Mon mariage à Paris entre tradition et modernité : la soirée

Après  notre entrée dans la salle, la soirée s’est très vite enchaînée. Entre le cocktail dînatoire et les animations, nous n’avons pas vu le temps passé et je pense que nos invités non plus…

coktail dinatoire

Crédits photo : Cynthia Cappe

N’est-ce pas, Madame Sourire et Madame Frette ?

L’ouverture du bal

Très vite, il est l’heure d’ouvrir le bal. Nous avons choisi de lancer la soirée tôt pour que ceux qui aiment danser (dont moi !) puissent en profiter au maximum.

Nous nous sommes entraînés plusieurs jours avant le jour J sur L.O.V.E. de Nat King Cole, mais à cette heure-ci, j’ai un peu abusé du punch et je sens que mes pas ne seront pas aussi assurés qu’en répétition… D’ailleurs, je n’entends pas la musique démarrer… Heureusement, Monsieur Ténébreux qui se plaignait lors de nos entraînements que je ne le laissais pas mener, prend les choses en main et assure comme une bête. Je suis obligée de me laisser porter car de toute façon, j’ai déjà oublié la moitié des enchaînements, mais en tout cas, je m’amuse comme une folle !

ouverture de bal

Crédits photo : Cynthia Cappe

F&J 452

Crédits photo : Cynthia Cappe

Grosse ambiance sur la piste

Pendant que mes amis me rejoignent sur la piste, Monsieur Ténébreux s’éclipse… Et bien oui, danser ce n’est pas son truc et il préfère remonter sur le pont supérieur pour trinquer avec ses amis et refaire le monde. D’autant plus qu’il s’est retenu de boire pour ne pas perdre les pédales lors de notre danse.

Sur la piste, il y a une ambiance terrible !

soirée mariage en rouge et noir

Crédits photo : Cynthia Cappe

soirée mariage en rouge et noir

Crédits photo : Cynthia Cappe

la mariée s'éclate

Crédits photo : Cynthia Cappe

Le dessert

Enfin, il est l’heure du dessert ! Le meilleur fraisier au monde, dont seul mon papa à le secret ! Si, si, je t’assure que je suis tout à fait objective…

Après plusieurs semaines d’essais pour faire une pièce montée grandiose, nous avons finalement opté pour une plus modeste structure qui forme un carrousel.

soirée mariage péniche

Crédits photo : Cynthia Cappe

Une de mes tantes, pâtissière de métier à spontanément amené une pièce montée.

Pour accompagner les desserts, nous servons du champagne et une délicieuse clairette que mon papa achète directement chez le producteur.

Le départ des mariés et une jolie surprise

Enfin, il est déjà un peu plus de minuit et il est temps pour nous de quitter la fête. Nos invités forment une allée d’honneur et nous disent au revoir sous les cierges magiques. 

Je n’ai malheureusement pas de photo de cette jolie sortie car nos deux photographes avaient déjà plié bagage.

Nous arrêtons un taxi en pleine rue pour rentrer. Je ne sais pas si c’est l’effet “robe de mariée” mais pour une fois, cela n’a pas été très compliqué.

Nous rentrons exténués à l’hôtel où j’ai dormi la veille et là, surprise…

IMG_2771

Crédits photo : Photo personnelle

Les chroniqueuses de Mademoiselle Dentelle ont décoré notre chambre pour notre nuit de noces. Nous sommes très touchés et d’autant plus que j’avais, sans aucune arrière-pensée, confié quelques mois plus tôt à Madame Médicis, que je rêvais d’une telle chose.

Il y a même une jolie boîte garnies de bonnes choses et du champagne !

IMG_2772

Crédits photo : Photo personnelle

Nous grignotons quelques biscuits mais compte tenu de l’alcool déjà ingurgité ce soir, nous restons raisonnable et n’entamons pas le champagne.

Monsieur Ténébreux est obligé de m’aider a enlever ma robe à laçage et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas fait ça toute sa vie. Il me reste tout juste assez d’énergie pour prendre une bonne douche mais pas pour ôter les 3 000 épingles que j’ai dans les cheveux.

Juste avant de nous coucher, nous lisons les mots laissés dans le livre d’or que nous avons emporté avec nous avant de quitter la péniche. Nous nous endormons doucement… La nuit va être courte car dans quelques heures, nous partons pour un petit séjour en amoureux afin d’enfin se retrouver et savourer notre vie de jeunes mariés.

Et toi, qu’as-tu prévu pour la soirée ? Raconte !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



10 commentaires sur “Mon mariage à Paris entre tradition et modernité : la soirée”

  • Ah super super ! Et quel beau gâteau c’est simple et tellement toi en plus ! Je pense que ma soirée se passera comme la tienne : moi à moitié consciente sur la piste et mon cher et tendre hors de la piste !!! J’ai déjà prévu mes chants et mes danses avec mes copines et ma famille pour animer la soirée !
    Quelle belle attention de la part des chroniqueuses c’est toujours un plaisir de voir que les personnes sont à l’écoute même si c’est dit sans arrière- pensée !

    A bientôt 🙂

  • Je trouve le fraisier-caroussel magnifique ! Bravo au patissier ! En plus il colle parfaitement à l’ambiance que tu as créé sur la péniche. Et si en plus il était beau …

  • C’est sympa d’avoir convié des Mmes Dentelles comme bonnes fées de ton mariage ! Nul doute que leurs coups de baguettes magiques te seront bénéfiques….

  • De superbes photos ! (aussi bien mesdames Sourire et Frette qui sont superbes, que la piste de danse). Je suis une fan de fraisier (encore mieux : le framboisier…) et moi aussi, je dis qu’il y a LE pâtissier du fraisier et pas un autre ! Ça a dû être une belle surprise que de découvrir la chambre avec des présents. Il faut toujours glisser les envies que l’on a aux personnes proches, ensuite ils ont ou pas l’envie/la possibilité de le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *