Mon mariage rock et romantique : mes chaussures !

Si tu as bien suivi mon histoire jusque-là, tu dois savoir que j’ai eu des petits soucis pour choisir ma robe. Que j’en avais une de trop. Que je n’avais pas d’accessoires à 7 semaines du jour J.

Mais que je me suis mariée malgré tout ! Alors permets-moi de faire une pause dans le récit de notre grand jour et de faire un petit point sur mon équipement de mariée !

Aloooooors… Parlons chaussures !

Bien entendu, comme pour tous les sujets liés à ma tenue, il faut me menacer des pires atrocités pour que je me décide à m’en soucier. Sous la pression du rétroplanning et la peur de me marier pieds nus à Paris (dont les sols sont quand même assez loin d’une pelouse printanière), je commence à écumer les boutiques de chaussures. Bwof, rien ne me tente. Et, en plus, chaque jour qui passe réduit les stocks des souliers d’été.

Par principe, je refuse de mettre une fortune dans ces chaussures-d’une-journée, déjà assez estomaquée par les dépenses liées à ma robe. Alors je cours, je fouine, de Barbès à Faidherbe, des Halles à la Rue de Rennes. Un jour je suis décidée, mais alors vraiment. Il faut en finir avec ce dossier qui me pollue, alors je rentre dans une boutique, avec toute la détermination du monde et, bingo, j’achète mes pompes !

Des Converses avec le drapeau anglais pour mon mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

Keuwa ??? Ce n’est pas ça ?

Ah non, tiens j’aurais pourtant juré que… !

Bon, en vrai, sache que je les ai portées le jour J. Si si, promis, la preuve :

Des Converses avec le drapeau anglais pour mon mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

Mais, malgré tout, je voulais des souliers plus classiques pour les cérémonies. Classiques mais pas ordinaires pour autant. Et puis pour calmer ma culpabilité face à cette dépense pour moi futile, une paire que je pourrais porter dans « la vraie vie ». Sauf que, en y réfléchissant bien, je n’ai aucune paire de chaussures blanches dans mes placards. Et je n’en ai jamais eu. Jamais. Never. Et il doit y avoir une bonne raison à ça, sans doute que ça ne me plait pas, tout simplement. Donc si j’achète des chaussures blanches, il est très probable que je ne les porte qu’une fois. Donc exit les chaussures blanches.

Sinon dans mon cahier des charges, il y a :

  • petit talon mais talon quand même, et talon fin parce que je ne porte jamais de talons épais, je sais, je me complique la vie mais c’est comme ça !
  • bout pointu : le plus pointu possible. Personne ne peut se vanter de m’avoir vue avec des chaussures aux bouts ronds aux pieds (en dehors des baskets, naturellement). Et si quelqu’un le faisait, je nierais jusqu’à la mort. N’avoue jamais.

J’ai donc épuisé des générations entières de vendeurs de souliers, à coup de « oui, pas mal, mais non », « vous les auriez pas sans les lanières qui pendouillent ? », « quel dommage que l’ouverture ne fasse pas 32 millimètres de moins », « vous trouvez pas que ça me boudine les pieds ? », « dites-moi franchement, 15 cm de talon, je vais souffrir, hein ? », « hein que je vais souffrir ? ». Rendons hommage à tous ces vendeurs dévoués qui doivent supporter nos incohérences et nos états d’âme, le sourire inlassablement accroché au visage…

J’avais donc plein de nouveaux amis chausseurs qui connaissaient tous les détails de mon mariage à venir mais toujours pas de chaussures.

Et un jour, planquées dans un coin des Halles, elles étaient là ! Elles m’attendaient !

Merveilleuses, délicates, pointues, fines.

Et bleues. De ce bleu-gris dont seule la mer de ma Bretagne natale peut se vêtir les jours – nombreux, diront les esprits étroits – où le ciel est incertain.

Au final, je n’ai pas eu trop mal aux pieds, car je les ai quittées tôt dans la soirée pour mon concert. En vrai, à ce jour, je ne les ai pas encore portées de nouveau mais je suis certaine de le faire à la première occasion.

Et de toi à moi, rien que pour cette magnifique photo, je ne regrette pas…

Mes chaussures et mon bouquet de fleurs en papier pour mon mariage ! // Photo : Cynthia Cappe

Crédits photo : Cynthia Cappe

Et toi ? As-tu eu des difficultés à trouver tes chaussures ? Sont-elles plutôt classiques ou plutôt originales ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “Mon mariage rock et romantique : mes chaussures !”

  • Très joli choix! J’aime beaucoup cette couleur à la fois douce et franche… Pour moi, ça a été simple, une seule paire ET que je reporte depuis régulièrement avec bonheur : des Converse bleu turquoise. Je ne supporte plus les talons depuis un moment, et j’avais peur d’avoir froid aux petons en chaussures ouvertes… Du coup on avait inclus les chaussures dans les idées de dress code et cela a beaucoup plu!

  • moi j’ai acheté mes chaussures avant même ma robe !
    un an à l’avance
    et c’est devenu la couleur de toute ma déco et DIY ou FTC ( en fonction des jours…)

  • Hii moi aussi elles sont bleu !! Je ne porte pas souvent des talons et au grand jamais des blanches alors pourquoi j’en aurais prises !
    Elles sont très belles ! Et les converse aussi !
    je me suis acheter une paire de Bensimon bleu que je vais customisé pour l’après !

  • Très jolies paires de chaussures. Je comprends, je pense que j’aurai craqué aussi. De toute manière, à moins d’être habitué au talon haut, perso, petit talon et paire de rechange.

  • Hihi! Moi ça me fait rire, car j’ai prévu des chaussures rose poudrées pour notre joli jour puis…. Des converses rouges… Pour moi… Monsieur Carl… Et nos témoins XD
    Bref, je suis fane!

  • Tes chaussures sont vraiment magnifiques !!
    Cette couleur est vraiment très jolie !
    J’ai eu tellement de mal à trouver MA paire, que je compatis un peu à ta quête !! Pour moi non plus pas de blanc, et j’espère bien les reporter rapidement (mais elles ne sont pas très discrètes…) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *