Mon mariage intime, élégant et convivial : dîner au salon

Il est environ 16 heures et nous venons de terminer notre cocktail en bord de mer. Il nous reste quatre heures avant d’accueillir une partie de nos invités pour le dîner et la soirée et je compte bien en profiter pour faire une petite sieste. En effet, debout depuis 6h30 ce matin, avec toutes ces émotions, je suis fatiguée !

Sitôt à la maison, je m’empresse d’ôter ma robe, je m’offre une bonne douche tout en ayant soin de ne pas mouiller mon visage et ma coiffure. Je termine par un coup d’eau glacée sur les jambes… le bonheur. Afin de pouvoir sommeiller sans abîmer mon chignon qui a déjà bien souffert, je roule sur lui-même un petit oreiller que je cale derrière mon cou. Deux boules Quiès dans les oreilles et c’est parti pour un instant de repos. Nous nous endormons tous les deux en quelques minutes… ça fatigue de se marier !

Réception du mariage à notre domicile // Photo : David Becker

Crédits photo : David Becker

Vérification des plans de table avec mon fils

Une réception à la maison

Ce soir, nous attendons une trentaine de personnes que nous recevrons à la maison. Nous avons fait l’acquisition d’une belle maison de type colonial l’année dernière et avons décidé de recevoir dans notre salon transformé en salle de réception. Aurélie et son équipe ont installé dans la matinée les tables, nappes, serviettes ainsi que la décoration et le traiteur prendra ses quartiers dans la cuisine pour nous servir un dîner qui promet d’être délicieux : foie gras frais et son chutney de mangue, foie gras poêlé, carpaccio de Saint-Jacques, mahi-mahi (excellent poisson du Pacifique) sauce noisette et ses petits légumes, gâteau chocolat & praliné.

Nous nous réveillons de notre sieste et la maison est anormalement calme. Notre traiteur devait arriver à 18 heures pour la mise en place et personne n’est arrivé. Chéri appelle pour apprendre qu’ils reviennent d’un autre évènement… mais qu’ils sont en route. Dans une heure, nos invités seront là et les tables ne sont pas dressées, ni le bar. Bon… on respire, tout va bien ! Retour dans notre chambre pour nous préparer et, à moins le quart, notre traiteur arrive enfin avec son équipe. Pas le temps de traîner, tout le monde s’y met, le bar est monté genre 5 minutes avant que les premiers invités n’arrivent. Restons sereins !

Réception du mariage à notre domicile // Photo : David Becker

Crédits photo : David Becker

L’apéritif est servi sur la terrasse qui donne sur un jardin tropical d’un côté et la piscine de l’autre. Plusieurs cocktails sont proposés, à base de champagne, de sirop de letchi, de rhum et de Cointreau. Le barman agite son shaker, le DJ lance une musique lounge avec des jeux de lumière.

Mon témoin, Marc, est chargé de faire piocher une carte à chaque nouvel arrivant pour découvrir le nom de son personnage. Il s’agit du jeu des couples célèbres ou Jane doit trouver son Tarzan et Barbie son Ken. C’est un excellent « ice breaker » car « chacun cherche sa chacune » en se demandant ce qu’il va devoir faire avec sa partenaire. Les plus inquiets essayent de soudoyer Marc pour soutirer des informations… mais sans succès.

Réception du mariage à notre domicile // Photo : David Becker

Crédits photo : David Becker

Préparation du carpaccio de Saint-Jacques

Le repas, les animations et la soirée dansante

Pendant ce temps, l’équipe en cuisine s’affaire pour rattraper le retard ; à 21h45 nous passons enfin à table. L’équipe assure un service sans faute dans un ballet discret de mets délicats et de vins choisis avec la plus grande attention par Chéri qui a enchaîné les dégustations ces derniers mois (le pauvre !) avec la complicité d’un sommelier.

Nous avons glissé une chaise supplémentaire à chacune des trois grandes tables rondes avec la mention « invité mystère ». Ça nous permet de passer une partie du repas avec tous nos invités : l’entrée à une table, le plat avec la seconde et le dessert à la troisième, en alternance avec Chéri.

Marc, animateur pour l’occasion, passe de table en table pour récolter des questions pour le jeu « Elle & Lui ». L’intérêt est que chaque table doit se mettre d’accord sur 5 questions ce qui génère des conversations et des propositions que l’on devine quelque peu coquines. Nous en profitons pour nous éclipser quelques instants pour les laisser comploter en paix. Quand Marc vient nous chercher pour lancer le jeu, il a filtré les questions pour ne conserver que les plus amusantes en esquivant les plus gênantes (un conseil, confie cette mission a une personne qui a suffisaient de finesse pour le job et que tu auras briefée auparavant sur tes limites).

Réception du mariage à notre domicile // Photo : David Becker

Crédits photo : David Becker

Un travail en équipes

Juste avant le dessert, notre plus qu’excellent DJ appelle tous les couples improbables sur la terrasse qui s’est transformée en piste de danse. Comme le hasard fait toujours bien les choses, je (Fiona) retrouve Shrek qui n’est autre que mon père pour cette première danse et mon mari tombe avec sa belle-mère ! Le DJ annonce une valse pour ouvrir le bal et propose à tous les danseurs une répétition afin de se familiariser à nouveau avec les trois temps. Ça oscille entre fou rire et franche inquiétude mais tout le monde joue le jeu avant qu’il n’enchaîne sur un zouk endiablé. Gros soulagement dans l’assistance, nous avons le plaisir de voir tous nos invités rire et s’amuser ensemble sur la piste. Je suis heureuse de cette ambiance si festive.

Pendant le dessert, nouveau challenge : chaque table doit composer un poème d’une dizaine de vers sur le thème d’un « mariage heureux ». Pour simplifier le jeu, j’ai fourni aux invités une liste de rimes en « iage » et en « eux ». Nous en profitons à nouveau pour nous éclipser quelques instants, trop heureux de ces pauses dans une journée au rythme un peu fou. Peu après, nous venons assister au concours d’éloquence. Chaque table a désigné son orateur qui déclame debout devant l’assemblée le poème avec emphase et humour. Les productions sont excellentes avec des rimes aussi improbables que : hélitreuillage, paresseux, effeuillage et valeureux. Encore un bon moment de franche rigolade.

Soudain la lumière se tamise et un écran se déroule. Jean-Marc, le mari de ma témouine, a préparé un montage photos qui démarre avec notre rencontre insolite au sommet d’un volcan et qui remonte le temps de notre enfance jusqu’au mariage. C’est classique, bien sûr, mais comme nous sommes des mariés « plus vieux » nos invités ont pu découvrir des pans inédits et peu connus de nos vies. Pour clore ce montage, Jean-Marc a ajouté quelques séquences tournées dans la journée et qu’il a montées cet après-midi entre le cocktail et la soirée !

Le temps de finir le champagne et le DJ lance un morceau pour attirer les danseurs sur la piste. La configuration permet à ceux qui veulent rester à table de discuter tranquillement tandis que les danseurs peuvent s’éclater à l’extérieur. C’est parti pour quelques heures de danse et de discussion sur les canapés de la terrasse. La température est particulièrement douce pour la saison, il fait encore 24°C à minuit et le ciel est (encore) étoilé.

Réception du mariage à notre domicile // Photo : David Becker

Crédits photo : David Becker

La soirée est un succès aussi, notre DJ étant vraiment particulièrement doué pour sentir « sa clientèle ». Il enchaîne les zouks, rocks, vieux tubes de Téléphone et autres nouveautés dans l’air du temps avec fluidité. J’avais mis un seul nom sur ma black list, le chanteur « Renaud ». Ne me demande pas pourquoi, je fais une allergie dès que j’entends sa voix.

Nous dansons, buvons encore beaucoup de champagne, discutons. Vers 2 heures, les premiers invités partent au fil de l’eau et nous continuons avec le noyau dur jusqu’à 4 heures environ. Les filles sont pieds nus, plus personne n’est très frais mais nous sommes heureux de cette superbe journée qui s’achève. Les derniers invités rassemblent leurs affaires quand, soudain, quelques gouttes commencent à tomber. Cinq minutes plus tard, ce sont des trombes de pluie tropicale qui s’abattent sur nous et qui vont durer 24 heures. Autant te dire que nous remercions le ciel de nous avoir offert une magnifique journée jusqu’à la minute exacte de la fin de notre soirée. La synchronicité (ou le hasard selon ta vision des choses) est encore à l’œuvre… Merci, merci, merci seront nos derniers mots avant de sombrer dans un sommeil profond.

Et toi, envisages-tu le repas de ton mariage chez toi ? As-tu prévu des jeux/animations pour la soirée ? Dis-moi tout !

Enregistrer

Enregistrer


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



3 commentaires sur “Mon mariage intime, élégant et convivial : dîner au salon”

  • Bonjour Madame Ambrym. J’ai suivi l’ensemble de ton récit avec beaucoup d’intérêt, bien que le jour de mon mariage soit déjà passé. Sur ce point, c’est dommage car j’aurai utilisé sans hésiter l’animation des poèmes ainsi que la version participative du « Elle & Lui ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *