Mes essayages pour trouver ma robe de mariée grande taille (1ère partie)

Il est maintenant temps pour moi d’aborder avec toi un super HYPER IMPORTANT !! Parce que je sais que tu me comprends, j’aimerais te parler d’un moment dont j’ai rêvé toute ma vie et qui, en réalité a plutôt été une grosse déception : la recherche de ma robe de mariée et mes premiers essayages.

Avant que je te dévoile tout, il faut que tu saches qu’il y a actuellement trois chiffres sur ma balance. Je dis actuellement parce que j’ai repris le cardiotraining, la zumba, que je suis à la diète, et que je subis une séance de mésothérapie par semaine.

J’essaie donc de tout faire pour être la plus belle possible le jour de mon mariage !

Mon corps et moi-même avons été pendant 25 ans de grands amis et de très grands ennemis.

Bien dodue je l’ai toujours été, si bien qu’à l’adolescence, là où toutes les filles rembourraient leurs soutifs dans l’espoir que ça pousse, je remplissais déjà un bon 95C et m’habillait au rayon femme et non pas ado.

On se souvient toutes de l’époque du collège qui n’a pas toujours été celle de la franche camaraderie, alors que les garçons, hormones en bandoulières, chambraient méchamment les filles dans mon genre.

L’époque du lycée n’a franchement pas été plus glorieuse…

Et puis il y a eu la fac de droit, monde merveilleux du paraître et de la concurrence, mais dans lequel, paradoxalement, j’ai trouvé ma place, mon style (car malgré tout j’ai toujours été une fille coquette et soucieuse de son apparence) et Gigi.

Car bien qu’il ne soit pas juriste, c’est en 1e année que je l’ai rencontré.

Et, après bien des années au régime, à supporter les remarques des uns et des autres, et surtout celles de mes parents, l’Amoroso, lui, m’a prise telle que j’étais… et m’a gardé.

C’est alors que j’ai commencé à me regarder différemment, et mieux, à m’aimer !

En fait, en me sentant pousser des ailes ainsi, je n’ai eu besoin de l’aide d’aucun styliste pour me trouver « belle toute nue » !

Pourtant, derrière ma personnalité exubérante, exacerbée et dynamitée, persiste un énorme manque de confiance en moi-même.

Mon problème, c’est qu’en avançant dans mes études, j’ai été confrontée à des épreuves plus que stressantes (entre autres soutenances de mémoires et grand oral du barreau) dans lesquelles je n’ai trouvé comme alliée que la nourriture, ce qui n’a pas franchement arrangé mes affaires !

Je me retrouve donc aujourd’hui fiancée et qui dit mariage dit forcément robe de mariée.

Ça fait des années que j’achète compulsivement la presse spécialisée (j’ai donc une bibliothèque spécialement dédiée au sujet dans mon bureau, au grand désespoir de l’Amoroso qui se demande jusqu’où ira ma collection et mon quasi fétichisme !) et que je me surprends à rêver en feuilletant les collections.

Seulement voilà, dans les magazines, il y a toujours cette page : trouver la robe qui correspond à votre morphologie ! La bonne blagounette, c’est qu’à chaque fois, je ne me retrouve vraiment jamais. C’est toujours « Si vous êtes plutôt carrée des épaules », « si vous aves les hanches marquées » « si vous avez la cuisse ou le fessier généreux » mais il n’y a jamais « si vous êtes moelleuse et dodue de partout » !

Parce que c’est mon seul « avantage », je suis proportionnée !

En tout cas, j’ai quand même retenu que les matières fluides et vaporeuses sont à privilégier ainsi que les formes dites Empire.

Et là, pendant un moment ça a été mon drame, parce que ce qui m’étais conseillé était précisément à l’opposé des modèles sur lesquels je m’extasiais.

J’ai donc un temps refermé les magazines en me disant que je verrais bien le moment venu.

Nous y sommes donc et bien qu’ayant repoussé un maximum le moment des essayages, il a bien fallu que j’affronte la réalité au risque de me retrouver sans robe le jour J !

Entre temps, l’idée à fait un bout de chemin dans mon esprit et je suis donc arrivée avec une pochette contenant des sélections de robe empire ou vaporeuses et mes toutes premières sélections.

1er rendez-vous

Leslie (20 ans à tout casser ; je le précise parce que sur le coup je m’attendais à avoir une Gisèle, vendeuse avec 30 ans d’expérience) me reçoit dans la boutique avec mes témoins. Au téléphone, j’avais annoncé la couleur en disant que je souhaitais essayer des robes grandes tailles, et  elle m’avait répondu pas de problème nous en avons 6.

Parfait ! Une fois sur place, il n’y en a finalement que 3 et en fait de grande taille c’est du 46 !

Quand tu sais que je taille du 52.

Autant te dire qu’à ce moment là, j’étais ni fière ni en confiance, perchée sur mes talons, en soutif/culotte (gaine, effet ventre plat s’il te plaît), en mode prostituée slovaque comme dirait La mariée en colère ! Maintenant que je sais ce que c’est, je compatis.

Donc je me suis difficilement glissée dans les robes, qui, bien évidemment ne fermaient pas !

Va donc te projeter dans une robe qui n’est pas descendue comme elle le devrait sur toi, et qui à l’instant T, te fait ressembler au roastbeef ficelé dominical !

Je te laisse admirer…

Essayages de robes de mariées grandes tailles

Essayages de robes de mariées grandes tailles

Essayages de robes de mariées grandes tailles

Une fois rhabillée, Leslie me propose de jeter un œil aux modèles 2013 qu’elle a reçu ! Deux retiennent mon attention.

Elle me pose donc la robe devant moi, et là c’est pareil, fais-toi une idée de ce à quoi tu peux ressembler dans une robe qui actuellement est un 38 !

C’est alors que Leslie me dit que si je veux commander la robe à ma taille pour l’avoir en magasin il me faut lâcher 40% de son prix (1090€). J’ose alors demander que fais le magasin, si une fois la robe commandée et essayée elle ne me plait pas. Et là, Leslie, l’impertinence et l’insolence de sa jeunesse en prime me sort royalement : on vous fait un avoir !

Explique-moi ma cocotte, ce que je vais faire d’un avoir de 436€ dans un magasin comme celui là !

Je sors donc de là dépitée, frustrée et dégoutée. Le moment que j’ai attendu presque toute ma vie s’est enfin produit et la désillusion est à la hauteur des espérances que j’accordais à cette séance.

Je pensais qu’à ce moment là, j’aurais été émue, que j’aurais eu des frissons, et peut être même que j’aurais versé une larmichette (je suis une vraie madeleine).

Et bien rien de tout ça, je ne me suis trouvée ni belle, ni moche, je n’ai rien ressenti. A ce moment précis, je suis à deux doigts de tout annuler et le pauvre Gigi ne sait plus quoi me dire pour me remonter le moral.

La suite au prochaine épisode…

Et toi ? Tu as une histoire d’amour/haine avec ton corps ? Tu attendais les essayages de robe de mariée avec impatience ? Tu as eu du mal à trouver des robes à essayer qui soient à ta taille ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



38 commentaires sur “Mes essayages pour trouver ma robe de mariée grande taille (1ère partie)”

  • ah qu’est ce que je me reconnais la dedans.. je n’ai pas 3 chiffre sur la balance (quoi que je ne regarde JAMAIS, donc peut etre que finalement je l’ai est trouvé) bref j’en suis pas loin
    je met un 46 voir 48 des fois et en robe de mariée je taille 50-52 (bah oui sa taille toujours en dessous comme sa tu doit forcément rajouter 15%, adieu les économie)
    et comme toi je n’ai rien ressenti, pas de frisson, pas de waouuu chuis trop belle, ni de larmichette.. j’ai surtout était dégouter, en colere et limite annuler ou me marier en jean’s.
    j’ai fnialement était voir une petite créatrice de la région, autant mettre un peu plus est avoir une robe a sa taille

  • Ohlala Mlle Stilettos ça me fait de la peine de te lire.
    Moi tu sais je préfère les filles comme toi que les anorexiques des catalogues.
    Pour tout te dire, j’ai une amie qui s’est mariée cet été et elle a aussi un poids à 3 chiffres. Et bien, comme toi elle est plutôt bien proportionnée. Et elle est très jolie. Elle a choisi une robe bustier assez simple, un peu de volume en bas mais paa trop. Je te promets, l’effet de son décolleté plus que généreux, et sa taille très serrée par le bustier, était garanti! Elle était superbe!
    De toute façon moi je trouve que leurs mannequins trop maigres ne correspondent à PERSONNE franchement de qui se moque-t-on?
    Moi qui suis toute petite, qui ne suis ni maigre ni grosse mais qui ai un peu ed ventre de cuisses etc, ben je ne me retrouvais pas non plus dans ces catalogues. A tel point que pour une des robes essayées, ma maman a demandé à la voir dans le catalogue sur le mannequin, et quand la vendeuse lui a montré, elle a dit « ah non c’est pas possible ».
    Pour la petite anecdote: avec une autre robe, ma mère me sort « ah c’est pas mal mais tu fais petite là, mets donc les talons que la vendeuse t’a prêtés ». Gros blanc. « euh maman? je les ai déjà aux pieds, sous la robe… » arg. Quand même 8 cm quoi ! Donc chacune ses avantages et ses défauts!

    En tous les cas Cymbeline faisait des modèles grande taille l’an dernier. Mais je pense que tu as déjà trouvé vu que tu te maries dans moins de 3 mois donc hâte de voir la suite de tes aventures!

    Et je suis d’accord, poser la robe devant toi, ce n’est pas vraiment top pour acheter…

    Et pssst copine de régime, moi aussi j’y suis… je crois qu’on en fait quasi toutes un avant le mariage!

  • on dirait moi, à part que j’en quand même eu une robe à ma taille … oui .. une affreuse mdr

    quand on a pas de chance.

    dernièrement j’ai laissé tomber les grands magasins très connus. pour des plus petit plus privé 🙂

    alleluia 🙂
    j’ai trouvé mon bonheur la robe juste un peu trop petite elle ma la recommandée à ma taille sans rien me demander 🙂

  • Je suis entre le 48 et le 50 tout dépend des vêtements et tout comme toi mon seul point positif mdr c’est d’être proportionnée lol
    j’ai aussi acheter toute une collection de livre et magazines qui expliquent quel modèle choisir qui ne me servent à rien — » mdr

    et par curiosité je suis passée dans plusieures boutiques ou j’ai eu droit à « nous n’avons aucunes robes à votre tailles en magasins il faudra en commandé » merci mais tout comme toi j’fais quoi si j’l’aime pas — »

    du coup j’ai légèrement plus de chance que toi à ce niveau là, ma chère maman est couturière. du coup elle peut me conseiller, quand j’aime une robe elle me dis si elle serait adaptée à ma morphologie et du coup j’aurais une robe sur mesure faite par les petites mains (oue elle est pas très grandes ma maman 1m44 donc c’est le cas du dire les petites mains) de ma maman 😉

    J’espère pour toi que le choix et essayages de cette robes s’arrangeront et impatiente de lire la suite 😉

  • allez, courage, haut les coeurs, ya plein de mariées qui ont fini par trouver robe à leurs formes!!! soit dit en passant, les robes que tu as essayées…. ne sont pas DU TOUT fait pour ça… trop chargées, peu fluides, guindées… en effet, les robes empires sont beaucoup valorisantes… La dernière solution, c’est le sur mesure, mais t’as toujours le risque de ne pas savoir à quoi ca va ressembler sur toi avant qu’elle soit finie quoi…

  • Coucou, perd pas espoir c’est pas le magasin le plus à l’écoute, j’ai bien cru que j’allais la cloué au mur la vendeuse!!! Essaie la boutique que je t’ai dit, j’en ai parlé avec gabrielle, la vendeuse, et pas de problème pour elle, elle a l’habitude. Je te promets rien en tout cas elle est très patiente à l’écoute
    Bon courage

  • Mince .. Je viens de voir que tu habitais Nice alors je ne vais pas te proposer des boutiques sur Paris ..
    Je fais moi aussi une taille 52 et j’ai trouvé ma robe chez Hervé Mariage. La vendeuse à Paris était super sympa et j’ai pu vivre de vrais essayages en rentrant dans les robes etc. Alors n’hésite pas 🙂
    Bon courage et ne te fais pas de souci, tu vas trouver ton bonheur ! J’en suis sûre ^^

  • Je trouve cela bizarre de ne pas proposer de robes grandes tailles, il n’y a pas que les minces qui se marient donc elles doivent bien en vendre de temps à autre!

    Personnellement je n’ai pas eu de problème malgré ce à quoi je m’attendais, contre toute attente j’ai trouvé ma robe au deuxième essayage. Mais le jour j elle était trop grande car j’avais perdu trop de poids !

  • En tout cas je te trouve super courageuse de passer par le cérémonial des essayages.
    Je ne fais « que » un 44, mais je n’ai même pas voulu entrer dans une boutique, je suis passée direct par la robe sur mesure.
    Solution qui n’a pas été si chère en fin de compte, ce qui était ma première peur.

    • Lau, tu viens de me décrire ! Je fais un 44/46 et je crains les essayages en boutique, du coup j’ai pris RV pour aller voir des créatrices, en leur montrant ce que j’aime et en leur demandant conseil pour mettre en valeur mes formes.

      Mlle Stilettos, j’ai hâte de lire la suite de ta recherche, et surtout MERCI de partager ta quête avec nous !

  • Je suis tjs extrêmement étonnée de lire ces récits O.o
    Je fais un bon gros 48-50, et mes essayages ont été parfaits, malgré les robes taille 42. Elodie, ma merveilleuse vendeuse Pronovias à Toulouse, me les à ajusté comme elle à pu, mais j’ai pu totalement me faire une idée du rendu. Pas de robe spécial grande taille ou autre. Les enseignes sont parfois étrange tout de même O.o
    Je te souhaite bien du courage, mais il n’y à pas de raison. En plus tu es magnifique *o*

  • Essayer (et acheter) une robe en la posant devant soi ? Non mais quoi encore ? Déjà que le changement était flagrant entre ma robe trop grande quand je l’ai essayée et ma robe retouchée, la, j’imagine même pas!

    De toute façon, ces enseignes qui continuent à faire des robes pour anorexiques n’ont absolument rien compris et se privent d’un marche lucratif. Et quand tu vois que j’ai pris une 46 (c’était la dernière de la dernière saison) alors que je fais du 40-42, faut pas se ficher de la tête du monde quand on dit qu’on vend des grandes tailles!

    Allez, je me doute que tu l’as enfin trouvée ta Précieuse et que tu vas être magnifique dedans 🙂

    • Chez Pronovias, la vendeuse m’a dit que pour les « rondes » ils posent les robes devant elle, pas d’autre solution! Ma maman et moi étions un peu choquées.
      Je suis d’accord avec toi, j’ai essayé des robes 3 taills au dessus, dur de se faire une idée, pareil pour les robes trop petites.
      Marre aussi des robes pour les maigres!

      • Oui et bien je suis désolée mais quand tu vois le prix des robes de mariées en général et celles de Pronovias en particulier, faut pas avoir honte.

        Lâcher à minima un smic sans savoir à quoi tu vas ressembler un des jours les plus importants de ta vie, ou tous les regards sont braqués sur toi, faut avoir une sacrée dose de confiance ou d’insouciance.
        Sans vouloir faire de généralité, Pronovias est la seule enseigne ou j’ai été super mal reçue. Du coup, je les porte très moyennement dans mon cœur.

        Mais désolée, ça me scandalise ce genre de comportements « commerciaux ». Ta mère et toi avaient eu raison d’être choquées.

        • Je tiens à préciser que tout les Pronovias n’ont pas cette politique. Comme dit, à Toulouse et avec mon 48/50 (taille classique de prêt à porter hein XD) j’ai pu tout à fait essayer des robes =)

  • Courage. Ici aussi un nombre à 3 chiffres (plutôt élevé vu ma grande taille).

    Quand j’ai dit à mes parents il y a deux jours le budget auquel on pensait on pensait avec ma douce… que je lui ai dit qu’un costume homme grande taille, j’avais pris 500 € « Ouahh mais c’est cher !!! »

    Euh Papa, c’est mon mariage, et de deux, ben 1.86m et plus de 140 kilos… ben tu douilles !!!! Et encore à 500 €, c’est les moins chers que j’ai trouvé plutôt « classe » simple.

    Ok, je pourrais aller chez Kiabi aussi, qui fait de la grande taille homme, mais bon ….. 🙁

    En tout cas, courage. Tu as un futur marié qui te soutient et qui comprend

  • C’est fou comme je me reconnais dans ton portrait ! A une différence près c’est que je n’ai pas encore passé cette étape ! :/ C’est prévu pour les vacances de la Toussaint et j’avoue avec quelques craintes et commencer à stresser pour les mêmes raisons que toi. Vais-je entrer dans les robes que l’on va me proposer ? Vais-je réussir à trouver LA robe de mes rêves entre les essais 38 que l’on va me proposer ???…. Suite dans 3 semaines ! En attendant je cogite.
    Bon courage à toi et bons préparatifs 🙂

  • étant donné que tu te maries en février je pense et j’espere que tu as trouvé ta promise!

    je fais du 40/42 en bas mais bien un 44 en haut (105D/E), donc je ne suis pas au 52 certes (je suis déjà arrivée au 46/48 pas loin des 3 chiffres sur la balance,donc je comprends un peu quand meme…)

    j’appréhendais beaucoup les essayages, au final maintenant je relativise car sur une 20aines de robes essayées, une était à ma taille, j’ai quand même eu de la chance par rapport à toi c’est sur!

    je ne comprends pas, la majorité des femmes francaises sont + autour du 42 alors je ne comprends pas qu’ils continuent à avoir des robes de mariées en essayage en 38…sur 6boutiques y a pas une seule robe qui était trop grande pour moi, quasi toutes trop petites, celle que je pense prendre est en essayage en 40…vu ma poitrine je pense aussi qu’il me faudra du 46 (dépitée quand tu te dis que tu t’es limite battu pour plus mettre du 46,arrivée à mettre des robes en 42 et là on t’acheve en te disant « ah non il faut commander du 46 » super!!!)

    je pense aussi que la boutique y est aussi pour beaucoup et la vendeuse!
    j’ai eu la chance, à part une boutique, de tomber sur des vendeuses sympas qui ont tout fait pour me mettre à l’aise et essayé de tirer et arranger les robes pour mieux voir le rendu, meme s’il manquait 30cm dans le dos….

    vivement la suite, j’espere que tu as trouvé ton bonheur!!

  • ah et je rajouterai qu’il vaut mieux pas écouter les emissions tv qui revendiquent que pour les rondes il faut des robes empire! parce que ca fait juste « femme enceinte »…meme si ca « cache » je trouve que c’est pas du tout adapté aux rondes, il vaut bien mettre en avant sa poitrine et trouver un bustier qui maintient bien la taille!

    et par ex j’ai essayé des bustiers descendant sur les hanches, je pensais que ca allait être horrible (moi dans une robe moitié sirène ahahah, presque envie de rire à la figure de la vendeuse) et ben non! comme quoi…

    • Merci Soso, c’est exactement ce que je pensais sans oser le dire. Les robes empire quand on a un peu de ventre c’est l’idéal pour qu’on te demande « Alors, c’est pour quand ?? ». 3 chiffres ou pas sur la balance .

      Et effectivement mettre en avant ses atouts permet de très bien dissimuler ses petits tracas 😉

      • C’est marrant car j’étais persuadée il y a quelques années, quand j’étais encore célibataire, que si je me mariais un jour il faudrait une robe empire. Je n’en suis plus du tout sûre aujourd’hui. Même si mon ventre est mon principal complexe, je me dis que justement, une robe bien ajustée, peut-être légèrement corsetée, me mettra bien plus en valeur !

  • Je ne peux que te comprendre je fais la même taille
    Le 1er rdv à été difficile
    Mais ensuite je suis tombée sur une perle de vendeuse dans un magasin
    2ème essayage parfait
    J avais répéter la robe sur le net
    E la vendeuse l à confirme
    Elle était faite pour moi
    Unanimité chez mes témoins et ma mère également

    Hâte de lire la suite pour savoir si tu as trouvé

  • Oh comme je te comprend!!! Mes 3 premiers essayages ont été catastrophiques, et le 4 eme fut le bon!! Je dois être dans les mêmes ordres de poids que toi! Alors si tu veux qu’on se soutienne pour le régime, n’hésite pas à me contacter!!!
    À bientôt!
    Laura

  • Contente de vous lire les filles ça rassure !

    Moi aussi conflit avec mon corps mais ce que je supporte pas c’est que j’ai une taille très marqué et des hanches bien moelleuse, j’appréhende les essayage j’ai fait une journée  » repérage » aujourd’hui et j’ai trouvé LA robe ( en 38 évidement …) mais bon je ne perds pas espoir courage à toi !

  • J’ai hate de lire le suite et fin de tes essayages, car j’espère que tu as trouvé une robe dans laquelle tu te sens canon !

    J’ai rendez vous pour les essayages dans 4 semaines, j’espère que je vais trouver sans problème… J’ai déjà perdu une 10aine de kilos, je fais donc du 44 je voudrais en perdre encore autant !

  • courage! ma robe de mariée est une taille 50 ou 52 je crois car au moment ou je me suis mariée je faisait un 48/50.

    Ce n’est pas facile d’essayer des robes que les vendeuses ferment avec des cordons… faut un moral d’acier!
    au final j’ai eu une robe magnifique quand même 😉 le tout c’est de la trouver lool

  • Forcément, les vendeuses de pronovias, elles ne risquent pas de comprendre nos soucis vu qu’elles font toutes la taille standard de ce style de boutique : 38, enfin 36 fillette, quoi.
    On va les emmener dans un magasin de chaussures de rêve où une seule pointure est dispo : 37. Et là elles ne vont pas faire leurs malignes avec leurs pieds qui chaussent du 40/41 (et oui, vu qu’elles sont grandes, il y a fort à parier qu’elles chaussent du 40 minimum).
    LOL !!!!!!!

  • C’est bizarre les tailles des robes de mariée!
    Ma robe est une 46, la vendeuse s’est bien gardée de me le dire, je ne l’ai vu que quand j’avais la robe chez moi.
    Pourquoi y a t’il une telle différence de taille avec les vêtements de tous les jours?
    Je fais 1.75 pour 72kg et j’ai aussi essayé des robes trop petites alors que je fais du 42 dans le commerce. Pas mince mais pas obèse non plus!

    On dirait que le mariage est réservé aux petits gabarits….bizarre!

  • Ca me fait de la peine de voir que les mariées rondes ne sont pas forcement bien reçues pour leurs essayages, étape plus qu’importante !

    J’en avais parlé dans un de mes articles justement : http://lafianceebavarde.wordpress.com/2012/08/30/ruche-robes-de-mariee-plus-size/

    J’ai pris rendez-vous dans 2 boutiques pour essayer quelques robes(Rosa Clara et Métal Flaque). Je m’étais déjà rendue chez Rosa Clara et la vendeuse avait été charmante (et avait trouvé des robes dans lesquelles ma taille 46 rentrait).

    Pour mes prochains essayages…on verra bien !

    J’espère que tu trouveras une jolie robe qui te plaira et dans laquelle tu te sentiras bien. J’ai vu des mariées bien rondes super belles dans des robes parfaitement ajustées à leur morpho. Le tout étant de mettre en avant ses atouts (comme toute mariée finalement).

    A très vite pour la suite 🙂

  • Je te comprends tellement bien et c’est la phase que je redoute le plus. Le mariage n’aura lieu que dans un an et demi, mais je fais moi aussi 3 chiffres sur la balance et ne suis pas forcement super à l’aise avec ca, mais si c’etait si simple à changer, ben nous n’en serions pas à chercher des robes en taille 50+..
    J’espère que tu trouveras la robe de tes rêves et que tu te verras belle dedans. franchement, poser une robe devant soi, comme si ca allait te donner une idée réelle de ce que ca donnerait…. (déjà que je ne commande pas sur le net parce que je ne me vois pas dedans… alors !!!!!)
    en tous cas, je te souhaite bon courage et j’ai hate de voir ta robe!

  • depuis que je lis mademoiselle dentelle et d’autres blogs, c’est une des choses qui m’a le plus choqué. Toutes les mariées sont des femmes amoureuses, un brin rêveuses, prêtes à s’investir à fond dans leur grand jour… pourquoi des enseignes « réputées » à plusieurs $$$ de chiffres d’affaires s’entêtent à mettre de côté une belle partie de leur clientèle? le mariage est du rêve ! c’est ce qu’ils vendent ! ça me choque qu’ils ne proposent que sous pretexte que la taille ne soit pas en magazin, en plus de la déception d’essayages truqués, il faille « raquer » en commandant et payant d’avance … En sachant que pour les filles très très fines voire petites c’est le même topo !

  • Alors moi j’ai le problème inverse car je suis un mini pouce de 1,55 m pour 46kg ce qui correspond à du 34 et j’ai aussi galéré pour essayer des robes à ma taille et la plupart faisait « serpillère » ou rideau. J’ai enfin réussi à trouver la précieuse et encore il me faudra un certain nombre de retouches…
    Donc en résumé, il faut faire un 36 , mesurer 1,75 m et avoir 90/60/90 de mensuration pour entrer dans le moule.
    En tout cas , il y a une chose que tu dois retenir c’est qu’une mine heureuse et épanouie le jour J te rendra plus belle que n’importe qu’elle mannequin des magazines !!!

  • Hello,

    Je me suis mariée le 29 sept 2012….
    J’avais 1 mois et demi pour tout organiser mais surtout trouver la ROBE de mes rêves « Grande Taille ».

    J’ai fait deux boutiques et j’ai trouvé une robe magnifique :))
    Je te souhaite de trouver la robe de tes rêves :))

    Bises

  • Je trouve que tu as été d’un calme exemplaire devant cette petit vendeuse, quelle maitrise de soi.
    J’imagine que tu as déjà trouvé mais si cela avais été un appel à l’aide je t’aurais conseiller d’aller voir une couturière locale. Ce n’ets pas forcément plus cher et au moins elle te fait une robe parfaire pour toi.
    Hate de lire la suite

  • J’espère que tu as trouvé ton bonheur.
    Je pense que nous sommes toutes d’accord qu’il y a quand même une carence dans l’offre de robes de mariées.
    Je suis allée, il y a quelques années à un mariage où la mariée avait le même physique que toi. Je ne sais pas où elle avait trouvé sa robe mais elle était très belle et rayonnante de joie, ce qui à mon avis compte au moins 50% dans la beauté de la mariée.
    Je te souhaites des préparatifs plus sereins pour la suite!

  • Je reconnais les photos de la boutique et en vérifiant je vois que tu es sur Nice toi aussi! 🙂 Je pense avoir eu affaire à la même vendeuse que toi, qui m’a fait essayer quasiment que des robes trop petites en me disant que si une m’intéressait (je me mariais trop prochainement pour pouvoir commander parait-il) ce serait « cette robe là » perles recousues, pressing et « on s’arrangera pour la mettre à votre taille avec un laçage ou autre ». Sachant que pour certaines il manquait 20-30 cm dans le dos (et puis il n’y a pas que le buste qui compte! trop serré aux hanches ça remonte tout à la taille, etc!..) ça nous a fait peur aussi! Du coup j’ai passé mon chemin et suis allée voir ailleurs..!

  • J’ai moi aussi un problème pour trouver une robe.
    Je suis allée dans un magasin avec robe sur mesure, j’en ai essayé 9 mais aucune n’a vraiment été un coup de coeur. Mais c’était sur mesure donc je me disais au moins je suis sure qu’une robe m’ira. Mais bon minimum 1200 euros sans accessoire, j’ai laissé tombé.
    Vendredi je suis allée à Tati, me disant que leur robe taillent jusqu’au 60, faisant du 50 en vetement, je me dis j’ai de la marge et là … Je ne rentre que dans les robes en 60 car leurs robes taillent petit soit disant.
    Du coup, j’en ai essayé que 3 et commandé deux pour une prochaine séance d’essayage mais quand je me vois en robe de mariée, ça ne me fait ni chaud ni froid
    Je ne suis ni magnifique comme je reverrai de l’être ni trop moche comme j’ai l’habitude de me trouver

  • Et oui, je me reconnais dedans j’en sors de quelque essayage et même situation 1 seule robe grande taille, le reste trop petite me boudinée, on aurait un saucisson sur patte, de plus la robe que g adoré je ne pouvais pas l essayer car très très petit alors la dame m’a juste posé devant moi. Pareil comment se projeter dans des robes trop petite ou des robes qu on. nous met devant soi. C impossible. Franchement une des belles journées de la vie car les essayes c quand même un grand moment. Et bah le cauchemard. Je me rends compte qu’apres j ai été faire d autre magasin de robe de mariée. J ai rendez vous la semaine pro mais je sais que ça va être le même pb car la plupart des robes sont 36/38 grr je suis dépitée que je n’ ai même plus envie d en essayer pk faire pour que je puisse pas rentrer dedans… Pff enfin bon j espère que d ici mon mariage en juin 2018 j aurais trouvé la robe de mes rêves car je sais ce que je veux, une robe fluide avec des manches en dentelles . C pas compliqué non ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *