La recherche des accessoires de mon mariage civil… Sans robe à portée de main !

Dans la rubrique des frivolités associées au mariage, la recherche des accessoires m’enthousiasmait presque davantage que la recherche des vêtements eux-mêmes, et une fois ma robe rouge trouvée, je me suis penchée sur cette question épineuse avec l’enthousiasme d’une gosse à qui on a promis un second Noël. À moi les heures en ligne à rêvasser devant des paires de chaussures toutes plus sublissimes les unes que les autres, et au diable ma productivité au travail, mon employeur, et tiens, le capitalisme !

(Il faut le savoir, les belles chaussures éveillent en moi le lyrisme et la revendication.)

Ma tenue pour le mariage civil : une robe courte et colorée... avec quels accessoires ?

Crédits photo (creative commons) : niekverlaan

Pour le scroll Pinterest LIBRE! 

Seulement, quelques clics m’ont fait réaliser que se posait à moi la problématique la plus grave de mon mariage civil (oui oui) : après avoir trouvé ma précieuse en France, je l’avais laissée derrière moi jusqu’à la cérémonie, et j’allais passer de longs mois en Nouvelle-Zélande, séparée d’elle par la bagatelle de dix-huit mille kilomètres et une paire d’océans. Peut-être même allais-je oublier son tombé et sa vraie couleur, mal dépeints par les photos ?

Comment gérer ce risque vestimentaire et dénicher les accessoires adéquats, sans ma mignonne à portée de main pour me rassurer sur le bien-fondé de mes choix ?

Mes procédés de visualisation

Afin de ne pas me lancer complètement à l’aveugle, je me suis demandé quel système me permettrait de visualiser le rendu global de mes idées avant de prendre la décision d’acheter tel ou tel élément.

J’ai d’abord réalisé un dessin digital, qui permet d’ajouter à une image des couches indépendantes les unes des autres, qu’on appelle « calques ». Un nouvel accessoire potentiel ? Un nouveau calque par dessus les autres, sans compromettre l’esquisse de base – à savoir ma robe. Et si l’élément convoité ne convient pas ? Il suffit de supprimer le calque infamant, et de passer à autre chose.

Ma tenue pour le mariage civil : une robe courte et colorée... avec quels accessoires ?

Crédits photo : Image personnelle

Voici un exemple de deux versions du même dessin, avec différents accessoires. J’ai donc ici des calques indépendants pour les bijoux, les chaussures, la ceinture, l’étole, etc.

 

Seulement, malgré le plaisir que j’ai pris à dessiner les cinq ou dix premiers articles, je finissais par y engloutir des soirées entières. J’ai donc ressorti mon ami Pinterest, et y ai trouvé l’inspiration sous forme de moodboards. Bingo ! J’allais pouvoir troquer mes croquis sans fin pour quelques copier-coller sur une feuille blanche.

Ma tenue pour le mariage civil : une robe courte et colorée... avec quels accessoires ?

Crédits photo : Capture d'écran Pinterest

Exemples de moodboards, plus ou moins élaborés: une manière simple et pratique de visualiser le rendu d’une tenue.

L’occasion de prendre des décisions d’une inimaginable difficulté, comme par exemple…

Les chaussures : assortir ou trancher ?

J’envie l’aptitude chromatique exceptionnelle de certaines mariées, qui respectent leur thème à la perfection. Hélas, n’ayant pas réussi à percer le secret de leurs nuanciers parfaitement maîtrisés, je serais plutôt du genre à confondre mauve et lilas, et à me demander ce qui rend un rose vieux plutôt que poudré…

Pour le choix des chaussures, un dilemme s’est donc imposé à moi : Chercher à assortir à ma robe, choix préféré mais risqué vu mes aptitudes… Ou trancher pour éviter tout risque ?

Partisane d’aller au plus simple avant tout, j’ai commencé par vouloir réutiliser une paire de salomé argentées que je possédais déjà, et savais confortables. Vivent les économies !

Ma tenue pour le mariage civil : une robe courte et colorée... avec quels accessoires ?

Crédits photo : Image personnelle (extraite de mon moodboard)

Premier essai. 

Sauf que le résultat ne me plaisait pas tellement : quelles que soient les combinaisons d’accessoires que j’envisageais par ailleurs, j’avais l’impression que des chaussures argentées allaient me faire basculer du côté kitschouille de la Force et limiter mes options pour la suite. Dépenser une centaine d’euros dans des souliers rouges sans garantie de trouver la bonne teinte continuait cependant de me rebuter, et je me suis accrochée bien plus longtemps que nécessaire à l’option salomés.

Heureusement, les soldes sont arrivées en France. Et alors que je scrollais mollement sur les sites mes chausseurs préférés « juste histoire de me faire du mal vu qu’ils ne livrent pas en Nouvelle-Zélande, *grommelle grommelle* », je les ai vues : des babies vernies, rouge vif comme des cerises bien mûres, parfaites… Et à trente euros après remise.

Peu de risque financier, pour un nirvana pédestre potentiel ? Banco !

Et après livraison chez ma Maman et vérification en live de l’assortiment des rouges, chaussures du civil : check.

Ma tenue pour le mariage civil : une robe courte et colorée... avec quels accessoires ?

Crédits photo : Image personnelle (extraite de mon moodboard) et photo personnelle

Assortiment parfait ! L’occasion de réaliser que les couleurs d’une photo peuvent être trompeuses… 

Avec tout ça, je conservais une couleur de base… Mais le total look rouge allait finir par faire un peu too much. Pour l’étole qui allait me tenir chaud en cette matinée d’automne, j’ai donc résolu de trancher.

L’étole : cruelle diablesse, cruelle diablesse…

Au moment de choisir la saison de nos noces, j’ai failli me prononcer en faveur d’un mariage enneigé chaleureux, cosy, et surtout, riche en accessoires hyper-cool.

Ma tenue pour le mariage civil : une robe courte et colorée... avec quels accessoires ?

Crédits photo : Capture d'écran Pinterest

Gniiiiii, c’est doux…

Finalement, nous nous sommes tournés vers l’automne – mais le haut ajouré de ma robe n’étant pas particulièrement thermo-isolant, j’ai accueilli avec plaisir cette opportunité de ne pas abandonner tout à fait mes rêves hivernaux. Après tout, ai-je fait valoir à Monsieur Kowhai avec un sourire angélique, le temps serait incertain et il s’agissait de ne pas attraper froid.

Une étole imitation fourrure, moelleuse à souhait, semblait tout à fait adaptée ; je la désirais blanche, pour apporter à mon look une touche immaculée de circonstance – on ne se marie pas tous les jours, après tout.

Ma quête a duré de longs mois, à baver devant Pinterest sans dénicher dans la vraie vie un équivalent acceptable à mes épinglages frénétiques. Contre toute attente, j’ai fini par tomber sur le graal par hasard, en Nouvelle-Zélande, au détour d’un magasin lambda – comme quoi, tout arrive et l’univers essaie de me faire mentir dans mon peu de goût pour l’expérience de shopping proposée de ce côté-ci du monde.

Une étole toute douce, pas trop cheap-looking malgré son prix raisonnable, et avec de jolis poils fins : deal.

Ma tenue pour le mariage civil : une robe courte et colorée... avec quels accessoires ?

Crédits photo : Image personnelle (extraite de mon moodboard)

Et voilà, ma tenue de mariage civil est presque complète. Restera à trouver des bijoux, que je ne désespère pas d’emprunter à Super-Témoin – pour l’instant,  je les imagine assez discrets, mais je ne suis pas à l’abri d’un craquage de dernière minute. Comme diraient les Kiwis, watch this space !

Et toi ? As-tu eu besoin de réfléchir longtemps aux accessoires qui agrémenteraient ta tenue ? Es-tu comme moi une grande dysfonctionnelle de l’assortiment des couleurs ? Comment as-tu fait tes choix ? Dis-moi tout en commentaires… 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “La recherche des accessoires de mon mariage civil… Sans robe à portée de main !”

  • Aaaah comme je comprends le désespoir du “ils ne livrent pas en Irlande, saperlipopette !!”, et la recherche des accessoires sans être dans le même pays que ma précieuse (bien que moins loin que toi !). Ajoute à ça le problème d’avoir un pied plus grand que l’autre (genre 1/2 taille plus grand), et tu comprendras la galère de ma recherche de chaussures… Tu as donc validé tes chaussures sans même les avoir essayées ?? Rassure-moi, tu rentrais en France peu de temps après lol?

    • Oh la la, j’imagine bien la galère de la recherche de chaussures dans ton cas… Simple curiosité, mais cette différence de taille de pieds te fait-elle acheter deux paires à chaque fois ? Ou as-tu recours à des artifices comme des semelles amovibles ?
      Sinon oui, j’ai acheté mes chaussures sans les avoir essayées, et je ne les ai mises à mes pieds que deux semaines avant mon mariage (on aime vivre dangereusement, hein ! 😛 )

      • Aaah oui en effet, j’aurais été incapable de prendre un tel risque ahah !
        Alors non je n’achète pas deux paires de chaussures, ce ne serait pas très économique : il faut juste trouver LA paire qui va (qui est un chouia petite pour mon pied droit, mais qui va “se faire”, et qui va ou est un tout petit peu grande pour le pied gauche), et les semelles, c’est la vie ! En général tout ce qui est bottes, bottines, nus pieds, ca va sans trop de problème, ce sont plutôt les ballerines et escarpins qui ne pardonnent pas ! Parenthèse je raconte ma vie terminée 😀

        • C’est toute une quête dis-moi ! J’espère que tu prévois de faire un article sur ta recherche de chaussures (si ce n’est déjà fait ? J’ai pas mal de chroniques à rattraper…) car je pense que je sujet intéresserait beaucoup de futures mariées qui ont des pieds de taille différente comme toi 🙂

  • C’est rigolo, j’ai le problème inverse : mes robe étant en Nouvelle-Zélande ( plus qu’une maintenant), j’ai choisi quelques-uns de mes accessoires ( chaussures, veste et étole) sans les avoir à proximité pour m’assurer que ça allait.
    Sinon je trouve ta tenue pour le mariage civil très sympa : tes chaussures sont trop belles et l’étole blanche avec la robe rouge rend très bien !

    • Ah, tu n’es donc pas étrangère aux paris vestimentaires et à la petite angoisse jusqu’à voir le résultat “en vrai” ! 🙂
      Merci pour tes jolis compliments ! Maintenant que je suis une Madame (gniiii), je peux dire avec le recul que j’étais ravie de mes accessoires qui ont tous été confortables et (je trouve) ont sympathiquement agrémenté ma tenue. Reste à attendre les photos pour le verdict final ! :p

  • J’adore tes petites chaussures rouges vernies !! J’ai longtemps chercher les mémés avant de laisser tomber. Et ton étole, je suis aussi super fan ! Ça me donne envie de me jeter dedans (même si là où je suis il fait 25 degrés!) 😆

    • Merci ! J’ai été ravie de mes chaussures, une très bonne surprise pour moi : glam et confortables, que demande le peuple ? :p
      Aaaaah, cette étole… Je suis arrivée en France en plein été indien, et ma seule angoisse, c’était qu’il ferait trop beau en Bretagne et que je ne pourrais pas la mettre ! Finalement, tout est bien qui finit bien et ma région a tenu ses promesses : temps froid et couvert pour le jour J :p
      Profite bien de ton temps paradisiaque ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *