autour d’une bonne bouteille de rosé jus de pamplemousse rose :

Une interview spéciale Mademoiselle Dentelle en 9 questions !

Laisse-moi tout d’abord te les présenter, mes chroniqueuses d’un jour-amies de toujours, que je surnommerai pour des raisons évidentes de confidentialité Nathy la Maîtresse et Lili la Tigresse !

Nathy la Maîtresse

maîtresse
  • Une ex de M. Fresh (oui, et alors ?) avec qui j’ai de suite accroché, au point d’aimer rester des heures au téléphone avec elle alors qu’on s’est vu la veille.
  • Une vraie bulle de fraicheur qui vous communique sa joie de vivre rien qu’en rentrant dans la pièce.
  • Sous ses faux airs sérieux d’institutrice, elle est dotée d’un joli grain de folie et d’un optimisme qui résiste à toute épreuve.
  • Signe particulier : sait plus que quiconque faire preuve de tact quand c’est nécessaire !
  • Sa mission spéciale rien qu’à elle pour mon jour J : responsable des baby-sitters (il n’y a pas plus rassurant qu’une instit’ pour ça !) et assistante déco.

Lili la Tigresse

  • Une copine de longue date de M. Fresh avec qui j’ai également de suite accroché quand il nous a présentées.
  • Une confidente, une « sœur », une copine de délires et de concerts, avec qui j’ai déjà partagé plein d’aventures extraordinaires.
  • Sous ses faux airs d’animal sauvage, elle a en réalité un cœur de midinette et un attrait certain pour tout ce qui est hyper « girly » (strass sur les ongles, cupcakes roses fuchsia, bottes trop belles à s’en taper le tûûûût par terre, etc.).
  • Signe particulier : elle est fan de Robbiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie comme moi !
  • Sa mission spéciale rien qu’à elle pour mon jour J : responsable de l’animation musicale (coordination des groupes gospel et pop-rock, gestion des playlists etc.).

Passons maintenant aux choses sérieuses : l’interview !

Préambule

Nathy la Maîtresse : Mademoiselle Fresh et moi sommes amies depuis bientôt 10 ans !

Elle s’est lancée avec passion dans les préparatifs de son mariage et nous fait la joie de partager cela avec nous… Et que demander de plus que du bonheur partagé quand on est amies ?

Mlle Fresh et son homme mettent tout en œuvre pour que leur grand jour soit celui de la consécration de leur amour, partagée avec les personnes qu’ils aiment. Mais aussi pour en faire un véritable moment de bien-être pour toutes ces personnes venues parfois de loin…

Ce sera donc, j’imagine, une magnifique journée remplie de petits bonheurs, de convivialité, de joie de vivre et d’enthousiasme pour les mariés comme pour les convives !

Lili la Tigresse : Merci Miss Fresh pour ta présentation, et en bonne fan de musique que je suis, elle ne peut que me rappeler une célèbre chanson :

« Moi je construis des marionnettes, Avec de la ficelle et du papier, Elles sont jolies les mignonnettes, Je vais, je vais vous les présenter… »

Ça colle plutôt bien, puisque Miss Fresh est en plein dans la confection industrielle de pompons, fleurs et autres moulins à vent en papier.

Et moi, en fidèle mignonnette choisie pour LA grande occasion, je la soutiens… psychologiquement, parce que pour l’instant je n’ai pas mis mes mains à contribution. Mais j’lui ai promis que j’allais l’aider, bientôt, très bientôt.

Question 1 : Comment Mlle Fresh s’y est-elle pris pour te demander d’être sa témouine ?

Nathy la Maîtresse : Par une magnifique journée printanière, je reçois ce petit texto à la manière d’une annonce qui paraitrait dans le journal :

« (Jeune) femme bonne à marier cherche témoin pour été 2013… Tu crois que tu serais dispo ? »

J’ai un excellent souvenir de ce moment, de la façon totalement inopinée dont l’annonce et la demande ont été faites, un texto à la manière d’un éclair foudroyant… des mots en or !

Je l’ai appelée tout de suite pour la féliciter et pour lui dire « oh combien j’étais heureuse de pouvoir partager avec elle son bonheur de si près… ».

Lili la Tigresse : Par un sms.

Si ma mémoire est bonne, ça devait être un jeudi vers 12h30, il faisait grand beau, mon portable a vibré, et trente secondes après (oui il a fallu que je le relise), une petite larme a roulé sur ma joue.

Balayant aussitôt d’un revers de la main cette marque évidente de sensibilité, j’ai exulté un « c’est génial !!! ». Évidemment, j’ai rappelé l’auteure du message dans la foulée pour les félicitations d’usage.

Question 2 : Qu’as-tu ressenti ce jour-là ?

Nathy la Maîtresse : À la lecture de la première phrase, je souris, remarquant tout d’abord le ton humoristique, annoncé par la mise entre parenthèses du premier mot. Puis je ressens une grande joie m’envahir à l’annonce de leur mariage…

Poursuivant la lecture, mon cœur se met à bondir lorsque je comprends que ce n’est pas seulement l’annonce de la consécration de leur amour, mais que c’est une demande pour que je sois à ses côtés ce jour-là pour partager son bonheur ! Être l’un de ses témoins…

Les mots sont insuffisants pour décrire toute l’émotion suscitée par ce sentiment si fort d’amitié partagée…

Lili la Tigresse : Ça paraît super banal si je réponds « une grande émotion », mais pourtant c’était bien plus que ça. De l’émotion et de la fierté aussi.

C’est une grande marque de confiance et d’amitié, j’en suis très flattée, bien qu’un peu angoissée aujourd’hui : serai-je à la hauteur ? Remplirai-je ma mission convenablement ? Vais-je arriver à ne pas me vautrer en talons dans la pelouse ?…

Il me reste 8 mois pour arriver à traverser le jardin en stilettos sans rester fichée comme une épingle dans un chignon !

Question 3 : A ton avis, pourquoi t’a-t-elle choisie ?

Nathy la Maîtresse : Je répondrais tout simplement qu’il y a entre nous une sorte de feeling, des moments où nous sommes ensemble qui sont emplis de sérénité et de simplicité, qui font que nous aimons nous retrouver…

Des inspirations créatives qui se mélangent, des fous rires partagés, des regards complices et des jeux de « rictus » qui, à la manière du texto, en disent plus long qu’une phrase…

Lili la Tigresse : C’est l’évidence : une mariée géniale mérite une témouine géniale !!!
Non sans déc’, blague à part, c’est certainement parce qu’elle sait que je vendrais mon âme au diable si elle me le demandait.

Et puis Robbie n’était pas libre, alors…

mariage Robbie Williams

Crédits photo : HELLO!

La suite au prochain épisode…

Ben oui, la bouteille de rosé jus de pamplemousse rose est vide et il faut que je ravitaille ces demoiselles. Donc une petite pause s’impose !

Après l’entracte, Nathy la Maîtresse et Lili la Tigresse te parleront de la journée témoins que nous avons organisée pour leur faire découvrir le lieu de réception, des kits témoins que nous leur avons distribués à cette occasion… et de leurs éventuelles appréhensions par rapport à leurs missions.

Et toi, comment t’y es-tu prise pour annoncer à tes témoins la nouvelle de ton mariage et pour leur demander si ils voulaient bien tenir ce rôle ? Pourquoi les as-tu choisis, eux et personne d’autre ? Comment ont-ils réagi ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



6 commentaires sur “La parole à nos témoins (partie 1)”

  • ooooh….. que c’est joli des témoins motivées comme ça! 😀 Ça donne le sourire!

    Moi j’avais demandé directement aux intéressées…Mais ma meilleure amie a refusée d’être mon témoin…. Heureusement ma colloc et ma soeur ont bondi de joie (ce qui m’a fait du bien, du coup, j’avais tellement peur de leur réaction après m’être fait jeter…)

    • Oui elles sont à fond, j’ai même réussi à faire faire des pompons et des fleurs en papier à Lili la Tigresse !

      Dommage que ta meilleure amie ait refusé même si elle avait certainement de bonnes raisons.
      J’avoue que cela ne m’avait même pas traversé l’esprit que mes amies puissent refuser. Je pense que j’aurais été fort déçue si tel avait été le cas.

      Mais l’important c’est que finalement ta colloc et ta soeur soient très heureuses et enthousiastes de jouer ce rôle !

  • ah ben ici, 1/2 le sait et ça lu a fait bien plaisir 🙂

    je pense faire prochainement la demande, hihi !!

    en tout cas, j’adore ton interview !!

  • C’est beau, une telle entente ! C’est une excellente idée de faire intervenir tes témoins, puisqu’on se repose souvent sur eux sans en parler souvent pour autant. Vous faites une super équipe !

    Ici une témoin était évidente, on travaille ensemble, on sort ensemble, j’ai été là pendant sa première grossesse et une bonne partie de la deuxième, bref : pas de noeuds au cerveau.
    Pour la deuxième, j’ai longtemps hésité de peur de faire des jalouses : elle appartient à un groupe d’amies et je me refusais à en placer une plus haut que les autres. Et puis finalement, peu importe ! Il n’y a pas eu de jalousie, et je suis ravie de les avoir à mes côtés (du moins en pensée… elles habitent toutes deux à 500 km de chez moi, snif).

    • Ben oui, plutôt que de raconter comment j’avais fait le kit témoins (il y a déjà eu pas mal d’articles là-dessus), j’ai préféré aborder le sujet des témoins sous un autre angle. Et puis c’était l’occase de partager une expérience de plus dans les préparatifs. On a quand-même bien rigolé en écrivant cet article !

      Je comprends tes hésitations par rapport à tes autres amies. Mes témouines appartiennent également au même groupe d’amis mais je ne me suis pas posé de questions par rapport à des jalousies éventuelles tellement mon choix était évident, pour plein de raisons que nos autres amies connaissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *