Le joli mariage en montagne de Mlle Kahlessi, préparé en 5 mois !

Au tour de Mlle Kahlessi de partager les photos et le récit de son joli mariage

Fous amoureux depuis 15 ans, une magnifique petite fille de bientôt 8 ans, Mlle Kahlessi et M. Kahl se sont mariés le 13 septembre dernier afin de poursuivre et vivre toutes les belles choses qu’il leur reste à découvrir… Un mariage cool, naturellement participatif, beaucoup d’amis, plein d’amour, d’émotion et avec une super ambiance !

Pour résumer cette belle journée en quelques chiffres : 5 mois de préparatifs, 50 invités (au maximum de la journée), 5 000 € de budget et 50 000 tonnes de joie !

Place maintenant aux images (dont quelques-unes des préparatifs) de ce chouette mariage…

Mariage_montagne (1)

Mariage_montagne (2)

Mariage_montagne (3)

Mariage_montagne (4)

Mariage_montagne (5)

Mariage_montagne (6)

Mariage_montagne (7)

Mariage_montagne (8)

Mariage_montagne (9)

Mariage_montagne (10)

Mariage_montagne (11)

Mariage_montagne (12)

Mariage_montagne (13)

Mariage_montagne (14)

Mariage_montagne (15)

Mariage_montagne (16)

Mariage_montagne (17)

Mariage_montagne (18)

Mariage_montagne (19)

Mariage_montagne (20)

Mariage_montagne (21)

Mariage_montagne (22)

Mariage_montagne (23)

Mariage_montagne (24)

Mariage_montagne (25)

Mariage_montagne (26)

Mariage_montagne (27)

Mariage_montagne (28)

Mariage_montagne (29)

Mariage_montagne (30)

Mariage_montagne (31)

Mariage_montagne (32)

Mariage_montagne (33)

Mariage_montagne (34)

Mariage_montagne (35)

Mariage_montagne (36)

Mariage_montagne (37)

Mariage_montagne (38)

© photos : Sabrina Budon + amis et familles des mariés

Toutes mes félicitations. Je laisse maintenant la place à la jolie mariée pour qu’elle te donne les détails de son mariage participatif et convivial, préparé – en grande partie – la semaine juste avant !

Mon mariage en quelques mots

Les préparatifs

On a commencé à s’atteler à la préparation de notre mariage en avril, quand tout s’est concrétisé avec l’annonce aux témoins. Nous avons calé la date exacte en mai. Nous étions bien côté organisation, il ne fallait pas traîner, mais ça roulait.

Jusqu’à ce qu’à J-3 mois, nous apprenions que nous ne pourrions pas fêter le mariage en montagne comme nous voulions. Heureusement, les faire-parts n’étaient pas encore envoyés. À 2 mois et demi du mariage, on reprend les mêmes et on recommence ! M. Kahl trouve un superbe chalet, on repense différemment les choses et on agite nos petites mains : envoi immédiat des faire-parts, 60 mini pots de confiture maison (qui remplacent les traditionnelles dragées), pré-découpage des moulins à vents, pré-découpage des fanions (merci C. pour toutes ces chutes de tissus de couturière !), brocantes pour trouver de la vaisselle sympa et autres bricoles.

Nous voulions faire nous-mêmes le repas de notre mariage, pour d’une part éviter des frais, d’autre part ça nous faisait bizarre de s’imaginer entourés de gens que nous ne connaissions pas, et à notre service en plus… Et surtout aussi parce qu’on aime ça, recevoir à notre sauce. Pour ça nous voulions prendre le temps (autant que faire se peut quoi !). Nous avons donc choisi de louer le chalet pour la semaine. Nous entrions dans les lieux le mardi et rendions les clés le lundi.

Dès le mardi, j’arrête donc de travailler pour faire le grand déménagement (je pense que Mlle Sourire comme beaucoup d’autres voient de quoi je parle !), ça nous a pris tout l’après-midi mais qu’est-ce que c’était bon d’investir les lieux de notre mariage rien que tous les deux, puis tous les trois quand notre poulette a découvert après l’école ce qui allait être sa maison pour quelques jours !

Le mercredi, M. Kahl va cueillir des graminées et des fleurs en montagne (je veux absolument des chardons bleus dans mon bouquet !). De mon côté, je m’affaire en cuisine (préparations du houmous et du caviar d’aubergine) avec une copine qui s’occupe des fonds de tartes, pendant que les enfants prennent le fameux jacuzzi pour une piscine.

Le jeudi, ma super témoin me dit « tranquille ! Je t’amène quelque part, c’est une surprise ». Et nous voilà dans un salon de beauté pour apprendre à se maquiller. Petit luxe dont je rêvais ! On passe près d’une heure et demi à apprendre pleins de trucs et on ressort toutes belles, c’était génial ! Pendant ce temps-là, familles et amis arrivent au chalet et les préparatifs continuent… Vers 18 heures, ma copine photographe arrive. On s’éclipse alors pour faire la séance photo glamour (ça c’est directement une idée inspirée de Mlle Dentelle, 1, 2 puis 3 témoignages ont fini de me convaincre que c’était une super idée de cadeau pour mon jeune futur mari !). Ça faisait 7 ans qu’on ne s’était pas vu avec Sabrina que déjà j’étais en boa guêpière sur le lit ! Quand je ressors du boudoir, j’hallucine sur tout ce qui a été fait, les fanions sont assemblés et suspendus, c’est magnifique !

Le vendredi, tout se précipite et l’adrénaline monte carrément ! La grosse mission de la journée c’est la cuisson du tajine. Mucha presion !

Le midi, M.Khal et son témoin reviennent en jolie dodoche ! Pour la petite histoire, après avoir vu la super caisse de Mlle FaitLaGueule, ça m’avait drôlement donné envie d’avoir une jolie voiture pour le cortège. Mais dans la micro-ville où nous sommes, je n’avais rien trouvé du tout et j’avais abandonné l’idée (sans pour autant m’imaginer dans une berline classique). Or, un mois avant le mariage, j’étais chez le garagiste pour mon contrôle technique et là je vois une petite doche en vente. Je lui demande s’il me la louerait pour mon mariage et lui me répond ni oui ni non. Il espérait la vendre quoi ! Une semaine avant le mariage, on le rappelle pour savoir s’il l’a toujours et, pour faire bref, il accepte de nous la prêter jusqu’au lundi ! Oui, oui, prêter ! On a juste à la laver, lui mettre de l’essence et roulez jeunesse !

Le jour J

Ça y est, on est le 13 septembre, cette date irréelle que je note un peu partout depuis 4 mois, mais qui m’a semblé être dans une éternité. Quoi ?! Cette date arrive ? C’est aujourd’hui ? Trop bizarre comme sensation !

Avec ma super témoin, on prend le petit déjeuner toutes les deux, tout est calme, c’est beau, les sommets des montagnes s’illuminent des premiers rayons, il fait un temps superbe.

Ma coiffeuse arrive à 8h30 puis j’enchaîne avec mon rendez-vous chez l’esthéticienne pour me faire une french et un maquillage nude. À notre retour, je file m’habiller avec ma témoin et ma princesse (et ma photographe). Je fais appeler M. Kahl au bas de l’escalier, pour que nous nous découvrions. L’émotion est à son comble, je sens sa lèvre frémir. Je n’en mène pas large non plus, ce bel homme au regard plein d’amour va accepter de se marier avec moi ?!

Nous avions prévu de décoller vers 12h15 pour faire la séance photo de 12h30 à 14h30. Mais M. Kahl attendait sa mère pour lui faire un point de couture et il nous a fallu bien 20 minutes pour retrouver les clés de la dodoche (ça doit faire écho dans quelques chaumières non ?!). C’est donc seulement vers 13 heures que nous montons dans notre carrosse décoré par notre fille !

Nous voilà dans la citadelle où nous habitons, parés de nos habits de lumière. En une heure et quelque, notre super photographe a son quota de photos, on est dans les temps et ça tombe bien car M.Kahl a besoin d’une bière (info de dernière minute : j’apprends à l’instant qu’à ce moment de la journée il en est à sa 3e ! Merci la tireuse libre service !). Il est encore stressé le futur marié ! Pour ma part, j’ai décompressé du moment où on est entré dans la doche. On se pose à la terrasse d’un café avant de monter à la salle des mariages à 14h50.

Là c’est un des moments magiques. Tout le monde est là, tout le monde est beau, un tapis rouge est déroulé, on embrasse tout le monde. Mon cœur se serre quand j’entends les 3 coups au clocher. Tout le monde s’installe dans la mairie. “Bang Bang” de Nancy Sinatra résonne, on entre (référence à un mariage mythique du cinéma – une passion de M. Kahl). On sent l’émotion débordante dans toute la salle. Je vous passe les détails de la cérémonie, car ce serait trop long, mais en vrac : on a eu la chance de pouvoir choisir l’élue qui nous mariait, la maman d’une copine, qui a personnalisé son discours ; M.Kahl qui se lâche devant tout le monde en faisant le malin quand est énoncé le fait qu’il est « étudiant » (à 40 ans !) ; moi qui mets environ 3 ou 4 minutes chrono pour mettre la bague au doigt de mon homme (ses doigts avaient dû gonfler ce n’est pas possible !) et qui lui soulève la main en signe de triomphe. Bref, une belle cérémonie sous le signe du rire et de l’émotion.

Quand nous sortons, c’est la grosse surprise : des airs de guitare, accordéon, violon, flûte résonnent, et c’est sous une pluie de lavande que nous sortons sur le tapis rouge. M. Kahl relâche toute pression, on est mariés ! Et le voilà qui se met à sauter dans tous les sens en levant la jambe comme y’a pas. On s’embrasse, on danse, j’hésite d’abord, perchée sur mes 8 cm aiguille, mais je me lance aussi et tout le monde se met à danser ! Le mariage suivant attend gentiment que le délire se calme pour pouvoir rentrer, 15h30 a sonné depuis déjà un bon moment… chose qui m’inquiétait tout de même, mais apparemment il y avait eu discussion auparavant et ça ne les gênait pas, au contraire ils ont même profité du tapis rouge pour leur entrée.

Puis tout s’est enchaîné, on s’est laissés complètement porter, on s’est retrouvés dans la doche pour faire un cortège improvisé (ou du moins c’est mon impression, peut-être que tout était minuté, on ne saura jamais !) pour rejoindre le chalet avec le vin d’honneur.

Le petit groupe de potes musiciens se réinstalle sous le sole pleureur, tout est beau et parfait, on trinque, on rit, le soleil se couche sur les visages resplendissants de nos invités.

Je ne vais pas m’étendre sur tout le reste de la soirée. Juste que je n’ai touché à rien, le tajine est arrivé sur la table comme par enchantement, de même pour les petits pains chauds, le vin et l’eau. Tout s’est fait naturellement par les amis qui ont eu l’impression de ne rien faire de spécial. M. Kahl m’a offert un discours de toute beauté, même s’il parlait à toute vitesse de peur d’embêter les gens, alors que non, ce n’était ni long ni embêtant ! Je ne me lasse toujours pas de lire et relire son texte !

Le repas ne s’est pas éternisé vu qu’il se résumait au tajine d’agneau, couscous et légumes vapeur, compotée d’oignons, puis plateau de fromages, et farandoles de desserts (petite pièce montée, mousses maison, desserts picard, fruits, gâteaux arabes maison et thé à la menthe). Et vu que depuis 16h30 on était au vin d’honneur qui s’était lui-même enchaîné avec un apéro dinatoire (mi-maison, mi-picard) c’était bien suffisant ! Ensuite, les assiettes et les tables se sont évaporées (mais où étais-je au juste ? Dans un univers formidable en tout cas je vous assure !), le dessert a été placé en libre service (note la phrase passive !), la musique a commencé, les lumières se sont tamisées et la soirée a été gé-niale !

Je ne sais plus trop quand, on nous a fait sortir pour une surprise : un lâcher de lanternes ! J’en avais trop envie mais j’avais fini par abandonner l’idée. Mais ma super témoin, elle, avait eu la même idée sauf qu’elle l’a réalisée ! Trop beau !

La soirée s’est finie quand mon homme m’a repêchée dans le jacuzzi, m’a portée comme une princesse dans notre chambre qui avait été décorée (note toujours le passif !) avec goût, pleins de bougies, de pétales de fleurs, des moulins à vent, un sceau à champagne et des fraises ! Et en prime : nos cadeaux de mariage nous attendaient, dont un album réalisé dans la journée à l’aide d’un polaroid. Nous n’avions rien vu et avons été trop surpris en découvrant les photos et les petits mots d’amour ! Toute cette beauté, toutes ces attentions jusqu’au bout du bout de la nuit, en plus de toutes les émotions de la journée, m’ont encore fait verser ma larme et j’ai dormi dans les bras de mon petit mari jusqu’à midi !

Le lendemain, nous avons fait un beau et gros brunch avec les copains. Tout s’est rangé gentiment (toujours ce cher passif !). Moi j’ai dû commencer à mettre la main à la pâte vers 16 heures ! Et lundi déménagement dans l’autre sens. Tristesse de rendre les clés et de laisser derrière nous le chalet qui nous paraît soudain bien nu.

Le soir, M.Kahl fait sa valise, moi je la termine (j’avais anticipé mardi dernier) : demain on prend l’avion pour Venise où nous passerons 3 nuits et 4 jours de pur bonheur !

Le budget de notre mariage

Notre budget initial était de 4 000 €. On a débordé de 800 € et quelques.

  • Chalet : 1 500 € la semaine
  • Viande : 175 €
  • Courses + pièce montée + fromages : 320 €
  • Alcools (vin, champagne, bière, rhum) : 900 €
  • Alliances : 506 €
  • Robes et accessoires (chaussures, bijoux, veste) : 320 €
  • Costume et accessoires (chaussures, borsalino, etc.) : 250 €
  • Fleurs : 127 € (fleurs en vrac, la confection a donc été faite par une copine)
  • Décorations, papeterie, vaisselle (assiettes, verres à vin, flûtes, verres à eau) : 500 €
  • Photographe : 250 € (un beau cadeau d’une amie)

Ce budget ne comprend pas notre escapade de noces à Venise, décidée 10 jours avant le mariage (1 100 €) !

Ce que je referais

Tout !

  • Prendre la semaine pour bien prendre le temps de tout préparer, d’accueillir chacun.
  • Préparer le repas, les apéros en toute convivialité.
  • Partir de suite derrière en escapade de noces !

Ce que je ne referais pas

Disons plutôt, ce que j’aimerais ne pas refaire mais c’est bien indépendant de ma volonté :

  • Ne pas dormir les 2 nuits précédent le mariage !
  • Laisser mon ordinateur aux enfants pour qu’ils regardent un dessin animé à 1 heure du matin plutôt que de le garder pour passer la playlist de mariage préparée avec amour !

Mes prestataires préférés

  • Sabrina Budon : notre amie photographe, travail de chef, en 15 jours nous avions toutes nos photos (dont le calendrier glamour pour mon mari !)
  • Nos témoins : A. et T. qui ont trop assuré à la coordination, au timing, aux surprises, à l’écoute, au soutien, à l’amitié et l’amour
  • C. et son Effet Papillon : pour la robe de ma poulette et le superbe bouquet de mariée
  • Nos copains : A. enceinte de 8 mois et demi qui a fait la chef de cuisine pendant 48 heures quasi non stop et qui a mené d’une main de maître toutes les opérations. L. pour le choix des vins, champagnes, fromages. K. et J. pour le tapis rouge. Tous les copains musiciens.
  • Nos familles : notamment ma mère qui, tellement heureuse pour nous, s’est lâchée en terme de participation financière et nous a permis de non seulement déborder sur notre budget mais en plus de nous a permis de partir à Venise ensuite.

Et plus officiellement :

  • Il était une fleur : fleuriste avec un goût incroyable, sa boutique vaut le détour !
  • La SAB : super boucher local qui a su nous garder plus de 20 souris d’agneau.
  • Chalet Vauban : Hanna pour sa gentillesse et flexibilité. Tout a été possible.


31 commentaires sur “Le joli mariage en montagne de Mlle Kahlessi, préparé en 5 mois !”

  • bon, ton mariage me fait pleurer devant mon ordi, c’est malin ;p
    Tant d’amour, de joie, de simplicité, de couleurs, de sourires,..
    Après en avoir découvert un peu dans tes commentaires, ça fait plaisir de voir les images et de lire ton récit parce que j’ai l’impression de te connaitre un peu…
    Et bien-sûr, aussi, tous ces échos avec mon mariage (je vais peut-être t’emprunter la formule “aaah ce fameux passif” lol)

    • Merci Mlle Gezillig, c’est gentil !
      Et oui c’est étrange comme on peut être (hyper)actif à la préparation d’un mariage participatif (forcément quoi!), et à la fois, le jour J vivre pleinement son mariage en ne pensant à aucun détail pratique, être seulement spectateur, ou plutôt tenir le rôle principal ! Mais pas technicien quoi !

  • Découvrir un mariage de lectrice est toujours un bonheur mais quand il s’agit d’une lectrice que je “connais” c’est encore mieux.
    Votre mariage a l’air très réussi et votre émotion se ressent sur les photos.
    Je vous souhaite tout le bonheur du monde !! ❤️

    • Merci Mlle Mo ! Ca fait drôle en fait de voir son mariage sur Mlle Dentelle, vu que jusqu’à présent j’étais toujours lectrice ! En vrai je reste un peu lectrice encore et ne me lasse pas de revoir mes photos de mariage (je suis même arrivée en retard au boulot ce matin parce que j’avais trop trainé sur Mlle Dentelle !)
      Et oui c’est vrai que l’émotion était très forte ce 13 septembre 🙂

  • Vraiment très beau ! Nous, on avait envisagé de louer un refuge en montagne, mais finalement on a eu envie d’inviter plein de monde et on a trouvé un camping, ce qui était sympa aussi. Ah les copains musiciens, c’est toujours génial ! Pour le repas et le “ça nous faisait bizarre de nous entourer de personnes que nous ne connaissions pas, et à notre service en plus”, je comprends, mais il est possible de contacter des gens qui ne sont pas des traiteurs classiques : pour nous c’était paëlla géante faite par un traiteur, et c’était dans une bonne ambiance. J’ajoute que moi qui n’aime pas les robes de mariée “blanches, classiques”, je trouve la tienne très belle (et surtout tu la portes très bien). Plein de bonheur à vous !

    • Merci Véronique ! Oui en refuge était aussi une option mais on avait peur que ça fasse un peu élitiste, genre : ce qui ont réussi à monter (en portant un sac de 15kg chacun) auront bien mérité de fêter notre mariage ! lol ! Non je plaisante mais finalement la vallée a du bon aussi ! Je suis certaine qu’un décor camping entouré de montagnes a super bien fait l’affaire aussi, n’est-ce pas ?!
      A la base, on devait aussi faire un mariage-camping sauvage à 1800m d’altitude (un 13 septembre, oui oui ^^), sur le lieu de la dernière photo avec notre fille, mais on ne nous l’a pas permis, et c’est tant mieux parce qu’on se serait gelé les miches !
      Pour ma robe, je te remercie, ce n’est pas ma robe coup de coeur (hilana chez cymbeline 100 fois trop chère) mais finalement je l’aime d’amour et ça a été celle de mon mariage, trouvée sur lightinthebox et retouchée par ma copine couturière qui a ouvert plus le dos 😉

  • Quel bonheur de lire le récit de ton mariage aujourd’hui !!
    En un mot : ouahou… Votre mariage était juste “sublaïme” !!! J’aime tout : l’ambiance festive et conviviale qui se dégage, vos sourires émus et tout l’amour que l’on lit dans vos yeux, votre petite fille si jolie qui a l’air si fière de ses parents, la région qui est superbe, la déco… Et vos proches ont l’air d’avoir été au top, en s’occupant de détails et en vous faisant des surprises, c’est juste génial pour vous, vous avez dû vous sentir tellement aimés !!!
    (en plus je ne peux que valider la date : le 13 septembre porte chance, c’est la date de mon anniversaire hihi !).
    Ta robe est très belle aussi, où l’as-tu trouvée ? 🙂
    En tout cas toutes mes félicitations pour ce beau mariage, vous êtes très beaux tous les deux !!!

    • Merci Mlle Sunshine, ton commentaire me touche beaucoup ! Et oui pour moi aussi c’est beau de découvrir le récit de notre mariage aujourd’hui car c’est l’anniversaire de notre poulette ! Joli clin d’oeil non ?! Et tant qu’on est dans les dates, c’est vrai que le 13 septembre était une belle date : quand je l’ai apprise à ma grand-mère elle était toute émue, c’était aussi l’anniversaire de mon grand-père (décédé depuis 20 ans maintenant)…

      Merci encore pour ton commentaire !

      (et mince j’ai répondu à Mlle Véronique pour la robe => lightinthebox)

  • Ton mariage est vraiment super ! Tout avait l’air parfait !!!
    Ta robe est magnifique et je surkiffe la dernière photo avec votre fille ! Trop stylée !!!
    Félicitations et beaucoup de bonheur.

  • Merci Mlle Fleur ! La photo on l’a faite a posteriori, genre 15 jours après le mariage parce qu’on avait envie d’avoir une photo sur le lieu pensé initialement pour notre mariage, lieu où on a fait de belles soirées tous les 3 et avec des amis, lieu où M.Kahl m’a offert ma bague qu’on peut baptiser de fiançailles, lieu où on a fait les photos pour les faire-part… Merci à mon chéri de maîtriser le trépied et le mode retardateur… !

  • Très beau mariage jolie déco, lieu magnifique!
    Une belle revanche avec l’Aléa du lieu du mariage, (je me souviens avoir lu la détresse des commentaires a ce moment là, heu… oui oui, moi aussi je passe beaucoup de temps ici :)).
    La robe rend très bien, c’est vrai.

    • Merci Ael, c’est clair qu’on s’en est bien sorti après le fiasco du terrain qui nous passait sous le nez ! Le chalet était parfait pour accueillir pleins de gens à dormir sur place !
      Et tu t’es mariée ou la date est encore à venir ?

  • Quel magnifique récit de mariage, j ai ai des frissons et les larmes aux yeux tellement c est BEAU, PUR ET AUTHENTIQUE
    La preuve qu en confiant des rôles clés comme témoins à ceux qu on aime, on est rarement déçus par leurs surprises et attentions,
    Merci bcp pour ce joli partage et VIVE LES MARIÉS 🙂

    • Merci Madame Trilingue, ça me touche beaucoup !
      Et comme tu dis, c’est vrai qu’un bon ingrédient pour une belle journée de mariage c’est l’amour qui est porté lors de ce jour… et pas que celui des mariés j’entends !

  • C’est un très beau mariage que tu partages avec nous, et j’étais assez émue de voir tes photos et de te lire … J’espère que le mien ressemblera un peu au tien dans l’esprit.. Même si beaucoup de choses diffèrent !
    Bises & merci du partage

  • Merci les filles !
    Mlle Sakura, hâte de découvrir la suite des prépas de ton mariage…
    Et mille mercis Mlle Paris Paris pour la robe ! Ca fait chaud au coeur ! J’ai très hâte de découvrir la tienne et de lire TON MARIAGE !!! Un petit aperçu dans la bulle (avec un bibi ?) attise la curiosité !

  • Bravo pour ce joli mariage ! Toutes mes félicitations !
    Cela fait plaisir de voir le mariage d’une lectrice qui participe beaucoup et qui en plus est très agréable !!!! 🙂
    Merci aussi pour le petit clin d’oeil !

    A très vite <3

  • Superbe! C’est vraiment magnifique, vous dégagez quelque chose c’est fou ! Comme l’on si bien dit les filles c’est un plaisir de voir et de lire ton mariage!

  • Au risque de faire répétition, toutes mes félicitations. Ton mariage est vraiment superbe!! Et on ressent tout l’amour que vous éprouvez entre vous, c’est super chouette! 🙂

    • Moi aussi je me répète en remerciements, mais spa grave, c’est très gentil d’exprimer aussi ton avis, et je me rends compte que c’est étonnant de voir ces émotions intimes qui passent à travers des photos même vues de personnes qui n’étaient pas présentes… comme quoi je ne remercierais jamais assez ma super photographe et amie pour avoir su incorporer l’émotion aux images !

  • Bon , Je dois t’avouer que un Mardi Matin au petit déjeuner, quand on passe une semaine pas très Jojo ton mariage fait l’effet d’un bon mais alors très bon cocktail euphorisant ! Mais quelle famille de star ! (La photo de vous trois, on se croirait dans la pampa à mille lieux d’ici et vos frimousses ^^). Bravo pour tout votre travail et merci à toi d’avoir partager tes aventures, c’est un très beau cadeau !

  • Oh ben alors là Mme Frietkot, tu ne peux pas savoir à quel point ça me fait plaisir ton petit mot en ce mardi matin où je bosse encore en non stop (vacances de noel qui n’en sont pas du tout pour moi, donc pas jojo non pus!).
    Alors merci Mlle Dentelle de nous donner la possibilité de nous faire du bien et de nous apporter du réconfort là où on ne se doute pas !
    Je transmettrai à mes amours ton commentaire ! La dernière photo, on est sur un petit plateau à 1800m qui a un très beau panorama, aux couleurs de septembre, d’où l’effet pampa c’est vrai !
    Et j’en profite pour te dire que j’attends la suite de ton récit avec impatience ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *