Mon mariage pétillant : le dessert avec balade en péniche

Après un super apéritif dinatoire où nous nous sommes tranquillement remis d’intenses émotions tout en jouant au billard, nous avons choisi de changer un peu d’ambiance pour la fin de soirée.

L’aventure n’est pas finie ! Loin de là (pauvres invités à subir nos idées bizarres me diras-tu) ! Il est 21 heures et nous embarquons pour une balade en péniche le long des quais de Strasbourg.

La soirée de notre mariage à bord d'une péniche à Strasbourg // Photo : Julia Lorber Photography

Crédits photo : Julia Lorber Photography

Pssst : pour les lectrices qui vivent dans cette superbe ville et qui organisent un petit évènement, Quentin de “Bâteau de l’Ill” est aussi professionnel que sympa, ça vaut vraiment le détour.

Malheureusement l’eau ayant fortement monté à cause de la pluie des dernières heures, le passage de certaines écluses a été compromis. Mais, honnêtement, je m’en suis contrefoutue complètement, ce n’est pas un changement d’itinéraire qui va m’empêcher de m’amuser !

Côté dessert

Nous avons alors pu profiter d’un délicieux buffet de dessert fait maison avec amour par ma Maman. Au début, elle devait faire très simple. Mais comme je l’ai dit, c’est ma Maman… et elle est géniale. Elle nous a concocté un ensemble digne des meilleurs traiteurs.

Je te laisse saliver devant quelques images et me dire ce que tu en penses ?

La soirée de notre mariage à bord d'une péniche à Strasbourg // Photo : Julia Lorber Photography

Crédits photo : Julia Lorber Photography

La soirée de notre mariage à bord d'une péniche à Strasbourg // Photo : Julia Lorber Photography

Crédits photo : Julia Lorber Photography

Je crois savoir que des invités lui ont demandé pas mal de recette. Mais, en même temps, qui résiste à une verrine 3 chocolats de Maman-Zeureu ? Bon, je précise que c’est beaucoup de travail, bien que mon Papa ne se soit pas particulièrement plaint d’avoir fait gouteur pendant près de 6 mois.

Côté surprises

Très vite, nous avons eu le droit à de jolies surprises musicales de la part de nos invités. Il faut savoir que le Papa de Monsieur Zeureu est chef de chœur et que la musique est une chose très importante pour les grandes occasions dans sa famille. Mais, notre plus grande surprise a été de voir notre cinquantaine d’invités chanter pour nous et d’apprendre, par la suite, qu’ils ont répété à tour de rôle pendant l’apéritif. Nous avons été extrêmement touchés par ce beau geste.

La soirée de notre mariage à bord d'une péniche à Strasbourg // Photo : Julia Lorber Photography

Crédits photo : Julia Lorber Photography

Après cette pause musicale, mon Zeureu et moi avons décidé de digérer tranquillement sur la terrasse du bateau d’où on peut vraiment profiter des lumières douces de la ville. J’ai beaucoup de bons souvenirs de ce moment-là, à rire avec nos invités tout en picorant dans les desserts restants.

Côté ambiance

Et puis, très vite, nous passons aux choses sérieuses ! Nous avons branché notre playlist et dansé comme des nazes. Oui, je ne sais pas danser, mais l’idée était là, non ?

La soirée de notre mariage à bord d'une péniche à Strasbourg // Photo : Julia Lorber Photography

Crédits photo : Julia Lorber Photography

La soirée de notre mariage à bord d'une péniche à Strasbourg // Photo : Julia Lorber Photography

Crédits photo : Julia Lorber Photography

Nous nous sommes évités le stress de préparer une ouverture de bal. De toute façon, je crois que j’en aurais été incapable. On a simplement bougé en rythme (bon dans la mesure de mes moyens) et nos invités se sont joints à nous très naturellement, je me suis beaucoup amusée !

La soirée a continué entre les petits détours par la terrasse pour respirer un peu, grignotage, papotage et déhanchés sur le dance-floor.

La soirée de notre mariage à bord d'une péniche à Strasbourg // Photo : Julia Lorber Photography

Crédits photo : Julia Lorber Photography

Il n’y a eu aucune prise de tête, juste des rires, de l’amour et une envie folle de fêter ce jour si spécial. Je ne remerciais surement jamais assez tous ceux qui ont participé à cette journée ou qui ont aidé à l’organiser.

Quelques heures plus tard, la veste de mon Amoureux sur les épaules, nous quittons cette fameuse péniche le sourire aux lèvres et de la musique plein la tête.

Bref, nous nous sommes mariés.

Et toi, as-tu prévu de changer de lieu au cours de la journée ? Une balade en péniche, ça te tenterait ? Tu as d’autres idées pour fêter ton mariage ? Raconte-moi !



10 commentaires sur “Mon mariage pétillant : le dessert avec balade en péniche”

  • Ta mère a assuré comme une pro et l’idée de la péniche est vraiment super. Mme Paris-Paris l’avait fait dans la capitale et ça semblait top aussi. Nul doute que sur l’Ill ça devait être magnifique aussi.

  • Plus je lis tes articles plus je me dis que ce mariage était juste GÉNIAL, plein de vous, et je trouve vos idées fantastiques… rien qu’à voir le buffet concocté par ta maman je salive !
    Vive les mariés !

  • “All you need is love… and dessert”… j’adore !!!!!
    Vos invités ont du apprécier : le billard, puis le tour en bateau (avec de super desserts !), un chouette mariage ! Et apparemment les mariés se sont éclatés !

  • Whaooow, le buffet de dessert concocté par ta maman est juste trop appétissant !
    J’adore tes récits, c’est mariage original qui ne ressemble à aucun autre 🙂

  • J’adore la dernière photo !

    Je profite de ton article pour poser des questions concernant la logistique : comment vous êtes vous organisés pour la confection du buffet (calendrier) ? Avez-vous choisi uniquement des recettes qui supportent bien la congélation ? Combien de temps avant dégustation a été disposé le buffet ?

    Merci d’avance !

    • Bonjour ! Les recettes choisies avaient été testées au préalable pour vérifier que la saveur était la même après décongélation. L’ensemble (vérines + mignardises) a été confectionné environ 1 mois avant le mariage. Les recettes choisies avaient été testées au préalable pour vérifier que la saveur était la même après décongélation. L’ensemble (vérines + mignardises) a été confectionné environ 1 mois avant le mariage. Le jour j, tout ce qui contenait de la crème (vérines) n’a été décongelé qu’au dernier (30 minutes environ avant l’ouverture du dessert). Le reste (tartelettes et mignardises) a été décongelé le matin du mariage et laissé au frigo…En espérant que cela t’éclaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *