J’ai peur que les invités s’ennuient à mon mariage

Toi qui me lis aujourd’hui c’est surement parce que un jour qui restera marqué pour vous deux, ton homme t’a demandé en mariage.

(A moins que ce ne soit toi qui l’ai fait ?)

Et depuis ce jour, bien sûr, ta vie a basculé, ta tranquillité s’est envolée et tu te poses quotidiennement un milliard de questions.

Moi, il y en a une qui me hante particulièrement et que je voudrais partager avec toi.

J'ai peur que mes invités s'ennuient au mariage

Crédits photo : Crane Photography

Flash back 5 mois en arrière ! C’est mon anniversaire, je prépare un petit dîner et mon homme arrive dans la cuisine tout ému des fleurs dans une main, un écrin dans l’autre ! Je me souviendrai toujours de mon émotion, de la sienne et du sourire de mes enfants.

Les fêtes de fin d’année arrivent, on en profite pour annoncer la nouvelle à nos familles et amis proches. Effet de surprise garanti pour beaucoup ! Ça fait 18 mois qu’on est ensemble, même pas un an qu’on vit sous le même toit, bref des yeux ronds en pagaille mais surtout beaucoup de réactions positives une fois l’effet de surprise passé. Ouf !

On avance doucement dans nos préparatifs, on se lance dans la fabrication des faire parts, et c’est en les distinguant entre « cocktail » et « invités au dîner » que je me rends compte qu’il va falloir songer au plan de table.

Et c’est là que l’angoisse arrive. Car comme tu l’as lu plus haut, notre histoire est encore jeune et toutes les présentations n’ont pas encore été faites :

  • Ma mère ne connait pas encore le père et la belle-mère de Chéri
  • Mes frères ne connaissent pas la sœur et le beau-frère de Chéri (ni ses parents, et vice versa, etc.)
  • Mes amis et ses amis, pour la plupart, ne se connaissent pas
  • Et j’en passe sur certains invités au cocktail que je n’ai jamais rencontré (cela dit, c’est moins grave, je n’ai pas besoin de les placer à table !)

Et c’est là qu’est mon problème. Parce que pour que chacun puisse faire connaissance, je compte mixer tout ce petit monde autour de tables rondes (ouah ça rime !). Ça je peux le faire, no problem, je gère. Mais il y a un MAIS !

Et si tout ce petit monde ne s’entend pas ? Attention, je ne veux pas parler de crêpage de chignon ou de discussions houleuses (non, non, non. tiens, je touche du bois  là !)

Non, moi ce qui m’angoisse c’est que la mayonnaise ne prenne pas. Que ces personnes, civilisées et polies au demeurant, ne se trouvent pas d’atomes crochus, ne savent pas s’amuser ensemble.

Parce que moi les dictons du style « les amis de mes amis sont mes amis », bah j’y crois pas !

J'ai peur que mes invités s'ennuient au mariage

Crédits photo : Frosted Productions

Bref, j’ai peur qu’on s’ennuie à mon mariage !

Moi je veux de l’ambiance, des rires, de la joie. Et je flippe comme une malade quand je me dis que ça pourrait ne pas marcher ou pire, que ça finisse en deux clans bien distincts : invités du marié vs invités de la mariée !

Alors j’essaie de me raisonner, de me dire qu’il n’y a pas de raisons que ça ne fonctionne pas. Mon homme, lui, a l’air très confiant sur le sujet. Donc je croise les doigts.

Son enterrement de vie de garçon sera sûrement l’occasion de rapprocher ces messieurs entre eux. J’avais émis l’idée (bien que je ne veuille pas d’enterrement de vie de jeune fille) d’une journée chacun de son côté et la soirée tout le monde ensemble, mais Mr Croco tient à sa soirée entre mecs. (Tant que ça ne vire pas en Very Bad Trip !)

Il me reste donc la méthode Coué : « ça va marcher ! ça va marcher ! ça va marcher ! »

Vive la pensée positive !

Mais je sais que le jour J je ne vais pas pouvoir m’empêcher de jeter des coups d’œil à droite à gauche pour voir comment ça se passe.

Et toi ? As-tu des doutes ou des craintes sur l’entente entre tes invités ? Tout le monde se connait ? Tu as déjà prévu d’éloigner « géographiquement » certaines personnes ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



54 commentaires sur “J’ai peur que les invités s’ennuient à mon mariage”

  • Même grosse trouille pour ma part…

    Je n’ai pas encore attaqué le plan de table parce que les RSVP tardent à arriver… (C’est pas grave les gars, la date butoir était indicative…)
    Mais je sens que ça va être un beau casse-tête : nos deux familles sont très différentes.

    Comment concilier des gens très tradi’, (un peu snobs), et des joyeux lurons qui parlent (très) fort, sans les « parquer » version sectaire : reste dans ta case, te mélange pas ?!

    • je vois tout à fait ce que tu veux dire ! Pas facile de concilier les suceptibilités et envies de chacun. Moi je mélange tout le monde (ou presque) ! Advienne que pourra 🙂 je te souhaite bon courage pour ton plan de table alors 😉

    • Aaaaaa je me sens moins seule !! Moi c’est mon stress numero 1 !! Sa me panique totalement, surtout que nos deux familles sont totalement a l’opposé ! La solution que j’ai trouvée pour me detendre : des plans de table par affinitees ! Alors oui c’est pas tres conventionnel mais c’est comme ca ! Mes parents seront a une table avec tous leurs amis et mes beaux parents pareil ! Nos amis ensemble ! Bref on va ‘segmenter’ pour mieux s’amuser. On verra bien ! Mais mon cheri lui ne stresse absolument pas et ne vois même pas pourquoi je m’inquiete ! Bref ces hommes !

  • moi aussi j’ai des criantes mais comme on dit, la peur n’evite pas le danger. il va bien falloir y passé de toute façon et se laminé le moral avant ne changera rien de toute façon.
    j’ai profité de mon enterrement de vie pour reunir les filles, elles ne se connaissaient pas ou peu et on a passé une bonne soirée a papoter et faire connaissance. je surprend maintenant ma soeur a telephoner a ma meilleure amie pour s’accorder sur leur tenue du jour J (se sont mes 2 temoins) par exemple.
    aujorudh’ui mes craintes sont passées a autre chose, a la soirée elle même ou j’ai peur que l’ambiance ne decolle pas et que personne ne danse et ne s’amuse. le plan de table ne me pose plus de soucis, comme quoi quand on regle un soucis, y en a un autre qui apparait.
    aller zen, c’est pas comme si on avait le choix de toute façon (ou alors faut annulé le repas et se marié avec juste 2 temoins mdr) zen mamzelle croco ça va (bien) se passer

    • Pas de soucis non plus pour le plan de table, plutôt peur pour l’ambiance. tu as raison, il faut relativiser mais ça me stresse un peu quand même…

  • Sinon si ça peut te rassurer il existe des petites astuces.
    Tu peux mettre un carton sur la table où tu décris les points communs qu’ont tes invités.
    Par exemple, M. et Mme X aiment le jardinage, M Y apprécie les fleurs….

  • Ha l’ambiance !! C’est quelque chose qui m’angoissait avant de décider de me marier…Il y a les amis, les familles …et puis, on a envie que ça colle…aujourd’hui, ça ne m’angoisse pas du tout, d’abord nous avaons choisi de faire un cocktail dinatoire, du coup pas de plan de table…ensuite,que les familles et les amis se mélangent ou pas, je pense pas que ça gache l’ambiance…d’ailleurs si j’avais fait un plan de table, je l’aurais fait selon les affinités, tant pis si ça fait clan…et puis je pense que le gens se retrouvent sur la piste de danse, ou au bar ( pour nous open bar)…après, san spour autant faire un enterrement de vie de jeune fille, tu peux inviter à diner des amis de chacun ensemble ? bref, faire se rencontrer les personnes avant ….mais je suis convaincue que si vos amis et vos familles sont heurerux pour vous, ils seront heureux d’être là, et les choses se feront toutes seules !!!

  • Pour être honnête, je pense qu’on a ttes cette angoisse ! c’est un gros dilemme, je ne sais pas si justement pr qu’il y ait une bonne ambiance il faut que je fasse des tables de gens qui se connaissent déjà ou au contraire mixer au maximum pour que les invités se découvrent etc. ! comme tu peux le lire je ne suis pas d’une grde aide et un peu dans la même panade que toi !

  • Je pense que l’ambiance du mariage est une des principale angoisses des futures brides, et j’en fais partie !!
    Rien que le mot « plan de table » m’angoisse…
    Pour nous les enterrements (surtout le mien), vont permettre de faire les présentations. Après advienne que pourra

  • Et pourquoi pas organiser des repas entre amis différents avant le mariage ? En petit comité ? Ca permettra aux personnes qui ne se connaissent pas de se rencontrer avant, et de voir si çà colle ou pas…

    On fait çà régulièrement, mélanger les amis, et la famille et finalement des ententes se sont créées là où on ne les attendaient pas !!!

    Nous avons fait notre mariage en deux partie, le civil (déjà passé) où il n’y avait pas de plan de table, et les tables se sont créées toutes seules (et de façon très étonnante !!). Par contre certains amis sont vraiment restés entre eux sans se mélanger aux autres… . Ce qui va nous permettre de recréer un plan de table pour le religieux qui aura lieu à la fin de l’été.

    Après je ne sais pas si tes amis et ta famille vivent dans le même coin, ce qui là complique les choses…

  • Ah! ah!
    L’ambiance du mariage quand les invités ne se connaissent pas c’est toujours la grande inconnue.

    Perso, j’ai fait deux mariages ou je ne connais personnes ni mêmes les mariés. Je suis trop forte ! Non, c’était dans la famille de M. Hermine au début de notre relation.
    Le premier s’est super mal passé. La mayonnaise n’a pas pris. Personne ne s’est mélangé et les milieux sociaux n’ont rien fait pour arranger.
    Le second était super! j’ai adoré on s’est bien marré. La mayo a pris de suite.

    Après j’ai aussi l’exemple du mariage de ma maman qui s’était arrachée a faire un plan de table suivant les caractères et hobbies de chacun. J’étais pas très ravie de me retrouver avec des gens de 20 ans de plus que moi mais au final c’est super sympa aussi car on s’est très bien entendu avec ces personnes.

    Si tu as vraiment des craintes pourquoi ne pas faire un barbecue cet été et y convier quelques amis histoire qu’ils fassent connaissances ensemble? Tu serais au moins rassurée car il se seront vu une fois. Pour les timides ça peut etre aussi l’occasion qui ferra que pour ton mariage, ils iront se mélangés avec ceux qu’ils auront vu déjà une fois. Perso c’est ce que je fait quand je ne connais pas grand monde je me rapproche de ce que j’ai déjà au moins vu une fois.

    Ensuite comme disent les filles, si tout le monde viens pour vous il n’y a aucune raison pour que ça ne se passe pas bien 😉

    • Merci Mlle Hermine. j’ai pensé aussi à l’option barbecue pour qu’une partie des personnes se rencontrent. Il faut que j’y réflechisse vite pour trouver une date entre les vacances de tout le monde ! Sinon moi j’ai fait deux mariages ou la mayonnaise n’a pas pris du tout ! Les mariés avaient pris le parti de ne pas mélanger les invités et ça a completement foiré !

  • Nous on a même pas envisagé la solution de mélanger les familles!

    Non pas parce qu’ils ne s’entendraient pas, car tout le monde se connait et s’apprécie mais parce que je pense qu’il y a une regle tres simple:

    pour que les invités s’amusent il faut qu’ils soient heureux, et pour ça il faut les mettre avec des gens avec qui ils sont biens ou seraient susceptibles d’etre biens!

    pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple?tout ça au nom de la tradition de mélanger les invités à un mariage?

    nous on a fait fi des convenances, les familles s’entendent très bien et/ou ne se sont pas vu depuis longtemps donc tout le monde est content de se retrouver…

    et honnetement je suis allé à des mariages ou la mayonnaise n’a pas pris du tout du tout avec les autres (on se prennait des gros vents en cas de tentative de connivence) et j’en garde quand même un super souvenir car les mariés etaient heureux et qu’on etait heureux pour eux tout simplement!

    donc ne t’inquietes pas trop tout va très bien se passer!et si tata josette fait la gueule parce que tonton dédé est là (ou pas là!) c’est pas ton problème c’est le sien et c’est elle qui est idiote!

  • Melle Croco,
    Comme je te comprends,j’ai un peu la même crainte,même si je n’ y pense pas trop encore.
    Mon fiancé et moi sommes ensemble depuis 17 mois actuellement,vivons ensemble depuis 1 an et nous avons décider de se marier en Aout dernier pour Aout 2012.Nos familles ne se connaissent pas,sauf nos mamans que nous avons réunis lors d’un déjeuner cet hiver.Nous vivons en Allemagne,les familles et amis en France ou ailleurs alors c’est compliqué,pour faire des soirées de rencontre!
    Comme toi,nous ne souhaitons pas d’enterrements de vie de jeune fille ou de garçon,en grande partie en raison de l’éloignement.Si nous avions été prés de nos amis,on aurait fait une petite soirée chacun de notre coté,juste pour être avec nos amis proches.
    Nous faisons le mariage civil le vendredi avec seulement la famille et les témoins,j’éspére que la « sauce prendra » et que ça s’annoncera bien pour le lendemain avec le mariage religieux,tous les invités et la fête.
    J’ai du mal,mais profondement je sais qu’il ne faut pas trop s’inquieter.Si les mariés sont détendus,le reste suivra non?

    • Ouh la la ! Pas simple non plus ! Mais tu as raison, c’est peut être aux mariés d’être détendus pour donner le ton.

  • Bonjour,
    nous avions le même problème. alors pour que la magie opère le jour J, nous avons décidé de faire une journée en petit comité avant le mariage. nous avons donc convié les parents, frères/soeurs, parrain/marraine et témoins.

  • Coucou, perso je ne pense pas qu il soit OBLIGATOIRE de melanger les familles/amis pour que ca colle. Au contraire, pourquoi cette tradition fatigante ?? Les gens ne se reverront certainement plus apres le mariage et ne sont pas la pour se faire des amis, ils sont la pour vous et pour vous entourer en ce jour important. Donc autant qu ils en profitent pour retrouver de vieux amis / famille qu’il n’ont pas vu depuis longtemps. Perso je n’aime pas les mariages ou je suis avec de parfaits inconnus a table, les debuts sont tjs difficiles. Mais bon, ce n’est pas pour autant que je garde des mauvais souvenirs de ce types de mariage, car au final, c est l ambiance generale qui compte, pas de a cote de qui on est…
    Bisous !

    • Tout à fait d’accord, pourquoi vouloir à tout prix mélanger les invités ? Le dernier mariage auquel j’ai assisté, les mariés nous ont laissés dans nos groupes respectifs (« famille », « amis du marié », « amis de la mariée »…) et c’était très bien. Outre la joie du mariage, nous étions ravis de passer du temps avec des amis communs 🙂 Je redoute toujours les plans de table qui séparent les invités qui se connaissent sous prétexte de convivialité, j’ai tendance à penser que c’est contre-productif.

      Nos prochains mariés ont fait énormément d’efforts pour que leurs amis se connaissent (week-end chez eux, EVC commun…). C’est une bonne idée dans la mesure où les autres invités ne seront pas des parfaits inconnus, mais ce n’est toujours pas avec eux que nous allons spontanément discuter, mais avec nos amis que nous ne voyons pas souvent.

      Nous, des ours ?… Je ne vois pas de quoi vous voulez parler !

  • de mon côté j’ai expérimenté les 2 :
    j’ai assisté à un mariage où les personnes étaient mélangées (linguistiquement aussi) : la sauce prend dans quelques cas mais en général s’il n’y a pas d’atome crochus les gens ne vont pas vraiment discuter entre eux ;
    à mon mariage j’ai préféré ne pas mêler des gens qui ne se connaissaient pas, dans la mesure du possible : nous avons mis les cousins ensemble, les collègues aussi, les « jeunes », etc… il y a donc forcément plus de points commun ou de centres d’intérêt à discuter.
    ton idée part d’une très belle intention, mais dans la pratique je pense que si des gens s’entendent déjà bien il vaut peut-être mieux les laisser ensemble. Ou alors tenter l’expérience par tranche d’âge (les cousins des 2 familles ensemble etc…)
    mais bon, ça va beaucoup dépendre du caractère des gens, je pense que tu peux « sentir » ce genre de choses.

    Et je tiens à rassurer les futures mariées : les gens ne s’ennuieront que s’ils ont envie de s’ennuyer ! (des pas contents/rabat-joie y’en a toujours !)
    Si les mariés sont heureux le reste suivra…

  • Alors nous pareil fiancés après 18 mois en juillet 2011. Par contre on a vécu ensemble dès le début et on a déjà acheté une maison. Et on a deux chats ;-).
    Mariage prévu février 2013 après 3 ans de relation du coup.
    COmme d’autres commentaires l’ont dit plus haut, je partage l’avis de ne pas mélanger les familles plus que nécessaire.
    Nous nous sommes quand même posé la question, nous avions organisé des fiançailles pour faire la rencontre entre les 2 familles et tout va bien.
    MAIS comme il l’a été dit plus haut, les gens qui viennent à un mariage sont souvent ravis de revoir toute leur famille au complet, veulent discuter avec telle tante, tel cousin etc… et effectivement la plupart des gens des deux familles ne se reverront jamais.
    DOnc nous, nous mélangeons amis cousins frères soeurs du même âge environ, mais pour ce qui est de la génération parents tantes oncles etc, nous les laissons ensemble pour se retrouver.
    De toute façon, il y a toujours des animations dans le mariage pendant le repas, je pense que même si la « mayonnaise ne prend pas », le temps passé à table est dérisoire sur la journée. Environ 3h, avec des animations et en plus is tu as un buffet ça sera encore moins contraignant.
    Ne t’inquiète pas ça va aller :-).
    Pour info pour les amis ne se connaissant pas et les cousins cousines je regroupe par centres d’intérêts autant que je le peux, mais je n’ai pas non plus de garantie qu’ils s’entendent…

    • C’est vrai que le temps passé à table est dérisoire sur la journée, c’est juste que je n’ai pas envie que ça plombe le reste de la soirée 🙂
      Je compte laisser les « vieux » des deux familles entre eux et plutôt mixer les plus jeunes selon leur caractères et centre d’interêts

  • Si chez nous, beaucoup de gens ne se connaissaient pas (voir, tout en étant poli et bien élevé, ne s’appréciaient pas trop…) nous avons essayé de préparer le mariage en parlant de ce qui les rassemblait… nous!
    ça sonne un peu égocentrique, mais on a pensé qu’on avait beau se connaitre « comme ça », il y a tout un tas de choses qu’ils ignoraient sur nous… ce qu’on aimait faire le dimanche, nos livres préférés, les endroits où on aime aller, les sports qu’on pratique… et on a fait le plan de table selon ces thèmes et les invités potentiellement sensibles… (nos cousins et le sport+vacances, mes oncles et tantes avaient une table sur mon amoureux et vice versa…)
    chacun avait donc une illustration mettant en scène ces moments… et sont repartis avec.
    ça a plutôt bien marché… et les gens contents!
    (ça et un repas pas trop long non plus, parce qu’il est difficile de parler 3h avec quelqu’un qu’on découvre, même s’il est charmant, non?)
    bon courage pour la suite! 🙂

  • Et oui toutes pareils!!! Moi depuis l annonce du D day a tout le monde j organise des soirées en mélangeant les gens !!! Comme ça il s est déjà crée des liens entre eux, des affinités et ça m a beaucoup aide pour faire le plan de table!

  • Pas évident de prévoir l’ambiance!!
    Nous on a prévu de pas trop mélanger mais nous avons de grandes tables donc certaines auront des jonctions mélangeant amis entre eux où un peu la famille. J’ai moyennement apprécié la remarque de ma future belle-soeur lorsqu’on lui a annoncé notre mariage : « J’espère qu’on ne va pas s’ennuyer », je lui ai dit que si c’était le cas elle avait qu’à faire semblant!!

    • Humm, la petite réflexion bien toxique !
      Moi, j’ai eu droit a  » Mais au fait, on est censés vous offrir un cadeau ? » 🙂
      Euhhh… Bah te force pas.

      Pour revenir sur le sujet, Monsieur a eu « l’idée du siècle » : « On s’en fout, on tire au sort ! »
      Bien sûr mon Barbu, mes grands-parents vont adorer la conversation qu’ils auront avec tes farfadets hyperactifs de neveux…

      Il est gentil de s’investir dans les préparatifs hein ?

      • Autre réflexion : de toute façon à la table des mariés il y a forcément leurs parents !
        Oups ! Bah non, ni frères et soeurs d’ailleurs ! Pas de jaloux ! 🙂
        Sinon l’idée du tirage au sort m’a bien fait rire 😉 mais ça peut être une idée pour ne pas s’en faire : « vous ne vous entendez pas ? Bah j’y peux rien moi, c’est la faut au hasard !!! Lol !

      • Ha oui pas mal la réflexion aussi. Et dans le genre de « c’est vraiment trop gentil de t’investir mon chéri, mais… », le mien a proposé qu’on ne mette pas de nappe puisque c’est cher!!

  • Ah ah énorme, mademoiselle Aquarelle 🙂

    Moi je ne suis pas forcément d’avis de mélanger tout le monde parce que comme dit précédemment, le temps à table est dérisoire. Tout au plus, le repas dure 2h-2h30, ensuite avec les animations et la soirée, tout le monde se retrouvera sur la piste de danse ou aura changé de table pour aller discuter avec l’un ou l’autre. Personnellement, c’est ce que j’ai fait lors d’un mariage où je me suis retrouvée à table avec des célibataires qui ne faisaient que draguer (alors que j’étais en couple et que mon chéri était présent aussi… BREF)

    Et comme cité aussi, les familles seront certainement ravies de se retrouver autour de la même table si chaque membre ne s’est pas revu depuis un long moment.

    Je suis donc plutôt de l’avis de ne pas mélanger. Mais cela ne tient qu’à moi 😉

    Je pense qu’il faut partir du principe que tes invités viennent pour vous (et non pour les autres invités) et que donc, tout se passera bien 🙂

  • Pas mariée ni en passe de l’être (c’est dans la discussion, je croise les doigts) mais j’ai fait ces derniers temps des mariages bien différents et concrètement ceux pour lesquels je me suis le moins ennuyés sont ceux où je ne connaissais que les mariés (voire à peine la mariée).
    – Petit mariage de 40 personnes : pas de mélange, les amis avec les amis, les 2 familles séparées mais beaucoup de convivialité, des gens qui nous (mon chéri et moi) ont mis à l’aise …

    – Autre petit mariage (40 personnes) avec beaucoup d’amis du marié, on ne connaissait que la mariée (amie de longue date de chéri) mais super ambiance avec des jeux, des gens qui dansent et une majorité de jeunes. Familles non mélangées.

    – Grand mariage (150 personnes) dans ma famille. Invités mélangés par tranche d’âge. Nous sommes à la table de mes cousins mais vu qu’on ne se parle pas (après quelques tentatives, j’ai renoncé à faire la conversation), pas vraiment d’ambiance. Ambiance meilleure à la table des amis. Un ado de 18 ans et des « petits » de 13 ans ça ne va pas bien ensemble, et penser si le bal et le repas ne sont pas dans la même pièce à prévenir les gens que le bal commence. Le repas était dehors, le bal dedans. Pas d’annonce, résultat, beaucoup de personnes n’ont pas vu la super choré des mariés !

    Donc je dirais que ce qui compte n’est pas toujours le placement mais surtout le caractère des gens : snobs ou pas, conviviaux …

  • Oh comme je te comprends
    J avais un peu peur au début

    Et au final nous avons fait chacun de notre côté un evjf et evg
    C était génial et cela a permis notamment à mes copines de se connaître mieux

    Au mariage nous avons fait des tables en long d un côté les 2 famille avec amis parents
    Et de l autre nos amis nos frères et sœur puis enfants

    C était un buffet donc tout le monde à bouge

    Et surtout le Dj a mis l ambiance des le cocktail

    Cela s est super bien passe
    C était parfait

  • J’avais lu un truc pour amener les gens à discuter… A table, on fait une « fiche » pour chaque personne :
    X aime… Il pratique tel sport. Son métier est… Si vous voulez l’intéresser, parlez de… etc.

    Soit on prend le temps de le faire pour chacun de ses invités, soit on leur fait confiance pour les compléter et voir à quoi ça mène…

    Sinon, je me souviens que quelqu’un avait également prévu des cocottes en papier à chaque table (avec des questions, comme dans les cours de récré). Il faut assumer son côté enfant, mais ça avait bien fonctionné ! =)

  • Je ne savais pas que la tradition voulait qu’on mélange les familles, j’ai plutôt constaté le contraire…
    Je suis pour le mélange, mais pas à n’importe quel prix : mélanger pour mélanger, ça n’a pas d’intérêt ! Nous mélangerons par centres d’intérêts et « potentielle bonne entente ». Ma mère se retrouvera à côté du petit frère de M. Lutin, on est certain qu’ils auront de graaaandes discutions. Après certaines familles seront peut-être un peu plus regroupées, sans pour autant que ce soit fait exprès.

    Tout dépend tellement des gens ! Certains adorent discuter avec de nouvelles personnes tandis que d’autres préfèrent rester dans leur « clan ».

    Mes meilleurs souvenirs étaient lorsqu’on était mélangé avec des gens de 20 à 35 ans, que je ne ne connaissais pas du tout.
    Et on s’est retrouvée une fois sur une table avec la famille proche. Ce que c’était ennuyeux !

    • Je ne pense qu’il y ait une tradition qui dise ça. A vrai dire je ne me suis pas posée la question. Pour moi ça paraissait naturel d’essayer de mélanger un peu les gens, de mélanger nos deux mondes puisqu’on se marie ! 🙂

  • Et bien le mien « d’homme hyper impliqué » ne veux pas qu’on place les invités du tout… C’est sûr que notre maitre mot est la simplicité et la convivialité mais quand même je crains les batailles de chaise pour être ou ne pas être avec un tel ou une telle!!!
    Nous avons organisé deux grandes tables banquet de 25 personnes si tout le monde doit choisir une place ça va « figter » c’est sûr! Au secours!!!

  • J’en retiens donc que pour beaucoup d’entre vous, il vaut mieux éviter de trop mélanger les familles et les amis.
    C’est vrai que ce ne sont que quelques heures sur une journée. Je vais essayer de me concentrer sur autre chose (vu ce qu’il me reste à faire, ça va pas être trop difficile !)
    En tout cas je vois que je ne suis pas la seul à me poser des questions ! Vive le plan de table ! 😉

  • L’angoisse number one je pense! Nous ce qui nous facilite la vie c’est la barrière de la langue, les suédois ensembles! ensuite on ne mélangera pas tant que possible, comme nos familles sont éparpillées en europe c’est l’occasion de se retrouver, donc on préfère mettre les gens par affinités (on sait parmi les oncles qui est plus proche de qui etc), le but étant pour nous qu’ils passent une bonne soirée et pas qu’il fassent des connaissances!

  • Salut M’zelle Croco.

    Histoire similaire, nous étions ensemble depuis 1 an lorsque mon futur m’a demande en mariage. Qui plus est, vivant a l’étranger!!

    Donc nos familles et amis ne risquent pas de s’être rencontrés 😉

    Alors moi, je me dis que c’est nous qui choisissons d’unir nos vies. En gros, nos familles et nos potes ne choisissent pas, eux, de devenir proches des amis et familles de l’autre.

    Donc on ne fera pas de tables mélangées. J’adore les mariages pour revoir ma famille ou mes amis. Par contre l’angoisse quand tu te retrouves a une table ou tu dois faire connaissance avec une moitie de la table. Bref, pas envie d’imposer ca a nos invites.

    Par contre, on va faire un repas plus simple la veille du mariage avec nos familles et les amis proches. Et la, l’idee sera de faire connaissance, mais sans la pression d’un plan de table…
    Et puis nous avons prévu différents jeux pour l’après-midi, avant le cocktail, et certains jeux pousseront les gens a se mélanger (non on ne prévoit pas de Twister).

    Avec tout ça, on espère que la soirée décolle. Et puis quelques verres d’alcool ça aide toujours a rendre les gens plus bavards 😉

    Bon courage pour l’organisation de votre mariage!
    Lili

  • Je ne vois pas non plus l’intérêt de mélanger les familles et les groupes d’amis. Les gens ne viennent pas pour ça mais pour retrouver leurs proches, justement…
    Par contre pour assurer l’ambiance, faire un week-end ou une journée avec un maximum de copains qui ne se connaissent pas, ça marche vraiment bien (mais il faut que les gens, y compris les moins proches sinon ça sert à rien, soient motivés pour faire cet effort de transport, finances…)
    Sinon, les lanceurs de conversation soit qui révèlent un truc sur le voisin, soit sur les mariés, c’est une bonne idée. Mais surtout, mettre les gens avec leurs proches…

  • ouh, trop de réponses, j’ai pas tout lu donc j’espere ne pas faire de bis en t’offrant mes quelques solutions:

    ma maman a été invitée aux 50 ans d’un ami qu’elle connaissait en musique. elle ne connaissait personne d’autre que lui. ben pour le repas, chacun devait se saisir d’une escort card pour trouver sa place: sur celle-ci, il y avait le nom de la personne, et un idice sur le voisin de table (par exemple, je sais pas, sur la musique « l’harmonie est dans ses cordes », ou que sais-je…) du coup, pendant 15 min, chauqe invité a cherché son partenaire, et ça a mis tout le monde dans une ambiance un peu festive, permettant de connaitre un peu son voisin et d’ouvrir les conversations (« ah oui? vous etes musicienne? c’est là que vous avez rencontré X? »)

    bon, et sinon, j’ai vu des tables décorées avec dans chaque assiette une petite carte qui présentait à chacun ses compagnons de repas. Points forts, liens avec les mariés, passion etc.

    Et enfin, tu as les classiques « cocottes à conversations ». Se sont des cocottes en papier (comme quand tu étais petite « dis un nombre? choisis une couleur? » sauf qu’au lieu des gages ou des petites phrases assassines, tu as des themes ou des sujets ou de sphrases commencées, genre « aux prochaines vacances, je… » ou alors « quel sport préférez-vous? », j’en sais rien moi!

    allé, courage, et n’oublie pas, un peu de musique, quelques animations, et tes invités ne seront à table que le temps de vider leur assiette!

  • Mon homme (il a 34 ans) et moi (j’aurai 33 ans cette année) sommes ensemble depuis 8 mois, nous vivons ensemble depuis bientôt 6 mois, et nous avons pris la décision de nous marier un peu avant nos 6 mois ensemble (enfin je lui ai demandé de m’épouser, même si c’était déjà une évidence pour nous). Et voilà, on se marie en juin 2013.

    Alors oui évidemment, certains ont trouvé que c’était un peu tôt etc., mais c’est notre choix.

    Et côté complications on est assez forts :
    1. on habite Paris, on va se marier sur Nancy (où habitent mes parents) donc à 350 km de chez nous

    2. le père, la mère et le frère de mon homme habitent dans le Sud et mon homme n’est pas hyper proche de sa famille, du coup je ne les connais pas encore (et j’ai un peu peur de ne faire leur connaissance que le jour du mariage, même si je souhaite que ça ne se passe pas comme ça)

    3. la soeur de mon homme n’habite pas très loin, mais je l’ai juste croisée une fois, et mon homme n’est pas pressé de me la présenter car il a peur qu’en grande soeur protectrice elle essaye de me « tester »

    Rassurant non? 😉

    4. plus les petites complications classiques d’un mariage 🙂

    De mon côté tout se passe bien avec ma famille : mon homme a rapidement fait la connaissance de mes parents (c’est même lui qui a demandé à les rencontrer au bout d’un mois!) et de la petite famille de ma soeur, et ils s’adorent réciproquement (ce qui fait que ma famille n’a même pas tiqué à l’annonce de notre mariage malgré notre relation toute jeune).

    Ce qui fait que nos deux familles ne se connaissent pas du tout entre elles!

    J’ai donc évidemment des craintes, beaucoup même, sur la future ambiance du mariage, mais je me dis que tout se petit monde est civilisé, et nous allons faire en sorte de rythmer la soirée.
    Et d’ici juin 2013, j’espère trouver quelques idées de génie pour faire prendre la mayonnaise entre les invités!

  • Pour notre mariage, pas mal de gens ne se connaissaient pas et on a choisi de regrouper les gens par affinités en faisant attention à ce qu’au moins 4 personnes se connaissent autour de chaque table. (des tables de 8)
    Résultat plutôt concluant, les gens semblaient contents et l’ambiance a bien pris.

    par contre les parents de mon mari étant divorcés et remariés, on a fait en sorte qu’ils ne soient pas ensemble à table et heureusement ! 🙂

  • Nous c’est J-3 , alors le plan de table est fait malgré les désistements de dernières minutes(8 en tout) dont 3 aujourd’hui!Dur!Dur!
    Enfin ,nous nous avons fait des tables par âges et affinités mais il n’y a que le plat principal et le fromage qui seront servis à table.Les entrées servent en fait d’apéro et sont servies au buffet et en extérieur et les desserts seront également au buffet mais dans le restaurant.
    Voilà de toutes façons les dés sont jetés….Je vous raconterai comment ça c’est passé la semaine prochaine!!!

  • Coucou ! Je n’ai pas lu tous les messages donc je vais te donner mon impression.

    Tout d’abord, pour que vos parents et frères et soeurs respectifs fassent connaissance avant le mariage, ça peut être sympa d’organiser un déjeuner tous ensemble avant le mariage (il fut un temps où c’était la raison d’être des fiançailles). Si la distance ne s’y oppose pas, bien sûr. Sinon, rassembler ces proches dans les jours juste avant le mariage.

    Ensuite… rien ne t’oblige à mélanger à tout prix les deux familles à table ! Les gens d’une même famille peuvent aussi être heureux de se retrouver ensemble, s’il habitent loin les uns des autres, etc. A toi de juger quels sont ceux qui se sentiraient sans trop de problème à l’aise avec des personnes qu’ils ne connaissent pas et ceux qu’il vaut mieux caser avec des gens qu’ils connaissent. Cela vaut aussi pour les groupes d’amis et c’est ce que nous allons faire : des mélanges, mais pas à tout prix.

    Enfin, jusqu’à présent, il n’y a qu’un seul mariage où je ne me suis pas sentie à l’aise et/ou amusée : un mariage où j’étais invitée par la mère du marié (ma marraine), mais qui m’a placée non avec des jeunes mais à une table de moyenne d’âge 60 ans (véridique), en pensant que j’aurais des intérêts communs (l’écriture, le service public…hum) avec mes voisins. Sans compter que mon fiancé n’avait pu venir et que je ne connaissais pas trop les jeunes présents – et que je n’avais pas pu faire connaissance, n’étant pas à table avec des jeunes… j’aurais préféré être à table avec ma mère et une de ses amies ! Et je me suis ennuyée comme un rat mort.

    Mais dans tous les autres cas, même si je ne connaissais pas grand monde, ça s’est très bien passé !
    Alors ne t’inquiète pas, essaie de ne pas caser des petits jeunes avec des vieillards, et ça devrait bien aller 😀

  • Pour mon premier mariage, j’avais décidé de ne pas faire de plan de table. Famille recomposée sur 3 générations, des tites guéguerres, pas facile à mélanger tout ça.
    J’avais laissé le choix au hasard et j’avais été scotchée de voir des personnes que j’aurais évité de placer ensemble passer une bonne soirée à la même table.

    Pour ce mariage, j’en ai fait autant. Pas de plan de table. Energie dépensée inutilement selon moi et pas l’esprit qu’on voulait donner. On voulait de la convivialité, des gens heureux d’être là et de se retrouver. Surtout pas de formalisme.

    Par contre, j’avoue que parfois l’idée m’avait chatouillée et j’avais fait des plans dans ma tête.
    Le jour du mariage, les tables se sont mises en place comme je l’avais imaginé.
    Les familles ne se sont pas mélangées mais ce qui leur a permis de passer une bonne journée fut de choisir leur table et de papoter avec des gens de leur famille qu’ils ne voient pas souvent ou qu’ils apprécient tout simplement.

    Perso, quand je vais à un mariage, une de mes premières angoisses est de savoir avec qui on va me placer. De là va dépendre si je vais passer une bonne journée/soirée ou pas.

    Mais j’avoue que globalement, en tant qu’invitée et en tant que mariée, imposer aux gens où ils doivent s’asseoir ne me plait pas du tout.

    Quand on ne connait personne,la mayo prend souvent lors du buffet du VH, et être coupée de ces personnes avec qui on a bien accroché pendant ce long et convivial moment est dommage et arbitraire.

    • Il y a beaucoup de vrai dans ce que tu dis Madame Diane. Je crois que je vais encore me poser des questions sur ce fichu plan de table ! 😉

  • Salut toutes,

    ça me rassure, je ne suis pas la seule à avoir de grosses craintes.

    Nous on se marie dans 2semaines le plan de table est fait, on voulait mélanger nos familles au départ… Mais on a eu pas mal de soucis avec nos parents respectifs pendant les préparatifs et maintenant j’ai peur qu’ils se disputent donc on a séparé nos parents…

    Difficile de se mariées, les nuits sont courtes et agitées… Avec mon futur on s’est promis de ne jamais divorcer parce qu’on a survécut à l’organisation, on peu survivre à tous les problèmes…

    Ne pas faire de plan de table est une idée aussi mais l’ennui est que les gens vont laisser une ou deux places entre les groupes et d’autres groupes devrons se défaire.

    Il est possible aussi de faire un plan de table (8 par table) mais ensuite chacun se met où il veut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *