J'ai choisi ma robe de mariée

Hier j’ai acheté ma robe.

En sortant de la cabine, après l’avoir essayée une nouvelle fois juste pour « être vraiment sûre », après l’avoir examinée sous toute les coutures, juste avant de faire le chèque, je sentais mon estomac se tordre à voir toutes ces autres robes sur les portants : toutes celles que j’aurais pu choisir mais que je n’ai pas choisies. Et si une robe mieux et moins cher se cachaient parmi elles ? Et si une robe plus jolie encore se trouvait dans un autre magasin que j’avais loupé ? Et si en fait ce n’était pas la bonne ? Et si je n’avais pas fait le bon choix ? Et si j’allais le regretter plus tard ? Et si, et si ?

Puis j’ai fait le chèque, nous sommes parties (avec mes fidèles copines qui ont été là avec moi depuis 2 mois pendant que j’essayais quelques 40 robes dans divers magasins à travers tout Paris) et elles m’ont payé un coup dans un bar pour fêter ça (oui, elles sont géniales, y a pas à dire). Et mon estomac s’est calmé peu à peu.

Je pense que c’est le bon choix. J’y ai réfléchi longuement. La robe est magnifique, elle me correspond, elle me met en valeur.

Mais surtout, maintenant, le choix est fait ! Allons de l’avant !

Pfiou !

Il y a tellement de choix à faire dans cette histoire de mariage… Je crois que j’ai fait le plus gros là.

  • J’ai choisi l’homme avec qui je vais me marier (bin oui…)
  • Nous avons choisi la date du mariage
  • Nous avons choisi l’endroit où nous allons nous marier
  • Nous avons choisi le traiteur qui va nous nourrir ce jour-là
  • J’ai choisi ma robe

Quand je regarde la liste, finalement, il n’y a que le premier choix qui s’est fait facilement et dont je n’ai pas une seule fois douté depuis. (Hanhhhh. Trop mignon. En même temps heureusement que je suis sûre de ce choix-là, je vais quand même me marier avec le gars et nous avons 3 enfants ensemble. J’ai intérêt à être sûre !)

Pour une handicapée du choix comme je suis, je trouve que je me débrouille pas mal…

Une cérémonie laïque sur la pelouse de la propriété familiale, une réception dans un château et une superbe robe en dentelle (gros craquage), on a sorti le grand jeu pour notre mariage d'août 2010... Au final, un mélange de traditions et d'une foule d'idées dénichées sur internet, pour une journée riche en émotions et très importante symboliquement ! (Le tout alors que j'avais juré par tous les dieux que je ne me marierais jamais parce que soit disant ça ne sert à rien... Hmmm. Ne jamais dire jamais. Ok, on ne m'y reprendra plus. Promis. Plus jamais.)

Commentaires

  • Avatar
    Répondre
    7 février 2010

    Can we see pictures of the dress? 😉 Thank you for visiting my blog. Nice to have company from France (y’all are always more chic than we are!)

  • Avatar
    Mademoiselle Dentelle
    Répondre
    7 février 2010

    I would love to post pictures of the dress but my FI wants to be surprised on our wedding day and thinks he might not be able to avoid reading my blog posts…

    So you’ll just have to come back after the wedding to see it :p

  • Avatar
    lemée
    Répondre
    11 novembre 2012

    j’ai enfin la robe de mariée de mes réves

Poster une réponse