Le mariage franco-américain et romantique de Sarah dans les champs de tournesols

Sarah débute aujourd’hui ce grand best of des mariages de lectrices publiés pendant les fêtes de fin d’année sur Mademoiselle Dentelle ! Elle vient donc partager les photos et le récit de cette belle journée.

Lectrice fidèle de Mademoiselle Dentelle (elle me précise qu’elle a même longuement hésité à candidater pour devenir chroniqueuse), elle souhaite maintenant partager son mariage et son histoire d’amour un peu hors du commun.

Sarah et Taylor se sont rencontrés en France, à l’église, en mars 2011. C’est leur foi qui les a avant tout réuni… et qui les a fait tenir ! Très vite, cependant, il a fallu trouver des moyens de lutter contre la distance. Les lettres ont fonctionné un temps avant de commencer à devoir économiser afin de payer les multiples aller-retours entre la France et les USA. Finalement, Taylor a sorti le grand jeu l’été 2013 pour faire une demande en mariage dans les formes : le jour de leur anniversaire de couple, à genoux, dans sa chambre qui avait été remplie de ballons de baudruches pour l’occasion. Elle lui a répondu un grand YES !

Ils se sont donc mariés après près de 3 ans de relation à longue distance. Du coup, même les préparatifs du mariage se sont fait par téléphone, Skype et email ! Comme ils sont encore tous les deux étudiants et avec peu de moyens financiers, ils ont planifié un mariage en trois temps : la cérémonie civile chez ses parents, au nord de Paris le 5 juillet dernier, une cérémonie religieuse au pied du Vercors et dans les champs de tournesol le 12 juillet et enfin une dernière réception aux USA le 16 août.

Place maintenant aux photos de ce couple triplement marié !

mariage_vintage_sarah (1)

mariage_vintage_sarah (2)

mariage_vintage_sarah (3)

mariage_vintage_sarah (4)

mariage_vintage_sarah (5)

mariage_vintage_sarah (6)

mariage_vintage_sarah (7)

mariage_vintage_sarah (8)

mariage_vintage_sarah (9)

mariage_vintage_sarah (10)

mariage_vintage_sarah (11)

mariage_vintage_sarah (12)

mariage_vintage_sarah (13)

mariage_vintage_sarah (14)

mariage_vintage_sarah (15)

mariage_vintage_sarah (16)

mariage_vintage_sarah (17)

mariage_vintage_sarah (18)

mariage_vintage_sarah (30)

mariage_vintage_sarah (31)

mariage_vintage_sarah (32)

mariage_vintage_sarah (33)

mariage_vintage_sarah (34)

mariage_vintage_sarah (35)

mariage_vintage_sarah (36)

mariage_vintage_sarah (37)

mariage_vintage_sarah (38)

© photo : Tarja Heikkilä

Toutes mes félicitations ! Je laisse maintenant la mariée t’expliquer le récit de cette belle journée.

Mon mariage en quelques mots

Notre mariage fut à l’image de notre couple : multiculturel !

Je suis franco-finlandaise et nous souhaitions avoir toute notre famille à nos côtés pour ce grand jour. Nous avons donc choisi de louer un gîte dans le sud de la France, pas loin de Valence, afin de réunir tout le monde avant le mariage. Pendant une semaine, trois cultures se sont donc fréquentées et parfois la barrière de langage a été la source de beaucoup de situations dont on rit aujourd’hui.

À l’origine, nous comptions nous marier dehors, sous les arbres mais le temps en a décidé autrement. Finalement, nous avons décidé d’utiliser les bâtiments qui nous avait été mis gracieusement à disposition par le propriétaire du gîte… et c’est comme ça que nous avons fini par nous marier dans une grange, avec des bottes de foin pour décor !

Nous avions préparé une cérémonie bilingue et essayé d’honorer nos deux pays avec des traditions qui leur sont propres. J’ai donc eu 6 bridesmaids, un wedding-cake et j’ai dû me plier au traditionnel « Something Blue, Something Old, Something New, Something Borrowed » !

Les préparatifs du mariage ont été placés sous le signe du fait maison (ou DIY). Beaucoup de petites mains se sont jointes à nous pour faire des guirlandes de fanions, des bouquets de fleurs, découper des marques places, plier des programmes, etc. Nous avons également beaucoup cherché dans les brocantes et nous avons littéralement dévalisé tous les Emmaüs du coin pour trouver nos napperons de dentelle.

La soirée s’est déroulée dans une ambiance bonne enfant, à la lumière des bougies. Nous avions choisi des couleurs assez naturelles, du blanc, du jaune et du vert et nous avons eu une belle surprise en découvrant que notre terrain était entouré de champs de tournesol dont les couleurs se mariaient parfaitement avec notre thème.

Le lendemain, nous avons fait un grand brunch et chaque pays était représenté avec des spécialités culinaires.

Le budget de notre mariage

Notre mariage a essentiellement été financé par nos parents. Le total s’élève à un peu plus de 4 000 euros, sans compter la location du gîte dont nous avons partagé les frais avec les invités.

  • Le repas a été pris en charge par les parents du marié et le cocktail était fait maison !
  • Ma robe a été trouvée dans une boutique de seconde main, neuve, elle m’a coûtée 90 euros ! Je l’ai faite reprendre par une couturière et j’ai moi-même fabriqué ma ceinture et mon peigne à cheveux. Mon voile et mon boléro ont été trouvés sur Internet, sur le site de Bijoux en Pagaille et Tulip Bridal, respectivement à 50 euros et 70 euros. Enfin, le collier de perle est un bijoux de famille, une façon pour mon grand-père paternel d’être là avec nous.
  • Le costume du marié ainsi que ceux des groomsmen étaient une offre aux USA : pour l’achat du costume du marié, les 3 autres étaient moitié prix.
  • Les bridesmaids ont commandé chacune leur robe sur le site de Lightinthebox à 80 euros chacune.
  • Les photos, ce sont 2 amis de la famille ainsi que ma tante finlandaise qui se sont chargés de les prendre. Nous leur disons un grand merci pour leur service et pour les magnifiques photos qu’ils ont faites !
  • Les fleurs, les wedding-cake, la décoration… tout a été fait maison ! Nous avons dépensé un peu moins de 300 euros.
  • Enfin, nous sommes passés par Vistaprint pour l’impression des save-the-date et des invitations.

Ce que je referais

  • Réunir nos familles et amis quelques jours avant le mariage et profiter de leur présence autant que possible. Ces moments passés tous ensemble sont les meilleurs souvenirs que je garde de notre belle journée. L’amour de nos proches nous a vraiment porté durant toutes ces aventures.
  • Je pense également que le mariage à « petit budget » fut vraiment une bonne expérience : lorsqu’on ne peut pas beaucoup dépenser, il faut apprendre à faire des choix et reconnaître ses priorités. Le fait que beaucoup de nos décorations ont été faites main nous a fait prendre conscience de notre capacité à réaliser des choses dont on ne se pensait pas capable. Tous nos invités les ont appréciés et nous ont même encouragés à nous mettre à notre compte en tant que wedding-planner (c’est sûr qu’après 3 réceptions à organiser, nous commençons à connaître tous les « trucs » du mariage !).
  • La simplicité et la convivialité étaient au rendez-vous et je pense que beaucoup de personnes ont été touchées par le témoignage de notre amour : nous sommes encore jeunes (respectivement 21 ans et 22 ans) et nous avons voulu mettre notre engagement devant Dieu et nos familles au centre de notre mariage et c’est une joie profonde qui transparaît sur nos photos.

Ce que je ne referais pas

  • Stresser à cause de la météo : le temps n’était pas aussi beau que nous l’avions espéré mais, quand je regarde en arrière, je me suis fait beaucoup de sang d’encre pour rien. Finalement, notre plan B a parfaitement fonctionné et nous avons eu de superbes photos après la pluie.
  • Je pense aussi que je passerais moins de temps à me prendre la tête avec des petits détails… Le business du mariage fait croire aux bride-to-be qu’il faut que leur mariage soit d’une façon et pas d’une autre sinon il ne vaut pas grand chose. Pinterest et les autres blogs de mariage américains m’ont beaucoup inspiré mais m’ont également mis une certaine pression de perfection.
    Ne perds pas ton temps à comparer ton mariage à des mariages à 35 000 $ ! Et ce n’est pas parce que tu n’as pas tel ou tel petit détail (quel intérêt d’avoir un petit fanion coloré sur chaque cupcake ? Un mouchoir personnalisé par invité ?) que ton mariage est raté !
    C’est avant tout VOTRE journée et VOTRE couple que vous voulez célébrer ! Et comme on dit en anglais : Prepare for your marriage more than you prepare for your wedding !

Mes prestataires préférés

  • Pordatach, notre super gîte au pied du Vercors. Nous l’avions loué pour 2 semaines, une semaine avant le mariage et une semaine après pour ceux qui voulait encore profiter. Les propriétaires sont des anges et se démènent vraiment afin que votre mariage soit celui de vos rêves !
  • Monsieur LeGoff, notre traiteur, qui a su jouer avec un budget serré et qui nous a présenté un buffet d’excellente qualité et généreusement fourni !

Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



19 commentaires sur “Le mariage franco-américain et romantique de Sarah dans les champs de tournesols”

  • Félicitations, le lieu et la déclaration sont magnifiques.
    Pourrais-tu apporter des précisions sur la cérémonie bilingue? y-avait 2 officiants ? disaient-ils la même chose en 2 langues différentes ou chacun son texte?

  • Si les photos ont été prises par des non-professionnels, ils sont très forts (on dirat « des vraies ») 😉
    J’aime beaucoup les teintes de ce mariage, qui a l’air très doux. Félicitations!

  • Magnifique ! J’adore ! Et quel petit budget alors qu’on dirait que vous avez été une bonne centaine tout de même ! (bon il manque le tarif de location du gîte mais chapeau tout de même !)
    Très jolis goûts de déco, ça m’éblouit tant de simplicité, de beauté, de douceur !
    Belle vie de jeunes mariés à vous deux !

  • Merci pour tous vos voeux!
    Pour la cérémonie bilingue, le pasteur américain parlait également un français parfait mais c’est sa fille qui a tout traduit en direct.
    Pour la location, effectivement, je ne l’ai pas incluse dans le budget total. Nous avions loué le gîte pour 2 semaines pour 4500 euros mais cette somme a été partagée entre les participants (nous étions une petite centaine).
    Les photos…nous avons de la chance effectivement d’être bien entourés! Ma tante qui s’en est chargée est professionnelle mais pas du tout dans le monde du mariage.
    Disons que tous nos préparatifs se sont déroulés sous le signe de la communauté et de la participation des invités. Je crois effectivement que si nous n’avions pas eu autant d’aide, nous n’aurions jamais pu faire tout ce que nous avons fait, surtout avec ce budget! 🙂

  • Très belles photos et très beaux mariés, avec beaucoup de douceur!
    Mon futur est aussi Américain, et donc on aura aussi pas mal de petits « rappels culturels »! pas trop compliquées, les cérémonies dans les deux langues? 🙂

  • Toutes mes félicitations!
    Ton mariage avait l’air tout aussi parfait que ce que je peux voir sur pinterest ou ici même, et c’est en effet une grande pression, j’adorerais avoir un aussi beau résultat!
    Pour l’instant nous n’avons pas encore de plan b s’il pleut (mais nous avons du temps!) et ça m’inquiète, j’aimerais tellement trouver une belle grange!

  • Mademoiselle Lilas, la cérémonie bilingue s’est très bien passé, mais il a fallut compter le double de temps à cause de la traduction. Du coup, on a choisi des chants qui existaient déjà de ns les deux langues en alternant un couplet sur deux pour gagner du temps. N’hésite pas à me contacter si tu as plus de questions! 😉

  • Bonjour Stéphanie,
    Ma robe est le fruit d’un sacré coup de chance. Après la demande en mariage, j’ai fait le tour des magasins de robes et je sais toujours ressortie dégoûtée des prix. La robe de mes rêves, une Raimon Bundo, dépassait largement mon budget initial. Je me suis donc tournée vers une créatrice en me disant que s’il fallait que je dépense autant pour une robe, autant qu’elle soit unique. Finalement, j’ai entendu parler par le bouche à oreille d’une boutique qui revendait des vêtements d’occasion mais aussi quelques robes de mariée. J’y suis allée par curiosité et je suis tombée sur celle ci qui n’avait jamais été portée. En la passant, je n’ai pas eu de larmes (j’avais déjà fait le deuil de ma précieuse en mousseline et dentelle de calais) mais plutôt le sourire d’une robe qui avait beaucoup de potentiel. Le prix m’a convaincu. ..je ne l’ai payé que 90 euros! Je l’ai faite reprendre par une amie couturière pour qu’elle soit parfaitement ajustée. J’ai moi même fait ma ceinture avec un long ruban des satin et un appliqué de dentelle cousu main. Comme je n’aime pas les robes bustiers (les fameux complexes de la bride-to-be), j’ai investi dans un boléro trouvé sur le net pour 60 euros. Mes bottes à lacet en cuir viennent d’Eram, en solde, je les ai eu pour 40 euros. En tout, ma tenue s’élève à moins de 300 euros, ce qui m’a permis de m’acheter une superbe robe vintage sur Etsy pour le mariage civil. 😀

  • Ouah en effet! Quelle chance!
    Je la trouve vraiment très bien et a ce prix c’est inespéré!
    Je fais partie moi aussi de ces filles qui n’ont pas envie de dépenser une fortune pour une robe (LA robe certe) qu’on ne mettra qu’une fois!
    Ça me donne un peu d’espoir!
    Merci pour ta réponse 🙂

  • Dans un peu moins d’un an et demi… J’ai donc largement le temps mais je suis plus que prête! 😉
    En tout cas a première vue, je pensais que la dentelle faisait partie intégrante de la robe, le boléro fait parfaitement illusion, j’adore! Moi non plus je ne « veux pas » de bustier!

  • Le bustier ne convient effectivement pas à toutes les morphologies. Si ton budget ne te permet pas de prendre une robe avec des belles manches en dentelle, je te conseille d’acheter un robe bustier simple et d’y ajouter un boléro ou encore une cape. Tu peux en trouver de très jolis/abordables sur le net! 😉

  • J’y étais!!!! ;D je garde un super souvenir de la semaine et de la fête, comme témoin et demoiselle d’honneur. Oui, on a beaucoup fait à la main et beaucoup travaillé pour que les lieux « prennent forme pour le mariage » et ça en valait la peine!! 😀 Chacun y a mis du sien et c’était super convivial! moments inoubliables!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *