Mon mariage à Paris entre tradition et modernité : les animations et petites attentions

On peut dire que notre réception était peu conventionnelle avec un cocktail dînatoire et une fin programmée pour minuit.

Nous avions tout juste 5 heures pour profiter de nos convives et nous avons tenté de les chouchouter pour les remercier d’être à nos côtés.

Une jolie balade sur l’eau

Lorsque nous avons pris la décision de ne pas faire de dîner à table, nous nous sommes dit qu’à défaut d’offrir à nos convives l’expérience culinaire de leur vie, nous devions leur faire vivre un moment plein de magie pour compenser.

Une jolie croisière sur la Seine de nuit était, selon nous (et nos moyens !), la meilleure idée car elle permettait à nos invités venus de loin de découvrir notre belle capitale et aux parisiens de la redécouvrir, cette fois, comme un touriste. Et parole de parisienne qui s’accorde souvent un weekend touristique dans sa ville, c’est merveilleux de se poser un peu, d’admirer la richesse de ce paysage et de se souvenir que l’on se trouve dans une ville que des millions de gens rêvent de visiter.

Il est 21 heures, à l’abordage !

Ouf, tous nos invités ont eu le temps d’arriver. Je craignais que ceux qui venaient tout droit du travail ne puissent pas embarquer à temps. Et c’est un joli spectacle que nous offre Paris.

Une croisière sur la Seine pour notre jour J // Photo : Claude Duballe

Crédits photo : Claude Duballe

Une croisière sur la Seine pour notre jour J // Photo : Claude Duballe

Crédits photo : Claude Duballe

Une croisière sur la Seine pour notre jour J // Photo : Claude Duballe

Crédits photo : Claude Duballe

  Une croisière sur la Seine pour notre jour J // Photo : Claude Duballe

Crédits photo : Claude Duballe

Une croisière sur la Seine pour notre jour J // Photo : Claude Duballe

Crédits photo : Claude Duballe

Une croisière sur la Seine pour notre jour J // Photo : Claude Duballe

Crédits photo : Claude Duballe

Un lancer de bouquet revisité

Tu te souviens peut-être que j’ai réalisé mon bouquet en perles à la main. Outre le fait qu’il m’a fallu 30 heures pour le confectionner, il était hors de question de le lancer au risque que quelqu’un se blesse à cause du poids des perles. Il fallait donc trouver une alternative et/ou un autre bouquet.

J’ai donc réalisé un autre bouquet de perles avec, cette fois, des petites perles rouges qui ressemblent à des baies.

Bouquet en perles rouges sous cloche // Photo : Cynthia Cappe

Crédits photo : Cynthia Cappe

Le jour J, il trône fièrement sous une cloche en verre. Puis vient le moment où je le présente à l’assemblée en précisant que celui-ci est mis en jeu. Le principe : les célibataires (hommes ou femmes) qui le souhaitent se voient distribuer une carte à gratter (un DIY très simple d’ailleurs).

Les tickets à gratter // Photo : Cynthia Cappe

Crédits photo : Cynthia Cappe

Celui ou celle qui découvre un petit cœur tout rouge est déclaré vainqueur !

À ce jour, l’heureuse gagnante n’est pas encore mariée, mais je suis certaine que ça ne saurait tarder. À moins que ce jeu n’ait jamais fonctionné ?!

Les tickets à gratter // Photo : Cynthia Cappe

Crédits photo : Cynthia Cappe

Une décoration participative

Dans ma chronique précédente, je te faisais part d’un sérieux problème dans la décoration du lieu : des cadres vissés aux murs, abritant des photos d’autres mariages. Ça dénotait vraiment. J’ai donc acheté de grands panneaux blancs pour recouvrir les photos.

Le jour J, nous avons habillement détourné ce problème en transformant les cadres en support pour des “panneaux à questions” (nous avons simplement recouvert les photos de grands panneaux blancs).

Sur chaque panneau est inscrit une question :

“Comment devrions-nous appeler notre premier enfant ? À vos propositions !”

Entre les prénoms oubliés et pour de bonnes raisons comme “Cunégonde”, les égocentriques tels que “Patrice 3e du nom” (le premier étant mon grand-frère, le deuxième certainement son futur fils…) ou encore “Jean-Rachid” et “Jean-Nathan” (mon mari s’appelle Jonathan) ou les prénoms inventés… Ce panneau est à hurler de rire.

“Quelle est la recette d’un mariage réussi ?”

Les réponses de celui-ci sont pleines de tendresse et de bienveillance. Attention tout de même aux petits malins pour qui le secret du mariage réside principalement dans une vie sexuelle réussi et qui, l’exprimant dans des termes assez crus, arrivent à choquer les grand-mères…

“Où nous conseillez-vous de partir en voyage de noces ?”

Pas mal de suggestions nous inspirent… Mais ça aurait pu être plus drôle si, en fait, nous avions plutôt tenté de faire deviner à nos invités où est-ce que nous nous envolions le lendemain pour notre pré-voyage de noces.

Un bar en libre service

Monsieur Ténébreux n’ayant pas eu l’occasion de choisir beaucoup de choses pour notre fête, je lui ai proposé d’installer, pour la soirée, un bar à alcools (rhums, whiskys et cognacs) et cigares sur le pont supérieur afin qu’il puisse en profiter avec ses amis. Et bien, c’était une excellente idée car le bar a été pris d’assaut dès le début de la soirée.

Le bar à alcools forts et à cigares // Photo : Cynthia Cappe

Crédits photo : Cynthia Cappe

Le bar à alcools et à cigares // Photo : Cynthia Cappe

Crédits photo : Cynthia Cappe

Chacun se sert et goûte les bonnes bouteilles que nous avons dénichées. Certains non-fumeurs s’essayent même au cigare. Moi même je me laisse prendre au jeu sous le regard amusé de mon mari qui m’enseigne la technique pour fumer.

Une fois toutes les bouteilles vides et les cigares réduits en cendres, le bar à alcools a laissé place au bar à popcorn dans de grands vases en verre. Saveurs citron, chocolat tonka et caramel au beurre salé, nous n’avions pas pris beaucoup de variété mais ils étaient délicieux. La très sympathique gérante de My Pop Corn Company à Paris m’avait même offert des sachets pour que les invités puissent les remplir et repartir avec.

Un cadeau qui nous ressemble

Nous n’avons pas beaucoup hésité concernant nos cadeaux d’invités. Nous voulions absolument offrir un petit bout de “nous” à nos invités et les dragées ne nous ressemblent que très peu.

Si tu es invitée chez nous, il y a des chances pour que je te fasse mon célèbre ti-punch. J’ai d’ailleurs transmis ma recette qui me vient de mon père à Monsieur Ténébreux qui, au fil des années, se l’est complètement approprié. Nous sommes désormais les rois et reines du planteur. Notre secret ? De l’essence de vanille importé d’Haïti. C’est bien simple : à chaque fois que l’un de nos proches y fait un voyage, il nous rapporte au moins un flacon. Nous avons complètement adopté sa saveur et en parfumons tous nos cocktails, boissons chaudes, gâteaux…

Lorsque j’ai proposé à Monsieur Ténébreux d’offrir une fiole d’essence de vanille en plus des dragées, il a tellement adoré l’idée que nous avons finalement abandonné les traditionnels bonbons d’amande.

Des fioles de vanille en cadeaux d'invités // Photo : Cynthia Cappe

Crédits photo : Cynthia Cappe

Des petites bouteilles, de la ficelle et des étiquettes écrites à la main et nous avions un petit présent “home-made” dont on nous parle encore aujourd’hui.

Et toi, qu’as-tu prévu pour amuser et gâter tes invités le jour J ? Dis-moi !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



11 commentaires sur “Mon mariage à Paris entre tradition et modernité : les animations et petites attentions”

  • Sympa, l’idée de la carte à gratter. Et super d’avoir pensé à recouvrir les photos de cadres blancs : ça fait une “animation” en plus.

  • J’adore l’idée des cadres “panneaux à questions” ! et aussi celle des cigares … si notre mariage n’était pas déjà passé, je te piquerais l’idée 🙂

  • Tes invités ont dû passer une magnifique soirée, gâtés comme ils l’ont été. Et les photos de Paris durant cette magnifique croisière font rêver. Tu étais superbe aussi et le bonheur rayonne autour de toi.

  • Plein d’idées très sympa ! Vous rayonnez.
    Je cherche aussi des mignonnettes vides pour notre cadeau d’invités ou as tu trouvé les tiennes ?

    Merci !

  • Une croisière sur la Seine, sur le pont d’un bateau en sirotant un verre de Cognac ou de Rhum avec un cigare… je pense que tu as plus que gâté tes invités ! Ca fait vraiment rêver !

  • Bonjour, waouh que d’idées sympathiques ! Je pensais justement offrir de petites fioles mais avec du whisky (on est lié à l’Écosse alors…). Où as tu trouvé tes petites bouteilles ?combien de millilitres font elles ? Merci pour tes conseils 🙂

  • Bonjour Madame Paris-Paris ! Quel beau mariage ! A la recherche d’une péniche pour mon propre mariage, je crois avoir repéré la tienne, la L… La conseilles-tu ? A la fin d’une de tes chroniques tu laissais entendre que tu regrettais ton choix mais cela ne transparaît pas dans tes dernières chroniques. Ca m’aiderait d’avoir ron retour car je ne trouvee aucun avis sur internet… Merci pour tes chroniqueS que je découvre deux ans après 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *