Le mariage d’hiver d’Aurélie au pied du Mont Blanc

Au tour d’Aurélie de te montrer son chouette mariage sous la neige ! Après 3 années de relation, elle a dit “Oui” à Hadrien dans son village d’enfance, en Haute-Savoie, au tout début l’année.

Les deux amoureux ont ainsi convié famille et amis pour une cérémonie remplie d’émotions. Le soir, les nombreuses animations (photobooth, flashmob et lâché de lanternes) ont assuré l’ambiance.

En toute intimité et blottis dans des tricots tout doux confectionnés par la Maman d’Aurélie, les jeunes mariés se sont retrouvés sous la neige pour une jolie session photos. Ils se sont ensuite vite réfugiés au coin du feu pour continuer cette session.

Place aux images pour retranscrire ce joli moment :

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

Mon mariage d'hiver au pied du Mont-Blanc

© toutes photos : Alexandre Kauder

Toutes mes félicitations ! La jolie mariée te raconte maintenant tous les détails de son mariage.

Mon mariage en quelques mots

La rencontre

Nous nous sommes rencontrés il y a 3 ans chez des amis communs. Je me suis tout de suite sentie bien avec lui. Sa demande inattendue, c’était chez nous, alors que je revenais d’un déplacement professionnel, assortie de champagne et d’un repas comme il sait les préparer. Je n’ai mis qu’une unique condition à mon « Oui » : le mariage devait se dérouler en Haute-Savoie, où j’ai vécu jusqu’à mes 18 ans. C’est avec une nouvelle condition qu’il a accepté cette idée : ce sera un mariage sous la neige.

Les préparatifs

Trouver un hôtel restaurant a été assez facile puisque j’avais limité les recherches à la commune de Saint-Gervais et nous voulions pouvoir accueillir 120 personnes. Une fois le lieu choisi et la date arrêtée, nos premiers travaux se sont concentrés sur un save-the-date, envoyé par mail. Ce qui impliquait de choisir un thème. Nous sommes donc partis pour la couleur parme et un save-the-date photomaton, pour y apporter une touche de légèreté.

Parallèlement, je commençais le lèche-vitrine et les essayages avec mes témoins pour trouver une robe de mariée. Rapidement, je me suis rendue compte que trouver une robe de mariée pour l’hiver était une mission impossible ! Mais si je ne veux pas passer le D-Day à grelotter, une parade s’impose. Je voulais un mariage simple et intime ce qui m’a apporté la solution : une amie créatrice s’est occupée de ma robe de mariée et ma maman a tricoté une cape ainsi qu’une écharpe pour Hadrien. En accord avec la couleur parme, ma témoin a tricoté 4 écharpes pour notre dream-team de témoins. Nous avons complété l’ensemble avec des cravates et des foulards assortis pour nos parents.

Pour l’étape obligée du faire-part officiel, c’est Hadrien qui s’est en chargé : deux empreintes parme qui se somment pour faire un cœur. Nous avons conservé ce thème pour les livrets de messe et le menu.

Afin que nos témoins découvrent ma montagne, nous avons organisé un weekend l’été dernier à Saint-Gervais. J’en ai profité pour faire un essai pour la coiffure et le maquillage et pour récupérer la cape que ma maman avait fini en avance.

Pour la robe, j’ai passé beaucoup de temps chez Ma Créatrice et j’en garde de super souvenirs. Quand il s’agit de confier la confection de la robe de sa vie à une amie, il est important de prendre du temps pour le dialogue et l’échange. Voir la robe se construire de jour en jour a été une réelle chance pendant qu’Hadrien se faisait faire de son côté un costume également sur-mesure.

Nos témoins et d’autres amis sont arrivés quelques jours avant le mariage. Certaines avaient pour missions de récupérer les fleurs, commandées en région parisienne. J’étais contente d’avoir cette présence avant le grand jour.

Le jour J

Le D-Day s’est déroulé à vitesse grand V. En me réveillant le matin, il faisait un temps magnifique : quoi de mieux pour se sentir bien. Ensuite, ce fut séance maquillage et coiffure avec les témoins ! Une vraie matinée pour prendre soin de soi ! J’ai ensuite retrouvé Hadrien et une partie des amis pour nous habiller. Hadrien, après 4 mois d’attente et de curiosité, m’a enfin découverte en robe. Il avait l’air tellement ému que, à cet instant, c’est comme si nous n’étions plus que tous les deux.

Une petite séance photo et nous voilà arrivés à la mairie. En voyant tous nos proches qui nous attendaient, l’émotion s’installe et je verse mes premières larmes. Pour la cérémonie civile, c’est mon père qui nous a mariés. On sentait son émotion et c’était très touchant. À la sortie de la mairie, tout le monde a applaudi.

En entrant dans l’église, j’étais tellement impressionnée par le nombre de personnes que je n’ai pas osé lever les yeux dans l’allée centrale. La cérémonie était très belle. On a failli exploser de rire lorsque Hadrien n’a pas réussi à me passer mon alliance.

En sortant, après les photos de groupe, nous avons fait une nouvelle session de photos de couple. Il faisait froid donc nous nous sommes réfugiés au coin du feu dans un restaurant d’altitude disposant d’une petite cheminée. Un moment de pause bienvenu dans cette journée à 100 à l’heure !

Au vin d’honneur, nos invités nous ont fait une surprise avec un flashmob endiablé suivi d’un lâché de lanternes, très esthétique. Le petit plus pour animer ce moment d’échanges : un stand photo avec télécommande qui a très bien marché.

Le repas et la soirée se sont bien déroulés avec un temps fort parmi les autres : notre première danse pour laquelle nous avions prévu 4 cours de danse à domicile, histoire d’être certains d’assurer.

Nous avons ensuite prolongé la fête le lendemain au brunch et, pour faire retomber la pression, nous avons profité de la montagne enneigée entre amis pour une semaine de ski.

Le budget de notre mariage

Au total, le mariage a coûté environ 15 000 €.

Ce que je referais

  • Prendre un photographe pour garder des souvenirs du mariage.
  • Aller avec mes amies et témoins pour choisir la robe.

Ce que je ne referais pas

  • Je ne sais pas, tout était bien !

Mes prestataires préférés

Et toi, un mariage sous la neige, est-ce que ça te tente ? As-tu choisi de retourner dans la commune dans ton enfance pour te marier ? As-tu aussi confié la création de ta robe à une amie ? Est-elle conforme à tes attentes ? Raconte !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer



8 commentaires sur “Le mariage d’hiver d’Aurélie au pied du Mont Blanc”

  • Superbe ! Vous êtes très beaux !
    Nous nous marions aussi en hiver, et cette idée d’accorder écharpe et cape est géniale ! Moi aussi je dispose d’une tricoteuse en chef… 😉

  • Tes photos sont magnifiques, on se marié en novembre alors j’espère qu’il neige se serais magique. Vous avez fait les photos avant d’être mariés on arrête pas de me dire que sa se fait pas sa porte malheur.

    • Arrêtons de nous prendre la tête avec certaines superstitions. La journée et le futur qui en découle ce sont nous, les mariés qui les bâtissons. Pour nous cette séance photo pré-cérémonie était d’ailleurs plus un impératif pour avoir de la lumière (hiver oblige).
      J’espère que tout ira bien pour vous en novembre !

  • Très beau mariage, je me marie aussi en hiver c’est prévu pour le 14 février 2015 et j’ai pas fini de tout préparer 🙂

  • Très joli mariage ! Peux-tu me dire où trouver ces jolies bouteilles pour verser du Génépi et où as-tu fait faire les étiquettes personnalisées ? Tu m’as inspirée pour un de mes cadeaux d’invités !
    Merci, 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *