L’histoire de ma robe ou comment j’ai dû (re)modeler mon corps

J’avais prévu de te parler du choix de notre date ou encore de notre lieu de mariage, et puis je me suis dis que ça n’avait finalement pas tant d’importance. Aujourd’hui, je vais donc te parler de ce sujet si important pour toute mariée normalement constituée : LA robe !

Ce que je n’ai pas dit lors de ma chronique sur le choix de notre thème, c’est que j’avais déjà ma robe. Je l’ai même achetée un mois avant l’annonce officielle de notre mariage, soit très précisément 21 mois avant le jour J.

Pourquoi ? Où ? Comment ?

Je ne me suis jamais imaginée dans une robe de mariée. Sauf peut-être jadis, dans une robe médiévale mais c’était il y a fort fort longtemps… En fait, je n’aime pas spécialement ça. Je suis une adepte des friperies en tout genre et des vêtements pas chers que je pourrais porter et reporter. Je n’ai donc jamais réellement lorgné sur les robes de mariée.

Lorsque nous avons parlé mariage sérieusement, j’ai donc farfouillé sur des sites de vêtements d’occasion, pour voir… Et il y en avait une belle, d’été, avec des petites bretelles, blanche, longue, avec quelques fleurs brodées dessus. Avec les frais de port, elle revenait à cinq euros. J’ai sauté sur l’occasion.

Et puis la vie…

À la réception, elle m’allait parfaitement ! J’ai bien dit « à la réception »… la vie ça va, ça vient… et les kilos aussi… que celle qui n’a pas vu son corps s’affaisser passer 30 ans et un enfant, me jette la première pierre ! (Pas trop gros le caillou…)

Alors oui, je peux le dire : 13 mois plus tard, j’étais un peu boudinée dedans. Et là tu te dis « ô rage, ô désespoir ! » mais c’est mal me connaître, ma petite dame !

J’ai donc pris ma détermination sous un bras et mon courage sous l’autre, et je suis allée prendre mon coach personnel entre quatre yeux pour lui demander de l’aide. Monsieur Jones a été ravi d’accepter. (Pour la grosse info, il faut savoir que chez nous, je suis la seule sur trois à ne pas aimer le sport. Faire du sport pour faire du sport, je n’en vois pas l’intérêt. Mais là il y en avait un de taille !)

Et bien, je peux le dire, avec un coach sportif comme Monsieur Jones j’ai perdu 6 cm de tour de hanches en 5 semaines ! Terriblement efficace, pas tous les jours facile, mais j’en suis fière. Et aujourd’hui, ma robe me va de nouveau !

Si toi aussi tu as besoin de la recette, la voici : gainage, chaise, fentes, squat, ciseaux et abdos. Et on augmente (ou pas) le temps ou le nombre au fur et à mesure des semaines.

Par contre, bien sûr, il ne faut pas arrêter. Il faut un minimum d’entretien pour éviter un gros « VLOUCH » de retour, ce serait dommage.

Pour revenir à la robe, elle a depuis été adaptée à notre thème. En bonne équipe que nous sommes, nous y avons ajouté nous-mêmes quelques éléments de couleur gris…

Petit aperçu de ce à quoi pourrait ressembler ma robe !

Juste pour toi : un petit aperçu de ce à quoi pourrait ressembler ma robe ! Mais chhuuuut…

Quant à M. Jones, il a seulement investi dans un pantalon et des chaussures. Il avait déjà la chemise. Et c’est tout !

Nous serons donc habillés en blanc, noir et gris. Pourquoi ? Parce que je ne me voyais pas porter de couleurs pour mon mariage et M. Jones non plus. Et puis, nous nous démarquerons de cette façon de nos invités à qui nous avons demandé de venir en « tenue décontractée et colorée ».

Il ne me reste plus qu’à m’occuper de mes accessoires…

Et toi, as-tu fais aussi le choix d’une robe d’occasion ? As-tu osé une autre couleur que le blanc ? Dis-moi !

Enregistrer


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



6 commentaires sur “L’histoire de ma robe ou comment j’ai dû (re)modeler mon corps”

  • Félicitations pour ton courage, moi j’ai pris 4 kg cet été et malgré l’approche du mariage faire du sport me rebute un peu… Ça doit être cool d’avoir un coach !

    • Tu sais, finalement ça ne ressemble pas vraiment à du sport. Ce sont juste quelques petits exercices quand j’ai le temps. D’où le côté très faisable pour une non sportive! 😉

  • Bon sang les filles, le sport on le fait pour éprouver ces belles sensations, pour se sentir bien, pas pour perdre des kilos ! Bon, la conséquence c’est aussi que si (si et seulement si) on ne s’enfile pas trois tartines de crème de marron en revenant, on perd aussi du poids (pour moi c’est loupé !!!). Personnellement, je suis incapable de faire du sport « pour faire du sport’, dans une salle. Le sport est associé à la nature (la marche, la spéléo etc…).
    Pour revenir à ta robe, elle semble superbe. Et la personnaliser, c’est vraiment chouette !
    Mais… ce n’est pas une erreur de frappe quand tu écris « 5 € », parce que vu les frais de port, ça fait une robe gratuite ou presque !
    De notre côté, on avait fait le choix inverse : de la couleur, plein de couleurs sur nos tenues ! Mais j’avais essayé une robe noire et blanche que j’avais trouvée superbe.

    • Attention, je n’ai pas dit que j’avais perdu du poids ! Il s’agit bien de « modelage », je n’ai perdu que des centimètres! Et malheureusement pour moi, je ne suis pas vraiment gourmande, il ne s’agissait donc pas d’une histoire de grignotage…
      Quant à la robe, aucune erreur de frappe ! 😉

    • Attends, y a « motivation » et « motivation » ! ? J’étais motivée certes, mais tranquillement quand-même. Finalement le truc c’était de prendre un peu plus de muscle là où il y avait du gras (et de l’eau), et comme le muscle prend moins de place j’ai perdu vite en centimètres. Au bout d’un moment, ca stagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *