Mon mariage plein d’humour et de tendresse : la décoration faite maison – Partie 1

Aujourd’hui, je vais te parler de la décoration de notre Grand Jour. Mais je te rassure, pas de toute la déco ! Juste de celle que nous j’ai faite avec mes petites mains au fil des mois.

Au rayon “Décoration invasive”

Je te rassure tout de suite, je ne vais pas te parler des invasions ostrogoths !

Juste de l’élément de déco qui est revenu un peu partout tout au long du mariage, que ce soit chez mes parents, à la commune ou à la salle (et ensuite dans quelques maisons !).

Il s’agit de petits pots, bouteilles et autres contenants en verre réquisitionnés pour l’occasion. Eh oui, pour les bienfaits de la décoration nous avons ingurgité des tonnes de yaourt en basant notre sélection de goût uniquement sur le critère “matière du petit pot”. Ce qui fait que nous avons mangé quelques yaourts aux myrtilles et autres jolis petits fruits rouges, et beaucoup de yaourts à la grenadine, moins bons mais moins chers ! Quatre yaourts à la grenadine pour un seul à la framboise. Voilà voilà. Monsieur Monchéri et les filles d’une collègue ont largement contribué à cette opération.

Par ailleurs, je me suis mise à acheter des petites bouteilles de vin et ai mis un second collègue sur le coup. Du coup, j’ai eu tout ce dont j’avais besoin, avec quelques pots de compote, sauce pesto ou autre pour compléter l’éventail !

Bref, j’avais besoin de contenants en verre blanc, de rubans en dentelle ou crochet, de beaucoup de corde et de colle, un peu de toile de jute, de ruban corail et d’énormément d’heures (parce que j’aime bien prendre mon temps quand rien ne presse) pour réaliser une centaine de pots/bouteilles de ce genre. Je t’en montre un aperçu !

bouteilles et pots décorés en cordelettes

Crédits photo : Photo personnelle

Tu remarqueras aussi les jolis rondins de bois que mon gentil beau-frère a fait pour nous ! 60 au total, pour plus de bonheur ! Bon… Nous déplorons le décès d’une scie sur l’hôtel de notre mariage mais ça en valait la peine, non ?! (Merci beau-frère chéri !)

Au rayon “On se marie!”

Oui parce que donc, les heures de bricolage et toute cette longue histoire, c’est parce qu’on se marie ! Du coup, honneur aux alliances qui vont symboliser notre union.

Alors, non, je te rassure, je n’ai pas fabriqué nos alliances… Quoi que certains artisans proposent cette option et que je trouve ça top, même si ce n’était pas notre budget ! (Donc si tu l’as fait, chapeau !)

Le coussin d’alliances

Par contre, il nous fallait un petit support. Question de goût, les petits coussins en soie avec cœurs, fleurs ou broderie, ce n’est pas vraiment mon truc. J’étais plutôt partie vers le bois, le verre, le métal, les tas de jolies petites choses qu’on peut voir de nos jours.

Le hic ? Zéro réception de la part de Monsieur Monchéri. Nada. Il voulait quelque chose de simple, pas kitch, sans mousse végétale ni nid d’oiseaux et qui ne soit pas tout ce que je lui proposais.

Je me suis donc exécutée et suis revenue vers le petit coussin ultra simple. Mais dans une version qui me plaît, c’est à dire en toile de jute avec une touche de corail pour respecter notre ligne-déco. Ouf, ça lui a convenu ! Ce n’était pas mon gros gros kiff mais au final, je suis contente de ne pas m’être pris davantage la tête sur ce point parce qu’à part une ou deux photos de mises en scène le matin du mariage dans ma chambre, personne n’a ni vu ni immortalisé ce détail !

coussin d'alliances en toile de jute

Crédits photo : Photo personnelle

Petite astuce : une fois ton coussin réalisé, fais un petit point au centre en le traversant de part en part, ça lui donnera du relief et fera un petit nid (sans oiseau) pour vos alliances !

La sortie de la maison communale

J’avais envie de “quelque chose” pour la sortie de la commune. Ben oui, comme on y a droit dans notre commune, autant ne pas se priver !

Monsieur Monchéri étant carrément hermétique à la solution des rubans fixés à un petit bâton, je suis partie sur le traditionnel lancé. Et pour éviter de nous prendre un mur de riz dans la tête (parce qu’il faut avouer que certains invités ne lancent pas délicatement le riz vers le haut pour qu’il retombe en pluie sur les jeunes mariés, non non ! Il y en a qui le lancent frontalement avec la force d’Hulk pour bien leur éclater les yeux !), je me suis tournée vers les confettis.

Je ne voulais pas “plein de couleurs” (quoique ?!) et je voulais du léger. Du papier de soie pour être exacte. Et sur Internet, tu en trouves facilement ! Mais purée, tu as vu les prix ? Là, tout de suite, ce n’est plus possible pour moi, surtout quand tu sais que tu peux acheter un paquet de 10 feuilles A3 pour 3€, ce qui te donne environ 2 millions de confettis. À la grosse louche. Du coup, j’ai acheté des feuilles couleurs framboise et dorée. Et argentée juste pour voir, on ne sait jamais que je change d’avis. J’ai fait l’acquisition d’une perforatrice pour faire des ronds d’un peu plus d’1cm de diamètre et c’était parti mon kiki ! Je perfores, tu perfores, il perfore… Ah non, c’est toujours je perfore ! Je perfore, et je râle ferme parce que cette petite perforatrice n’arrête pas de se bloquer ! Pourtant, c’est pas bien épais du papier de soie hein ? Mais non, rien n’y fait. Je râle, je râle, je râle. Et je râle encore plus lorsque je fais un test et que je réalise que mes jolis confettis framboise décolorent sur le tissu blanc une fois mouillés… Tu imagines ta robe en mode maillot à pois du Tour de France ? Quand tu te maries en Belgique en automne, c’est un sacré risque tout de même !

Et là, miracle, ma collègue que j’aime de tout mon cœur m’offre un gros paquet de confettis blancs en forme de cœur. Pas ce que je voulais au départ, mais comment refuser de reconnaître la force de ce signe providentiel ? Bref, tout ce que je voulais dire, c’est que j’ai fait des petits cornets en papier kraft (un rouleau pour rien du tout) et masking tape pour que chacun puisse prendre le sien ! Tout ça pour ça, je me suis encore emballée. Le mini mini DIY qui prend 3 plombes à être raconté ! En fait, c’est carrément l’histoire de l’abandon d’un DIY… Mais c’était bien comme ça !

Bon j’ai tout de même mis du riz dans 3-4 cornets parce que quand même, le riz c’est le symbole de la fertilité et quand tu te maries le jour de la “Journée mondiale de la contraception”, il ne faut quand même pas trop déconner, tu veux mettre un minimum de chances de ton côté !

cornets à confettis

Crédits photo : Photo personnelle

Je suis désolée pour la photo qui ne montre pas de trop ! Je suis tellement douée que j’ai perdu ma clé USB avec toutes les données “mariage”, y compris beaucoup de photos de la décoration avant le mariage… Voilà voilà. 

Au rayon “Papeterie Pepsisée”

Comme tu le sais, nous avons fait appel à un imprimeur mais avons tout de même créé nos faire-part nous-mêmes. Avec ça, nous avions un logo, deux polices d’écriture et un code couleurs sympa comme tout, j’ai nommé gris fer et capucine (gniiii c’est trop mignon en plus capucine comme mot !). Du coup, j’avais fort envie de les replacer dans le reste de notre papeterie et de donner une certaine cohérence à l’ensemble !

Après avoir testé plusieurs variantes (indication dans notre logo ou en-dessous de notre logo intacte avec nos prénoms, un peu plus petit un peu plus grand, police d’écriture du logo ou du corps de notre faire-part, etc.), j’ai réalisé l’ensemble de la papeterie avec la même inspiration. Le mot pour l’urne, le livre d’or, les noms de table, les menus, les indications pour la route et le studio-photo, tout y est passé ! Réalisation sur Word et impression avec une brave petite imprimante sur un papier identique à celui de nos faire-part, mais avec un grammage inférieur.

affichage mariage avec charte graphique

Crédits photo : Photo personnelle

Ici, une petite sélection mais tu as compris le principe !

Je ne vais pas te raconter comment Ikea a décidé d’arrêter la production des cadres que nous avions choisis pour toute notre déco alors qu’ils les produisaient depuis des années, non non non… Mais je vais te donner un conseil. Si tu te dis qu’un cadre serait top, fais un rapide test et s’il est concluant, retourne vite acheter ton stock sans te dire “mais naaaan ça fait des années qu’ils les vendent ! Il y en aura la prochaine fois !” parce que tu risques de te faire du mouron que tu aurais pu t’éviter en étant simplement prévoyante. Voilà voilà… Je te rassure, j’ai trouvé d’autres cadres mais soit moins beaux, soit plus chers. Les invités n’ont sûrement rien vu mais j’ai été frustrée et perdante au bout du compte en ayant déboursé plus que prévu mais aussi en me retrouvant avec des cadres en plastique alors que je voulais du bois pour certains formats.

Petite astuce qui n’en est pas vraiment une : pour les noms de table/menus, je voulais un cadre recto-verso qui tienne debout sans passer par le petit cadre Tolsby d’Ikea et sans me ruiner avec des cadres bifaces spécifiques, que je trouvais, en plus, souvent trop épais. J’ai donc simplement pris de fins cadres en bois et je les ai collés dos à dos après les avoir remplis. Après séchage sous un gros dico d’Allemand, c’était top ! Et j’ai 25 cadres à offrir maintenant !

La suite des décoration un-peu-DIY au prochain rendez-vous !

Et toi, as-tu fait des petites décorations faites maison pour votre mariage ? Es-tu en pleine réflexion sur le sujet ? Raconte-moi tout !



29 commentaires sur “Mon mariage plein d’humour et de tendresse : la décoration faite maison – Partie 1”

  • Merci pour les conseils ! Je suis admirative de ce que tu arrives à faire avec Word. Et la déception chez Ikea : pareil ! J’en revenais pas de ne pas trouver ces petits cadres en bois que j’ai si souvent acheté et que je voulais absolument !

    • Bon bon bon les petits cadres en bois vendus par deux pour trois fois rien… Je pense qu’on a vécu le même souci Mlle Zinzin! J’espère que tu trouveras une solution qui te convienne…

  • Très chouettes tous ces DIY ! Tu as trouvé où le tutoriel pour les bouteilles ? Ca m’intéresse car une partie de ma déco sera normalement basée la dessus. J’ai déjà commencé à les collectionner 😀

    • Je n’ai pas utilisé de tuto 🙂 J’ai juste acheté de la colle, du collant double face, de la corde, de la toile de jute, de la dentelle/crochet et c’était parti mon kiki! Petite astuce quand même: mets du collant double-face (acheté au brico, le moins épais possible) en languettes sur les “arrondis” de la bouteille. Genre 2 languettes verticales au niveau de l’épaule de la bouteille. Sinon ta corde ne tiendra pas et elle va remonter d’un coup sans que tu ne comprennes rien. Tu peux en mettre également à d’autres endroits pour être sûre si tu le souhaites. Pour le départ (au goulot), j’ai juste mis de la colle. Pour la fin, j’ai mis un peu de double face et de la colle. Voilà voilà 🙂

      • J’ai fais les mêmes petits pots en verre (et bouteilles également) avec quelques tours de ficelle de jute. En revanche, j’ai utilisé le pistolet à colle pour le départ et la fin de “l’enroulage”, et un petit point au milieu histoire de…
        Des rondins de bois également… de la toile de jute…
        J’ai hâte de voir le rendu fial de toute la décoration !

  • Hihi je suis en pleine création sur mes petits pots de yaourt collectés avec amour et de la ficelle de jute, je vois qu’on en est toutes là ! J’aime beaucoup l’espèce de petit vase au milieu, entièrement recouvert !

    Pour le coussin d’alliances, c’est mon tout premier achat, je me suis dit : personne ne va le voir ! J’ai donc dépensé la modique somme d’1,50€ pour un coeur en rotin comme on en voit sur pinterest et c’était ok !

    C’est rigolo car j’ai eu à peu près le même cheminement que toi pour les 4 DIY que tu nous présentes (conn*ries de confettis !! Enfin ma maman m’a ramené une machine révolutionnaire de sa classe – elle est maitresse en maternelle – qui fait des ronds de 5cm et tu peux mettre au moins 12 épaisseurs de papier de soie en même temps ! Le seul hic c’est de trouver des couleurs de papier qui changent de l’éternel rose fushia, vert pomme et chocolat… enfin en tout cas j’ai du mal à trouver !)

    Et très joli ton code couleur 🙂

    • Pour le papier de soir de toutes les couleurs, je te conseille le site Rétif.
      J’avais trouvé tout mon papier de soir là bas. Environ 15 euros les 500 feuilles. Avec mes pompoms de soie j’ai pas réussi à écouler tout mon stock. Du coup j’en ai revendu sur annonces dentelle 🙂

    • Aaaaah oui d’ailleurs j’avais abandonné, n’ayant pas envie de dépenser 2 fois le prix des feuilles en frais de port! Et puis bon surtout, le fait que ça déteigne avec l’eau a fini de me convaincre que c’était une mauvaise idée de prendre de la couleur. Cela dit, j’aurais sûrement persévéré pour du blanc et du doré/argenté si j’avais eu la super machine de ta maman! C’est trop bien!

  • Ah ah je me reconnais bien dans tes aventures DIYesques!
    Même manie de la collection de tous les pots en verre : l’avantage par contre, c’est que nous mangeons déjà habituellement ces yaourts donc pour nous ça n’a pas été bien compliqué (et avec deux petites filles ça va vite!!). Et j’ai eu le même soucis que toi pour les confettis : résultat ma témoin est allée acheter la veille quelques petits cartons de confettis ronds en magasin, et nous avons rempli les cornets la veille au soir du mariage (mais nous avions de la main d’œuvre, ça a été vite!).
    En tous cas j’aime vraiment beaucoup l’alliance des couleurs naturelles (jute, dentelle) et de la couleur pêche, c’est très doux et très classe! Bravo pour toutes ces réalisations!!

    • Merci Amand Ine! Ah oui les confettis, je ne l’ai pas mis, mais j’ai quand même pris le temps de tous les séparés un à un pour qu’ils volent bien… Pas maso la fille, non non… Du coup ils étaient prêts une bonne dizaine de jour en avance!

  • J’adore toute ta déco qui est vraiment super.
    Au final on a les mêmes cadre ikea je vois !!! Et moi aussi j’aimais tellement ma papeterie personnalisée que j’en ai collé partout grace à pwp 🙂

    • Ahah, la papeterie pour les nulles ici 😀 Enfin pas nulles, mais amatrices on va dire… Parce qu’on a géré avec notre petit pwp hein!

  • Trop joli ! La papeterie perso qu’on décline, c’est quand même le top. 🙂 C’est grâce à ton article sur vos faire-part que j’ai entamé les recherches pour nos save-the-date et qu’on a su complètement personnaliser notre papeterie bien qu’on soit aussi passé par une illustratrice-graphiste et un imprimeur. 😉

  • Excellent, j’adore te lire, tu es trop drôle !!!
    Oui, je connais le discours “naan mais ça, ça va me couter rien du tout” et bim ! mauvaise surprise, tu t’en tire absolument pas pour le prix que tu t’étais fixé …. !!
    Pour le lancé, nous on a prévu des grains de lavandes… ça fait juste 6 mois qu’on égraine les lavandes récoltées cet été et on commence sérieusement à se dire qu’il ne vaut mieux pas qu’on nous jette tout ça à la figure, sinon on va mourir étouffés !!!!

    • Ahah cette idée m’a traversé l’esprit un bref instant parce qu’on a plein de lavandes devant la maison… Mais j’ai vite abandonné parce que je me suis dit que pour en avoir assez que pour que ce soit joli, il fallait vraiment vraiment se mettre à fond sur la récolte! J’ai hâte de voir le résultat chez vous du coup, ce sera beauuuu et vous sentirez boooon! 😀

  • Tu m’as bien fait rire ! Bravo pour tout ce que tu as fait. Concernant le “coussin d’alliances”, j’avais choisi de décorer une boite en bois en forme de coeur : cette boite me sert maintenant chaque soir à ranger mes boucles d’oreilles que je mettrai le lendemain.

    • Oooooh c’est minouche! Pour le coup je ne réutilise pas mon coussin… Mais j’ai des petits pots/bouteilles décorées un peu partout dans la maison^^ Tu as eu une bonne idée en tous cas!

  • J’adore le côté nature de tes déco, c’est super sympa…Mais quand je vois le boulot que c’est, je ne sais pas si je vais me lancer là dedans…en fais je crois que non, même si je trouve ça super.

    • J’avais beaucoup de temps devant moi, et l’envie de le faire. Mais c’est certain qu’au total, ça demande un grand nombre d’heures et d’investissement. A un moment j’ai dit stop aussi. J’avais encore plein d’idées, mais j’avais surtout ma dose 🙂 Je suis très contente d’avoir fait tout ça pour notre mariage, mais j’ai également été heureuse le lendemain que tout soit fini et que je puisse changer d’obsession (ou ne plus en avoir pendant un temps)^^

  • Eh ben, les bouteilles en ficelles ont le vent en poupe ! J’ai aussi passé des heures et des heures à recouvrir des bouteilles et autres bocaux de ficelle (au pistolet à colle) pour mes centres de tables 🙂

    • Les grands esprits se rencontrent! Mais je pense en effet qu’on n’échappe pas aux modes, malgré soi! Cela dit, on n’avait encore jamais vu ça à aucun des mariages auxquels nous sommes allés (et il y en a eu un sacré paquet) donc j’étais plutôt contente 🙂

  • C’est super beau !!! Ici après 2 yaourt j’ai abandonné l’idée haha !

    Retif il y a des magasins aussi, pas que sur internet ! J’ai fait faire mes sacs personnalisés là bas.

    Hâte de voir tout ça sur table !
    Et j’adoooore ton logo !!!

    • J’adore aussi Mme D! Mais Monsieur Monchéri en a marre du logo. Lorsque j’ai voulu le mettre sur nos remerciements j’ai eu droit à un “Quoi, encore notre logo? Non hein!” :-p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *