À la recherche de nos bagues de fiançailles – Partie 2 : on se retrousse les manches !

Nous avions donc fait un premier tour des joailliers disponibles dans notre ville, et n’avions pas rencontré grand-chose à part des regards incrédules devant notre décision de réutiliser les saphirs du « coup de poing américain », la bague de famille… impressionnante de Monsieur Kowhai.

Place à l’action ! Il allait falloir se retrousser les manches et accorder davantage de réflexion à ce que nous voulions avant de poursuivre nos démarches.

Le gribouillage

Sans être une artiste de renom, j’aime bien dessiner. Enfin, j’ai choisi l’option arts plastiques au bac.

À ce stade, j’étais prise d’un grand besoin de visualiser ce que nous cherchions. J’ai donc dégainé mon carnet de croquis, mes inspirations Pinterest, et sur mon temps libre, j’ai dessiné une vingtaine de modèles plus ou moins heureux pour nos deux bagues.

Toute fière, je suis allée les présenter à Monsieur Kowhai, qui en a retenu un pour chacun de nous.

La création sur mesure de ma bague de fiançailles

Crédits photo : Photos personnelles

À gauche, essai pour Monsieur Kowhai, à droite, pour moi. Tu remarqueras que nous essayions d’avoir chacun un saphir de la même bague, symbolisme quand tu nous tiens !

Le modèle pour Monsieur Kowhai me plaisait beaucoup, en revanche, je n’aimais pas trop mes essais pour ma bague. Je trouvais mon prototype bancal et épais.

À l’essai suivant, j’ai affiné mon idée et décidé de la penser comme un assortiment de mariée au lieu d’une bague de fiançailles solo. Du coup, nous avons décidé de faire fabriquer mon alliance en même temps, pour s’assurer que les bagues s’encastreraient correctement.

La création sur mesure de ma bague de fiançailles

Crédits photo : Photo personnelle

Deuxième dessin, moins chiadé car réalisé au boulot !

Ça commençait à ressembler à quelque chose ! Restait à faire fabriquer tout ça.

LE joaillier ! Premier rendez-vous

Nous avons pris rendez-vous chez une enseigne repérée sur Internet pour sa collection moderne, pleine de créativité.

L’accueil policé et respectueux nous a tout de suite mis à l’aise, même si Monsieur Kowhai a failli s’étouffer de rire en entendant le « coup de poing américain » qualifié le plus sérieusement du monde de « précieux héritage familial ».

Pour mes bagues, ce fut vite plié. En moins de deux, nous avions validé mon idée, obtenu un joli croquis où le saphir était moins encastré, et discuté du choix du métal et du fini. Le tout accompagné de conseils avisés qui nous ont grandement rassurés sur la qualité du résultat final.

On nous a également demandé de laisser notre bijou de famille afin que les pierres soient examinées, mais contrairement à d’autres discussions que nous avions pu avoir précédemment, pas de surcharge.

En revanche, pour la bague de Monsieur Kowhai, nous sommes tombés sur un os. Il voulait absolument du titane, qui est très difficile à travailler et à sertir, et qui aurait coûté très cher à faire sur mesure. Mon dessin soigneusement élaboré tombait donc à l’eau ! Un peu déçus de perdre l’opportunité d’arborer chacun une pierre du bijou initial, nous avons résolu d’en reparler plus tard.

Nous sommes repartis avec la promesse de recevoir bientôt un modèle 3D de mes bagues, avant de lancer la fabrication.

La fabrication sur mesure de mes bagues

Comme promis, notre super designer nous a fait rapidement parvenir un modèle 3D pour nous représenter mieux l’ensemble et recevoir nos commentaires. Lorsque nous avons donné notre feu vert après quelques échanges, nous avons reçu des maquettes de cire pour voir les bagues « en vrai ».

Mon conseil : cette maquette est in-dis-pen-sable pour avoir une idée précise du rendu sur ta main. Je te conseille vivement de la demander et de fuir les bijoutiers qui te diront que ce n’est pas nécessaire.

En ce qui me concerne, le résultat s’est avéré plutôt bluffant !

La création sur mesure de ma bague de fiançailles

Crédits photo : Photo personnelle

La suite a été une promenade de santé, dire : « Ouiiiii, je les veux ! » et attendre que mon assortiment soit fabriqué et livré. Trois semaines interminables que j’ai passées à réessayer frénétiquement les maquettes de cire, au risque de les casser (la bride impatiente qui perd tout sens de la mesure !)…

Et voilà le résultat final :

La création sur mesure de ma bague de fiançailles

Crédits photo : Photo personnelle

Ça mérite bien un petit gniiiii, non ?

En plus de bêler (“Elles sont trop bêêêêlles…”) à l’unisson avec Monsieur Kowhai, ravi de me voir ravie, je me suis surprise à me sentir très fière de ces bagues. C’est un sentiment indescriptible que de voir se concrétiser un objet sorti de son imagination, pensé par soi.

Certes, c’était un processus long, parfois stressant. Mais si tu te renseignes bien (d’ailleurs, je serais ravie de répondre à tes questions en commentaires), je ne peux que te conseiller le sur-mesure pour matérialiser tes rêves les plus fous.

Du côté de Monsieur Kowhai : résolution inattendue

Monsieur Kowhai ne voulait pas abandonner le titane en métal principal de sa bague, nous avons donc fait notre deuil de notre idée de sur-mesure et prospecté le site de notre bijoutier pour repérer des modèles en titane déjà disponibles qui pourraient nous tenter.

Et là, surprise ! Un modèle reprenait quelques éléments de mon premier dessin, par exemple, l’aspect bicolore avec une ligne courbe dans un bandeau. Aucune pierre à l’horizon, mais ce critère devenait secondaire puisque l’on ne pouvait pas inclure celles du “coup de poing américain”.

Ravis, nous avons passé commande, attendu quelques semaines supplémentaires… et bêlé de nouveau à l’arrivée de la dernière précieuse de cette épopée !

La création sur mesure de ma bague de fiançailles

Crédits photo : Photo personnelle

Elle est bêêêêêlle !

Et voilà, nous étions officiellement fiancés !

Et toi, comment as-tu trouvé ta ou tes bagues ? As-tu des questions sur le sur-mesure ? Dis-moi tout…


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



18 commentaires sur “À la recherche de nos bagues de fiançailles – Partie 2 : on se retrousse les manches !”

  • Waouuuuh ! Je suis émue rien qu’en imaginant ta joie de voir une idée se concrétiser ! J’adore le fait de pouvoir encastrer les 2 bagues et ce saphir…

    • Oui, voir la bague prendre forme et apprécier sa similitude avec mes croquis, c’était vraiment incroyable comme sensation. D’ailleurs, même un an après, je regarde toujours ma bague de fiançailles avec un grand sourire niais et j’ai hâte de lui présenter sa copine alliance 😉

  • J’adore vraiment l’assemblage de tes deux bagues ! Je ne connaissais pas le principe de la maquette, mais tu as raison, il FAUT le demander ! Ça permet vraiment de se rendre compte, c’est impressionnant ! En tous cas, bravo d’avoir si bien imaginé ta bague !

    J’aime beaucoup aussi celle de ton futur mari : Simple, élégante et en même temps originale !

    • Merci Madame Impatiente! Oui, cette maquette est vraiment indispensable pour observer le rendu sur la main. Sinon, cela reviendrait à acheter quelque chose sans l’essayer. Personne ne ferait ça pour sa robe de mariée, alors pourquoi le faire pour sa bague de fiançailles? 😉

  • C’est vraiment génial d’avoir pu trouver une bague qui ressemble à tes esquisses !! Du coup, vos bagues sont porteuses d’une très jolie histoire 🙂

    • Oui, nous sommes très contents d’avoir persévéré dans notre idée d’utiliser un bijou ancien 🙂 Et Monsieur Kowhai adore sa bague également, succès complet donc !

  • Waouh! Je suis absolument bluffée tes bagues sont magnifiques! L’héritage familial ne peut être que plus grand après ça… Vous avez vraiment bien fait de vous accrocher à vos idées 🙂
    Celle de ton homme est très belle également moderne et très élégante.

    • Merci Mademoiselle Piment 🙂 La symbolique de l’héritage familial est vraiment un facteur qui me fait adorer ma bague encore plus. Je ne l’ai d’ailleurs pas précisé dans ma chronique, mais nous n’avons pas utilisé toutes les pierres du “coup de poing américain”, donc il reste des saphirs pour les frères de mon amoureux s’ils le souhaitent… J’aurai peut-être un jour des belles-soeurs dont les bagues seront en quelque sorte les petites soeurs de la mienne, et je trouve que c’est une belle tradition familiale potentielle !

  • Des saphirs, des bagues choisies ensemble et réalisées sur mesure : nos histoires de bagues vont se répondre cette semaine 😀 J’adore le principe d’encastrement de ton alliance et de ta bague de fiancailles, le rendu est vraiment sympa.
    Et la dessiner soi-même, c’est le choix de la personnalité, ça a du caractère ! J’adhère à 100% 🙂

    • Ah, le teasing Mademoiselle Saphir, c’est pas bien, tu me fais languir ! 😉
      Merci pour tes jolis compliments en tout cas… j’ai hâte de voir la tienne du coup !

  • J’adore vos bagues !! Les miennes aussi sont censées s’emboîter , mais la première est déjà assez épaisse, et j’ai peur que cela fasse vraiment épais… A voir avec le joaillier 🙂 En tout cas, tes croquis étaient magnifiques !!

    • Ah, l’épaisseur… c’était la problématique principale dans le design de mes bagues ! Idéalement je les avais dessinées plus fines, mais la structure aurait été trop fragile. Finalement, une fois que je les avais reçues, l’épaisseur était idéale. Donc mieux vaut faire confiance à ton joaillier qui a l’habitude et saura te conseiller en effet 🙂

  • Vos bagues sont très jolies, j’adore ! Et puis le plaisir et la fierté que tu as dû ressentir en découvrant le résultat final en rapport avec tes croquis et l’idée que tu avais de ta Merveilleuse 🙂

    J’aime beaucoup le principe d’emboîtement des 2 bagues, c’est très original et tellement symbolique à la fois… sans oublier les saphirs récupérés sur la bague de famille de ton amoureux <3

    • Merci beaucoup Nala, ton commentaire nous fait très plaisir 🙂 C’est vrai que moi qui n’accorde pas tellement d’attachement aux objets en règle générale, je suis vraiment amoureuse de nos bagues de fiançailles… Bon, Monsieur Kowhai reste numéro un dans mon coeur 😉

  • C’est une idée géniale de faire faire ses bagues à son envie !! Géniale que tu ais pu les dessiner et que tout se soit concrétiser!! félicitations !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *