Mon mariage champêtre romantique : le vin d’honneur 2ème partie

La dernière fois je t’ai parlé des “activités” que nous avions prévu pour occuper nos invités pendant le vin d’honneur.

Laisse-moi te parler à présent de la décoration, même si ce sera vite fait, car nous n’avions pas prévu grand chose pour les espaces extérieurs : on trouvait que le lieu se suffisait à lui-même. Les buffets nappés blanc ont été habillés par les jolis chemins de table en jute cousus par ma grand-mère (tissu acheté au Marché Saint Pierre, à Paris).

Nous avions acheté des boules de raphia aux couleurs du mariage pour les cubes en plexi du traiteur, et Maman Zelda avait demandé à la fleuriste quelques compositions florales en plus, pour habiller les tables extérieures. 

Tables du cocktail

Crédits photo : Laurie-Anne Romagne

_DSC5553 copie

Crédits photo : Laurie-Anne Romagne

Nous avions aussi prévu des petits signes en bois, sur lesquels j’avais craqué en les voyant sur pas mal de mariages champêtres américains. Mon beau-père était perplexe quand on lui a expliqué le concept, mais il s’est néanmoins plié avec beaucoup de bonne volonté à l’exercice, en les confectionnant à partir de piquets de vigne et de vieilles planches en bois.

Panneaux indicateurs mariage

Crédits photo : Laurie-Anne Romagne

Une fois bien hydratés et rassasiés – les serveurs avaient été bien briefés par Monsieur Link, qui voulait absolument profiter des petits fours du cocktail ! Nous avons toujours été les premiers servis ! – nous avons pu prendre le temps de faire quelques photos de famille. Laurie-Anne, notre photographe, avait prévu un joli cœur rouge en bois, qui nous a servi sur quelques clichés.

Photo de famille

Crédits photo : Laurie-Anne Romagne

Puis, nous avons enchaîné chacun avec les séances photos avec nos témoins : bonds dans l’herbe pour les filles, séance de rugby avec chaussettes colorées pour les garçons. Une super idée, piquée à ma cousine Emilie, mariée un an plus tôt à Marrakech.

_DSC5582 copie

Crédits photo : Laurie-Anne Romagne

 
_DSC5639 copie

Crédits photo : Laurie-Anne Romagne

Animations cocktail mariage

Crédits photo : Laurie-Anne Romagne

Puis l’air de Single Ladies a retenti, signalant le moment du lancer de bouquet. Il faut que tu saches quelque chose. J’ai toujours été absolument nulle pour les sports de ballon, et je n’arrive déjà pas à viser une poubelle à 1 mètre avec 1 chewing-gum ! Donc, un but ou un panier, n’en parlons pas…

Autant te dire que les plus motivées de mes amies s’attendaient à devoir piquer un sprint en avant, pour récupérer le bouquet. Eh bien, pour une fois, j’ai réalisé un lancer impeccable, une parabole parfaite qui est arrivée tout droit dans les mains de ma belle-sœur, dominant la troupe de donzelles surexcitées avec son mètre 80. On devrait donc avoir un autre mariage dans la famille très prochainement (ou pas, vu l’enthousiasme plus modéré de son chéri).

Couple heureux

Juste après, nous avons eu la chance d’avoir une surprise !

J’ai trouvé ça génial, d’avoir une surprise dès le vin d’honneur, à un moment où l’on ne s’y attendait pas. Accompagnées de mes deux cousines Alix et Lou à la flûte et à la guitare, les invités se sont mis à chanter On vous souhaite tout le bonheur du monde, adaptée pour l’occasion.

Je vais t’avouer quelque chose : je n’aime pas trop la version originale de cette chanson… Mais là, c’était tellement génial et émouvant de voir tous ces gens qu’on connaît mais qui ne se connaissent pas forcément, réunis par l’envie de partager notre bonheur et de nous faire plaisir, qu’ils auraient pu nous chanter Le petit bonhomme en mousse, ça m’aurait fait tout aussi plaisir ! On était super touchés.

Tu noteras peut être aussi que je suis déjà en tongs, alors qu’il n’est que 19h30… Franchement, j’ai eu terriblement mal aux pieds, malgré les précautions que j’avais prises de ce côté-là ! Avec la chaleur, ils ont gonflé, c’était un vrai bonheur que de chausser des tongs prêtées par la copine d’un pote de Link !

Photo de groupe mariage

Nous avons ensuite profité du fait que tout le monde soit rassemblé pour faire une grande photo de groupe. Puis, nous avons discuté un peu avec tout le monde – même si, honnêtement, j’ai eu l’impression de ne parler “vraiment” avec personne, ce jour-là ! – en attendant l’heure du dîner…

A Table mariage

Celle-ci nous a été annoncé par les enfants. C’est une idée que j’ai empruntée à Madame Charlie, qui leur avait demandé de passer parmi les adultes avec des panneaux « à table ! » au moment du repas. Nos volontaires ont pris leur mission très à cœur, puisqu’ils avaient eux-mêmes préparé les panneaux de leur “manifestation spécial dîner”. Ils ont visiblement pris un malin plaisir à diriger les adultes, pour une fois !

Plan de table

Crédits photo : Laurie-Anne Romagne

Plan de table

Crédits photo : Laurie-Anne Romagne

La prochaine fois, je te raconterai notre dîner !

Mais avant cela, laisse moi te présenter notre plan de table. Nous avons utilisé, toujours en clin d’œil aux origines de Link, des pupitres à champagne prêtés par mes beaux-parents, sur lesquels nous avions écrit au stylo-craie les noms de nos tables, des noms de parcelles de vigne appartenant aux parents de Link. Les noms des invités sont sur des mini-ardoises achetées chez Cultura, accrochées à une corde épaisse.

Après l’église, des petites mains habiles avaient replacé les bouquets de gypsophile en bout de bancs, pour les disposer sur les pupitres et y apporter une touche florale. Et hop, un plan de table champêtre à moindre coût !

Et toi, as tu déjà imaginé tes séances photos ? Serais tu contente d’avoir des surprises, pendant le vin d’honneur ? Dis-moi ce que tu en penses ! 


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



4 commentaires sur “Mon mariage champêtre romantique : le vin d’honneur 2ème partie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *