L’épineux problème de l’ouverture du bal

À un moment ou à un autre de ta préparation de mariage se pose forcément la question de l’ouverture du bal. Si tu fais une soirée dansante bien sûr, peut-être n’en fais-tu pas, et donc voilà déjà un problème de réglé.

Nous faisons une soirée dansante, donc évidemment, la question s’est posée. Et le souci, c’est que je suis terriblement mauvaise en danse. Alors tu penses peut-être que ce n’est sûrement pas si catastrophique. Sauf que si ! Je ne danse jamais, j’ai trop honte. Vraiment, les gens qui me voient rigolent. C’est pour dire…

le bal de Cendrillon

Donc l’idée me – comment dire… – traumatisait ! Danser pendant 2-3 minutes devant tant de gens ! Non, impossible. J’ai donc dit à mon fiancé que nous n’en ferions pas, ou à la rigueur un joli slow.

Et là : « Ah ben non, moi je veux une ouverture de bal classique ! ». Traduction : une danse de salon, avec des pas à apprendre, un tempo à maîtriser, etc. S’en est suivi un long débat, et je suis honnête, si j’avais été douée, j’aurais dit oui de suite car je trouve ça bien joli. Alors je lui ai dit que s’il nous trouvait des cours et que j’arrivais à me débrouiller, c’était OK pour moi.

C’est ainsi qu’il a commencé les recherches. Au début, on était tenté par des « stages mariage intensifs ». En gros, tu paies un max, pour 2 à 6h de cours UNE SEULE FOIS. Euh, il me semble que c’est en répétant qu’on apprend, non ? Bref, on passe.

À la rentrée de septembre, on s’est dit que des cours « pas spécialement pour mariage » doivent bien avoir lieu, et qu’ils doivent bien commencer vers septembre. Ce qui nous laissait quelques mois jusqu’au mariage. Bingo! On a trouvé un super cours, à 20 minutes de chez nous. 1h/semaine, et on apprend 3 danses de salon différentes par trimestre (10 cours par trimestre).

Je pensais sérieusement que je n’allais pas aimer et avoir honte, mais… en fait, j’aime beaucoup ! Ça nous fait une activité de couple une fois par semaine, et la prof nous a vraiment appris les bases pas à pas (quel jeu de mots !).

J’ai été extrêmement surprise de voir que, si on commence par le commencement, ce n’est pas si compliqué. Même pour un cas comme moi ! Un pas après l’autre, une fois qu’on les maîtrise, on passe aux figures (grand mot pour finalement de petits enchaînements).

On s’est même fait des amis de notre âge là-bas, qui se marient en juin. D’ailleurs, il paraitrait que je bavarde trop en cours avec ma nouvelle copine…

Notre mariage aura lieu après seulement 4 cours du deuxième trimestre. Mais au final, nous avons décidé de finir l’année quand même, car nous aimons beaucoup ça. Nous continuerons donc après notre mariage !

bal

Crédits photo : Multifaskool

Nous basons notre ouverture de bal sur l’une des danses apprises au 1er trimestre, et nous avons nous-mêmes établi l’enchaînement des différents pas. Nous répétons dans le salon, un peu petit, mais ça fait l’affaire ! Nous ferons sans doute une répétition la veille du mariage dans la grande salle, mais nous tenons à tout prix à garder le morceau et la « chorégraphie » secrètes. Donc pas de témoins !

Au final, nous avons opté pour quelque chose d’assez simple, mais que nous tâchons de maîtriser au mieux. Pas besoin de figures compliquées. Nous connaissons bien les pas basiques et du coup, nous arrivons à profiter l’un de l’autre en dansant. Ce qui ne serait pas le cas si l’on tentait des choses trop périlleuses sans en avoir le niveau.

Voilà comment je me suis laissée entraîner dans cette histoire d’ouverture de bal, moi qui y étais si hermétique… Et j’ai découvert les joies d’une activité de couple à laquelle je ne serais jamais allée autrement !

Et toi ? Tu fais une ouverture de bal ? Tu maîtrises ou tu dois apprendre comme moi ? Tu fais un de ces fameux mix, avec une valse au début, la musique qui « saute » et une chorégraphie super moderne après ? L’occasion du mariage t’a fait découvrir de nouvelles activités qui te plaisent beaucoup ? Raconte !

J'ai 27 ans et je me suis mariée en février 2013, en Alsace. 90 invités étaient prévus au repas et 250 au vin d'honneur, ce qui représentait une sacrée organisation ! Surtout quand on est nulle en travaux manuels... Nous adorons tous deux la neige et le froid et donc notre mariage fut sur le thème de l'hiver (évidemment !) en bleu, blanc et argent. Nous aimons les chats, la musique, la moto et surtout, la bonne gastronomie. En clair, un mariage de bons vivants !

Commentaires

  • Avatar
    Madame Lutine
    Répondre
    16 janvier 2013

    Héhé, moi, je faisais partie des « sans bal » (et pour sans bal, t’as plus rien ! Euh… 😆 ) : pas de problème de première danse ! M. Lutin n’aime pas danser, et moi, si je vais faire l’andouille sur 3 chansons, c’est un grand maximum, et c’est loin d’être du grand art…

    Par contre, en parlant de danse, à une époque, j’avais commencé les claquettes. J’aimais bien (j’adoooooore cette danse !), mais j’ai abandonné le jour où je me suis retrouvée au milieu d’une bonne 20aine d’apprentis danseurs, de différents niveaux, avec dans une seule salle 3 ou 4 groupes (un par niveau), répétant des pas différents.
    C’était un cours multi-niveaux, car c’est une danse trop peu populaire pour faire différents cours. Et je n’avais (et n’ai) pas du tout les moyens de suivre des cours particuliers.
    Et comme le principe des claquettes, c’est que chaque pas s’entende BIEN… Tu imagines la cacophonie de ces plus de 20 danseurs, répétant 3 ou 4 enchaînements différents. Je suis partie après 20 min de cours, la tête comme un chou-fleur. 🙁

    Sinon, je crois que les préparatifs auront permis des découvertes surtout à mon mari : il a bien aimé faire tous ces petits bricolages ! (monter les pochettes de CD, couper et plier les FP, faire des sceaux sur les enveloppes…) Il n’avait jamais eu l’occasion auparavant, et pensait être particulièrement peu doué pour cela… Ce qui était totalement faux. 🙂

  • Avatar
    Myrabelle
    Répondre
    16 janvier 2013

    moi j’adore danser, de tout, surtout de la danse de salon. Mais mon époux n’a aucun sens du rythme, c’était d’avance un calvaire pour lui. Avec ma maman, on s’est mis à lui apprendre la valse, ca a été, il maitrisait pas trop mal (rien de bien compliqué, hein, fallait juste tournoyer!) emplois du temps trop aléatoires, donc pas de possibilité de cours en couple. J’aurais pourtant tellement aimer… un moment à nous 2, à rencontrer d’autres gens, et paprendre…

    ben non!

    on a fait une « choré » la veille au soir, et finalement, tout ce bin’s est passé à la trappe sans soucis car les invités sont allés sppontanément danser après le dessert. J’ai appris après coup que ma mamie et mon papa ont été « déçus » de ne pas me voir ouvrir le bal avec mon père. zut! mais bon, rien de dramatique ^^

  • Avatar
    Mademoiselle Ballerine
    Répondre
    16 janvier 2013

    Dans l’idéal, nous voulions une ouverture de bal qui commençai pas un slow pour s’arrêter par surprise en enchainer sur une choré avec nos amis… Sauf que… Monsieur se fait opérer du genou fin janvier… Conclusion: Abandon du projet!

    Et je n’ai encore aucune idée de ce qu’on va pouvoir faire!!!

  • Avatar
    Mademoiselle LeRusse
    Répondre
    16 janvier 2013

    Mon fiancé et moi ne savons absolument pas danser non plus. Mais surtout, on s’imagine mal faire une danse (peu importe laquelle) devant nos invités le jour J. Mais on voulait quand même une petite animation de ce type; du coup, on prépare une flashmob avec nos témoins et demoiselle/garcon d’honneurs! On sera donc 8 a se déhancher sur la piste, et ca nous mettra plus a l’aise! 😀

  • Avatar
    virginie
    Répondre
    16 janvier 2013

    nous allons nous contenter d’un joli slow , tu connais peut être  » le papa pingouin » ! et bien voilà à quoi ressemble mon chéri quand il danse ! bon ok ! je ne suis pas une grande danseuse même si je rêve de savoir danser comme amel bent !!!!
    des cours ? !!!!! chéri m’a dit que c’était niet direct !
    alors , nous allons ouvrir ce bal sur une chanson de « texas » que nous adorons ….

  • Avatar
    Mademoiselle Famille
    Répondre
    16 janvier 2013

    C’est exactement l’article qu’il me fallait pour convaincre Monsieur Famille…
    Pour l’instant on est partie sur un slow, mais j’aimerais bien partir sur quelque chose d’un peu plus élaboré…
    Juste à attendre qu’il lise l’article…

    • Avatar
      Monsieur Famille
      Répondre
      16 janvier 2013

      Euhhh le slow, c’est déjà bien non ???? 🙁

      Pour les autres, imaginer un ours d’1.86 m, aussi souple qu’un chêne (qui rompt mais ne plie pas, avec la grâce d’un pachyderme au milieu d’un marchand de porcelaines de Limoges. …..

      Ben c’est Monsieur Famille ça 🙂

      • Avatar
        Madame Hermine
        Répondre
        16 janvier 2013

        rhoo M. Famille, un ours ça peut danser aussi et plaisir a sa petite femme. Lol
        Une petite valse ou une marche tranquille ça peut être sympa!
        J’ai bien converti l’Ours Hermine à la marche il y a peu et il regrette de ne pas avoir essayé avant :p

      • Avatar
        Melle coquelicot
        Répondre
        17 janvier 2013

        De l’avis d’une future mariée qui ne fais pas 1.86 m mais qui ne sait pas danser non plus, le slow c’est parfait !! ou une marche en effet Mme Hermine…quoi que je ne sais pas ce que c’est mais ça n’a pas l’air trop rapide.
        Monsieur et Mme Famille : super de vous voir tous les deux commenter ce blog !!
        et il y a aussi de nouveaux hommes : M. lapin ..
        2013 commence bien !

        • Avatar
          Monsieur Famille
          Répondre
          17 janvier 2013

          Super les filles !!! Continuez à pousser pour un slow !!! J’offre un bouquet de fleurs à celle qui fera entendre raison à ma douce 😉

          Non, un ours de ma carrure, ça ne danse pas le tango ou le paso-doble 😉

          Une marche….. pourquoi pas (le nom me plait), mais en fait ….. c’est quoi ????

          • Avatar
            Madame Hermine
            17 janvier 2013

            Bon ben désolée Mlle Famille mais j’ai essayé de jouer en ta faveur pour faire danser ton M. Famille mais c’est raté.
            Mille excuses M. Famille mais la marche est chez moi une autre façon d’appeler le paso-doble. Mais c’est assez facile si tu te lance pas dans une chorégraphie de dingue et que tu prends une musique lente. Mon papa piètre danseur dansait toujours le paso avec moi et M. Hermine qui est taillé a peu pres comme toi le fait maintenant…

    • Avatar
      Monsieur Famille
      Répondre
      16 janvier 2013

      A la limite, une danse portugaise qui soit pas trop speed (ça doit bien exister), histoire de faire plaisir à la belle famille, et étonner la mienne 😉

      Autrement, un slow sur du Fado ????

      • Avatar
        Marie Obrigada
        Répondre
        16 janvier 2013

        Oh ! Un couple franco-portugais ! Comme nous ! 😉 (je retiens donc l’idée du slow sur du fado… j’ai bien un titre en tête mais c’est « notre  » chanson donc je ne partage pas. 🙂

  • Avatar
    Madame Hermine
    Répondre
    16 janvier 2013

    Ah l’ouverture du bal!

    J’aurai trop aimé que M. L’ours Hermine fasse un effort pour prendre des cours ou essaie tout du moins d’apprendre avec moi a danser autre chose qu’un slow. Le top du top aurait été pour moi un joli tango mais que veux tu M. Hermine est un manche a balais en plus d’être un ours 😀
    Au final j’ai adoré notre slow parce que nous l’avons choisi ensemble et que c’est a peu prés le seul moment ou on a pu être tranquille dans notre bulle a nous rien qu’a nous (oui ça fait un peu égoïste mais je m’en fiche) On plus a mi parcours de notre danse se sont levé nos témoins suivis de nos parents sur la piste qui ont danser autour de nous. Rien que d’y penser j’en ai les larmes aux yeux tellement je suis émue! C’était trop trop bien.

    Mlle Flocon je te souhaite une magnifique ouverture de bal pleine d’émotion comme la notre.

    • Avatar
      Monsieur Famille
      Répondre
      16 janvier 2013

      Ah ben voilà, je ne suis donc pas le seul spécimen « d’ours-balai » !!!

      Ca me rassure 🙂

  • Avatar
    Marie
    Répondre
    16 janvier 2013

    Eh ben moi j’adore danser… j’ai fait 15 ans de danse dans un club … donc il me fallait faire quelque chose… mais mon homme n’était pas chaud! Moi je voyais quelque chose qui démarre tranquillement suivi d’un enchainement d’extraits de musiques entrainantes… comme on voit un peu partout! … J’était donc frustrée! …
    C’est alors que j’ai pensé… à mon papa! Après tout l’ouverture du bal père/fille c’est traditionnel… et mon père est aussi dingue que moi donc utiliser différentes musique serait parfait! Evidemment il est enchanté! Je me marie en juillet et il n’arrête pas de me demander quand on commencera à s’entrainer!!! …
    Et donc le jour du mariage après l’ouverture loufoque avec mon papa j’enchainerai sur un slow avec mon cher et tendre mais nous serons très vite rejoins sur la piste de danse par nos parents puis nos témoins…

  • Avatar
    Pop
    Répondre
    16 janvier 2013

    Nous on s’entraîne grâce à un super DVD: the ultimate wedding dance (que j’ai d’ailleurs acheté sur annonces dentelle!) Et on s’éclate!! les pas sont très bien expliqués, pas difficiles et originaux. Je vous le conseille!! On a aussi pris quelques pas faciles dans Danse avec les stars.

  • Avatar
    Mademoiselle nounours
    Répondre
    16 janvier 2013

    Pour notre mariage, on pense faire une ouverture de bal avec un slow puis un truc qui bouge plus mais bon mon chéri n’est pas un très grand danseur et moi non plus, donc à voir. Je lui ai proposer de reprendre une chorégraphie facile du jeu « Just Dance » mais pour l’instant il ne semble pas trop ok.

  • Avatar
    Monsieur Lapin
    Répondre
    16 janvier 2013

    Nous avons aussi pris l’option cours de danses avec plusieurs danses de salon. Je pensais que j’allais être mais au final mais au finale la valse anglaise ça s’apprend plutôt bien. Il faut juste que l’on trouve la musique facile à danser, et le courage de se lancer devant une centaine de personnes. Par contre son père ne dance pas du tout et ça m’arrange je ne voulais pas faire l’ouverture avec ses parents. Je préfère que ça soit juste nous deux.

      • Avatar
        Monsieur Lapin
        Répondre
        16 janvier 2013

        Merci!
        Je suis d’accord pour danser avec les parents par la suite, c’est juste la tradition de l’ouverture de bal qui me gêne: la mariée qui commence avec son père, puis il la laisse aller danser avec son mari. Je trouve ça tout à fait machiste comme s’il consentait à offrir sa fille. C’est une image qui me dérange dans le mariage.

        • Avatar
          Madame Lutine
          Répondre
          16 janvier 2013

          Je perçois la même chose. Mais c’est valable aussi lorsque le père de la mariée la conduit à l’autel…
          Machiste et patriarcal, pour moi.

  • Avatar
    Magadopte
    Répondre
    16 janvier 2013

    Nous, on a ouvert le bal avec une valse. On a pris un cours (un dimanche matin) et on s’est un peu entraînés à la maison. Le cours (spécial mariage) est plutôt bien fait, tout est décomposé, et on n’est pas trop nombreux. Et pas trop trop cher (enfin, c’est pas donné non plus, hein !).
    Au mariage c’était un peu raide mais ça tenait la route !

  • Avatar
    Mademoiselle Rosy
    Répondre
    16 janvier 2013

    Et bien ici on souhaite une ouverture de bal qui en jette… le seul bémol est que nous sommes des quiches en danse ! non pas qu’on n’aime pas s’amuser sur le dance floor… mais on le fait d’une façon très personnelle !
    pour l’instant, nous avons le projet d’ouvrir sur une valse d’Amélie Poulain (car c’est quand même beau avec le robe et tout et tout !!) et puis de couper et d’enchainer avec quelques passages plus endiablés tel lady gaga, grease, ou encore rabbi jacob !
    Le seul hik là-dedans, c’est que cela implique de s’entraîner un peu (beaucoup !!)… à voir donc si on va réussir à tenir notre paris !
    mais je pense que les moments d’apprentissage à deux peuvent être vraiment de chouettes moments et de bons souvenirs !

      • Avatar
        Mademoiselle Rosy
        Répondre
        17 janvier 2013

        Oui effectivement j’avais déjà misé sur l’option « faire des pas simples » mais en s’entraînant un minimum de façon à ce que ce soit synchro ! car oui je crois aussi que des petits pas simples bien effectués en rythme seront d’un meilleur effet que des acrobaties mal maîtrisées !
        Enfin j’ai quand même hâte qu’on commence à s’entraîner pour voir ce que ça donne (je pense qu’il y aura quelques fous rires surtout au début !)

  • Avatar
    Melle Geekette
    Répondre
    16 janvier 2013

    Pour nous c’est vraiment compliqué… en fait on s’est rencontré à un cours de Salsa et… c’était moi la prof…
    Du coup tout le monde nous tanne pour qu’on fasse une salsa en ouverture !
    Le problème c’est que pour Mr Geek, il est absolument hors de question de danser la salsa, il est nul (en fait il a juste absolument pas confiance en lui…) et du coup aux dernières news on s’était dit un slow et puis basta.
    MAIS j’ai une force de persuasion extraordinaire et donc peut-être que finalement on fera une petite danse surprise si Mr Geek se laisse convaincre.. mais il parait que ce n’est plus vraiment à la mode et que les gens s’y attendent… donc j’hésite encore…
    Mais bon je ne vais pas en dire beaucoup plus car une de me témouines étant chroniqueuse sur ce site, je ne voudrais pas lui gâcher la surprise… 😉

  • Avatar
    Répondre
    16 janvier 2013

    Moi, j’adore danser. Et jusqu’à ce que se pose la question de l’ouverture de bal, mon mari dansait…mal…
    Je lui ai suggéré des cours de danse de salon à la MJC de notre ville. Il a accepté. Nous avons commencé en septembre pour notre mariage en novembre. Et mon mari s’est révélé être très bon danseur. On a adore ça et à chaque fois on passé un super moment en cours.
    Donc on continue jusqu’en juin et on pense même que l’an prochain on apprendra la salsa. C’est trop chouette 🙂
    Du coup notre ouverture de bal a été un mix slow et rock 🙂

  • Avatar
    Répondre
    16 janvier 2013

    J’ai fait de la danse de salon et de la danse classique à outrance quand j’étais plus jeune. Lefiancé est plus à l’aise sur un tatami que sur du parquet.
    Cette année étant très chargée pour nous deux prendre des cours n’était pas envisageable. donc nous avons fait le choix de juste faire un slow moins stressant pour lui et plus facile à répéter dans le salon !

      • Avatar
        Répondre
        17 janvier 2013

        La mairie en septembre et la cérémonie (et l’ouverture de bal donc) début octobre!

  • Avatar
    Mademoiselle Pivoine
    Répondre
    16 janvier 2013

    Justement c’est un gros point de discussion chez nous, car BikeMan déteste danser, et moi je veux au moins un slow pour l’ouverture de bal !
    Il faudrait que j’arrive a trouver des cours de danse chez nous….

  • Avatar
    Répondre
    16 janvier 2013

    Ohhh l’ouverture du bal… l’angoisse !!!! 😀
    je rêvais de faire une chorée totalement décalée mais finalement, on a choisi de faire les choses « tradi »… 1ere danse avec mon papa (raide comme un piquet et imperméable à la danse donc mi-valse-mi-slow… répétition : 2 minutes haha mais j’étais sur mon nuage) et ouverture de bal avec l’Amoureux… un Jive ! ouiiiiiiiiii on avait prit des cours de danse à côté de chez nous… entre rires et larmes, on a appris 5 danses sportives, quelques heures de répétition pour notre chorée avant le mariage… gros pique de stress à l’idée de devoir danser avec ma robe… résultat quelques minutes de danse qui m’ont parru une éternité, mais on nous en parle encore ^^
    On aurait vraiment aimer continuer mais le groom a changé de boulot et le soir, il rentre trop tard pour continuer 🙁
    Dommage, j’aimais bien ces moments à 2 !

    je suis bien curieuse de savoir quelle danse vous avez choisi !!!! 😀

      • Avatar
        Répondre
        17 janvier 2013

        non, pas si impressionnant que ça, mais avoir une chorée pour notre 1ere danse ça le faisait 🙂
        pas d’activité pour le moment… si , la recherche d’une maison ^^

  • Avatar
    Laura
    Répondre
    16 janvier 2013

    Mon futur mari et moi avons opter pour un slow pour l’ouverture de bal, je me débrouille bien en danse mais pour monsieur c’est autre chose. Au début on voulait faire une jolie danse sur la chanson beyond the sea de Robbie Williams mais ce fut une vrai cata , à vrai dire il n’est pas très imposant mais il est brute ( quand on s’entrainer je mettais mon jupon l’histoire d’éviter qu’il marche sur ma robe , et il a faillit m’arracher mon jupon c’est pour dire). Donc j’ai chercher une danse douce avec des pas pas difficile , et le slow me parait idéal ( la musique est « Turning the page » de Sleeping at last ) et histoire que nos convives soient sous le charme j’ai trouver une vidéo de pas un peu original pour le slow (http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=9Q6R0zrsgwI ) c’est très simple , hyper romantique et surtout pas machinal ( j’étaie déçu de ne pas pouvoir faire une belle valse mais maintenant je suis très contente)

  • Avatar
    Mademoiselle Orange
    Répondre
    16 janvier 2013

    C’est marrant c’est une des premières choses que l’on a défini. Hier, en repassant faire les mesures de la salle, on a fait un essai : je sens que c’est pas gagné cette affaire de valse… Et Noel étant passé il ne pourra pas apprendre, comme moi, devant Sisi impératrice. Il faudra recreuser le question.
    Dis donc en tout cas ce sujet fait parler !

  • Avatar
    Mademoiselle Famille
    Répondre
    17 janvier 2013

    Parfait 🙂
    On était parti sur le slow par faciliter et je ne voulais pas le forcer à danser quelque chose qu’il ne voulait, on a un peu tendance à oublier que ce n’est pas que notre journée à nous, les mariées mais c’est une journée à deux…
    Maintenant je pense qu’on va quand même essayer plusieurs danses pour voir ce que ça donne et être sur de ne pas avoir de regret en choisissant sans essayer… Faut juste qu’on trouve le temps mais d’ici 2014 on va trouver 🙂

    • Avatar
      Monsieur Famille
      Répondre
      17 janvier 2013

      Oui car il ne faut pas oublier le point crucial !!!! LA ROBE !!! Si elle est longue, on devra se contenter du Slow 😉

      Par contre, si elle est courte, on peut éventuellement tenter autre chose :-p

      (manoeuvre éhontée je l’avoue pour pousser ma douce à choisir une robe courte) 🙂

  • Avatar
    Mademoiselle BCBG
    Répondre
    17 janvier 2013

    Ah je me reconnais bien dans ton cas de figure. Monsieur Pas Trop BCBG est super doué en danse et moi, à peu prés aussi souple qu’un petit chêne…

    mais pareil, quand on commence une danse vraiment au point le plus basique, et bien on se surprend soi même à enchaîner quelques pas ma foi, pas si ridicule !

    Et puis je trouve ça super sympa de commencer une activité avec son chéri comme ça 🙂
    Bon, on voudras voir une vidéo du résultat final hein!!

  • Avatar
    Répondre
    17 janvier 2013

    Alors sur ce point j’avoue que nous c’est aussi la cata!!! Nous sommes tous les deux aussi nuls l’un que l’autre en danse donc on va faire simple: un slow en amoureux et puis basta!! 🙂

  • Avatar
    soso16
    Répondre
    18 janvier 2013

    C’est rassurant de voir qu’il n’y a pas que le marié à qui cela peut faire peur! On dit souvent que c’est l’homme qui ne sait pas danser, mais ici c’est les 2 LOL!
    On a tenté de reproduire les pas chez nous, avec des « tutos », on y arrive mais c’est pour les enchainements, pour que ce soit joli, que ca ne fasse pas que « je fais les pas, point barre » qu’on a du mal!

    Il me semble qu’il y a des cours par le net, y en a t’il qui ont déjà tenté?

    Il faudrait que je me renseigne sur les tarifs des cours de danse, le mariage nous prend déjà beaucoup de sous, on est un peu rik rak, on aimerait bien mais ca va etre pour l’argent et surtout le temps (le chéri bossant du lundi au samedi inclus, jusqu’ a 18h)

  • Avatar
    Perrine
    Répondre
    18 janvier 2013

    Et bien pur ma part je ne sais pas ce que cette ouverture de bal va donner…. Mon homme voulait que l’on prenne des cours de danse pour qu’on n’est pas l’air ridicule !! A ce moment là j’étais super contente : car une activité ensemble et aussi apprendre des danses de salon notamment le rock et bien ça me tente bien. Au début tout se passe bien mais au bout de 4 cours, monsieur est démotivé car il n’entend pas le rythme de la musique et donc est souvent à contre temps…
    Donc cela a été sans appel que nous avons arrêté les cours mi décembre et maintenant il est hors de question de lui parler de danser un rock ou autre pour l’ouverture de bal….

  • Avatar
    Melle Gourmande
    Répondre
    6 août 2013

    Pour ma part, j’aurai aimé une ouverture de bal comme on voit depuis quelques temps donc avec un slow qui se coupe et ensuite des musiques entrainantes avec choré.
    Mais mon homme n’étant pas fan d’être le centre de l’attention et pas super bon danseur comme toi enfin il se sentait pas de la faire et j’ai pas insisté car il faut respecter l’autre.
    Nous avons donc fait une ouverture classique avec un slow sur une musique que nous avions choisi ensemble et qui nous touche énormément. Lors de l’ouverture de bal, petite pression car nous n’avions pas du tout « répété » et je lui ai dit de me faire confiance car un slow, on allait gérer.
    Et on a géré. Une belle ouverture de bal, très romantique, rempli d’émotions, nous étions seul au monde malgré le fait que toutes les personnes nous regardait.
    Donc, un conseil à toutes les futures mariés, respectez votre moitié mais faites une ouverture car cela restera gravé dans vos mémoires et c’est un moment unique….

  • Avatar
    Miss Dee
    Répondre
    6 août 2013

    Rien que de penser à la fameuse danse d’ouverture de bal, j’en ai des frissons d’avance. Je sais bouger mais tout ce qui se danse coller-serrer ou trop lentement, me donne rapidement très mal au mollet (l’horreur).
    Mr J. quant à lui est un excellent danseur de danses latines et afro-caribéenne, alors tu penses bien que ça le fout mal que sa future femme ne sache pas trop bien danser (l’horreur total donc).
    Comment remédier à cela. En même temps, il faut que je vous dise que j’ai un an pour être une super danseuse (il faudrait un miracle pour ça mais bon, l’espoir fait vivre non? 🙂 ).

  • Avatar
    Mademoiselle Lolette
    Répondre
    12 septembre 2013

    Ohlala,
    Rien que d’y penser, je m’inquiète.. c’est bien simple, Je n’ai jamais vu danser Monsieur en 10 ans. Ah oui, une fois, et j’ai compris son abstinence… Mais là, tant d’attente pour notre mariage, je la veux ma danse, il a toujours refusé même un slow!!!
    On n’aborde pas encore la question, bon, 10 mois devant nous mais, il va falloir… L’option valse Papa et slow avec Monsieur est une éventualité. BIEN QUE je rêve d’une danse, une vraie, qui part dans tous les sens, ou une chorégraphie à plusieurs… mais un truc sympa !!!!

  • Avatar
    Bucheli
    Répondre
    12 janvier 2014

    Bonjour,
    Nous nous sommes mariés en aout 2013, nous avons voulu surprendre nos invités pour l’ouverture de bal car par chez nous, un slow simple est le plus réalisé. Au vu de notre jeune âge, un petit grain de folie était le bien venu ! grosse surprise des invités qui ne pensait pas ça du tout : à voir sur : http://www.youtube.com/watch?v=wqeKTJrOvi8 ! gros stress avant de démarrer mais bon le public nous a entrainé !!!! le tous sans cours de danse et sans talent de danseur ! ne regardez pas es fausses notes ! bon courage à vous

Poster une réponse